COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Produits menagers > BIC
ACTION :
ISIN : FR0000120966   Secteur : PRODUITS MENAGERS     Site : bicworld.com
NEWS :  113 sur 1 an | 8 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +7% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 53 jour(s) - 3 Vues

BIC: RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2019 (Correction)

Groupe BIC – Communiqué de presse
Clichy – 25 avril 2019
      
 CORRECTION:  lire page 3 "appreciation du dollar americain par rapport a l'euro"

RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2019 1
Des parts de marches stables ou en croissance dans des marchés fragiles
Plan “BIC-2022 Invent the future” sur la bonne voie

  • Chiffre d’affaires en baisse de 2,0% à base comparable
  • Marge d’exploitation normalisée à 13,1%, en baisse de 3,6 points.
    • Impact négatif de la baisse des volumes de vente, de taux de change défavorables et de la hausse du prix des matières premières sur les coûts de production
    • Investissements ciblés dans le soutien à la marque
  • Progrès du plan “BIC 2022-Invent the Future”
    • Nouvelle organisation commerciale et création de deux nouveaux centres d'expertise “e-Retail and Digital”et “Commercial Strategy & Analytics”
    • Augmentation de 27% de nos ventes en ligne comparé à l’année dernière
    • Mise en place d'une organisation globale pour les achats stratégiques

                   
« Après un solide quatrième trimestre 2018 et dans un environnement de marché qui demeure difficile, nous avons débuté l’année avec des résultats faibles, affectés par la Papeterie en Inde et les Briquets aux Etats-Unis. Nous avons cependant maintenu ou augmenté nos parts de marché dans nos trois catégories et retrouvé une dynamique dans les Rasoirs. Alors que les vents contraires du premier trimestre devraient s’atténuer d'ici la fin de l'année, je suis confiant dans notre capacité à atteindre nos objectifs 2019, qui restent inchangés.
Partout dans le monde, nos équipes s'attachent à améliorer l'efficacité au quotidien et à fournir des produits de qualité qui répondent aux besoins de nos consommateurs. Notre plan de transformation BIC 2022 – Invent the Future est sur la bonne voie. Une étape importante a été franchie au cours du premier trimestre avec le déploiement de notre nouvelle organisation commerciale et la mise en place d'une organisation globale pour les achats stratégiques. Au cours des prochains mois, tandis que nous continuerons à nous transformer, ces initiatives, ainsi que d’autres, contribueront à maintenir une croissance rentable à long terme. »

Gonzalve Bich, Directeur Général.

Chiffres clés du T1 20192

En millions d’eurosT1 2019
Chiffre d’affaires415,4
Variation du chiffre d’affaires à base comparable3(2,0) %
Résultat d’exploitation normalisé54,6
Marge d’exploitation normalisée13,1%
Résultat net Part du Groupe39,3
Résultat net Part du Groupe par action (en euros)0,87
Résultat net Part du Groupe par action normalisé (en euros)0,89
Position Nette de Trésorerie135,0

Perspectives 2019

En 2019, nous prévoyons une légère croissance du chiffre d’affaires à base comparable3 et une marge d’exploitation normalisée comprise entre 16,5% et 18%. Dans un environnement de marché toujours difficile, notre performance pourrait être affectée par des incertitudes macro-économiques et par la poursuite de la pression concurrentielle dans les rasoirs aux Etats-Unis. Les gains de distribution et le succès de nos produits à valeur ajoutée constituent les moteurs de la croissance.
La hausse du coût des matières premières, l’évolution défavorable des taux de change et l’impact potentiel des volumes de vente sur les coûts de production affecteront la marge brute. Le résultat d’exploitation normalisé sera également impacté par des investissements supplémentaires dans le soutien à la marque.

