COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Globenewswire.com - il y a 80 jour(s) - 63 Vues

Rapport financier premier semestre 2022

  

Groupe ESSO S.A.F.

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2022

SOMMAIRE

A-        RAPPORT D’ACTIVITE DU SEMESTRE        2

1- ENVIRONNEMENT DE L’INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION        2

2- ACTIVITES DU GROUPE ESSO S.A.F.        4

3- EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DU PREMIER SEMESTRE 2022        6

4- PERSPECTIVES POUR LE SECOND SEMESTRE        7

5- POSITIONNEMENT STRATEGIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE        7

6- INVESTISSEMENTS        8

7- PROCEDURES ET LITIGES EN COURS        8

B- RESULTATS FINANCIERS        9

1-        Résultat net        9

2-        Résultat global consolidé        10

3-        Principaux postes du résultat opérationnel        11

4-        Ratio endettement net sur capitaux propres        12

C- COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE ESSO S.A.F.        13

D- DECLARATION DES DIRIGEANTS        33

E- RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR L’INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE        34

  1. RAPPORT D’ACTIVITE DU SEMESTRE

1- ENVIRONNEMENT DE L’INDUSTRIE DU RAFFINAGE-DISTRIBUTION

  • Forte hausse du prix du pétrole brut

La reprise de la demande mondiale en produits pétroliers et les incertitudes liées au conflit Russo-Ukrainien ont entraîné une très forte hausse des cours du pétrole brut.

Ainsi, sur le premier semestre 2022, le prix moyen du baril de Brent s’est élevé à 107 $ en hausse de 66 % par rapport au premier semestre 2021 (65 $).

La parité euro-dollar s’est établie à 1,09 $/ € contre 1,21 $/ € au cours du premier semestre 2021.

Exprimé en euros, le prix moyen du baril de Brent a été de 97 € au premier semestre 2022 en hausse de 83 % par rapport au premier semestre 2021 (53 €).

  • Forte progression des marges de raffinage      

La marge indicative de raffinage sur Brent 1publiée par la Direction Générale de l’Énergie et du Climat (DGEC) du Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires s’est élevée à 98 €/tonne en moyenne au premier semestre 2022 contre une moyenne de 6 €/tonne au premier semestre 2021.

La marge moyenne de l’année 2021 avait été de 14 €/tonne.

Les incertitudes sur l’approvisionnement en énergie combinées au rebond de la demande en produits pétroliers sur le second semestre 2021 ont contribué à la progression des cours du pétrole brut et ont conduit les marges de raffinage au-delà des niveaux historiques observés.


Marché français des produits pétroliers


À fin juin 2022, d’après les dernières statistiques publiées par le Comité Professionnel du Pétrole (CPDP), la consommation de produits pétroliers sur le marché intérieur français était en hausse de 4,3 % par rapport à la même période de l’année 2021. Les volumes de supercarburants et de gazole routier vendus sur le marché intérieur sont en hausse respectivement de 18,9 % et 3,7 %, ceux des carburéacteurs en hausse de 47,4 % et ceux des lubrifiants en baisse de 2,3 %.

En glissement annuel, de juillet 2021 à juin 2022, les ventes de produits pétroliers sur le marché intérieur sont en hausse de 8,1 %.

2- ACTIVITES DU GROUPE ESSO S.A.F.

  • Quantités de pétrole brut traité en raffineries

millions de tonnes1er
trimestre
2ème trimestre total
1er semestre
 3ème trimestre4ème trimestre total
année
          
année 20213,54,0 7,5 3,84,0 15,3
          
année 20223,94,2 8,1    8,1

Au premier semestre 2022, 8,1 millions de tonnes de pétrole brut ont été traitées par les deux raffineries du groupe, soit une hausse de 8 % par rapport au premier semestre 2021 qui avait été marqué par un arrêt intermédiaire partiel de la raffinerie de Fos-sur-Mer.

Plusieurs unités de la raffinerie de Gravenchon ont été successivement mises à l’arrêt à partir du 23 février 2022 dans le cadre d’un arrêt planifié puis progressivement redémarrées à partir du 6 avril 2022. Cet arrêt s’est déroulé en ligne avec le plan. Pendant cet arrêt, ESSO a procédé à des importations de produits finis et semi-finis pour continuer à approvisionner ses clients sur le marché intérieur.

