COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Services petroliers > ENTREP.CONTRACTING
ACTION :
ISIN : FR0010204321   Secteur : SERVICES PETROLIERS     Site : entrepose.fr
NEWS :  10 sur 1 an | 0 sur 1 mois
TVIC 1mois :  0% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 63 jour(s) - 51 Vues

VINCI : INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2019

Rueil-Malmaison, le 23 avril 2019, 17h45

INFORMATION TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2019

  • Chiffre d’affaires : 9,6 % à 9,7 milliards d’euros ( 5,9 % à structure comparable)

- Concessions : 7,9 % ; trafic tonique chez VINCI Airports, en hausse chez VINCI Autoroutes

- Contracting : 10,3 % ; forte croissance organique de chaque pôle (VINCI Energies, Eurovia, VINCI Construction)

- VINCI Immobilier : 7,0 %

  •  Progression du carnet de commandes ( 10,0 % sur un an à 35 milliards d’euros)
Chiffre d’affaires consolidé        
  1er trimestre Variation 2019/2018
En millions d’euros 2019 2018 Réelle Comparable1
Concessions 1 661 1 539 7,9 % 5,0 %
VINCI Autoroutes 1 170 1 131 3,4 % 3,4 %
VINCI Airports 419 342 22,6 % 8,3 %
Autres Concessions 72 66 9,2 % 14,5 %
Contracting 7 984 7 236 10,3 % 6,5 %
VINCI Energies 3 017 2 763 9,2 % 3,5 %
Eurovia 1 696 1 407 20,5 % 14,6 %
VINCI Construction 3 271 3 066 6,7 % 5,4 %
VINCI Immobilier 190 178 7,0 % 7,0 %
Eliminations et retraitements (139) (106)    
Total Groupe* 9 696 8 846 9,6 % 5,9 %
dont :    France 5 576 5 222 6,8 % 6,2 %
  International 4 120 3 625 13,7 % 5,5 %
  Europe hors France 2 441 2 246 8,7 % 5,3 %
  International hors Europe 1 679 1 378 21,8 % 5,9 %
         
Evolution du trafic total de VINCI Autoroutes 1,0 % 2,0 %    
Evolution du trafic passagers de VINCI Airports   6,4 % 11,6 %
   
Prises de commandes (en Mds€) 9,4 9,3 1 %  
Carnet de commandes** (en Mds€) 34,9 31,8 10 %  
Endettement financier net** (en Mds€) (16,1) (15,6) (0,5)  

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe (voir glossaire)
** En fin de période.

I. Chiffres clés consolidés

Le chiffre d’affaires consolidé du 1er trimestre 2019 s’élève à 9,7 milliards d’euros2, en hausse de 9,6 % à structure réelle par rapport à celui du 1er trimestre 2018 (croissance organique : 5,9 % ; impacts des changements de périmètre : 3,3 % ; variations de change : 0,4 %).

  • En France (58 % du total), le chiffre d’affaires atteint 5,6 milliards d’euros, en hausse de 6,8 % à structure réelle et de 6,2 % à périmètre comparable, reflétant la bonne dynamique des métiers du contracting et la hausse du trafic de VINCI Autoroutes.
  • A l’international (42 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 4,1 milliards d’euros, soit une progression de 13,7 % à structure réelle et de 5,5 % à structure comparable. Les variations de périmètre ont un impact positif sur le chiffre d’affaires de 7,2 %, grâce à l’intégration des dernières acquisitions de VINCI Energies, Eurovia et VINCI Airports. Les variations de change ( 1,0 %) sont principalement attribuables à l’appréciation sur la période de plusieurs devises, notamment le dollar américain, par rapport à l’euro.

Les prises de commandes de la branche contracting du 1er trimestre 2019 s’élèvent à 9,4 milliards d’euros. Malgré une base de comparaison élevée, elles progressent de 1 % par rapport au 1er trimestre 2018. Sur 12 mois glissants, la hausse est de 12 % ( 23 % à l’international, 3 % en France).

Le carnet de commandes au 31 mars 2019 atteint 34,9 milliards d’euros, en augmentation de 10 % sur 12.mois. Il représente plus de 11 mois d’activité moyenne de la branche contracting. L’international représente 54 % du carnet total (contre 49 % à fin mars 2018).

