COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Globenewswire.com - il y a 25 jour(s) - 15 Vues

VOLTALIA SA : RESULTATS SEMESTRIELS 2021: Après un S1 en très forte croissance, VOLTALIA confirme ses objectifs court et moyen termes

Très forte croissance au S1 2021

  • Croissance des revenus ( 72%) et de l’EBITDA ( 44%)
  • Capacité installée ou en construction à 1,9 GW à ce jour ( 55% par rapport à juin  2020)

Objectifs 2021 et Ambitions 2023 réitérés

  • Objectif 2021 d’EBITDA normatif1 d’environ 170 millions d’euros confirmé : forte progression de l’EBITDA attendue au S2 du fait de la saisonnalité, des mises en service de nouvelles centrales et d’une activité soutenue dans les Services
  • Ambitions 20232 réaffirmées tant pour les capacités en exploitation et en construction que pour l’EBITDA normatif, tout en poursuivant la diversification géographique

Structure financière solide et forte dynamique de développement

  • Trésorerie à 329 millions d’euros, renforcée par l’émission d’Océanes vertes en janvier
  • Nouvelle augmentation du portefeuille de projets en développement : 10% depuis fin 2020 et 26% depuis juin 2020, avec un portefeuille de 10,7 GW

Voltalia (Euronext Paris, ISIN code: FR0011995588), acteur international des énergies renouvelables, publie ce jour ses résultats semestriels consolidés clos au 30 juin 2021.

La revue limitée des comptes semestriels est en cours de finalisation par les commissaires aux comptes. Les comptes semestriels ont été examinés par le Comité d’Audit de VOLTALIA et arrêtés par le Conseil d'Administration qui s’est réuni le 22 septembre 2021.

.

Voltalia commentera ses résultats semestriels 2021 et ses perspectives à court et moyen termes lors d'un webcast audio en direct à partir de 8h30, heure de Paris, jeudi 23 septembre 2021. Tous les détails de connexion sont disponibles sur notre site https://www.voltalia.com/fr/investisseurs

« La poursuite d’une très forte croissance de nos revenus et de notre EBITDA est portée par la dynamique soutenue de l’ensemble de nos activités. Alors que notre capacité installée monte en puissance de mois en mois, les services aux clients tiers font plus que doubler sur la période , illustrant le savoir faire de nos équipes. Forts d’un bon S1, et anticipant un S2 encore meilleur compte tenu de la saisonnalité de notre activité, des mises en service de ces derniers mois en particulier des centrales au Brésil (VSM2, VSM3 et VSM4) ou en France (Sarry et Cacao) et des perspectives sur l’activité Services3, nous confirmons notre objectif d’EBITDA pour 2021. Enfin, nous réaffirmons nos ambitions 2023 de capacité et d’EBITDA », déclare Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

CHIFFRES CLÉS : TRÈS FORTE CROISSANCE DE L’ACTIVITÉ ET PROGRESSION SOUTENUE DE L’EBITDA

En millions d’euros S1 2021 S1 2020 Var.
à taux courants
Var. à
taux constants*
Revenus 152,1 88,4 72% 85%
EBITDA 34,1 23,8 44% 69%
Marge d’EBITDA 22,5% 26,9% -4,4pts -2,2 pts
Résultat net part du Groupe (21,4) (15,8) 36% 31%

* Le taux de change moyen EUR/BRL auquel ont été arrêtés les comptes au 30 juin 2021 ressort à 6,49 vs. 5,4 en au 30 juin 2020.

Les revenus du S1 s’élèvent à 152,1 millions d’euros, en progression de 72% ( 85% à taux de change constants). Sur la période, l’activité a bénéficié de l’effet conjugué de l’accélération des mises en service des nouvelles centrales, l’augmentation de la production d’électricité portée par un meilleur niveau de ressource et la forte dynamique des ventes de services.