 

Chiffres clés (en millions d’euros)
 

T1 2018

 
T1 2019En publié 

Impact de change4
(en points)
 

Changement de Perimètre5
(en points)
 

Impact de l’Argentine6
(en points)
À base comparable
GROUPE       
Chiffre d’affaires415,4415,40,0% 2,6(0,4)(0,2)(2,0)%
Marge brute223,5211,3     
Résultat d’exploitation normalisé69,654,6     
Marge d’exploitation normalisée16,7%13,1%     
Résultat d’exploitation 69,654,6     
Marge d’exploitation 16,7%13,1%     
Résultat net Part du Groupe48,639,3     
Résultat net Part du Groupe
par action normalisé  (en euros)
1,060,89     
Résultat net Part du Groupe
par action (en euros)
1,060,87     
PAPETERIE       
Chiffre d’affaires151,8148,3(2,3)% 1,9 1,9(0,3)(5,8)%
Résultat d’exploitation normalisé9,61,8     
Marge d’exploitation normalisée6,3%1,2%     
Résultat d’exploitation9,61,8     
Marge d’exploitation6,3%1,2%     
Briquets       
Chiffre d’affaires152,7149,7(2,0)% 3,6 0,0(0,1)(5,5)%
Résultat d’exploitation normalisé54,546,6     
Marge d’exploitation normalisée35,7%31,1%     
Résultat d’exploitation54,546,6     
Marge d’exploitation35,7%31,1%     
Rasoirs       
Chiffre d’affaires97,0109,0 12,4% 2,6 0,2(0,4) 10%
Résultat d’exploitation normalisé7,77,7     
Marge d’exploitation normalisée7,9%7,1%     
Résultat d’exploitation 7,77,7     
Marge d’exploitation7,9%7,1%     
Autres produits       
Chiffre d’affaires13,88,3(40,0)%(0,2)(34,4)-(5,4)%
Résultat d’exploitation normalisé(2,2)(1,6)     
Résultat d’exploitation (2,2)(1,6)     


Tendances Opérationnelles du Groupe

Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 s’est élevé à 415,4 millions d’euros, stable en publié et en baisse de 2,0% à base comparable.  L’impact favorable de la variation des devises ( 2,6 %) s’explique principalement par l’appréciation du dollar américain par rapport à l’euro7. A base comparable8, le chiffre d’affaires de l’Europe était en hausse de 2,4%, celui de l’Amérique du Nord en baisse de 2,2 %, et celui des marchés en croissance en recul de 5,8%.

Résultat d’exploitation et résultat d’exploitation normalisé

Le taux de marge brute du premier trimestre 2019 s’est établi à 50,9%, comparé à 53,8% au premier trimestre 2018, en raison de l’impact défavorable des taux de change par rapport à l’année dernière (essentiellement Real brésilien et Peso mexicain) et de l’augmentation du coût des matières premières.
Le résultat d’exploitation normalisé du premier trimestre 2019 était de 54,6 millions d’euros (13,1% du chiffre d’affaires), comparé à 69,6 millions d’euros au T1 2018 (16,7% du chiffre d’affaires). La baisse de la marge opérationnelle résulte du recul de la marge brute et de la hausse du soutien à la marque, principalement dans les briquets.

Principaux composants de la variation de la marge d’exploitation normalisée
(en points)
T1 2018
vs. T1 2017
T1 2019
vs. T1 2018
  • Variation de la marge brute (coûts de production)
  1,0 (2,9)
  • Soutien à la marque  
0,4(1,4)
  • Dépenses d’exploitation et autres dépenses
(1,8) 0,7
Variation de la marge d’exploitation normalisée(0,4)(3,6)


Éléments non récurrents

(en millions d’euros)
T1 2018T1 2019
Résultat d’exploitation69,654,6
En % du chiffre d’affaires16,7%13,1%
Résultat d’exploitation normalisé69,654,6
En % du chiffre d’affaires16,7%13,1%

Résultat net et bénéfice net par action

Le résultat avant impôt s’est élevé à 55,4 millions d’euros comparé à 67,6 millions d’euros au premier trimestre 2018. Le résultat financier a atteint 0,8 million d’euros comparé à - 0,2 million d’euros au premier trimestre 2018. Le premier trimestre 2019 a été impacté positivement par la réévaluation d’actifs financiers libellés en dollars U.S, comparé à décembre 2018, alors que ce fut le contraire l’année précédente.

