COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Services de transport > ADP
ACTION :
ISIN : FR0010340141   Secteur : SERVICES DE TRANSPORT     Site : aeroportsdeparis.fr
NEWS :  159 sur 1 an | 18 sur 1 mois | 1 sur 72h
TVIC 1mois :  +11% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 102 jour(s) - 36 Vues

Aéroports de Paris SA - Chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de 2022

COMMUNIQUÉ FINANCIER
INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 30 SEPTEMBRE 20221

Tremblay-en-France, le 27 octobre 2022 - 7h30

Aéroports de Paris SA
Chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de 2022 : croissance soutenue,
tirée par la forte dynamique de trafic et le rebond des activités de commerces

Chiffre d'affaires consolidé de 3 384 M€ pour les 9 premiers mois de l'année 2022, en hausse de 81,1 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2021 (  74,2 % hors intégration de l'aéroport d'Almaty depuis mai 2021) :

  • Les segments Activités aéronautiques et International & développements aéroportuaires continuent d'être tirés par la reprise soutenue du trafic à Paris et à l'international
  • Le segment Commerces et services enregistre une croissance solide, bénéficiant d'un rebond du chiffre d'affaires par passager en zone réservée lequel atteint 26,1 € pour les 9 premiers mois de 2022
  • Le segment immobilier est en croissance, porté par les loyers additionnels perçus au titre des immeubles repris en pleine propriété en 2021

Ajustement des prévisions de trafic 2022 et nouvelle amélioration des guidances financières pour 20222 :

  • Le Groupe prévoit un taux de reprise du trafic par rapport à 2019 situé dans le haut des fourchettes cibles réhaussées en juillet dernier : entre 77 % et 83 % pour le Groupe et entre 78 % et 82 % pour Paris Aéroport
  • La marge d'EBITDA 2022 est désormais attendue dans le haut de la fourchette cible réhaussée en juillet dernier, soit au-dessus des 34,5% du chiffre d'affaires en 2022
  • La discipline financière du Groupe se traduit par une baisse des dépenses d'investissements désormais estimées entre 500 M€ et 550 M€ pour ADP SA (contre 550 à 600 M€ précédemment)
  • Le ratio d'endettement est désormais attendu à un niveau situé entre 5,0 et 5,5 fois l'EBITDA 20223
Tous autres objectifs de la feuille de route 2025 Pioneers sont maintenus2

 

CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDÉ – DONNEES CLES
  9M 2022 9M 20214 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires5          3 384 M€       1 868 M€ 1 516 M€   81,1 %
       dont Activités aéronautiques          1 224 M€           687 M€ 537 M€ 78,1 %
       dont Commerces et services          1 020 M€           534 M€        486 M€   91,0 %
       dont Immobilier             225 M€           210 M€           14 M€   6,7 %
       dont International & développements aéro.             978 M€           488 M€         489 M€   100,2 %


INDICATEURS OPERATIONNELS        
  9M 2022 en % de 2019 Var. 2022/2021
Trafic du Groupe ADP 204,7 Mpax 76,6 % 98,3 MPax 92,4 %
Trafic de Paris Aéroport 63,8 Mpax 77,2 % 37,5 MPax 142,6 %


  9M 2022 9M 2021 Var. 2022/2021 9M 2019 Var. 2022/2019
CA / Pax Extime Paris6 26,1 € 24,7 € 1,4 € 5,7 % 22,7 € 3,4 € 15,0 %
        