II. Evolution par pôle de métiers

  • CONCESSIONS : 1 661 millions d’euros ( 7,9 % à structure réelle ; 5,0 % à structure comparable)

VINCI Autoroutes : 1 170 millions d’euros ( 3,4 % à structure réelle et comparable)

Après une fin d’année 2018 marquée par des mouvements sociaux exceptionnels qui ont perturbé les autoroutes françaises, la situation est revenue à la normale au cours du trimestre. Au total, le trafic des réseaux interurbains affiche une progression de 1,0 % au 1er trimestre 2019.

Le trafic des véhicules légers s’inscrit en hausse de 0,7 %, en dépit d’un effet résiduel des mouvements sociaux en début d’année et d’un effet calendaire défavorable (week-end de Pâques positionné en mars l’année dernière). De son côté, le trafic poids lourds, malgré un jour ouvré de moins par rapport au 1er trimestre 2018, augmente de 2,8 %.

VINCI Airports : 419 millions d’euros ( 22,6 % à structure réelle ; 8,3 % à structure comparable)

La dynamique soutenue du trafic passagers se poursuit sur le réseau de VINCI Airports : 6,4 % au cours du 1er trimestre 2019, dont 9,6 % en France, 8,3 % au Cambodge et 4,4 % au Kansai (Japon). Au Portugal ( 6,2 %), la croissance du trafic a été particulièrement soutenue à Porto et Faro, ce qui confirme l’attrait touristique du pays. Au hub de Lisbonne, le trafic est toujours en hausse ( 4,2 %), malgré un effet de base élevé et la contrainte de capacité actuelle de l’aéroport. Pour faire face à l’évolution du trafic jusqu’à la fin de sa concession en 2063, VINCI Airports a signé avec le gouvernement portugais, le 8 janvier 2019, un accord en vue d’augmenter la capacité aéroportuaire de la capitale.

Le chiffre d’affaires bénéficie, en outre, des intégrations du portefeuille Airports Worldwide (depuis fin août 2018) et de l’aéroport de Belgrade (depuis fin décembre 2018), dont les performances ont été bonnes au cours de ce 1er trimestre.  

L’aéroport de Londres-Gatwick devrait être consolidé par VINCI Airports dès la finalisation de la transaction, prévue au cours du 2e trimestre 2019.

Autres concessions : 72 millions d’euros ( 9,2 % à structure réelle, 14,5 % à structure comparable)

Le chiffre d’affaires de Lamsac (28 millions d’euros, soit une hausse de 42 %), société concessionnaire du périphérique de Lima, continue de bénéficier de la montée en puissance de la deuxième section ouverte en juin 2018.

  • CONTRACTING : 7 984 millions d’euros ( 10,3 % à structure réelle ; 6,5 % à structure comparable)

VINCI Energies : 3 017 millions d’euros ( 9,2 % à structure réelle ; 3,5 % à structure comparable)

La croissance organique de ce début d’année est de nouveau notable, comme c’est le cas depuis près de 2 ans.

En France (48 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 1 434 millions d'euros, en hausse de 3,4 % à structure réelle et de 2,7 % à structure comparable. Cette bonne performance est notamment tirée par l’activité infrastructures.

A l’international (52 % du total), le chiffre d’affaires de 1 584 millions d’euros progresse de 15,1 % à structure réelle et de 4,3 % à structure comparable. Les principaux effets de périmètre sur la période concernent les acquisitions réalisées courant 2018, principalement PrimeLine aux Etats-Unis et Wah Loon Engineering à Singapour. Géographiquement, l’activité est particulièrement dynamique en Suisse, en Belgique et aux Pays-Bas, au Brésil et en Asie-Océanie.

Les prises de commandes de VINCI Energies progressent de 1 % au 1er trimestre 2019, malgré un effet de base élevé. Sur 12 mois glissants, à fin mars 2019, elles affichent une hausse de 16 %. Le carnet de commandes au 31 mars 2019 s’élève à 9,3 milliards d’euros, en hausse de 14 % sur 12 mois. Il représente près de 9 mois d’activité moyenne du pôle.