L’EBITDA s’établit à 34,1 millions d’euros en hausse de 44% ( 69% à taux de change constants) intégrant une progression de chacune des activités du Groupe. La marge d’EBITDA ressort en repli de 4,4 points à 22,5%, du fait principalement de la montée en puissance des Services pour clients tiers, une activité peu capitalistique qui génère donc une marge sur revenus inférieure à celle de la production d’électricité. Par ailleurs, au sein des Services, alors que le S1 2020 avait reconnu des ventes de projets à construire significatives (94 MW pour un revenu de 7, 3 millions d’euros), les ventes de projets signées au S1 2021 (187 MW, annoncés en mai) ne produiront leur effet dans les comptes qu’au S2.

L’EBITDA normatif,calculé avec un taux de change EUR/BRL de 6,3 et une ressource éolienne, solaire et hydraulique correspondant à la moyenne long terme, ressort à 36,3 millions d’euros.

Du fait du caractère saisonnier des ressources (vent, soleil, rivières) des centrales détenues par VOLTALIA, le résultat net semestriel est négatif comme par le passé. La perte nette (part du groupe) est en hausse de 36% (31% à taux de change constant) reflétant la hausse de l’activité.

REVUE DES ACTIVITÉS

Ventes d’énergie : un niveau d’activité record associé à une profitabilité solide

 

Chiffres clés financiers
     
En millions d’euros
Avant éliminations des services fournis en interne
S1 2021 S1 2020 Var.
à taux courants
Var. à
taux constants
Revenus 92,9 62,1 50% 68%
EBITDA 44,8 32,9 36% 54%
Marge d’EBITDA 48% 53% -4,7 pts -4,1 pts

Indicateurs opérationnels

  S1 2021 S1 2020 Var.
Production (en GWh) 1 622 915 77%
Puissance en exploitation (en MW) 1 2734 820 55%
Puissance en exploitation ou en construction (en MW) 1 851 1232 50%
Facteur de charge éolien au Brésil 42% 31% 11 pts
Facteur de charge éolien en France 25% 31% -6 pts
Facteur de charge solaire en France 17% 18% -1 pt
  • Forte croissance des revenus grâce à l’augmentation de la capacité installée et de meilleures conditions de ressource

Les revenus issus des ventes d’énergie affichent un niveau record de 92,9 millions d’euros, en croissance de 50% à taux de change courant. A taux de change constants, la croissance ressort à 68%, traduisant la baisse du réal brésilien en 2020, principalement entre mars et août 2020, au début de la crise sanitaire et économique mondiale. Le taux moyen de l’EUR/BRL est ainsi passé de 5,4 au S1 2020 à 6,49 au S1 2021.

Sur la période, VOLTALIA a bénéficié :

  • d’une nouvelle augmentation de sa puissance installée en exploitation : à fin juin 2021, elle s’élevait à 1 273 MW, contre 820 MW à fin juin 2020, soit une progression de 55%, provenant principalement des nouvelles capacités au Brésil (VSM2, VSM3 et VSM4), en France (incluant la Guyane) et en Jordanie ;
  • d’un meilleur niveau de ressource par rapport à la même période en 2020 avec un niveau de vent au Brésil assez proche de la moyenne long terme (facteur de charge de 42% au premier semestre 2021), alors qu’il était très inférieur à cette moyenne au S1 2020.
  • Progression soutenue de l’EBITDA

L’activité des Ventes d’énergie a généré sur la période un EBITDA de 44,8 millions d’euros, en hausse de 36% par rapport au S1 2020 ( 54% à taux de change constants) représentant une marge d’EBITDA de 48% (-4,7points). La baisse du taux de marge d’EBITDA s’explique principalement par les centrales récemment mises en service dont la montée en puissance progressive n’a pas permis d’exploiter tout leur potentiel sur l’ensemble du S1 2021, ainsi que par les coûts de montée en puissance d’Helexia notamment avec l’établissement des structures opérationnelles au Brésil requis pour mettre en construction les centrales sous-jacentes aux PPA remportés auprès de Telefonica.