Le résultat net part du Groupe s’est élevé à 39,3 millions d’euros, en baisse de 19,0 % en publié. Le taux effectif d'imposition était de 29,0 %.

Le bénéfice net Part du Groupe par action s’est élevé à 0,87 euro, comparé à 1,06 euro au premier trimestre 2018. Le bénéfice net Part du Groupe par action normalisé a reculé de 16,0 % à 0,89 euro, comparé à 1,06 euro au premier trimestre 2018.

Situation nette de trésorerie

À fin mars 2019, la situation nette de trésorerie du Groupe s’est élevée à 135,0 millions d’euros.

Évolution de la situation nette de trésorerie
 (en millions d’euros)
2018 2019
Situation nette de trésorerie (début de période - Décembre)204,9161,5
  • Flux nets de trésorerie liés à l’activité d’exploitation
37,0 30,2
    • Dont Marge brute d’autofinancement
75,2 62,9
    • Dont variation du besoin en fonds de roulement et autres
(38,2)(32,7)
  • Investissements industriels
(27,4)(20,1)
  • Programme de rachat d’actions
(21,2)(33,1)
  • Acquisition d’Haco Industries Ltd
-(1,8)
  • Autres éléments9
(8,7)(1,7)
Situation nette de trésorerie (fin de période - Mars)184,6135,0

Les flux nets de trésorerie liés à l’activité d’exploitation se sont élevés à 30,2 millions d’euros, avec une marge d’autofinancement de 62,9 millions d’euros. La variation négative du besoin en fonds de roulement de 32,7 millions d’euros était principalement liée à la progression du niveau des stocks. La trésorerie a été également impactée par une augmentation des investissements industriels ainsi que par des rachats d’actions.

Rémunération des actionnaires

  • Dividende ordinaire de 3,45 euros par action proposé à l’Assemblée Générale du 22 mai 201910.
  • 33,1 millions d’euros de rachats d’actions à fin mars 2019 (398 796 actions achetées à un prix moyen de 82,98 euros).


Tendances opérationnelles par catégorie

Papeterie

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 de la Papeterie a reculé de 2,3% en publié, de 1,8 % à taux de change constant et de 5,8 % à base comparable.

  • En Europe, le chiffre d’affaires a légèrement augmenté (« grew slightly »). BIC a surperformé sur un marché en baisse et affiché une forte croissance des ventes en ligne. En France, nous avons gagné 1,6 point de part de marché en valeur11 grâce aux bonnes performances du nouveau stylo BIC® Gelocity Full Grip.
     
  • En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a légèrement augmenté (« low-single digit »). Sur un marché stable, notre performance a été tirée par une croissance continue dans le segment du gel et dans les ventes en ligne.
     
  • En Amérique latine, le chiffre d’affaires a diminué d’environ 10%. Au Brésil et au Mexique, la croissance du chiffre d’affaires était d’environ 5% (« mid-single digit »). Au Brésil, nous avons surperformé sur un marché en recul pendant la saison de rentrée scolaire. Au Mexique, nous avons enregistré de bonnes performances grâce à la croissance des segments Marquage et Coloriage. Le chiffre d’affaires de la région a été négativement impacté par la baisse des ventes de Pimaco (notre fabricant et distributeur d'étiquettes adhésives) et une faible performance en Équateur, en raison d’une concurrence accrue.
     
  • Au Moyen-Orient et en Afrique, conformément à notre stratégie de proximité visant à poursuivre notre croissance en Afrique, nous avons commencé à bénéficier du transfert des sites de production et de l’activité de distribution de Haco Industries LTD au Kenya.
     
  • En Inde, les ventes de Cello Pens sur le marché domestique étaient en forte baisse (« double-digit ») à base comparable. Ce recul s’explique par la décision de réduire nos ventes auprès des « superstockists » et ce afin d’accompagner les évolutions de notre stratégie commerciale.

La marge d'exploitation normalisée du premier trimestre 2019 de la Papeterie s’élève à 1,2% contre 6,3% au premier trimestre 2018. La diminution est principalement due à la hausse du coût des matières premières et à l’augmentation des investissements dans le soutien à la marque.