Eurovia : 1 696 millions d’euros ( 20,5 % à structure réelle ; 14,6 % à structure comparable)

La saisonnalité des activités d’Eurovia, plus marquée que celle des autres métiers du Groupe, rend peu représentative sa performance au 1er trimestre. Celle-ci ne peut donc pas être extrapolée sur l’ensemble de l’exercice. Ce début d’année exceptionnel a, de plus, bénéficié de conditions météorologiques en Europe plus favorables que l’année dernière.

En France (63 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 1 065 millions d’euros, en hausse de 18,1 % à structure réelle et de 16,4 % à structure comparable, confirmant la bonne dynamique du marché français dans les travaux routiers et d’aménagements urbains observée en 2018.

A l’international (37 % du total), le chiffre d’affaires atteint 630 millions d'euros, en hausse de 24,9 % à structure réelle et de 11,5 % à structure comparable. L’effet de périmètre le plus notable sur la période est la contribution des activités industrielles et travaux routiers rachetées fin décembre 2018 à Lane Construction, aux Etats-Unis. L’activité est soutenue en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Europe centrale et au Canada.

Les prises de commandes d’Eurovia affichent une hausse de 15 % au 1er trimestre 2019 par rapport au 1er trimestre 2018. Sur 12 mois glissants, à fin mars 2019, la progression est de 18 %. Le carnet de commandes, au 31 mars 2019, s’élève à 7,7 milliards d’euros, en hausse de 23 % sur 12 mois. Il représente 10 mois d’activité moyenne du pôle.

VINCI Construction : 3 271 millions d’euros ( 6,7 % à structure réelle ; 5,4 % à structure comparable)

En France (53 % du total), le chiffre d’affaires ressort à 1 736 millions d’euros, affichant une croissance organique de 6,6 %. Cette évolution confirme la bonne tenue du marché du bâtiment et le dynamisme des travaux publics, notamment en région parisienne avec la montée en régime des projets du Grand Paris Express.

A l’international (47 % du total), le chiffre d’affaires s’établit à 1 535 millions d’euros, en hausse de 6,4 % à structure réelle et de 4,0 % à structure comparable. L’activité progresse en Grande-Bretagne, en Europe Centrale, en Asie-Océanie, mais aussi en Afrique (Sogea Satom), confirmant la reprise constatée en fin d’année 2018. Au sein des métiers de spécialités, Soletanche Freyssinet réalise une bonne performance, qui compense les baisses enregistrées par les métiers liés à l’Oil & Gas ainsi que pour la division Grands Projets, qui entre dans un nouveau cycle après l’achèvement de plusieurs grands chantiers.

Les prises de commandes de VINCI Construction affichent une croissance de 6 % sur 12 mois glissants à fin mars 2019. Elles reculent de 7 % au 1er trimestre 2019 par rapport au 1er trimestre 2018, en raison d’un effet de base élevé et d’une grande sélectivité dans la prise d’affaires. Le carnet de commandes, au 31 mars 2019, s’élève à 18,0 milliards d’euros, en hausse de 4 % sur 12 mois. Il représente près de 15 mois d’activité moyenne du pôle.

VINCI Immobilier : 190 millions d’euros ( 7,0 % à structure réelle et comparable)

Le chiffre d’affaires consolidé de VINCI Immobilier progresse grâce à une production toujours soutenue en immobilier d’entreprise, tant en région parisienne qu’en province.

Le volume d’affaires de logements réservés continue à progresser en valeur ( 25 %) grâce à un effet prix favorable. En revanche, le nombre de réservations baisse de 6 % (1 176 lots à fin mars 2019) avec une contribution moindre des ventes en bloc.

III. Situation financière

L’endettement financier net consolidé au 31 mars 2019 s’établit à 16,1 milliards d’euros, en augmentation de 0,5 milliard d’euros sur 12 mois, essentiellement due aux acquisitions réalisées sur la période.

VINCI dispose, au 31 mars 2019, d’un montant total de liquidités de 15,0 milliards d'euros, comprenant une trésorerie nette gérée de 7,0 milliards d’euros et des lignes de crédit disponibles pour 8,0 milliards, à échéance 2023.

