COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Logiciels > BUSINESS OBJECTS
ACTION :
ISIN : FR0004026250   Secteur : LOGICIELS     Site : businessobjects.com
NEWS :  16 sur 1 an | 0 sur 1 mois
TVIC 1mois :  0% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 210 jour(s) - 24 Vues

BOUYGUES : Résultats du premier trimestre 2019

Communiqué de presse – Paris le 16/05/2019

Bouygues: Résultats du premier trimestre 2019

  • FORTE DYNAMIQUE COMMERCIALE DANS LES TROIS ACTIVITÉS
  • HAUSSE SIGNIFICATIVE DU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DU GROUPE
  • PERSPECTIVES CONFIRMÉES

LES COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 MARS 2019 SONT PRÉSENTÉS COMPARATIVEMENT AVEC LES ÉTATS AU 31 MARS 2018 QUI ONT ÉTÉ RETRAITÉS POUR TENIR COMPTE DE L’APPLICATION AU 1ER JANVIER 2019 DE LA NORME IFRS 16 SUR LES LOCATIONS. DU FAIT DE LA RECLASSIFICATION DES CHARGES DE LOYER EN DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET EN CHARGES D’INTÉRÊTS ET DE LA NOUVELLE PRÉSENTATION DES LOYERS AU SEIN DES ÉTATS FINANCIERS, LE GROUPE A ADOPTÉ DE NOUVEAUX INDICATEURS AFIN DE CONTINUER À TRANSCRIRE LE CARACTÈRE OPÉRATIONNEL DES DÉPENSES DE LOYERS (VOIR GLOSSAIRE PAGE 12) : EBITDA APRÈS LOYER, RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT APRÈS LOYER ET RÉSULTAT OPÉRATIONNEL APRÈS LOYER. PAR AILLEURS, LE CASH-FLOW LIBRE, LE CASH-FLOW LIBRE APRÈS BFR ET L’ENDETTEMENT NET ONT ÉTÉ REDÉFINIS.

CHIFFRES CLÉS (millions d’euros)T1 2018
Retraité
T1 2019Variation
Chiffre d’affaires6 8267 933 16%a
Résultat opérationnel courant(94)(58) 36 M€
Résultat opérationnel courant après Loyerb(108)(73) 35 M€
Résultat opérationnel(39)c(43)d-4 M€
Résultat opérationnel après Loyerb(53)(58)-5 M€
Résultat net part du Groupe14(59)-73 M€
    
Endettement financier net (-)/Excédent financier net ( ) au 31 mars (3 832)(5 111)-1 279 M€

(a) 8 % à périmètre et change constants
(b) Voir nouvelle définition dans le glossaire page 11
(c) Dont 6 M€ de charges non courantes chez TF1 et 61 M€ de produits non courants chez BOUYGUES Telecom
(d) Dont 15 M€ de produits non courants chez BOUYGUES Telecom

Les trois activités du Groupe ont enregistré une forte dynamique commerciale au premier trimestre 2019 :

  • Le carnet de commandes des activités de construction à fin mars 2019 atteint un niveau record de
    34,4 milliards d’euros, en hausse de 9 % et de 4 % à périmètre1 et change constants sur un an ;
  • Bouygues Telecom a gagné 459 000 nouveaux clients Mobile au premier trimestre 2019 dont 149 000 clients Forfait Mobile hors MtoM. Dans le Fixe, 94 000 nouveaux clients FTTH ont rejoint l’opérateur qui réalise ainsi son meilleur trimestre depuis le lancement de ses offres fibre (59 000 acquisitions nettes totales dans le Fixe sur le premier trimestre).
  • TF1 affiche de bonnes audiences : 32,3 % de part d’audience du groupe sur la cible des Femmes Responsables des Achats de moins de 50 ans ( 0,1 point sur un an) et 29,4 % sur la cible des individus âgés de 25 à 49 ans ( 0,8 point sur un an).

Le chiffre d’affaires du Groupe ressort à 7,9 milliards d’euros au premier trimestre 2019, en croissance de
16 % par rapport au premier trimestre 2018 et de 8 % à périmètre et change constants. Pour rappel, le premier trimestre 2018 n’intégrait ni Miller McAsphalt, ni Alpiq Engineering Services, ni aufeminin.