Détail par pays :

  • Au Brésil, 54% des ventes d’énergie (part identique à celle du S1 2020), l’EBITDA bénéficie des nouvelles centrales. De plus, la ressource éolienne a été bien meilleure qu’à la même période en 2020, revenant à un niveau proche de la moyenne long terme ;
  • En France, 25% des ventes d’énergie (contre 29% au S1 2020), l’EBITDA bénéficie des nouvelles centrales éoliennes et solaires (y compris les toitures solaires d’Helexia) et la bonne performance des autres centrales existantes, malgré une ressource éolienne moindre qu’au S1 2020 revenant à un niveau proche la moyenne long terme ;
  • Dans les autres pays (Royaume-Uni, Belgique, Portugal, Espagne, Italie, Grèce, Egypte et Jordanie), 22% des ventes d’énergie (contre 17% au S1 2020), l’EBITDA est significativement plus élevé, principalement grâce à la bonne performance de la centrale de Râ Solar en Egypte, et à l’intégration des centrales jordaniennes. 

Services : dynamique des ventes et EBITDA en amélioration

       
En millions d’euros
Avant éliminations des services fournis en interne
S1 2021 S1 2020 Var.
à taux courants
Var. à
taux constants
Revenus 95,0 49,7 90% 93%
Dont revenus internes 35,8 23,4 53% 57%
Dont revenus externes 59,2 26,3 124% 125%
EBITDA -0,5 -1,9 73% 76%

Les revenus issus de l’activité des Services (internes et externes) s’élèvent à 95,0 millions d’euros en hausse de 90% ( 93% à taux de change constants). Ce niveau élevé traduit à la fois la forte dynamique des ventes de services aux clients tiers qui augmentent de 124% à 59,2 millions d’euros, mais également la hausse des revenus internes (éliminés en consolidation) qui progressent de 53% à 35,8 millions d’euros sur la période, reflétant l’accélération des mises en construction au cours des six premiers mois de l’exercice.

L’EBITDA progresse légèrement, mais reste négatif du fait du poids des coûts de développement liés à la prospection des nouveaux projets (se reflétant dans un pipeline qui est passé de 8,5 GW en juin 2020 à 10,7 GW en juin 2021) et l’absence de reconnaissance de ventes externes de Développement, contrairement au S1 2020.

  • Développement, Construction et Fourniture d’équipements

Le segment Développement, Construction et Fourniture d’équipements affiche des revenus de 82,1 millions d’euros, en progression de de 110% ( 112% à taux de change constants).

Sur ce segment, le Groupe enregistre une hausse des activités Construction et Fourniture d’équipements, illustrant notamment la dynamique de l’activité de construction à destination des clients tiers sur la période en France, au Portugal et en Grèce.

En revanche, le S1 2021 ne reconnait pas de revenus de ventes externes de l’activité Développement. En effet, comme annoncé5, la vente des projets VSM2 et VSM4 (187 MW au total) verra ses effets sur les états financiers au S2 2021. Au contraire, le S1 2020 avait vu un revenu de 7,4 millions d’euros provenant de la vente de 94 MW de sites prêts à construire.

  • Exploitation-maintenance

Le segment Exploitation-maintenance enregistre des revenus de 12,8 millions d’euros, en progression de 19% ( 24% à taux de change constants). Le segment atteint un EBITDA légèrement positif ce semestre, porté principalement par une croissance de l’activité en interne.

AUTRES POSTES DU COMPTE DE RÉSULTAT

       
En millions d’euros S1 2021 S1 2020 Var. à
taux courants
Var. à
taux constants
EBITDA avant éliminations et éléments corporate 44,3 31,0 43% 63%
Eliminations et éléments corporate (10,1) (7,2) 41% 41%
EBITDA 34,1 23,8 44% 69%
Dépréciation, amortissements et provisions (34,3) (22,6) 52% 66%
Résultat opérationnel (EBIT) (0,2) 1,2 -116% 194%
Résultat financier (18,1) (14,9) 21% 36%
Impôts et résultats des sociétés mises en équivalence (4,1) (4,3) -6% 7%
Intérêts minoritaires 0,9 2,3 -62% -59%
Résultat net (part du Groupe) (21,4) (15,8) 36% 31%

Les éliminations augmentent du fait d’une hausse de l’activité interne liée à la progression de l’activité. Après éliminations, l’EBITDA consolidé ressort à 34,1 millions d’euros, en hausse de 44% par rapport à S1 2020.