Briquets

Le chiffre d’affaires des Briquets du premier trimestre 2019 était en baisse de 2,0 % en publié, de 4,7% à taux de change constants et de 5,5 % à base comparable.

  • En Europe, le chiffre d’affaires est resté stable. Après les achats anticipés de nos clients au quatrième trimestre de l'année dernière, en prévision de la hausse des prix de 2019, la performance du premier trimestre était faible.
  • En Amérique du Nord, le chiffre d’affaires a diminué d’environ 10%. Alors que le premier trimestre 2018 avait bénéficié de l’anticipation par nos clients-distributeurs de la hausse des prix d’avril 2018, notre performance au premier trimestre 2019 a été affectée par un ajustement d’inventaires chez les grossistes dans un marché en baisse (- 3,2 % en valeur)12.
  • En Amérique latine, le chiffre d’affaires a légèrement augmenté (« low-single digit »). Au Brésil, après de fortes ventes aux consommateurs au quatrième trimestre, la performance du premier trimestre a été solide. Les volumes ont également été soutenus par l’anticipation de la prochaine hausse de prix en avril 2019.

La marge d’exploitation normalisée du premier trimestre 2019 des Briquets s’est élevée à 31,1%, contre 35,7% au premier trimestre 2018. Cette baisse est principalement due à une absorption défavorable des coûts fixes, aux tendances défavorables des taux de change et aux investissements dans le soutien à la marque, notamment avec la campagne publicitaire du briquet en Europe.


Rasoirs

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 des Rasoirs a augmenté de 12,4% en publié, de 11,3% à taux de change constant, et de 10, 0% à base comparable.

  • En Europe, les ventes ont progressé d’environ 10%, grâce à la bonne performance en Europe de l’Est et notamment en Russie. Nous avons continué à surperformer le marché en Russie, gagnant 0,5 point13 grâce au succès continu du BIC® Flex 3 Hybrid et du BIC® Flex 5 Hybrid, et aux gains de distribution dans le commerce traditionnel. En Europe de l’Ouest, la performance a été tirée par le succès de nos produits à valeur ajoutée :  croissance accélérée pour le BIC® Flex 3 et BIC® Miss Soleil, augmentation de la distribution de BIC® Flex 5 et premiers impacts positifs de nouveaux produits tels que BIC® Miss Soleil Sensitive.
  • Le chiffre d’affaires a enregistré une croissance à deux chiffres (« low double-digit ») en Amérique du Nord. Malgré la persistance de la pression concurrentielle, BIC a surperformé sur le marché du rasoir non-rechargeable en baisse (-6,9 % en valeur), gagnant 0,9 point14. Cette bonne performance a été soutenue par notre croissance dans le segment féminin, où nous avons gagné 1,7 point en valeur, grâce au dynamisme continu de BIC® Soleil® Balance et aux premiers signes positifs du lancement de BIC® Soleil® Click 5.

             

  • En Amérique latine, nos ventes ont légèrement augmenté (« low-single digit ») et notre part de marché sur l’ensemble de la région a progressé. Au Mexique, nous avons surperformé, gagnant 0,4 point en valeur15, grâce à la progression de la distribution dans les magasins de proximité et à l’élargissement de notre offre dans les trois lames hommes (BIC® Comfort 3 et BIC® Flex 3). Au Brésil, nous avons surperformé sur un marché en reprise, gagnant 0,3 point de part de marché en valeur, grâce à de nouveaux gains de distribution et à notre stratégie de montée en gamme sur le segment du trois lames non-rechargeable, masculin et féminin.

La marge d’exploitation normalisée du premier trimestre 2019 des Rasoirs s’est élevée à 7,1%, contre 7,9% au premier trimestre 2018. L'augmentation des ventes a été neutralisée pas la hausse des coûts de production dont l’augmentation du coût des matières premières et les tendances défavorables des taux de change.

Autres Produits

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2019 des Autres Produits a reculé de 40,0% en publié et de 5,4% à base comparable.

Le résultat d’exploitation normalisé du premier trimestre 2019 des Autres Produits s’élève à – 1,6 millions d’euros, contre – 2,2 millions d’euros au premier trimestre 2018, incluant BIC Sport pour – 0.2 million d’euros.


