COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Chimie de base > CARBIOS
SOCIETE : 
SECTEUR : Energie et Matières Premières > Chimie de base
NEWS :  48 sur 1 an | 4 sur 1 mois | ISIN : FR0011648716
TVIC 1mois :  +8% En savoir plus sur le Taux de variation d'information
Communication Officielle
Mercredi 20 décembre 2023, 18h01  (il y a 5 mois)

CARBIOS a reçu 1,2M€ de l’ADEME sur les 11,4M€ accordés pour poursuivre l’optimisation de son procédé de dépolymérisation du PET unique au monde et en garantir la compétitivité

CARBIOS a reçu 1,2M€ de l’ADEME sur les 11,4M€ accordés pour poursuivre l’optimisation de son procédé de dépolymérisation du PET unique au monde et en garantir la compétitivité

Clermont-Ferrand (France), le 20 décembre 2023 (18h00 CET). CARBIOS, (Euronext Growth Paris : ALCRB), pionnière dans le développement et l'industrialisation de technologies biologiques pour réinventer le cycle de vie des plastiques et des textiles, annonce avoir reçu un premier versement de 1,2M€1 de la part de l’ADEME2 pour le projet de recherche OPTI-ZYME, mené en partenariat avec l’INRAE3, l’INSA4 et le CNRS5 via les unités mixtes de service TWB6 et de recherche TBI7, projet co-financé par l'État dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME. En réponse à la volonté de CARBIOS d’optimiser et d’améliorer de façon continue sa technologie unique de dépolymérisation enzymatique du PET, le projet OPTI-ZYME, d’une durée de 4 ans8, vise à investiguer les leviers scientifiques et techniques pour accroître la compétitivité du procédé, optimiser les investissements nécessaires et réduire son empreinte environnementale.

Ce programme collaboratif de R&D se concentre sur l'optimisation technico-économique des étapes du procédé tout en préservant la qualité des monomères obtenus. Les optimisations, les nouveaux développements envisagés et l’exploration de solutions innovantes devraient conduire à renforcer la flexibilité de la technologie vis-à-vis des déchets entrants et permettre une adaptation optimale à différentes sources de matières premières actuellement peu ou pas valorisées, notamment les barquettes alimentaires et le textile, ou à des mélanges de matières entrantes. Il vise également à limiter les consommations d’intrants et d’eau, ainsi qu’à régénérer ou réduire le coproduit et les déchets résiduels ultimes. Enfin, il a pour objectif de soutenir l'optimisation des enzymes pour contribuer à maximiser la rentabilité économique et la compétitivité du procédé. Ainsi, le projet vise une amélioration globale des performances, conjuguant efficacité, qualité et durabilité environnementale, au bénéfice de l’usine de Longlaville dont la construction a démarré, et des futures usines sous licence.

Emmanuel Ladent, Directeur Général de CARBIOS : « L'innovation est au cœur de toutes les activités de CARBIOS. Dans une démarche constante d'amélioration technologique et afin de soutenir le déploiement industriel et commercial, nous devons continuer à innover à toutes les étapes du procédé. Les optimisations visées permettront d’améliorer les performances de l’enzyme et de contribuer à une meilleure productivité, tout en réduisant les coûts de production et l’impact environnemental du procédé pour satisfaire aux enjeux économiques et de développement durable de nos futurs licenciés. Nous souhaitons rester l'offre la plus attractive sur le marché du recyclage. »

CARBIOS, chef de file et coordinateur du projet, annonçait en mai 2023 l’octroi d’un financement total de 11,4M€ par l’Etat dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME, dont 8,2M€ directement pour CARBIOS (3,2M€ de subventions et 5M€ d'avances remboursables) et 3,2 millions d’euros pour ses partenaires académiques INRAE, INSA et CNRS (via les unités mixtes de service TWB et de recherche TBI). Ce financement, qui est composé de subventions et d’avances remboursables, sera versé en plusieurs tranches sur la durée de ce projet, dont une tranche initiale de 15%, l’équivalent de 1,2M€, perçue par CARBIOS le 5 décembre 2023. Le premier Comité de suivi avec l'ADEME de la première étape clé du projet se tiendra en février 2024 pour valider l'octroi de la seconde tranche du financement.

Ce projet 2282D0513-A est financé par l'État dans le cadre de France 2030 opéré par l’ADEME.

 

###

A propos de CARBIOS :

CARBIOS est une entreprise de biotechnologie qui développe et industrialise des solutions biologiques pour réinventer le cycle de vie des plastiques et textiles.  Inspirée par la nature, CARBIOS développe des procédés biologiques à base d’enzymes pour déconstruire les plastiques avec pour mission d’éviter la pollution plastique et textile, et d'accélérer la transition vers une économie circulaire. Ses deux technologies innovantes dédiées au biorecyclage du PET et à la biodégradation du PLA sont en phase de en phase de montée en échelle industrielle et commerciale.  Son usine de démonstration industrielle de biorecyclage est opérationnelle depuis 2021 et la première usine de biorecyclage au monde sera mise en service en 2025 en collaboration avec Indorama Ventures. CARBIOS a reçu une reconnaissance scientifique majeure avec la couverture de Nature et est soutenue par des marques prestigieuses des industries cosmétique, alimentaire et de l’habillement, en vue d’améliorer la recyclabilité et la circularité de leurs produits. Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe sont membres d'un consortium d'emballage fondé par CARBIOS et L'Oréal. On, Patagonia, PUMA, PVH Corp. et Salomon collaborent avec CARBIOS dans un consortium textile.

