COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Services informatiques > SAP
SOCIETE : 
SECTEUR : Technologie et Télécom > Services informatiques
NEWS :  60 sur 1 an | 9 sur 1 mois | 1 sur 72h | ISIN : DE0007164600
TVIC 1mois :  +15% En savoir plus sur le Taux de variation d'information
Source : LeTemps.ch  (il y a 58 jour(s) )

«Sept magnifiques» contre «Granolas», des destins boursiers contrastés

Les performances mirobolantes des «sept magnifiques» de la tech américaine ont dirigé les marchés boursiers en 2023. Présentés comme leurs équivalents européens, les «Granolas» ont des trajectoires différentes

Si vous avez un œil sur la bourse, difficile d’être passé à côté du phénomène des «Magnificent seven». En 2023, ces sept titres ont porté les marchés financiers avec des croissances supérieures à celle du S&P 500 (l’indice boursier des 500 plus grandes sociétés cotées aux Etats-Unis). Derrière ce surnom: Alphabet, AMAZON, APPLE, Meta, MICROSOFT, Nvidia et Tesla. Début janvier, ces entreprises pesaient pour environ 30% de la capitalisation boursière du S&P 500.

Mais existe-t-il un pendant européen à ces sociétés américaines qui affolent les investisseurs? En 2020, la banque américaine GOLDMAN SACHS avait créé le groupe des «Granolas» rassemblant onze valeurs boursières européennes aux profils attractifs: GLAXOSMITHKLINE, ROCHE Holding, ASML HOLDING, Nestlé, NOVARTIS, Novo Nordisk, L’OREAL, LVMH, ASTRAZENECA, SAP et Sanofi. D’autres se sont essayées à donner leurs alternatives aux cavaliers européens. Le groupe Citi a ses «Super Seven», reprenant certains noms des «Granolas» (Novo Nordisk, ASML HOLDING, LVMH, SAP, SCHNEIDER ELECTRIC, Richemont et Ferrari), tandis que la banque française Société Générale recense ses «Sept Merveilles» (Novo Nordisk, ASML HOLDING, LVMH, SAP, SIEMENS, SCHNEIDER ELECTRIC et Hermes). Des sociétés qui ont pesé pour plus du tiers de la hausse du Stoxx Europe 600 (indice boursier composé de 600 des principales capitalisations boursières européennes) depuis janvier 2020.

Voir plus
Samedi 30 mars 2024, 11h00 - LIRE LA SUITE
Les dernières News : SAP
Partager : 






Flux Rss SAP :



Le CEO d'Umicore Mathias Miedreich démisionne, remplacé par Bart Sap Lalibre.be
15 mai
Bart Sap, un catalyseur de changement plus prudent chez Umicore Lalibre.be
16 mai
Boomi accélère et simplifie le passage à SAP Datasphere Businesswire.fr
09 mai
Melissa Di Donato, femme de tech chez Kyriba Lesechos.fr
16 mai