Les amortissements et provisions sont en hausse de 52% à 34,3 millions d’euros, du fait de :

  • l’amortissement des centrales mises en service au S1 2021 et de l’effet année pleine des centrales mises en service en 2020,
  • l’augmentation des provisions liées à la croissance de l’activité de construction plus élevées qu’en 2020 (qui avait par ailleurs vu des reprises de provisions).

A 18,1 millions d’euros, les frais financiers sont en hausse de 21%, intégrant notamment les coûts liés à l’émission en janvier d’obligations convertibles vertes (Océane). La hausse est limitée cependant par l’effet combiné de la baisse de la devise et des taux d’intérêt brésiliens.

A 4,1 millions d’euros, les impôts sont en légère baisse (-6%).

Les centrales détenues conjointement avec des partenaires minoritaires voient leur rentabilité progresser, tout en restant négative.

Au S1 2021, VOLTALIA enregistre une perte nette (part du Groupe) de 21,4 millions d’euros, en hausse de 36%, reflétant la hausse de l’activité.

BILAN CONSOLIDÉ SIMPLIFIÉ franchit les 2 millliards d’euros de total du bilan

Le bilan de VOLTALIA à fin juin 2021 dépasse pour la première fois les 2 milliard d’euros, en croissance de 13% à taux de change constants et de 16,4% après prise en compte de la dévaluation du réal brésilien qui a clôturé le 1er semestre 2021 à un cours de 6,49 BRL/EUR contre 6,37 BRL/EUR au 31 décembre 2020.

En millions d’euros 30/06/2021 31/12/2020
Goodwill 77,8 80,2
Immobilisations corporelles & incorporelles 1 452,3 1 273,5
Trésorerie et équivalent de trésorerie 329,4 220,1
Autres actifs 210,0 203,6
Total actifs 2 069,4 1 777,3
Capitaux propres 722,7 696,2
Dette financière 1 095,1 839,3
Provisions 10,6 11,0
Autres passifs courants et non courants 240,9 230,8
Total passif 2 069,4 1 777,3

La hausse des actifs du groupe est essentiellement liée à l’augmentation du portefeuille de centrales en exploitation et en construction, avec des immobilisations en augmentation de 14%. Cette croissance aurait été plus forte sans l’effet de la baisse du réal brésilien face à l’euro.

La trésorerie du Groupe à fin juin 2021 s’établit à 329,4 millions d’euros. Ce niveau élevé est à ramener à une dette financière totale de 1 095 millions d’euros à fin juin 2021, en hausse limitée de 30% du fait de la baisse du réal brésilien, monnaie d’emprunt de chacune des centrales situées dans le pays. Le levier d’endettement6 reste très modéré, à 51%.

Au regard de sa situation financière très saine au 30 juin 2021 et des moyens financiers encore renforcés par le nouveau crédit syndiqué de 170 millions d’euros souscrit fin juin, portant à 350 millions d’euros le montant total des facilités de crédit, le Groupe dispose de tous les atouts pour poursuivre sa trajectoire de croissance forte et rentable.

DEVELOPPEMENTS DEPUIS LE 1er JUILLET 2021

France : lauréat de l’appel d’offres lancé par le Ministère de la Transition Ecologique, illustrant la forte capacité d’innovation du Groupe7

Voltalia a été désigné lauréat de l’appel d’offres avec son projet du parc solaire de 3,75 mégawatts de Montclar. Ce projet intègrera notamment une structure métallique innovante particulièrement adaptée au contexte de montagne et aux sites qui présentent de fortes pentes. Il bénéficiera par ailleurs de partenariats avec plusieurs établissements scientifiques français d’excellence tels que le CEA, qui accompagnera VOLTALIA dans l'étude des gains énergétiques liés aux innovations déployées, ou encore l'école MINES ParisTech, qui étudiera les bénéfices environnementaux de la centrale solaire sur son cycle de vie.