Augustin de Romanet, Président-directeur général, a déclaré :
« Le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'année 2022 s'élève à 3 384 millions d'euros, soit une hausse de 81,1% par rapport à la même période en 2021. Il est tiré par la reprise du trafic passagers, en particulier à Paris et dans les aéroports de TAV Airports, où il atteint respectivement 77,2 % et 78,9 % du trafic des neuf premiers mois 2019. Du fait de cette dynamique, et de l'intégration de l'aéroport d'Almaty depuis mai 2021, le segment International voit son chiffre d'affaires doubler par rapport au 30 septembre 2021 pour atteindre 978 millions d'euros. À Paris, le chiffre d'affaires Extime par passager connaît un fort rebond au troisième trimestre et atteint, pour les neuf premiers mois de 2022, 26,1 euros. L'indicateur est en hausse de 3,4 euros ( 15,0 %) par rapport aux 9 premiers mois de 2019, et dépasse de 1,4 euros ( 5,7%) le niveau de la même période en 2021. Le trafic passager et les résultats enregistrés depuis le début de l'année nous permettent, pour la seconde fois cette année, d'améliorer nos prévisions et guidances financières pour 20227. Le taux de reprise du trafic devrait se situer dans le haut des fourchettes cibles réhaussées en juillet dernier pour atteindre, au niveau du Groupe ADP, 77 % à 83 % du trafic de 2019 et, au niveau de Paris Aéroport, 78 % à 82 % de 2019. La marge d'EBITDA est elle aussi attendue dans le haut de la fourchette cible réhaussée en juillet dernier, soit au-dessus des 34,5% du chiffre d'affaires. Enfin, la génération de trésorerie solide et la politique d'investissement disciplinée du Groupe nous conduisent à prévoir une amélioration du ratio d'endettement à un niveau situé entre 5,0 et 5,5 fois l'EBITDA8. Je tiens encore une fois à remercier l'ensemble des équipes du Groupe ADP qui ont été particulièrement engagées ces derniers mois pour accueillir les passagers et servir les intérêts de toutes nos parties prenantes. Cet hiver, le Groupe ADP prendra toute sa part dans les efforts de sobriété énergétique tout en poursuivant son action de décarbonation sur le moyen et le long terme. Il continuera de déployer dans l’ensemble de ses activités sa feuille de route stratégique 2025 Pioneers. »

Sauf indication contraire, les variations dans le présent communiqué sont exprimées par comparaison entre les données des 9 premiers mois de l'année 2022 et les données des 9 premiers mois de l'année 2021.
En outre, la mention " au 30 septembre" s'entend "pour les 9 premiers mois" de l'année considérée.

Détail du chiffre d'affaires consolidé – 9 premiers mois de l'année 2022

  9M 2022 9M 20219 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires          3 384 M€       1 868 M€ 1 516 M€   81,1 %
Activités aéronautiques          1 224 M€           687 M€ 537 M€ 78,1 %
Commerces et services          1 020 M€           534 M€        486 M€   91,0 %
dont Société de Distribution Aéroportuaire            438 M€          186 M€       252 M€     135,2 %
dont Relay@ADP              70 M€            21 M€       48 M€   226,3 %
Immobilier             225 M€           210 M€           14 M€   6,7 %
International & développements aéroportuaires             978 M€           488 M€         489 M€   100,2 %
dont TAV Airports            750 M€          353 M€        397 M€   112,6 %
dont AIG            191 M€          106 M€          86 M€  81,3 %
Autres activités             122 M€           122 M€ - -
Eliminations inter-segments           (184 M€)         (174 M€) - 10 M€   6,0 %

Commentaires sur l'actualité du groupe

Evolution du trafic

Le niveau de trafic passagers du groupe10 est en hausse de 92,4 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2021, à 204,7 millions de passagers, soit 76,6 % du niveau du trafic groupe sur la même période en 2019.

A Paris Aéroport, le niveau de trafic passagers est en hausse de 142,6 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2021, à 63,8 millions de passagers, soit 77,2 % du niveau du trafic groupe sur la même période en 2019. Par ailleurs, les mouvements d'avions à Paris Aéroport sont en hausse de 80,3 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2021.

Dans le contexte créé par l'invasion de l'Ukraine par la Russie et les sanctions internationales prononcées à l'égard de la Russie, le groupe suit l'évolution de la situation afin de mesurer son impact et de déterminer les conséquences à court, moyen et long terme. En 2019, le trafic avec l'Ukraine et la Russie représentait 1,4 % du trafic total de Paris Aéroport, ainsi que 17,1 %11 du trafic total de TAV Airports, soit 27,9 %11 du trafic international de TAV Airports.

Sur les 9 premiers mois de 2022, le trafic des aéroports turcs de TAV Airports était en hausse de 44,4 % par rapport à 2021, représentant 78,9 % du niveau de trafic de la même période en 2019. Bien que le trafic avec la Russie et l'Ukraine représente 49,1 % et 2,4 % de leurs niveaux respectifs de la même période en 2019, totalisant 4,6 millions de passagers, la reprise dans les aéroports turcs de TAV Airports est soutenue par d'autres liaisons, notamment le trafic avec le Royaume-Uni et l'Allemagne, lequel s'établit respectivement à 143,7 % et 109,7 % du niveau de 2019, totalisant 10,2 millions de passagers.