Visitez le site www.carbios.com pour en savoir plus sur les biotechnologies au service de la circularité des plastiques et textiles.

Twitter : CARBIOS / LinkedIn : CARBIOS / Instagram : insideCarbios

Informations sur les actions de CARBIOS :

ISIN Code                 FR0011648716
Ticker Code                 Euronext Growth: ALCRB
LEI:                         969500M2RCIWO4NO5F08

CARBIOS, fondée en 2011 par Truffle Capital, est éligible au PEA-PME, un programme gouvernemental permettant aux résidents français investissant dans des PME de bénéficier de réductions d'impôt sur le revenu.

Ce communiqué de presse et les informations qu'il contient ne constituent pas une offre de vente ou une sollicitation d'une offre d'achat ou de souscription d'actions de CARBIOS dans un quelconque pays.

Avertissement concernant les informations prospectives et les facteurs de risques :

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives, et non des données historiques, et ne doit pas être interprété comme une garantie que les faits et données énoncés se produiront. Ces déclarations prospectives sont basées sur des données, des hypothèses et des estimations considérées comme raisonnables par CARBIOS. CARBIOS opère dans un environnement concurrentiel et en évolution rapide. L’entreprise n'est donc pas en mesure d'anticiper tous les risques, incertitudes ou autres facteurs susceptibles d'affecter son activité, leur impact potentiel sur son activité ou la mesure dans laquelle la matérialisation d'un risque ou d'une combinaison de risques pourrait conduire à des résultats significativement différents de ceux mentionnés dans toute déclaration prospective. CARBIOS attire votre attention sur le fait que les déclarations prospectives ne constituent en aucun cas une garantie de ses performances futures et que sa situation financière, ses résultats et ses flux de trésorerie réels ainsi que l'évolution du secteur dans lequel CARBIOS opère peuvent être significativement différents de ceux proposés ou suggérés par les déclarations prospectives contenues dans le présent document. En outre, même si la situation financière, les résultats, les flux de trésorerie et l'évolution du secteur dans lequel CARBIOS opère sont conformes aux informations prévisionnelles contenues dans le présent document, ces résultats ou évolutions peuvent ne pas constituer une indication fiable des résultats ou évolutions futurs de CARBIOS. Les lecteurs sont invités à examiner attentivement les facteurs de risque décrits dans le document de référence universel déposé auprès de l'Autorité des Marchés Financiers ("AMF"), ainsi que dans le rapport financier semestriel disponible gratuitement sur le site internet de la Société. En cas de réalisation de tout ou partie de ces facteurs de risque ou autres, CARBIOS ne pourra en aucun cas être tenue pour responsable de toute décision ou action prise en relation avec les informations et/ou déclarations contenues dans le présent communiqué de presse ou de tout dommage y afférent. Ces informations sont données uniquement à la date du présent communiqué de presse. CARBIOS ne s'engage pas à publier des mises à jour de ces informations ou des hypothèses sur lesquelles elles sont fondées, sauf en cas d'obligation légale ou réglementaire qui lui serait applicable.

Pour plus d'informations, veuillez contacter

CARBIOS
Melissa Flauraud
Relations Presse
melissa.flauraud@carbios.com
Benjamin Audebert
Relations Investisseurs
contact@carbios.com
33 (0)4 73 86 51 76
Relations Presse (France)
Iconic
Marie-Virginie Klein
mvk@iconic-conseil.com
33 (0)1 44 14 99 96
Relations Presse (U.S.)
Rooney Partners
Kate L. Barrette
kbarrette@rooneyco.com
1 212 223 0561
Relations Presse (DACH & UK)
MC Services
Anne Hennecke



carbios@mc-services.eu
49 (0)211 529 252 22

    

 


1 Versement de l’avance de 1 224 233 € reçu par CARBIOS le 5 décembre 2023
2 Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie
3 Institut National de Recherche pour l'Agriculture, l'Alimentation et l'Environnement
4 Institut National des Sciences Appliquées
5 Centre National de la Recherche Scientifique
6 Toulouse White Biotechnology - UMS INRAE 1337 / UAR CNRS 3582
7 Toulouse Biotechnology Institute - UMR INSA/CNRS 5504 / UMR INSA/INRAE 792
8 Du 2 janvier 2023 au 31 décembre 2026

 

Pièce jointe


Mercredi 20 décembre 2023, 18h01 - LIRE LA SUITE
Les dernières News : CARBIOS
Partager : 






Flux Rss CARBIOS :



CARBIOS pose la première pierre de son usine de biorecyclage du PET, une première mondiale, avec ses partenaires Globenewswire.com
25 avril