Le résultat opérationnel courant du Groupe s’améliore de 36 millions d’euros sur un an (-58 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre -94 millions d’euros au premier trimestre 2018) porté par les très bonnes performances de BOUYGUES Telecom et de TF1 et en dépit d’une base de comparaison défavorable chez Colas. En effet, Miller McAsphalt a enregistré 37 millions d’euros de pertes au premier trimestre 2019 (saisonnalité habituelle au Canada) alors qu’il n’avait été consolidé qu’à compter du deuxième trimestre en 2018.

La diminution des résultats non courants liés principalement aux plus-values de cession de sites Mobile chez BOUYGUES Telecom explique la légère baisse du résultat opérationnel du Groupe (-43 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre -39 millions d’euros au premier trimestre 2018).

Enfin, le résultat net part du Groupe du premier trimestre 2019 s’établit à -59 millions d’euros, en baisse de
73 millions d’euros sur un an, en raison notamment du recul de la contribution d’Alstom (33 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre 73 millions d’euros au premier trimestre 2018).

Comme chaque année, les résultats du Groupe au premier trimestre ne sont pas représentatifs de l’année du fait principalement de la forte saisonnalité chez COLAS et de l’application d’IFRIC 21.

PERSPECTIVES

Le Groupe confirme ses perspectives :

  • En 2019, améliorer la profitabilité du Groupe et atteindre 300 millions d’euros de cash-flow libre2 chez BOUYGUES Telecom ;
  • D’ici deux ans, améliorer la génération de cash-flow libre après BFR3 du Groupe pour atteindre
    1 milliard d’euros
    grâce à la contribution des trois activités.
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

ANALYSE DÉTAILLÉE PAR ACTIVITÉ

ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION

Le carnet de commandes des activités de construction à fin mars 2019 est à un niveau record de 34,4 milliards d’euros, en hausse de 9 % par rapport à fin mars 2018 et de 4 % à périmètre4 et change constants.

En France, le carnet de commandes des activités de construction au 31 mars 2019 ressort en légère hausse de 1 % hors Axione5 à 14,6 milliards d’euros.
Le carnet de commandes de BOUYGUES Construction à fin mars 2019 s’élève à 8,5 milliards d’euros, en augmentation de 2 % hors Axione5. Au premier trimestre 2019, il intègre la construction du Marché de Gros de Nice pour 90 millions d’euros et du quartier des Hauts d’Asnières pour 49 millions d’euros.
Le carnet de commandes de BOUYGUES Immobilier, en recul de 9 % sur un an à 2,3 milliards d’euros au 31 mars 2019, reflète la baisse du marché résidentiel et le décalage de projets en Immobilier d’entreprise qui devraient aboutir au quatrième trimestre 2019. 
Enfin, le carnet de commandes de COLAS s’élève à 3,8 milliards d’euros au 31 mars 2019, en progression de 7 % sur un an, porté par la croissance du marché de la Route en France dans une année pré-électorale.

À l’international, la bonne dynamique commerciale se poursuit avec un carnet de commandes en hausse de 19 % par rapport à fin mars 2018 et de 6 % à périmètre4 et change constants. Il s’élève ainsi à 19,7 milliards d’euros à fin mars 2019 et comprend notamment la prise en commandes de l’Université de Brighton au Royaume-Uni pour 181 millions d’euros ainsi qu’un contrat d’entretien de rails pour le réseau ferré national britannique pour 60 millions d’euros.
À fin mars 2019, la part de l’international représente 61 % du carnet de commandes de BOUYGUES Construction et COLAS, contre 57 % à fin mars 2018.

Le chiffre d’affaires des activités de construction ressort à 5 934 millions d’euros, en hausse de 17 % sur un an et de 8 % à périmètre et change constants.

A -207 millions d’euros, le résultat opérationnel courant du premier trimestre 2019 reflète en particulier la saisonnalité de COLAS et n’est pas représentatif de l’année. Chez COLAS, le résultat opérationnel courant est resté stable sur un an. En effet, la croissance de la Route en France et l’amélioration des activités de Spécialités grâce aux mesures de redressement, en particulier dans le Rail, ont permis de compenser la contribution négative de Miller McAsphalt au premier trimestre 2019. Pour rappel, Miller McAsphalt a enregistré 37 millions d’euros de pertes au premier trimestre 2019 (saisonnalité habituelle au Canada) alors qu’il n’avait été consolidé qu’à compter du deuxième trimestre en 2018.