Par ailleurs, à Almaty, au Kazakhstan, le trafic est en hausse de 17,2 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2021, à 5,2 millions de passagers, soit 108,5 % du niveau du trafic sur la même période en 2019. La reprise est également soutenue par un accroissement du nombre de vols cargos servis, résultant de l'interdiction de survol de l'espace aérien russe.

Processus d'homologation tarifaire 2023

Dans le cadre de la procédure d'homologation des tarifs des redevances aéroportuaires, Aéroports de Paris a notifié, le 14 octobre 2022, à l’Autorité de régulation des transports les tarifs fixés pour la période tarifaire 2023 (du 1er avril 2023 au 31 mars 2024).

Il est rappelé que, en l'absence de contrat de régulation économique, les tarifs sont soumis au respect de deux exigences :

  • La limitation, pour les activités de service public aéroportuaire (caisse aéronautique), du produit global des redevances aéroportuaires aux coûts des services rendus ;
  • La juste rémunération des capitaux investis (ROCE) du périmètre régulé d'Aéroport de Paris appréciée au regard du coût moyen pondéré du capital (CMPC) du même périmètre.

En outre, l'évolution des tarifs par rapport aux tarifs en vigueur doit être modérée.

Au 31 décembre 2021, le ROCE régulé s'est établi à - 3,47 %, contre - 8,1 % au 31 décembre 2020. Le résultat opérationnel pour le périmètre régulé pour l'année 2021 était de - 204 millions d'euros, avant impôts sur les sociétés. La somme de la base d'actifs régulés et du besoin en fonds de roulement s'élevait à 5 870 millions d'euros.

Sous l'effet de la reprise du trafic, conjuguée à la bonne maitrise des charges courantes par le groupe et en l'absence de projet majeur d'investissements impactant la base d'actifs régulés la rémunération des capitaux investis du périmètre régulé est susceptible d'évoluer à la hausse durant les prochains exercices.

Tenant compte de l'ensemble de ces éléments, les tarifs notifiés le 14 octobre 2022 à l'ART se traduisent, pour les plateformes de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, par une évolution non homogène équivalente, en moyenne, à un gel tarifaire par rapport aux tarifs actuellement en vigueur et, pour Paris-Le Bourget, par une augmentation moyenne de 2,5 %.

Mise en service du parc solaire de Caveirac dans le cadre de la politique d'achat d'énergie d'Aéroport de Paris

Pleinement engagé dans la baisse de ses émissions de CO2 le Groupe ADP a intégré dans sa feuille de route 2025 Pioneers (voir communiqué du 16 février 2022) l’amélioration de l'efficacité énergétique, la réduction et la maîtrise des consommations d'énergie et le développement des énergies renouvelables.

Le corporate Power Purchase Agreement (PPA)12 signé en 2020 par Aéroports de Paris (voir communiqué de presse du 5 février 2020) a permis au développeur retenu (Urbasolar) de poursuivre le développement des 3 parcs solaires photovoltaïques dédiés à Aéroports de Paris. La mise en service du parc solaire de Caveirac (département du Gard) a eu lieu le 29 septembre. Les deux autres parcs, situés dans les départements du Var et de la Charente, devraient être mis en service à partir de 2023.

Ces 3 parcs produiront environ 45 GWh/an, couvrant ainsi 10 % de la consommation électrique des plateformes parisiennes pré-Covid. Le Groupe ADP s’est engagé à acheter en intégralité de la production d’électricité de ces parcs pendant 21 ans, ce qui contribue à la maîtrise des coûts d'achat d'électricité.