Plan « BIC 2022- invent the future »

Au cours du premier trimestre, nous avons progressé dans notre plan de transformation et mis en œuvre plusieurs initiatives sur chacun de nos quatre piliers stratégiques :

  • Efficacité - améliorer l’efficacité de l’ensemble de nos activités de production, tout en préservant la sécurité, la qualité et l’accessibilité des produits :
    • Mise en place d'une organisation globale pour les achats stratégiques (Papeterie, Briquets et Rasoirs)
    • Mise en place d’une solution centralisée pour les processus HSE (Santé, Sécurité et Environnement)
  • Innovation - améliorer notre connaissance des consommateurs et accélérer le rythme des lancements de nouveaux produits. Parmi les nouveaux produits lancés au premier trimestre :
  • BIC® BodyMark, notre feutre de tatouage éphémère est en vente sur AMAZON et progressivement disponible en magasin
  • BIC® Intensity Medium nous permet d’étendre notre offre de feutres d’écriture à tous les besoins des consommateurs, des pointe fines aux pointes moyennes
  • BIC® Soleil® Click 5, en course pour égaler le succès du lancement du BIC® Soleil Balance, innovation n°1 de l’année dernière sur le segment féminin des rasoirs non-rechargeables.
  • Des marques adaptées et orientées vers le consommateur : interagir et créer des liens plus efficacement avec les consommateurs :
  • Diverses campagnes marketing innovantes ont été réalisées dans toutes les catégories et dans toutes les zones géographiques afin de susciter l'engagement et la fidélité des consommateurs. A noter notamment :
    • Le repositionnement de notre gamme de rasoirs BIC Flex aux États-Unis avec un graphisme moderne et plus percutant et des slogans soulignant notre technologie de pointe
    • Le concours de coloriage BIC Evolution « Drawing your city » en Amérique latine.
  • Distribution omnicanale : renforcer nos opérations commerciales pour devenir un véritable spécialiste omnicanal :
  • Déploiement de notre nouvelle organisation commerciale, avec la création de deux centres d'expertise mondiaux :
    • Le pôle “E-Retail and Digital” qui concentrera l’expertise de BIC en matière de e-commerce, de données, de contenu et de marketing digital
    • Le pôle “Commercial Strategy & Analytics”, composé d’une équipe d’experts spécialisés dans des domaines tels que le « Sales Channels », le « Category Management » et « Advanced Analytics » et destiné à soutenir la croissance du chiffre d’affaires de BIC (Revenue Growth Management).
  • Forte croissance du chiffre d'affaires de nos ventes en ligne comparé à l'an dernier : 49% aux États-Unis et 20% en Europe
  •  Notre site de vente en ligne, BIC.com est désormais déployé en France.


ANNEXES

Variation des ventes du groupe BIC par zone géographique (en millions d’euros)T1 2019 vs T1 2018
 T1 2018T1 2019En publiéÀ base comparable
GROUPE    
Chiffre d’affaires415,4415,4-(2,0)%
Europe    
Chiffre d’affaires124,3122,8(1,2)% 2,4%
Amérique du Nord    
Chiffre d’affaires154,9161,8 4,4%(2,2)%
Marchés en croissance    
Chiffre d’affaires136,2130,8(4,0)%(5,8)%
     


Impact des changements de périmètre et des fluctuations des taux de change sur le chiffre d’affaires (exclut l’ARS)
(en %)
T1 2018T1 2019
Périmètre(1,5)(0,4)
Devises(9,2) 2,6
Dont USD(5,0) 3,0
Dont BRL(1,3)(0,5)
Dont INR(0,4)-
Dont MXN(0,4) 0,3
Dont ZAR(0,1)(0,1)
Dont Russia et Ukraine(0,2)(0,1)


Résultat d’exploitation et résultat d’exploitation normalisé par catégorie
(en millions d’euros)
T1 2018T1 2019
GROUPE  
Résultat d’exploita
Jeudi 25 avril 2019, 09h30 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss BIC :


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com