COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Construction individuelle > NEXITY
ACTION :
ISIN : FR0010112524   Secteur : CONSTRUCTION INDIVIDUELLE     Site : nexity.fr
NEWS :  101 sur 1 an | 8 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +8% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 27 jour(s) - 12 Vues

Nexity : Activité commerciale et chiffre d'affaires T1 2020 - Impacts de la crise sanitaire (Covid-19)

 

Paris, mercredi 6 mai 2020, 17h45 CET 

ACTIVITÉ COMMERCIALE T1 2020  

  • Réservations de logements neufs en France : 3.657 lots représentant 792 millions d’euros TTC (-6% en volume et 2% en valeur)
  • Accord avec CDC habitat fin avril pour la vente de 7.450 logements d’un montant de 1.234 millions d’euros HT
  • 4 ouvertures de résidences gérées
  • Prises de commandes en Immobilier d’entreprise : non significatives au T1 2020, signature de la vente de l’Hôtel de Région à Saint-Ouen (93) pour plus de 200 millions d'euros le 16 avril 2020
  • Backlog promotion à fin mars 2020 : supérieur à 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires
  • Chiffre d’affaires au 31 mars 2020 : 787 millions d’euros (-11%), hors impact du confinement, le chiffre d’affaires aurait affiché une croissance de 4%

IMPACTS DE LA CRISE SANITAIRE (COVID-19)

  • Plans de continuité d’activité spécifiques à chaque métier opérationnels depuis la mi-mars
    • Recours très ciblé au chômage partiel 
    • Pas de recours aux aides de l’État
  • Gouvernance modifiée suite à la disparition du Directeur général, M. Jean-Philippe Ruggieri, le 23 avril 2020 et nomination d’Alain Dinin comme Président et Directeur général de NEXITY le 25 avril 2020  
  • Réouverture progressive des chantiers (plus de 50% des chantiers de l’Immobilier résidentiel ouverts à ce jour)
  • Mesures d’adaptation pour préparer la reprise :
    • Pilotage strict des investissements (capex, acquisitions foncières, ouverture de nouvelles résidences) 
    • Maintien des comités d’engagement
    • Situation de trésorerie très solide au 30 avril 2020 : 722 millions d’euros de cash et 555 millions d’euros de lignes de crédit confirmées et non tirées

PERSPECTIVES1

  • Suspension des objectifs et perspectives
  • Dividende payé en 2020 maintenu mais réduit à 2,00 euros par action (contre 2,70 euros prévus initialement)2


 

Selon Alain Dinin, Président-Directeur général :

« Après un bon début d’année dans la continuité des performances enregistrées en 2019, NEXITY a été comme toutes les entreprises frappée par la crise du coronavirus et par les mesures de confinement très brutales mises en place à partir du mois de mars.

Cette crise sans précédent est d’abord une tragédie humaine, et elle a frappé directement notre Groupe avec la disparition de Jean-Philippe Ruggieri, Directeur général de NEXITY, des suites du coronavirus, le 23 avril dernier.  

Nexity prend pleinement sa part à l’élan de solidarité qui s’est manifesté en faveur des victimes de l’épidémie et des personnels soignants. Au-delà de l’action précieuse de la Fondation NEXITY et des gestes de solidarité de nos propres collaborateurs, j’ai voulu, avec le Conseil d’administration, que l’entreprise fasse un don exceptionnel de 3 millions d’euros au bénéfice des personnels soignants de Seine-Saint-Denis et du Grand-Est, mais aussi d’associations d’aide aux sans-abris et aux femmes vulnérables. J’ai également, dans ces conditions, demandé à baisser de 25% ma rémunération en tant que Président du Conseil d’administration et ne percevrai aucune rémunération au titre du mandat de Directeur général que j’exerce depuis le 25 avril 2020.

C’est aussi une crise économique hors-normes, qui impacte fortement l’offre et la demande, et qui laissera des traces profondes. En 15 jours de confinement, NEXITY estime à près de 130 millions d’euros son manque-à-gagner en chiffre d’affaires.