Cet approvisionnement électrique s'insère dans la politique de maîtrise des coûts énergétiques d'Aéroports de Paris au titre de laquelle la société a contractuellement sécurisé, dès 2020, le prix d'achat de sa consommation d'électricité et de gaz jusqu'en décembre 2023. Aéroports de Paris travaille actuellement à la préparation de la nouvelle politique d'achat d'énergie qui sera déployée pour les besoins des années 2024 et suivantes, dans un contexte où la poursuite exogène de la hausse des prix d'énergie ou leur stagnation en 2023 pourrait avoir un impact négatif sur les charges opérationnelles du Groupe au-delà de 202313. Il est rappelé que les achats d'électricité et de gaz et autres combustibles s'élevaient à 51,4 millions d'euros en 2021 soit 2,4% des charges opérationnelles courantes du groupe (2 982,3 millions d'euros en 2021) ; au premier semestre 2022, elles représentaient 2,2% des charges opérationnelles courantes du groupe (1 367,4 millions d'euros au premiers semestre 2022).

Enfin, en ligne avec le plan de sobriété énergétique présenté par le gouvernement français le 6 octobre, le Groupe ADP s'est engagé à contribuer à l'effort national, tout en poursuivant son action de décarbonation sur le moyen et le long terme.


 

Evolution du chiffre d'affaires par segment

Activités aéronautiques – Plateformes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2022 9M 2021 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires 1 224 687 537 M€     78,1 %
Redevances aéronautiques 734 341 393 M€   115,4 %
Redevances passagers 448 167 281 M€   167,7 %
Redevances atterrissage 172 99 72 M€   72,9 %
Redevances stationnement 114 74 40 M€   54,4 %
Redevances spécialisées 149 67 82 M€   121,1 %
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéro. 316 255 61 M€   24,0 %
Autres produits 24 24 - -

Au 30 septembre 2022, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques, qui correspond aux seules activités aéroportuaires assurées par Aéroports de Paris en tant que gestionnaire des plateformes parisiennes, est en hausse de  78,1 % à 1 224 millions d'euros. Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire étant déterminés par les coûts, partiellement fixes, de ces activités, le chiffre d'affaires croît dans une moindre proportion que le trafic de passagers.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) a augmenté de   115,4 %, à 734 millions d'euros du fait de :

  • la hausse de 167,7 % du produit de la redevance par passager, liée à la hausse du trafic passagers ( 142,6 %) ;
  • la hausse de 72,9 % du produit de la redevance d'atterrissage, liée à la hausse des mouvements d'avions (  80,3 %) ;
  • la hausse de 54,4 % du produit de la redevance de stationnement.

Le produit des redevances spécialisées est en hausse de 121,1 %, à 149 millions d'euros, liée à la hausse du trafic passagers.

Les revenus liés aux activités de sûreté et à la sécurité aéroportuaires sont en hausse de 24,0 %, à 316 millions d'euros.

Les autres produits, constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne, de locations liées à l'exploitation des aérogares et d'autres prestations de travaux réalisées pour des tiers, sont stables, à 24 millions d'euros.


 

Commerces et services – Plateformes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2022 9M 2021 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires 1 020 534 486 M€   91,0 %
Activités commerciales  643 258 385 M€     148,9 %
Société de Distribution Aéroportuaire 438 186 252 M€   135,2 %
Relay@ADP 70 21   48 M€   226,3 %
Autres Boutiques et Bars et Restaurants 54 21 33 M€ 154,9 %
Publicité 23 11 12 M€   107,6 %
Autres produits 57 18 39 M€   217,8 %
Parcs et accès 110 60 50 M€   82,9 %
Prestations industrielles 114 95 19 M€   20,1 %
Recettes locatives 104 90 14 M€   15,6 %
Autres produits 49 31 18 M€   59,9 %

Au 30 septembre 2022, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services, qui se rapporte aux seules activités parisiennes, est en hausse de 91,0 %, à 1 020 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des activités commerciales se compose des revenus perçus côté pistes et côté ville sur les boutiques, les bars et restaurants, les activités banques et change et les loueurs de voitures ainsi que le chiffre d'affaires lié à la publicité.

Au 30 septembre 2022, le chiffre d'affaires des activités commerciales est en hausse de 148,9 %, à 643 millions d'euros, dont Société de Distribution Aéroportuaire, en hausse de 135,2 %, à 438 millions d'euros et Relay@ADP, en hausse de 226,3 %, à 70 millions d'euros, du fait de la hausse de la fréquentation et du nombre de points de ventes ouverts par rapport à la même période en 2021.