  • Chiffre d’affaires et volumes vendus

 1er semestre 20221er semestre 2021Année 2021
 milliers m³millions eurosmilliers m³millions eurosmilliers m3millions euros
Carburants Aviation1 120 917 442 1641 051 451
Supercarburants Automobile2 5042 0282 389 9935 0082 353
Gazole et Fioul domestique5 0474 9965 3372 57110 9625 871
Fiouls Lourds 820 552 594 2131 217 486
Gaz de Pétrole Liquéfié 325 145 357 82 708 205
Produits semi-finis2 0861 2981 969 6783 9531 287
Ventes de carburants et combustibles11 9029 93611 0884 70122 89910 653
Ventes Lubrifiants et Spécialités 803 809 828 5951 6121 590
Total ventes de produits raffinés hors taxes12 70510 74511 9165 29624 51112 243
Ventes de pétrole brut 392 223 443 1491 602 625
Total ventes de produits pétroliers hors taxes13 09710 96812 3595 44526 11312 868
Ventes de services  125  115  240
Taxe intérieure de consommation sur les
produits énergétiques
 967 1 079 2 170
Chiffre d'affaires (hors TVA) 12 060 6 639 15 278
dont volumes de ventes en France de produits raffinés 9 445-8 769-18 370-

Pour les 6 premiers mois de l’année 2022, les volumes des produits raffinés vendus par le groupe ESSO S.A.F. s’élèvent à 12,7 millions de m³ et sont en hausse de 6,6 % par rapport au premier semestre 2021.

Les volumes vendus de produits raffinés en France, tous canaux de ventes confondus, sont en hausse de 7,7 %.

À fin juin 2022, le chiffre d'affaires (hors TVA) s'élève à 12,1 milliards d'euros en hausse de 81,7 % par rapport au premier semestre 2021, reflétant la hausse des quantités vendues ainsi que la forte hausse du prix des produits pétroliers.

  • Transactions avec les parties liées

Le groupe ESSO S.A.F. effectue de façon régulière des opérations avec d’autres sociétés du groupe EXXONMOBIL CHEMIC. dans le cadre normal de ses activités et de relations habituelles entre sociétés d’un groupe intégré. Ces transactions, comme pour les exercices précédents, se rapportent essentiellement à des opérations courantes d’achat ou de vente de produits pétroliers, de prestations de services partagés ou encore d’avances ou emprunts financiers, conclues à des conditions normales de marché.

3- EVENEMENTS SIGNIFICATIFS DU PREMIER SEMESTRE 2022

  • Hausse du prix du pétrole brut et effets stocks

Les variations de prix du pétrole brut et des produits pétroliers ont un impact sur les résultats et sur la structure du bilan consolidé du groupe ESSO S.A.F. par la variation qui résulte de la valeur des stocks évalués selon la méthode FIFO (premier entré, premier sorti).

Le groupe calcule des effets stocks comprenant d’une part l’effet prix sur stock, qui donne l’impact de la variation des cours du pétrole brut et des produits pétroliers sur la valeur de ses stocks, et d’autre part une dotation/reprise de provision pour dépréciation comptable des inventaires.

La forte reprise de la demande en produits pétroliers engendrée par le rebond de la consommation au second semestre 2021 s’est poursuivie sur le premier semestre 2022. Cette hausse de la demande, combinée avec l’incertitude découlant des tensions internationales et des sanctions internationales qui ont limité l’offre en provenance de Russie, ont engendré une forte hausse du cours du pétrole brut et des produits pétroliers, mais aussi des marges de raffinage.

Pour contenir l'impact de la hausse des prix des carburants sur le consommateur final et en application du mécanisme mis en place par le gouvernement à partir du 1er avril 2022 jusqu’au 31 août 2022, le groupe ESSO S.A.F. a appliqué une remise de 15 centimes d'euros hors taxe à ses clients sur cette période, soit un montant total de 145 millions d’euros de remise effectuée sur la période comprise entre le 1er avril 2022 et le 30 juin 2022 intégralement subventionnée par l’Etat.

Pour le premier semestre 2022, les effets stocks sont positifs pour un montant de 868 millions d’euros contre des effets stocks positifs de 367 millions d’euros au 1er semestre 2021. Ces effets stocks positifs ont un impact significatif sur le résultat opérationnel du premier semestre 2022.  

Par rapport à la valeur de ses stocks, le groupe ESSO S.A.F. a adopté une gestion prudente afin de pouvoir faire face aux fluctuations de la valeur de ses inventaires en fin d’exercice, mettant en réserve lors de l’affectation du résultat de chaque exercice, dans un contexte de volatilité importante des cours du pétrole brut, la partie du résultat d'ESSO S.A.F. correspondant à la variation annuelle des stocks due à l’effet prix. Ainsi, un montant de 450 millions d’euros a été mis en réserve à fin juin 2022 provenant des effets stocks positifs de 448 millions constatés au 31 décembre 2021.