Face à cette crise, il convient de garder la tête froide : si nos activités de promotion sont très impactées à court terme (avec un quasi-arrêt des chantiers et un retour à la normale qui prendra plusieurs mois), nous n’avons pas d’inquiétude sur notre capacité à retrouver un niveau d’activité satisfaisant post-crise. Car la demande de logements, tirée par la démographie et le déficit d’offre structurel, ne disparaît pas : elle se reporte. Et même si certains de nos clients particuliers pourraient être désolvabilisés, j’ai confiance dans la capacité des investisseurs institutionnels à prendre le relais. La résilience de nos métiers de services confirme aussi la pertinence de notre modèle d’affaires.

Nous avons, chez NEXITY, la chance d’exercer des métiers qui répondent à des besoins essentiels. Notre modèle opérationnel et notre situation financière nous permettent d’être plus résilients que beaucoup d’autres entreprises. La stratégie de NEXITY est simple : gérer la crise, en accordant une priorité absolue à la santé de ses collaborateurs, de ses clients et résidents et de toutes ses parties prenantes, et atténuer l’impact négatif sur nos résultats ; s’organiser activement pour la reprise d’activité ; se préparer à saisir les opportunités que l’avenir, même incertain et mouvant, nous offrira. Pour passer ce cap difficile, le Conseil d’administration a voulu me confier à nouveau le rôle de Président-Directeur général de la Société. Tout en étant particulièrement affecté par les circonstances qui ont provoqué ce changement, j’assume ce rôle avec un engagement et une détermination totales, pour mettre en œuvre cette stratégie avec le concours de l’équipe de Direction générale. »

  

 

 

***

.


 

IMPACTS DE LA CRISE SANITAIRE (COVID-19)

Après un début d’année 2020 marqué par une dynamique commerciale en ligne avec celle de l’année précédente, NEXITY constate depuis le 16 mars 2020, en raison des mesures gouvernementales de confinement en vigueur en France, un fort impact négatif sur l’activité, avec des tendances diverses selon les métiers, qui sont détaillées ci-dessous

Activité commerciale

Immobilier résidentiel                                                               

Depuis le 16 mars 2020, l’activité est très ralentie du fait des mesures de confinement limitant la possibilité de nos clients pour réserver des logements neufs et signer des actes notariés, mais après quelques semaines d’arrêt quasi-total, les chantiers de construction reprennent progressivement. Au 30 avril, un peu plus de 50% des 556 chantiers résidentiels de NEXITY sont ouverts, et la totalité des sites devrait redémarrer début juin. Pour autant, ces chantiers fonctionnent aujourd’hui en mode dégradé (à environ la moitié de leur potentiel), compte tenu des contraintes liées au confinement et des précautions sanitaires supplémentaires.  

Concernant le renouvellement de l’offre, la situation est contrastée. Pour les 30.000 communes ayant élu leurs maires dès le premier tour, la délivrance de nouvelles autorisations continue, mais de façon actuellement limitée, compte tenu du confinement. Pour les autres communes, le report du second tour des élections municipales décale l’obtention des autorisations administratives et reportera la commercialisation de nouveaux projets. De plus, les différents textes liés à l’état d’urgence sanitaire ont pour conséquence de geler les délais de recours et donc de retarder, là aussi, l’obtention définitive des permis.

Nexity continue d’enregistrer pendant le confinement un volume élevé de contacts commerciaux avec ses clients individuels, certes dans une moindre mesure qu’en temps normal, mais conduisant pour le mois d’avril à un solde net de réservations toujours positif (réservations de la période nettes des annulations). Par ailleurs, les annonces publiées par des investisseurs institutionnels (CDC Habitat, et in’li) de lancer rapidement un programme massif d’acquisition de logements (50.000 unités) vont soutenir l’activité. Dans ce cadre, 7.450 logements pour un montant de 1.234 millions d’euros HT ont fait l’objet d’un engagement ferme de CDC Habitat dès fin avril. Ces logements, répartis dans toute la France concernent aussi bien des logements sociaux qu’intermédiaires ou libres dont environ la moitié devrait être actée d’ici le 31 décembre 2020.

Services immobiliers aux particuliers

Administration de biens

La crise sanitaire impacte peu les activités d’administration de biens, très résilientes : les ordonnances du 25 mars 2020 ont permis de reporter les assemblées générales de co-propriétaires après le confinement, ce qui permet d’assurer la continuité d’activité et garantit la bonne gestion des copropriétés.
A l’inverse, les activités de transaction (location, vente dans les agences NEXITY ou chez Century 21) sont affectées par les mesures de confinement et sont pratiquement arrêtées depuis le 16 mars 2020.