Le recul du résultat opérationnel courant de BOUYGUES Immobilier s’explique par la faible activité en Immobilier d’Entreprises et la hausse du coût des travaux consécutive au pic de réservations de logements enregistré par le marché en 2017.

Le résultat opérationnel courant de BOUYGUES Construction ressort à 77 millions d’euros contre 84 millions d’euros au premier trimestre 2018. Ce recul est lié au phasage des grands chantiers, en particulier en Australie.

TF1

TF1 affiche une progression de 0,1 point sur un an de sa part d’audience sur la cible des femmes de moins de 50 ans responsables des achats pour atteindre 32,3% au premier trimestre 2019 et de 0,8 point sur la cible des individus âgés de 25 à 49 ans à 29,4 %.

Le chiffre d’affaires de TF1 s’élève à 554 millions d’euros, en hausse de 11 % par rapport au premier trimestre 2018. Retraité du change et des acquisitions réalisées en 2018, en particulier dans le digital, il progresse de
4 %. Cette croissance reflète la bonne performance des revenus publicitaires linéaires et non linéaires en lien avec les bonnes audiences du groupe, et la contribution incrémentale des revenus issus des accords signés avec les opérateurs télécoms et Canal .

Le résultat opérationnel courant ressort à 63 millions d’euros au premier trimestre 2019, en hausse de
24 millions d’euros sur un an. La marge opérationnelle courante s’élève quant à elle à 11,4 % contre 7,8 % il y a un an. Cette croissance reflète la diversification des revenus du pôle Antennes et la maîtrise du coût des programmes des cinq chaînes en clair, qui s’établit à 222 millions d’euros sur le premier trimestre, en recul de 8 millions d’euros sur un an.

BOUYGUES TELECOM

Au premier trimestre 2019, Bouygues Telecom affiche une très bonne performance commerciale ainsi qu’une forte croissance de ses résultats financiers.

Le parc Mobile est en hausse de 459 000 clients au premier trimestre 2019, dont 149 000 forfaits Mobile hors MtoM, pour un parc forfait Mobile hors MtoM de 11 millions de clients à fin mars 2019 et un parc Mobile total de 16,8 millions de clients.

Dans le Fixe, l’accélération des recrutements dans le FTTH se poursuit avec 94 000 nouveaux clients au premier trimestre 2019. L’opérateur a ainsi doublé en un an son taux de pénétration FTTH, qui s’élève à 18 % à fin mars 2019. Le parc de clients FTTH s’élève ainsi à 663 000 clients au 31 mars 2019. 
Au global, le parc Fixe compte 3,7 millions de clients à fin mars 2019, en hausse de 59 000 clients au premier trimestre 2019.

Le chiffre d’affaires de BOUYGUES Telecom s’établit à 1 451 millions d’euros au premier trimestre 2019, en hausse de 13 % sur un an. Le chiffre d’affaires Services est en progression de 6 % à 1 094 millions d’euros. Cette progression reflète la croissance de la base clients Mobile et Fixe ainsi que la stabilisation de l’ABPU Mobile.

L’EBITDA après Loyer ressort en forte hausse de 50 millions d’euros sur un an, à 300 millions d’euros. La marge d’EBITDA après Loyer s’élève à 27,4 %, en hausse de 3,2 points par rapport au premier trimestre 2018.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 91 millions d’euros au premier trimestre 2019, en progression de 32 millions d’euros sur un an.

Le résultat opérationnel s’élève à 106 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre 120 millions d’euros au premier trimestre 2018, en raison de la baisse des produits non courants (15 millions d’euros au premier trimestre 2019 contre 61 millions d’euros il y a un an) liée principalement aux plus-values de cession de sites à Cellnex (58 sites transférés au premier trimestre 2019 contre 331 au premier trimestre 2018).

Les investissements bruts s’élèvent à 327 millions d’euros contre 329 millions d’euros au premier trimestre 2018.