En 2019, dans un environnement de marché toujours bien orienté, le Groupe (noté A- par Standard & Poor's avec perspective positive et A3 par Moody's avec perspective stable) a réalisé plusieurs opérations de refinancement de sa dette :

  • En janvier, émission obligataire de 950 millions d’euros à échéance janvier 2029, assortie d’un coupon de 1,625 %.
  • En mars, émission obligataire inaugurale de 800 millions de livres sterling, répartis entre une souche de 400 millions de livres sterling à échéance mars 2027, assortie d’un coupon de 2,25 %, et une autre de 400 millions de livres sterling à échéance septembre 2034, assortie d’un coupon de 2,75 %.
  • En avril, émission obligataire inaugurale de 1 milliard de dollars américains, à échéance avril 2029, assortie d’un coupon annuel de 3,75 %.

ASF a, de son côté, émis en février une obligation de 1 milliard d’euros à échéance février 2031, assortie d’un coupon de 1,375 %.

Ces opérations permettent au Groupe de continuer à allonger la maturité moyenne de sa dette, à accroître sa liquidité et à diversifier ses sources de financement et sa base d’investisseurs.

IV. Tendances 2019 : nouvelle année de croissance attendue

Pour 2019, comme indiqué précédemment, VINCI anticipe de nouvelles progressions de son chiffre d’affaires et de son résultat.

  • Dans les concessions :

- sur les plateformes de VINCI Airports, le trafic, à périmètre constant, devrait continuer de progresser, à un niveau toutefois moindre qu’en 2018, en raison d’un effet de base élevé. Par ailleurs, l’aéroport de Londres-Gatwick devrait être intégré au cours du 2e trimestre ;

- l’évolution du trafic sur les réseaux de VINCI Autoroutes devrait suivre celle de l’activité économique en France, hors événements exceptionnels.

  • Dans le contracting, le bon niveau des carnets de commandes permet d’envisager une évolution positive, à structure comparable, du chiffre d’affaires dans l’ensemble des pôles. Celui-ci bénéficiera, de plus, de l’intégration en année pleine des récentes acquisitions réalisées principalement à l’international. La priorité restera donnée à la poursuite de l’amélioration de la marge.

Conférence téléphonique

Le chiffre d’affaires et l’activité du Groupe au 31 mars 2019 seront commentés lors d’une conférence téléphonique en anglais ce jour (mardi 23 avril 2019) à 18h15, heure de Paris.

Veuillez composer à partir de 18h05 l’un des numéros suivants

FR : 33 (0)1 72 72 74 03 – PIN : 13517999#

UK : 44 (0)20 7194 3759 – PIN : 13517999#

N° de réécoute (disponible sous 2 heures):

FR : 33 (0)1 70 71 01 60 - PIN: 418846200#

UK : 44 (0)20 3364 5147 - PIN: 418846200#

**********

Agenda
25 avril 2019 Paiement du solde du dividende 2018  
12 juillet 2019 Publication du trafic VINCI Airports du 2e trimestre 2019 (après bourse)  
31 juillet 2019 Publication des comptes semestriels 2019 (avant bourse)  

**********

A propos de VINCI
VINCI est un acteur mondial des métiers des concessions et du contracting, employant plus de 210 000 collaborateurs dans une centaine de pays. Sa mission est de concevoir, financer, construire et gérer des infrastructures et des équipements qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne et à la mobilité de chacun. Parce que sa vision de la réussite est globale et va au-delà de ses résultats économiques, VINCI s’engage sur la performance environnementale, sociale et sociétale de ses activités. Parce que ses réalisations sont d’utilité publique, VINCI considère l’écoute et le dialogue avec l’ensemble des parties prenantes de ses projets comme une condition nécessaire à l’exercice de ses métiers. L’ambition de VINCI est ainsi de créer de la valeur à long terme pour ses clients, ses actionnaires, ses salariés, ses partenaires et pour la société en général.
www.vinci.com

RELATIONS INVESTISSEURS
Grégoire Thibault
Tél.: 33 1 47 16 45 07
gregoire.thibault@vinci.com

Alexandra Bournazel
Tél.: 33 1 47 16 33 46
alexandra.bournazel@vinci.com

CONTACT PRESSE
Paul-Alexis Bouquet
Tél.: 33 1 47 16 31 82
paul-alexis.bouquet@vinci.com

  

ANNEXES

ANNEXE A : DETAILS SUR LE CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE

Chiffre d’affaires* consolidé au 31 mars - Répartition France/International par pôle