Résidences gérées

Dans les résidences étudiantes (Studéa), une partie des étudiants ont quitté leur logement au début de la période de confinement. L’impact sur le chiffre d’affaires est cependant progressif compte tenu des délais de préavis. Le taux d’occupation devrait se redresser à partir de l’été, en préparation de la rentrée universitaire fixée au 1er septembre 2020.

Dans les résidences services seniors, Domitys a mis en place dès le 15 mars, des mesures sanitaires strictes pour protéger la santé des résidents et de l’ensemble des collaborateurs, ce qui a permis d’obtenir à ce stade un taux d’infection au Covid-19 très limité compte tenu des circonstances, et de garantir une bonne continuité d’exploitation. Le taux d’occupation des résidences ouvertes depuis plus de 2 ans est peu affecté. Les résidences ouvertes depuis moins de 2 ans voient leur délai de remplissage allongé. Les ouvertures de nouvelles résidences initialement prévues en 2020 seront pour partie reportées sur l’exercice 2021.

Activités de distribution

Les activités de distribution sont affectées, avec un volume de réservations très réduit depuis le début des mesures gouvernementales de confinement.

Immobilier d’entreprise

L’activité d’Immobilier d’entreprise est fortement ralentie depuis le début de la crise sanitaire en raison du rallongement des délais d’obtention des autorisations de construire et de l’arrêt des chantiers de construction. Malgré ces conditions, les projets se poursuivent, à l’image de la vente, le 16 avril, de l’immeuble Influence 2.0 à Saint-Ouen (93) occupé par la région Île-de-France pour un montant supérieur à 200 millions d’euros (acquéreur BNPP Reim), réalisée dans les conditions et dans le calendrier prévus avant la crise. Par ailleurs, les mesures de confinement ne remettent pas en cause la perspective d’obtention cette année des autorisations administratives de l’opération de l’éco-campus à La Garenne-Colombes (92), sous promesse depuis le quatrième trimestre 2019, dont la vente est toujours prévue fin 2020.

Services immobiliers aux entreprises

Les activités de coworking, dont les espaces sont fermés depuis le 16 mars 2020, sont affectées avec une activité pratiquement à l’arrêt depuis le 16 mars 2020. Les contrats de location restent en cours et font l’objet de discussions sur les modalités de paiement.

À l’inverse, les activités de Property management sont peu impactées.

Éléments financiers

Sensibilité du compte de résultat

L’impact du confinement se traduit principalement par un report du chiffre d’affaires sur les périodes suivantes.

Compte tenu de la structure de coûts des activités du Groupe, ce report de chiffre d’affaires a un impact différencié sur l’EBITDA du Groupe.

Dans les activités de promotion et de distribution, l’absence d’avancement technique et commercial durant la période de confinement se traduira par une baisse importante du chiffre d’affaires. Mais dans ces métiers, les coûts sont très largement variables et les charges fixes représentent moins de 10% du prix de revient des opérations : la baisse du chiffre d’affaires aura donc un impact limité sur l’EBITDA (même s’il faut anticiper un impact négatif additionnel provenant d’une part des pertes sur les frais généraux non incorporés aux stocks pendant la période d’arrêt d’activité, et d’autre part d’une hausse du prix de revient des opérations liée aux surcoûts de redémarrage des travaux).

Pour les activités d’administration de biens, de gestion de résidences ou de bureaux partagés, dont les coûts fixes sont plus élevés, l’impact négatif sur l’EBITDA résultant de la baisse du chiffre d’affaires sera beaucoup plus important. La résilience des activités d’administration de biens permet cependant de fortement limiter la baisse du chiffre d’affaires (environ 70% des activités d’Administration de biens ne sont pour ainsi dire pas impactées par le confinement). Cependant, l’activité est pénalisée par l’absence de transactions, de recherche de locataires ou d’honoraires sur travaux, ces derniers ne pouvant être votés en l’absence de réunion des assemblées de copropriétaires.

Le recours ciblé au chômage partiel, et des plans d’économies sur les dépenses de fonctionnement doivent permettre de limiter cet impact avec une meilleure maitrise des charges fixes.

Situation financière

La situation de trésorerie du Groupe demeure très solide, avec, au 30 avril 2020, une trésorerie globale de 722 millions d’euros à laquelle s’ajoutent 555 millions d’euros de lignes de crédit confirmées et non tirées.