  • Autres initiatives

Projet d’hydrogène vert
Le 23 mars 2022, le groupe ESSO S.A.F. à travers sa filiale ESSO Raffinage et AIR LIQUIDE ont annoncé avoir renouvelé leur protocole d'accord relatif au développement du projet AIR LIQUIDE Normand'Hy initialement signé en 2020. Le projet AIR LIQUIDE Normand'Hy, consiste à construire un électrolyseur d'une capacité initiale de 200 MW dans la zone industrielle de Port-Jérôme en Normandie pour la production d'hydrogène renouvelable en France.

Projet captage et stockage de CO2
Le 6 mai 2022, la gouvernance du consortium CCS (captage et stockage de CO2) de l’Axe Seine a été formalisée (Esso S.A.F. s’était engagé dès 2021 avec d’autres industriels majeurs dans un projet de captage et stockage de CO2 pour contribuer à décarboner le bassin industriel Normand).

Projet carburants liquides bas carbone
En mai 2022, ESSO S.A.F. a effectué les premiers tests pour produire des carburants liquides bas carbone à partir de matières premières biossourcées issues de la biomasse ou de déchets et résidus dans sa raffinerie de Gravenchon.

4- PERSPECTIVES POUR LE SECOND SEMESTRE     

La forte reprise de la demande en produits pétroliers, amorcée au second semestre 2021 et poursuivie sur le premier semestre 2022, reste fragile, en particulier à cause des fortes pressions inflationnistes qui découlent de l’instabilité géopolitique actuelle et de la tension sur l’offre en produits pétroliers qui devrait rester forte au cours des prochains mois. Ces facteurs, combinés avec une résurgence toujours possible d’un nouveau variant de COVID-19 contre lesquels le vaccin serait inefficace, vont continuer à favoriser un fort niveau de volatilité des cours et des marges. Dans ce contexte de raréfaction de l’offre et de volatilité des cours, satisfaire la demande de la société tout en se concentrant sur la baisse de l’intensité carbone des opérations et des produits mis sur le marché est un objectif prioritaire.

Au-delà des impacts conjoncturels liés au rebond qui a suivi la crise pandémique et aux tensions internationales, le groupe ESSO S.A.F. est structurellement exposé aux incertitudes concernant l’évolution du prix du pétrole brut et du taux de change du dollar, à la volatilité des prix des produits pétroliers et des marges de raffinage dans un marché ouvert à une concurrence mondiale.

5- POSITIONNEMENT STRATEGIQUE ET TRANSITION ENERGETIQUE

Dans un contexte de forte incertitude, le groupe continue à articuler son action autour de quatre Priorités Stratégiques :

  • Se positionner pour un avenir bas carbone ;
  • Poursuivre le développement des ventes ;
  • Opérer au meilleur niveau d’excellence ;
  • Renforcer la compétitivité de l’outil industriel

Le groupe ESSO S.A.F. entend se positionner en tant qu’acteur majeur de solutions bas carbone (captage et stockage de CO2, hydrogène, bio-carburants) pour lesquelles la demande du marché promet d’être de plus en plus forte et pour lesquelles il dispose de très solides expertises grâce à son intégration au sein du groupe ExxonMobil.

La transformation de l’outil industriel qui en découle et sur laquelle travaille le groupe ESSO S.A.F. devrait s’articuler autour :

  • d’un remplacement progressif du pétrole brut par des matières premières issues de la biomasse ou des déchets ;
  • de l’amélioration de l’efficacité énergétique, de l’électrification de certains équipements et de l’utilisation d’hydrogène renouvelable. Les technologies de captage et stockage de CO2 participent de ce domaine ;
  • de la diminution progressive de la production de carburants et combustibles. La production se concentrera peu à peu sur les produits dont l’utilisation ne génère pas d’émission de CO2 tels que les lubrifiants, bitumes et spécialités et vers des alimentations utilisées par les industries chimiques.

La transition énergétique va conduire à une baisse de la consommation d’énergies fossiles et à une évolution significative des marchés de produits pétroliers. L’ampleur et le rythme de ces changements demeurent incertains.
Un environnement réglementaire ambitieux, stable et respectant la neutralité technologique, un cadre fiscal juste et prévisible sont essentiels pour permettre au groupe ESSO S.A.F. d’apporter dans le futur sa contribution aux objectifs de transition énergétique. Par ailleurs, il est souhaitable qu’un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières équitable et transparent, dont le principe est déjà soutenu par la Commission Européenne et par la France soit mis en place afin d’éviter des distorsions de concurrence et de préserver la compétitivité de l’outil industriel Européen.

Le groupe ESSO S.A.F. peut compter sur son intégration au groupe EXXONMOBIL CHEMIC. et à ce titre, ESSO S.A.F. s’inscrit dans l’ambition d’ExxonMobil d’atteindre la neutralité Carbone à horizon 2050 pour les émissions de scope 1 et 2 pour les actifs qu’il opère.