Lancement par Helexia, filiale de VOLTALIA, de la construction de 17 unités photovoltaïques pour TELEFONICA au Brésil8

Dans le cadre du contrat TELEFONICA remporté fin 2020, Helexia, filiale de VOLTALIA spécialisée dans la production d’électricité décentralisée et l'efficacité énergétique, lance la construction de 17 unités photovoltaïques décentralisées notamment dans les Etats de Rondônia, Mato Grosso do Sul et Parana au Brésil pour une capacité totale de 60 mégawatts, destinés aux réseaux de téléphonie mobile Vivo, une marque de Telefonica. L’exploitation commerciale devrait débuter au premier semestre 2022.

Lancement de la construction de SSM1&2, le plus grand projet de VOLTALIA, dans le complexe de Serra Branca au Brésil9

Voltalia a démarré la construction de SSM1&2, un projet solaire de 320 MW, dont 50 MW de capacité additionnelle signée depuis l’annonce de fin 2019. Le projet, localisé dans le complexe de Serra Branca au Brésil, est adossé à cinq contrats long-terme de vente d’électricité dont la durée moyenne atteint 16 ans. Lorsqu'il sera mis en service au cours du S1 2022, il deviendra le plus grand projet de VOLTALIA dans le monde.

Nouvelle accélération du portefeuille de projets en développement : 10,7 GW soit 10% depuis le 31 décembre 2020 et 26% depuis le 30 juin 2020

Le portefeuille de projets en développement, destinés à être conservés ou vendus avec des services de construction et de maintenance, se montait au 30 juin 2021 à 10,7 GW, soit une capacité ajoutée de 1 GW en l’espace de six mois. Illustrant la montée en puissance de la stratégie de diversification technologique et géographique promue par le Groupe, ce portefeuille est à ce jour réparti à hauteur de respectivement 53% en Amérique Latine, 36% en Europe et 11% en Afrique. Sur le plan technologique, le solaire est majoritaire, à 60%, suivi de l’éolien pour 37% et des autres technologies, pour 3%.

Voltalia améliore sa performance extra-financière et, pour la troisième année consécutive, se classe parmi les dix premiers producteurs d’énergies renouvelablesau sein de l’indice mondial de Sustainalytics

Voltalia a annoncé le 21 septembre sa notation extra-financière attribuée par Sustainalytics, l’une des premières agences de notation ESG au monde. Pour sa troisième participation, VOLTALIA s’est à nouveau classé parmi les 10 premières entreprises du secteur mondial des énergies renouvelables, l’entreprise se positionnant au 7ème rang sur 71 entreprises (et 13ème rang du secteur des Utilities sur 606 entreprises). Avec une note de 14,1, VOLTALIA est en constante progression après les notes de 19,2 en 2019 puis de 15,2 en 2020.

OBJECTIFS 2021 ET AMBITIONS 2023 RÉITÉRÉS

Fort de la contribution du portefeuille de 1,3 GW de centrales actuellement en exploitation, de la mise en service de nombreuses nouvelles centrales en 2021 et de la poursuite de la progression des Services pour clients tiers, notamment la contribution au S2 2021 de la cession des parcs éoliens VSM2 (128 MW) et VSM4 (59 MW)10, VOLTALIA est confiant dans l’atteinte de son objectif d’un EBITDA normatif d’environ 170 millions d'euros.

L’ambition de 2,6 GW en exploitation ou en construction d’ici 2023 est réaffirmée et pleinement sécurisée par les 1,9 GW déjà en exploitation ou en construction à fin juin 2021 et le stock de 1 GW de contrats remportés dont la construction n’a pas encore été lancée, incluant 230 MW annoncés depuis le 1er janvier.

En 2023, grâce notamment à l’augmentation prévue de la puissance installée, l'EBITDA normatif devrait atteindre la fourchette de 275-300 millions d'euros.

  2021  2023 
Capacité  2,6 GW en exploitation ou en construction 
EBITDA Normatif 

 

 
~170 millions d’euros  275-300 millions d’euros 
« Normatif » : avec une ressource éolienne/solaire/hydraulique égale à la moyenne de long terme et un taux EUR/BRL de 6,3  

Prochain rendez-vous : Revenus du troisième trimestre 2021, le 20 octobre 2021 (après bourse)

A propos de VOLTALIA (www.voltalia.com)
VOLTALIA est un acteur international des énergies renouvelables. Le Groupe produit et vend de l’électricité issue de ses installations éoliennes, solaires, hydrauliques, biomasse et de stockage. Il dispose d’une puissance en exploitation et en construction de plus de 1,9 GW et d’un portefeuille de projets en développement d’une capacité totale de 10.7 GW.