Par mesure de prudence, et en anticipant un impact de la crise sanitaire sur son EBITDA, NEXITY a obtenu d’être exonéré de son engagement de respecter la limite relative au ratio de levier jusqu’à l’arrêté des comptes de l’exercice 2021. Une consultation écrite auprès des porteurs obligataires Euro PP est en cours pour obtenir la même exonération sur le respect de la limite du ratio de levier.

Perspectives

Il est toujours très difficile à ce stade de mesurer les impacts générés par la crise du Covid-19 et aux mesures de confinement prises par le gouvernement depuis le 16 mars dernier et, à ce jour prolongées, jusqu’au 11 mai 2020. Les modalités de reprise de l’activité économique en France demeurant encore très incertaines.

Le Groupe est confiant quant à la capacité de résilience de ses principaux métiers. Néanmoins, la crise sanitaire actuelle aura un impact certain sur ses activités, son chiffre d’affaires et ses résultats qu’il n’est pas encore possible de quantifier à ce stade.

Engagement sociétal de Nexity

La France fait face à une crise sanitaire d’une ampleur et d’une complexité sans précédent, avec de nombreuses incertitudes quant à un scénario de reprise économique. Dans ce contexte si particulier, le Conseil d’administration, l’équipe dirigeante ainsi que l’ensemble des collaborateurs du Groupe ont pris un certain nombre de mesures, réaffirmant l’engagement de NEXITY envers la société, parmi lesquelles:

  • La mise à disposition gratuite de près de 300 logements en résidences étudiantes Studéa au profit des soignants et des publics vulnérables désignés par les pouvoirs publics ;
  • Un don exceptionnel de 3 millions d’euros au bénéfice des personnels soignants de Seine-Saint-Denis et du Grand-Est, ainsi que d’associations d’aide aux sans-abris et aux femmes vulnérables ;
  • Le déploiement d’un fonds d’urgence par la Fondation NEXITY au bénéfice de l’aide alimentaire et de l’hébergement d’urgence, notamment alimenté par des dons de jours de congés payés par les collaborateurs ;
  • Le choix de ne recourir au dispositif de chômage partiel que de manière ciblée, pour les sociétés opérationnelles qui ont fait l’objet de fermetures obligatoires de sites ou de chantiers ;
  • L’ajustement à la baisse de la proposition de dividende payé en 2020 soumise à l’Assemblée générale de 2,70 euros à 2,00 euros, soit une réduction de 26% par rapport à ce qui avait été annoncé pour cette année (et une baisse de 20% par rapport au montant distribué en 2019) ; et
  • La demande des mandataires sociaux de baisser leur rémunération de 25% pour le Président-Directeur général et de renoncer à toute augmentation pour le Directeur général délégué.


 

ACTIVITÉ COMMERCIALE T1 2020

CLIENT PARTICULIER 

Immobilier résidentiel

À fin mars 2020, les réservations nettes de logements neufs en France s’élèvent à 3.657 lots et 792 millions d’euros TTC, soit un recul de 6% en volume et une croissance de 2% en valeur par rapport à fin mars 2019. En intégrant les terrains à bâtir (360 lots) et l’international (165 réservations), l’activité commerciale de l’Immobilier résidentiel (4.182 lots réservés pour 847 millions d’euros TTC) est stable en volume et en croissance de 6% en valeur. La crise sanitaire Covid-19 a eu un impact limité sur les volumes de réservations du T1 2020.

Le niveau moyen de pré-commercialisation des opérations constaté au lancement des travaux est très élevé (90% à fin mars 2020). L’offre commerciale de logements est en retrait de 12% par rapport à fin décembre 2019 pour atteindre 7.799 lots à fin mars 2020, en raison d’un délai d’écoulement moyen de l’offre particulièrement rapide de 4,3 mois3 (contre 4,9 mois au T1 2019) et d’un faible niveau de lancements commerciaux. La part du stock achevé (78 lots) dans l’offre commerciale de logements demeure toujours très faible.

À fin mars 2020, le potentiel d’activité en logements neufs4 progresse de 2% par rapport à fin 2019 et s’élève à 56.251 lots, soit 2,6 années d’activité. Cela représente 10,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires potentiel hors taxes. En intégrant les terrains à bâtir et l’international, le potentiel d’activité de l’Immobilier résidentiel représente 12,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires potentiel hors taxes. Ce potentiel élevé donne à NEXITY une capacité à rebondir lorsque la conjoncture économique s’améliorera.