Le marché du B2B constitue l’un des moteurs de la croissance de BOUYGUES Telecom. La stratégie de BOUYGUES Telecom Entreprises se décline autour de trois axes :

  • Devenir un leader du marché de la connectivité et des réseaux avec des offres de services enrichis (sécurité, services managés…), directement ou via des partenariats avec des sociétés reconnues
  • Accélérer son développement sur le marché des TPE, PME et ETI
  • Renforcer son positionnement sur les grandes entreprises

Conformément à cette stratégie, BOUYGUES Télécom a finalisé les acquisitions de Keyyo et Nérim au premier trimestre 2019. Keyyo apporte une expertise complémentaire en matière de digitalisation avancée et de produits et services innovants à destination des PME, en particulier dans le Fixe. Par ailleurs, BOUYGUES Telecom bénéficiera du savoir-faire technique de Nérim dans la commercialisation de réseaux de données et d’hébergement à destination des ETI.

ALSTOM

Comme annoncé le 7 mai 2019, la contribution d’Alstom au résultat net du Groupe s’élève à 33 millions d’euros au premier trimestre 2019, contre une contribution de 73 millions d’euros au premier trimestre 2018.

Alstom a également annoncé que son Conseil d’administration proposerait à l’assemblée générale du 10 juillet 2019 un dividende de 5,5 euros par action. Le groupe BOUYGUES, qui détient à ce jour 62 086 226 d’actions recevrait ainsi 341,5 millions d’euros au troisième trimestre 2019.

SITUATION FINANCIÈRE

L’endettement net s’élève à 5,1 milliards d’euros au 31 mars 2019 contre 3,8 milliards d’euros au 31 mars 2018 et 3,6 milliards d’euros au 31 décembre 2018. L’écart par rapport au 31 décembre 2018 s’explique principalement par la saisonnalité habituelle chez Colas. L’évolution par rapport au 31 mars 2018 reflète principalement les acquisitions de Alpiq Engineering Services par BOUYGUES Construction et COLAS, d’aufeminin par TF1 et de Keyyo et Nérim par BOUYGUES Telecom.

 
PROCHAINS RENDEZ-VOUS FINANCIERS
  • 29 août 2019 : Résultats du premier semestre 2019 (7h30 CET)

  • 14 novembre 2019 : Résultats des neuf premiers mois 2019 (7h30 CET)
 

Les comptes ont fait l’objet d’un examen limité des commissaires aux comptes et le rapport correspondant a été émis.
Retrouvez le rapport intégré et l’intégralité des comptes et annexes sur le site www.bouygues.com

CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES :
INVESTORS@bouygues.com • Tél. : 33 (0)1 44 20 10 79

CONTACT PRESSE :
presse@bouygues.com • Tél. : 33 (0)1 44 20 12 01

BOUYGUES SA • 32 avenue Hoche • 75378 Paris CEDEX 08 • bouygues.com    

ACTIVITÉ COMMERCIALE DU PREMIER TRIMESTRE 2019

CARNET DE COMMANDES
DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION
(millions d’euros)
Fin mars 
2018 2019Variation
Bouygues Construction20 62421 986 7 %
Bouygues Immobilier2 6752 409-10 %
Colas8 3599 988 19 %
Total31 65834 383 9 %


BOUYGUES CONSTRUCTION
PRISES DE COMMANDES
(millions d’euros)
1er trimestre 
2018 2019Variation
France1 280903-29 %
International1 2101 542 27 %
Total2 4902 445-2 %


BOUYGUES IMMOBILIER
RÉSERVATIONS
(millions d’euros)
1er trimestre 
2018 2019Variation
Logement465462-1 %
Immobilier d’entreprise620NS
Total471482 2 %


COLAS
CARNET DE COMMANDES
(millions d’euros)
Fin mars 
2018 2019Variation
France métropolitaine3 5473 803 7 %
International et Outre-Mer4 8126 185 29 %
Total 8 3599 988 19 %


TF1
PART D’AUDIENCEa
Fin mars 
20182019Variation
Total32,2 %32,3 % 0,1 pt

(a) Source Médiamétrie – Femmes de moins de 50 ans responsables des achats


BOUYGUES TELECOM
PARC CLIENTS (en milliers)
 
Fin déc. 2018Fin mars 2019Variation
Parc clients Mobile hors MtoM11 41411 517 103
Parc forfait Mobile hors MtoM10 89011 039 149
Parc total Mobile16 35116 809 459
Parc total Fixe3 6763 735 59