VOLTALIA est également prestataire de services et accompagne ses clients en renouvelable pendant toutes les étapes des projets, de la conception à l’exploitation-maintenance.

Pionnier sur le marché des entreprises, VOLTALIA propose enfin une offre globale à celles-ci allant de la fourniture d’électricité verte aux services d’efficacité énergétique, en passant par la production locale de sa propre électricité.

Fort de ses plus de 1 130 collaborateurs dans 20 pays sur trois continents, VOLTALIA possède une capacité d’action mondiale pour ses clients.

VOLTALIA est coté au marché réglementé d’Euronext à Paris (FR0011995588 – VLTSA) et fait partie des indices Enternext Tech 40 et CAC Mid&Small. L’entreprise est également incluse dans le Gaïa-Index, l’indice des valeurs moyennes responsables.
Voltalia
Relations Investisseurs : invest@voltalia.com
T. 33 (0)1 81 70 37 00
Actifin
Relations Presse : Jennifer Jullia
jjullia@actifin.fr   . T. 33 (0)1 56 88 11 11

Capacité installée au 30 juin 2021

En MW


Jeudi 23 septembre 2021, 08h00 - Source Globenewswire.com   LIRE LA SUITE
18h05

LUCIBEL : Lucibel : Résultats semestriels 2021

19h00

Voltalia SA : Nombre total de droits de vote et d’actions composant le capital en date du 30 septembre 2021

19h00

Résultats semestriels 2021

09h00

Publicis relève ses objectifs de croissance annuels après des résultats meilleurs qu'attendus

18h02

Prodware : Résultats semestriels 2021 impactés par des provisions :

18h00

Winfarm : Résultats Semestriels 2021.

15h00

Prix de l'énergie : l'Union européenne dévoile sa «boîte à outils» à court et moyen terme

07h02

Pherecydes Pharma publie ses résultats financiers semestriels 2021 et fait le point sur la bonne dynamique de son développement

19h04

Voltalia: mise en service d'une centrale solaire de 5 MW

18h05

OSMOZIS : Chiffre d'affaires annuel en forte croissance et perspectives de rentabilités confirmées

18h05

EKINOPS : Chiffre d'affaires en croissance organique de +13% à l'issue des neuf premiers mois de l'année - Confirmation des objectifs annuels 2021

18h00

EUROBIO SCIENTIFIC : RESULTATS SEMESTRIELS 2021

08h00

Orège: résultats semestriels 2021

22h02

Une demande élargie et des marges résilientes alimentent une forte croissance des bénéfices au deuxième trimestre pour TCS

01h02

Deutsche Post DHL Group publie ses résultats trimestriels préliminaires et reverra à la hausse ses perspectives à court et moyen terme sur la base de solides bénéfices continus





Pourquoi la crise du secteur automobile offre un répit à Renault 13 oct.
Lefigaro.fr
« Je n’aurais jamais dû embarquer » : quatre ans prisonnier d’un navire abandonné 10 oct.
La-croix.com
Point Vision change de propriétaire 13 oct.
Lefigaro.fr
La vente d’Equans par Engie tourne à la foire d’empoigne 13 oct.
Lefigaro.fr
La liste des indésirables de Facebook ou la vision du monde d'un réseau social 13 oct.
France24.com
Les entreprises de médias face aux algorithmes 13 oct.
La-croix.com
Affaire Greensill: Credit Suisse fait un geste envers des clients 13 oct.
TribuneDeGeneve.ch

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !



Rallye d'Espagne: Neuville creuse l'écart, Ogier s'accroche au podium 16 oct.
Challenges.fr
La Nasa lance une sonde pour étudier les astéroïdes de Jupiter 16 oct.
Challenges.fr
Comment bien déclarer ses assurances-vie et comptes à l'étranger 16 oct.
Challenges.fr

Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2021 | COMBourse.com