Services immobiliers aux particuliers

Administration de biens

Dans les activités d’administration de biens hors franchise (syndic, gestion locative, location, transaction), le portefeuille de lots en gestion s’élève à plus de 885.000 lots au 31 mars 2020, stable par rapport à fin décembre 20195.

Résidences gérées

Nexity Studéa gère 124 résidences étudiantes au 31 mars 2020 soit plus de 15.000 logements. Le taux d’occupation sur 12 mois glissants s’élève à 95% à fin mars 2020, stable par rapport à fin décembre 2019.

Les activités d’exploitation de résidences services seniors sous la marque Domitys sont en croissance. 4 nouvelles résidences ont été ouvertes depuis le début de l’année, portant à 104 le nombre de résidences gérées, soit plus de 12.000 logements (dont 72 ouvertes depuis plus de 2 ans). À fin mars 2020, le taux d’occupation sur 12 mois glissants s’élève à 84%, stable par rapport à fin décembre 2019. Les résidences de plus de 2 ans affichent un taux d’occupation de 95% à fin mars 2020.

Activités de distribution

iSelection et PERL ont réalisé 1.022 réservations au premier trimestre 2020 (en hausse de 3% par rapport au T1 2019). Parmi ces réservations, plus de la moitié ont été réalisées en tant que commercialisateur de logements (pour le compte de promoteurs tiers ou par démembrement dans l’existant), tandis que le solde est constitué de logements produits par le Groupe.


 

CLIENT ENTREPRISE – NEXITY SOLUTIONS ENTREPRISE 

Immobilier d’entreprise

L’activité commerciale est non significative au premier trimestre 2020 (3 millions d’euros HT de prises de commandes), mais elle dépasse 200 millions d’euros au 30 avril 2020 avec la vente de l’Hôtel de Région situé à Saint-Ouen (93)6.

Le potentiel d’activité de l’Immobilier d’entreprise7 représente près de 3,0 milliards d’euros de chiffre d’affaires potentiel à fin mars 2020 (stable depuis fin 2019). Il intègre le projet de La Garenne-Colombes dont la signature est prévue pour la fin 2020.

Services immobiliers aux entreprises

Les surfaces sous gestion s’élèvent à 19,4 millions de mètres carrés à fin mars 2020.

Morning Coworking, acteur de référence sur le marché parisien des espaces de coworking, exploite 21 espaces à fin mars 2020 représentant plus de 50.000 mètres carrés et correspondant à environ 6.000 postes de travail. Au cours du premier trimestre, un bail a été signé pour l’aménagement de l’Hôtel de la Marine, place de la concorde à Paris (645 postes de travail).

BACKLOG ET POTENTIEL AU 31 MARS 2020

Le backlog du Groupe à fin mars 2020 s’élève à 5.194 millions d’euros (4.796 millions d’euros pour l’Immobilier résidentiel et 398 millions d’euros pour l’Immobilier d’entreprise) et représente l’équivalent de 19 mois d’activité de promotion de NEXITY (chiffre d’affaires sur 12 mois glissants). Le backlog a crû de 2% depuis le 31 décembre 2019.

Au-delà, le potentiel d’activité promotion à fin mars 2020 s’élève à plus de 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires (12 milliards d’euros pour l’Immobilier résidentiel et 3 milliards d’euros pour l’Immobilier d’entreprise) assurant une forte visibilité sur l’activité future du Groupe.


 

CHIFFRE D’AFFAIRES8

Le chiffre d’affaires au premier trimestre 2020 s’établit à 787 millions d’euros, en baisse de 94 millions d’euros soit -11% par rapport au T1 2019. L’impact négatif lié au ralentissement des activités observé depuis le 16 mars 2020 est estimé à environ 130 millions d’euros, soit l’équivalent de 14% du chiffre d’affaires de l’an dernier, dont la plus grande partie sera reportée sur les trimestres suivants. Hors impact négatif lié à la crise sanitaire, le chiffre d’affaires aurait été en croissance de 4%.