Le chiffre d'affaires des parkings est en hausse de 82,9 %, à 110 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d’électricité et d’eau) est en hausse de 20,1 %, à 114 millions d'euros.

Le produit des recettes locatives (locations de locaux en aérogares) est en hausse de 15,6 %, à 104 millions d'euros.

Les recettes des autres produits (essentiellement constitués de prestations internes) sont en hausse de 59,9 %, à 49 millions d'euros.

Immobilier – Plateformes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2022 9M 2021 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires 225 210 14 M€ 6,7 %
Chiffre d'affaires externe 190 173 16 M€ 9,5 %
Terrains 91 83 8 M€ 9,6 %
Bâtiments 64 56 8 M€ 13,8 %
Autres 35 34 1 M€ 2,1 %
Chiffre d'affaires interne 35 37 - 2 M€ - 6,3 %

Au 30 septembre 2022, le chiffre d'affaires du segment Immobilier, qui se rapporte aux seules activités parisiennes, est en hausse de 6,7 %, à 225 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires externe, réalisé avec des tiers, s'établit à 190 millions d'euros. Il est en hausse de 9,5 % du fait notamment de la reprise en pleine propriété d'immeubles sur les plateformes parisiennes en 2021, ainsi qu'à un effet de périmètre concernant certaines aires cargo.


 

International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) 9M 2022 9M 202114 Var. 2022/2021
Chiffre d'affaires 978 488 489 M€ 100,2 %
ADP International 215 130 85 M€ 65,7 %
     dont AIG 191 106    86 M€ 81,3 %
dont ADP Ingénierie 17 18 - 1 M€ - 5,2 %
TAV Airports 750 353 397 M€ 112,6 %
Société de Distribution Aéroportuaire Croatie 11 5 6 M€ 143,6 %

Au 30 septembre 2022, le chiffre d’affaires du segment International et développements aéroportuaires s'élève à 978 millions d'euros, en hausse de 100,2 % par rapport aux 9 premiers mois de 2021, du fait principalement de la hausse du chiffre d'affaires de TAV Airports et d'AIG.

Le chiffre d'affaires d'AIG est en hausse de 81,3 %, à 191 millions d'euros, tiré par l'effet de la hausse de 89,6 % du trafic enregistrée à Amman sur l'ensemble des revenus, notamment le produit des redevances aéronautiques, en hausse de 68 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires de TAV Airports est en hausse de 112,6 %, à 750 millions d'euros. Il intègre depuis le 1er mai 2021 le chiffre d'affaires de l'aéroport d'Almaty au Kazakhstan, soit 229 millions d'euros au cours des 9 premiers mois de l'année 2022. Hors intégration d'Almaty, le chiffre d'affaires de TAV Airports serait en hausse de 76,0 %, à 520 millions d'euros, du fait de :

  • la reprise du trafic passagers dans les aéroports gérés par TAV Airports, notamment en Géorgie15, pour 31 millions d'euros, à Izmir pour 26 millions d'euros et à Bodrum pour 14 millions d'euros ;
  • la bonne performance des sociétés de services de TAV Airports :
    • Havas (société spécialisée dans l'assistance en escale), pour 42 millions d'euros, dont l'activité est tirée par un accroissement du nombre de vols servis ;
    • BTA (société spécialisée dans les bars et restaurants) pour 39 millions d'euros en raison de la hausse de la fréquentation des aéroports d'implantation ;
    • TAV IT pour 27 millions d'euros, en raison de la réalisation de nouveaux projets.

Autres activités

(en millions d'euros) 9M 2022 9M 2021 Var. 2022/2021
Produits 122 122 - -
dont Hub One 116 114 2 M€ 1,4 %

Au 30 septembre 2022, les produits du segment Autres activités sont stables, à 122 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'Hub One, s'établit en hausse de 1,4 % à 116 millions d'euros.


 

Faits marquants de l'année 2022 intervenus depuis la publication des résultats semestriels 2022, le 28 juillet 2022

Evolution du trafic sur les 9 premiers mois de l'année 2022

  • Situation des aéroports du groupe :
 
Jeudi 27 octobre 2022, 08h00 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss ADP :


Aéroports de Paris SA - Droits de vote au 31 janvier 2023 Globenewswire.com


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2023 | COMBourse.com