  Au 31 mars  Au 31 mars  Variation 2019/2018
En millions d’euros 2019 2018 Réelle Comparable
FRANCE        
Concessions 1 284 1 237 3,9 % 3,9 %
VINCI Autoroutes 1 170 1 131 3,4 % 3,4 %
VINCI Airports 88 79 11,2 % 11,2 %
Autres Concessions** 27 27 1,3 % 1,3 %
Contracting 4 235 3 912 8,3 % 7,5 %
VINCI Energies 1 434 1 387 3,4 % 2,7 %
Eurovia 1 065 902 18,1 % 16,4 %
VINCI Construction 1 736 1 623 7,0 % 6,6 %
VINCI Immobilier 190 176 8,2 % 8,2 %
Eliminations et retraitements (133) (102)    
Total France 5 576 5 222 6,8 % 6,2 %
         
INTERNATIONAL        
Concessions 376 302 24,5 % 9,3 %
VINCI Airports 332 263 26,0 % 14,0 %
Autres Concessions** 45 39 14,5 % 24,3 %
Contracting 3 749 3 324 12,8 % 5,3 %
VINCI Energies 1 584 1 376 15,1 % 4,3 %
Eurovia 630 505 24,9 % 11,5 %
VINCI Construction 1 535 1 443 6,4 % 4,0 %
Eliminations, retraitements et autres (6) (4)    
Total International 4 120 3 625 13,7 % 5,5 %

* Hors chiffre d’affaires travaux des filiales concessionnaires confié à des entreprises extérieures au Groupe

** Dont VINCI Highways, VINCI Railways, VINCI Stadium


 

ANNEXE B : CARNET DE COMMANDES ET PRISES DE COMMANDES DU CONTRACTING

Carnet de commandes

 

 

 
Au 31 mars Variation   Au Variation
En milliards d’euros 2019 2018 sur 12 mois   31 déc. 2018 vs 31 déc. 2018
VINCI Energies 9,3 8,1 14 %   8,4 11 %
Eurovia 7,7 6,3 23 %   7,0 10 %
VINCI Construction 18,0 17,4 4 %   17,7 1 %
Total Contracting 34,9 31,8 10 %   33,1 6 %
dont :            
France 16,0 16,1 -1 %   15,1 6 %
International 19,0 15,7 21 %   18,0 5 %
Europe hors France 10,2 9,0 14 %   9,4 9 %
Reste du monde 8,8 6,7 31 %   8,6 2 %


Prises de commandes

 
     
  Au 31 mars  
En milliards d’euros  

2019
 

2018
Variation
2019 / 2018
VINCI Energies 3,8 3,8 1 %
Eurovia 2,3 2,0 15 %
VINCI Construction 3,3 3,6 -7 %
Total Contracting 9,4 9,3 1 %
dont :      
France 5,1 4,7 8 %
International 4,3 4,6 -7 %

 

ANNEXE C : INDICATEURS VINCI AUTOROUTES ET VINCI AIRPORTS

Evolution du chiffre d’affaires de VINCI Autoroutes

au 31 mars 2019 VINCI Autoroutes Dont :  
  ASF Escota Cofiroute Arcour  
Trafic total – réseau interurbain 1,0 % 1,5 % -2,0 % 1,8 % 1,5 %  
Effets tarifaires et autres 2,4 % 3,0 % 0,9 % 1,5 % 4,8 %  
Recettes de péage (en m€) 1 147,5 664,1 166,1 303,2 14,1  
Variation 2019/18 3,4 % 4,5 % -1,1 % 3,3 % 6,3 %  
Chiffre d’affaires (en m€) 1 169,7 678,2 169,0 308 14,2  
Variation 2019/18 3,4 % 4,5 % -1,0 % 3,3 % 6,2 %  

Trafic des concessions autoroutières *

  1er trimestre
En millions de km parcourus

 
2019 Variation
VINCI Autoroutes 10 461 1,0 %
  Véhicules légers 8 647 0,7 %
  Poids lourds 1 814 2,8 %
dont :    
ASF 6 504 1,5 %
  Véhicules légers 5 299 1,2 %
  Poids lourds 1 206 2,9 %
Escota 1 552 -2,0 %
  Véhicules légers 1 384 -2,4 %
  Poids lourds 168


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com