En millions d'euros   T1 2020   T1 2019   Écart %
Client Particulier   702,4   761,6   - 7,8%
Immobilier résidentiel*   490,9   552,5   - 11,2%
Services immobiliers aux particuliers   211,5   209,1   1,1%
Administration de biens (y compris franchise)   81,6   86,9   - 6,1%
Résidences gérées   84,2   71,9   17,2%
Activités de distribution   45,7   50,3   - 9,2%
Client Entreprise   84,4   118,9   - 29,0%
Immobilier d'entreprise*   57,3   98,3   - 41,7%
Services immobiliers aux entreprises   27,1   20,6   31,5%
Autres activités   0,0   0,5   - 97,3%
Chiffre d'affaires   786,8   881,1   - 10,7%

* Les chiffres d'affaires de l'Immobilier résidentiel et de l'Immobilier d'entreprise sont reconnus selon la méthode de l'avancement pour les VEFA et les contrats de promotion immobilière, c'est-à-dire calculés sur la base des ventes notariées et au prorata de l'avancement de l’ensemble des coûts stockables engagés.

Le chiffre d’affaires de l’Immobilier résidentiel diminue de 62 millions d’euros soit -11% par rapport au T1 2019. Hors impact négatif lié à la crise sanitaire (environ 110 millions d’euros de report d’activité des quinze derniers jours de mars 2020 sur les trimestres suivants), le chiffre d’affaires de l’Immobilier résidentiel aurait été en croissance de 8%.

Le chiffre d’affaires des Services immobiliers aux particuliers ressort à 211 millions d’euros au 31 mars 2020. Le chiffre d’affaires des activités d’administration de biens et de franchise est en recul de 6% par rapport au premier trimestre 2019. Cette évolution résulte principalement de la cession au deuxième trimestre 2019 de Guy Hoquet l’Immobilier et de l’impact de la crise sanitaire.

Le chiffre d’affaires des activités de distribution est en baisse de 9% par rapport au premier trimestre 2019. Hors impact négatif lié à la crise sanitaire (environ 14 millions d’euros), ce chiffre d’affaires aurait été en croissance de 20%.

Le chiffre d’affaires des résidences gérées est en croissance de 17% par rapport au premier trimestre 2019 et reflète la croissance du parc.

La diminution du chiffre d’affaires de l’Immobilier d’entreprise (-42%) résulte d’un effet de base élevé et d’effets de volatilité classiques dans ce métier, compte tenu des stades d’avancements des différents projets. L’impact négatif lié à la crise sanitaire est estimé à environ 6 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires des Services immobiliers aux entreprises s’établit à 27 millions d’euros, est en croissance de 6,5 millions d’euros, principalement tiré par la progression du chiffre d’affaire de Morning Coworking ( 5 millions d’euros) dont le chiffre d’affaires a doublé par rapport au T1 2019.

Chiffre d’affaires – normes IFRS

En normes IFRS, le chiffre d’affaires au premier trimestre 2020 s’établit, à 723 millions d’euros, en baisse de 13% par rapport au T1 2019. Ce chiffre d’affaires exclut celui des co-entreprises en application de la norme IFRS 11, qui impose la comptabilisation par mise en équivalence des co-entreprises intégrées proportionnellement dans le reporting opérationnel.


 

CALENDRIER FINANCIER & INFORMATIONS PRATIQUES

Assemblée générale 2020 Mardi 19 mai 2020 – à huis clos
Paiement du dividende Mercredi 27 mai 2020
Résultats semestriels 2020 (après Bourse) Mardi 28 juillet 2020
Chiffre d’affaires et activité commerciale T3 2020 (après Bourse) Mercredi 28 octobre 2020

Une conférence téléphonique sur l’activité commerciale et le chiffre d’affaires du premier trimestre 2020 se tiendra aujourd’hui en anglais à 18:30 CET, accessible avec le code 6089145 aux numéros suivants :

-  Appel de France 33 (0)1 70 77 22 88
-  Appel du reste de l'Europe 44 (0)330 336 91 26
-  Appel des USA 1 720 543 0214

La présentation accompagnant cette conférence sera disponible sur le site Internet du Groupe à partir de 18:15 CET et pourra être suivie à l’adresse suivante : https://orange.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1310111&tp_key=01ec69a57b

Possibilité de réécouter la conférence téléphonique sur http://www.nexity.fr/immobilier/groupe/finance à partir du lendemain.