PERFORMANCE FINANCIÈRE DU PREMIER TRIMESTRE 2019

   
COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ RESUMÉ (millions d’euros)T1 2018 retraitéT1 2019Variation
Chiffre d’affaires6 8267 933 16%a
Résultat opérationnel courant(94)(58) 36 M€
Résultat opérationnel courant après Loyerb(108)(73) 35 M€
Autres produits et charges opérationnels5515-40 M€
Résultat opérationnel(39)c(43)d-4 M€
Résultat opérationnel après Loyerb(53)(58)-5 M€
Coût de l’endettement financier net(54)(54)0 M€
Charges d’intérêt sur obligations locatives(14)(15)-1 M€
Autres produits et charges financiers(2)11 13 M€
Impôt5425-29 M€
Quote-part de résultat des coentreprises et entités associées8237-45 M€
dont Alstom7333-40 M€
Résultat net des activités poursuivies27(39)-66 M€
Résultat net attribuable aux participations ne donnant pas le contrôle(13)(20)-7 M€
Résultat net part du Groupe14(59)-73 M€

(a) 8 % à périmètre et change constants
(b) Voir glossaire pour les nouvelles définitions
(c) Dont 6 M€ de charges non courantes chez TF1 correspondant à l’amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l’acquisition de Newen Studios et 61 M€ de produits non courants chez BOUYGUES Telecom (dont 69 M€ de produits non courants liés à la plus-value de cession de sites Mobile et 10 M€ de charges non courantes liées au partage de réseau)
(d) Dont 15 M€ de produits non courants chez BOUYGUES Telecom principalement liés à la plus-value de cession de sites Mobile

   
CALCUL DE L’EBITDA APRES LOYERa (millions d’euros)T1 2018 retraitéT1 2019Variation
Résultat opérationnel courant après Loyer(108)(73) 35 M€
Dotations nettes aux amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles366382 16 M€
Dotations aux provisions et dépréciations nettes de reprises utilisées(17)4 21 M€
Reprise de provisions et dépréciations non utilisées et autres(101)(48) 53 M€
EBITDA après Loyera140265 125 M€

(b) Voir glossaire pour les nouvelles définitions

      
CHIFFRE D’AFFAIRES DES ACTIVITÉS (millions d’euros)T1 2018 retraitéT1 2019VariationEffet changeEffet périmètreA
PCC
Activités de constructiona5 0585 93417,3%-1,2%-8,4%7,7%
Dont BOUYGUES Construction2 7393 14815,0%-1,9%-11,8%1,2%
Dont BOUYGUES Immobilier4875278,2%0,2%0,0%8,5%
Dont Colas1 8982 28720,5%-0,6%-5,4%14,5%
TF149955410,9%0,0%-7,2%3,7%
Bouygues Telecom1 2811 45113,3%--0,5%12,7%
Bouygues SA et autres3747Nm--Nm
Retraitements intra-Groupeb(115)(81)Nm--Nm
Chiffre d’affaires du Groupe6 8267 93316,2%-0,9%-6,8%8,5%
Dont France4 6694 9957,0%0,0%0,8%7,8%
Dont international2 1572 93836,2%-2,9%-23,3%10,0%

(a) Somme des chiffres d’affaires contributifs (après retraitements internes aux activités de construction)
(b) Dont retraitements intra-groupe des activités de construction

   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS À L’EBITDA APRES LOYER DU GROUPE (millions d’euros)T1 2018 retraitéT1 2019Variation
Activités de construction(199)(145) 54 M€
dont BOUYGUES Construction51105 54 M€
dont BOUYGUES Immobilier3(6)-9 M€
dont Colas(253)(244) 9 M€
TF1101116 15 M€
Bouygues Telecom250300 50 M€
Bouygues SA et autres(12)(6) 6 M€
EBITDA après Loyer du Groupe140265 125 M€


   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT DU GROUPE 
(millions d’euros)
T1 2018 retraitéT1 2019Variation
Activités de construction(184)(207)-23 M€
dont BOUYGUES Construction8477-7 M€
dont BOUYGUES Immobilier3014-16 M€
dont Colas(298)(298) 0 M€
TF13963 24 M€
Bouygues Telecom5991 32 M€
Bouygues SA et autres(8)(5) 3 M€
Résultat opérationnel courant du Groupe(94)(58) 36 M€


   
CONTRIBUTION DES ACTIVITÉS AU RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT APRES LOYER DU GROUPE (millions d’euros)


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com