6- INVESTISSEMENTS  

En 2022, le groupe prévoit d’investir 47 millions d’euros, dont 25 millions d’euros en nouveaux projets dans ses raffineries et 22 millions d’euros en capitalisation de coûts des grands arrêts pour entretien, afin de mieux répondre aux besoins du marché et de poursuivre l’amélioration des unités.

En 2021 le groupe avait investi 31 millions d’euros dont 17 millions d’euros en nouveaux projets dans ses raffineries.

7- PROCEDURES ET LITIGES EN COURS

Aucun litige ou procédure matériellement significatif n’a été engagé à l’encontre du groupe au cours du premier semestre 2022.

B- RESULTATS FINANCIERS

1-   Résultat net

Résultat net

(millions d'euros)
 1er semestre 20221er semestre 2021Année 2021
     
Résultat opérationnel (1) 1 266 308 686
     
Produits et charges financiers 8 7 15
     
Impôts courants et différés (199)(86)(128)
     
Résultat net des activités poursuivies 1 075 229 573
     
Résultat net des activités arrêtées ou actifs cédés  000
     
Résultat net part du groupe (2) 1 075 229 573
     
Pétrole brut traité en raffinerie (millions de tonnes) 8,17,515,3
Chiffre d'affaires (millions d'euros, incluant la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) 12 0606 63915 278
Ventes de produits raffinés (milliers de m3) 12 70511 91624 511
Ventes, en France de produits raffinés (milliers de m3) 9 4458 76918 370
     
(1) Résultat opérationnel(A)1 266 308 686
Effets stocks (*) (B)868 367 448
Autres éléments d'ajustement (**)(C)(11)0 54
Résultat opérationnel ajusté(A)-(B)-(C)409 (59)184
     
(2) Résultat net part du groupe(D)1 075 229 573
Résultat net des activités arrêtées ou actifs cédés0 0 0
Impôts courants et différés(F)(199)(86)(128)
Effets stocks (*)(G)868 367 448
Impôt sur le résultat hors effets stock (**)(H)(105)15 (72)
Résultat net hors effets stocks et activités arrêtées ou actifs cédés(D)-(E)-(F)-(G) (H)301 (37)181
     

Le résultat opérationnel du premier semestre 2022 est un gain de 1 266 millions d’euros. Les effets stocks sont positifs pour 868 millions d’euros et s’expliquent par la forte hausse du cours du baril et des produits pétroli



Vendredi 16 septembre 2022, 08h30 - Source Globenewswire.com   LIRE LA SUITE
18h34

AVENIR TELECOM : Mise à disposition du rapport financier du 1er semestre 2022-2023

16h34

Miliboo: une perte opérationnelle prévue au premier semestre

12h35

OENEO : Mise à disposition du rapport financier semestriel 2022-2023

18h33

Acticor Biotech annonce son agenda financier du 1er semestre 2023

18h30

BAINS DE MER MONACO : Modalités de mise à disposition du rapport financier semestriel 2022/2023

18h32

beaconsmind AG annonce le report de la publication de son rapport financier annuel au 16 décembre 2022

11h30

Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2022

19h32

Notification de mise à disposition par Rémy Cointreau de son rapport financier semestriel 2022-23

08h31

Rémy Cointreau dépasse les attentes au premier semestre

07h32

Rémy Cointreau : Excellent premier semestre

18h30

RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE DE L’EXERCICE 2022-2023

18h30

Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 septembre 2022

18h31

Villeroy (BCE): Le pic d'inflation devrait être atteint d'ici au premier semestre 2023

18h32

Mauna Kea Technologies publie ses résultats financiers du premier semestre 2022

14h30

Subsitution: ALSTOM SA: Rapport financier semestriel 2022/23





Sanofi livre 2,7 millions de doses de son vaccin contre le Covid-19 à la France, sur les 19,6 millions attendues 29 nov.
Usinenouvelle.com
"Cherche soudeurs" : le recrutement, enjeu clé du nucléaire français 29 nov.
Challenges.fr
Ukraine: Le maire de Kyiv réplique aux critiques de Zelenskiy 28 nov.
Challenges.fr
Le «Google russe» Yandex éclate sous la pression de la guerre en Ukraine
Lefigaro.fr
Cognite Data Fusion® lance des flux de travail natifs d'intégration des simulateurs pour faire progresser à grande échelle les solutions numériques industrielles IA/ML 30 nov.
Businesswire.fr
PASSAT : Croissance Externe 30 nov.
Actusnews.com
Caroline Cayeux conteste le chiffrage de son patrimoine par la HATVP, selon ses avocats  30 nov.
Challenges.fr

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !




Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2022 | COMBourse.com