Avertissement

 

ACCOMPAGNER TOUTES LES VIES IMMOBILIÈRES, C’EST L’AMBITION DE NEXITY
Pour les particuliers, les entreprises ou les collectivités, NEXITY propose la plus large gamme de conseils et d’expertises, de produits, de services ou de solutions afin de mieux prendre en compte les besoins de nos clients et répondre à toutes leurs préoccupations.
Nos métiers - transaction, gestion, conception, promotion, aménagement, conseil et tous les services associés - sont désormais organisés pour
les servir et les accompagner. Premier acteur de référence de notre secteur, nous sommes résolument engagés envers tous nos clients
mais aussi vis-à-vis de notre environnement et de toute la société.

 

NEXITY est coté au SRD et au Compartiment A d’Euronext
Membre des Indices : SBF80, SBF120, CACMid60, CAC Mid & Small et CAC All Tradable
Mnemo : NXI - Code Reuters : NXI.PA - Code Bloomberg : NXI:FP
Code ISIN : FR0010112524
______

 

CONTACT
Domitille VIELLE – Directrice des Relations Investisseurs / 33 (0)1 85 55 19 34 – investorrelations@nexity.fr
Géraldine BOP – Directrice adjointe des Relations Investisseurs / 33 (0)1 85 55 18 43 – investorrelations@nexity.fr

Les données, hypothèses et estimations sur lesquelles la Société a pu raisonnablement se fonder pour déterminer ses objectifs sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liées notamment à l’environnement économique, financier et concurrentiel. En outre, il ne peut pas être exclu que certains risques décrits au chapitre 2 du document d’enregistrement universel déposé auprès de l’AMF sous le numéro D.20-0280 en date du 9 avril 2020, tel que modifié par un amendement déposé auprès de l’AMF en date du 28 avril 2020, puissent avoir un impact sur les activités du Groupe et la capacité de la Société à réaliser ses objectifs. La Société ne prend donc aucun engagement ni ne donne aucune garantie sur la réalisation des objectifs et ne s’engage pas à publier ou communiquer d’éventuels rectificatifs ou mises à jour de ces éléments.


 

ANNEXE 1 : REPORTING OPÉRATIONNEL

Réservations Immobilier résidentiel

Réservations (lots et M€)   T1 2020   T1 2019   Écart %
Logement (France)   3.657   3.883   - 5,8%
Terrains à bâtir   360   258   39,5%
International   165   36   x 4,6
Total réservations (nombre de lots)   4.182   4.177   0,1%
Logement (France)   792   773   2,4%
Terrains à bâtir   30   20   48,4%
International   26   3   x 7,7
Total réservations (M€ TTC)   847   797   6,4%


Évolution de la répartition des réservations de logements neufs par clients - France   T1 2020   T1 2019
Clients accédants   937   26%   1.005   26%
dont :  - primo-accédants   824   23%   835   22%
  - autres accédants   113   3%   170   4%
Investisseurs individuels   1.785   49%   1.990   51%
Bailleurs professionnels   935   26%   888   23%
dont :  - investisseurs institutionnels   242       348   
  - bailleurs sociaux   693       540   
Total   3.657   100%   3.883   100%

Services immobiliers aux particuliers

Administration de biens - portefeuille de lots en gestion   mars-20   décembre-19   Variation
- Syndic   709.000     709.000    0,0%
- Gestion locative   176.000     175.000    0,6%
Réseau de franchise - Century 21            
- Nombre d'agences   889     898    - 1,0%
Résidences gérées - Étudiants - Studéa            
- Nombre de résidences en exploitation   124     124    0
- Taux d'occupation 12 mois glissants   95,0%   94,7%   0,3 pt
Résidences gérées - Seniors - Domitys            
- Nombre total de résidences en exploitation   104     100    4
dont nombre de résidences de plus de 2 ans (France)   72     58    14
- Taux d'occupation 12 mois glissants   84,4%   84,2%   0,2 pt
Activités de distribution - iSelection et PERL   mars-20   mars -19    
- Réservations totales   1.022     988    3,4%
- Réservations pour compte de tiers   825     685    20,4%


 

Décomposition du chiffre d’affaires Promotion / Services

En millions d'euros   T1 2020 T1 2019   Écart %
Promotion*   548,2 650,8   - 15,8%
Immobilier résidentiel   490,9 552,5   - 11,2%
Immobilier d'entreprise   57,3 98,3   - 41,7%
Services   238,6
Mercredi 06 mai 2020, 18h00 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss NEXITY :


Top Secteurs

Nexity : Descriptif du programme de rachat d'actions Globenewswire.com
19 mai


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2020 | COMBourse.com