COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Globenewswire.com - il y a 253 jour(s) - 42 Vues

VIRBAC: Résultat opérationnel courant 2021 en très forte croissance qui reflète l’excellent dynamisme de notre activité dans un marché en forte progression


CHIFFRES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE
en millions € 
 20212020 retraité 6Évolution 2021/2020 
Chiffre d’affaires1 064,0934,2 13,9% 
Évolution à taux de change constants   14,9% 
Évolution à taux de change et périmètre constants 1   18,4% 
Résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions 2173,2127,0 36,4% 
en % du CA
en % du CA à taux constants
16,3%
15,9%
13,6%

 
  
Amortissement des actifs incorporels d’acquisitions4,38,4  
Résultat opérationnel courant168,9118,6 42,4% 
Produits et (charges) non récurrents-1,2065,2  
Résultat opérationnel167,6183,7-8,8% 
Résultat net courant 3117,876,9 53,3% 
Résultat net consolidé115,7140,3-17,6% 
Dont résultat net - Part du Groupe113,2136,0  
Capitaux propres - Part du Groupe724,9621,0 16,7% 
Endettement net 4-73,8-63,4-16,4% 
Cash-flow opérationnel avant intérêts et impôt 5210,1169,4 24,0% 


1 L’évolution à taux de change et périmètre constants correspond à la croissance organique des ventes hors variation des taux de changes en calculant l’indicateur de l’exercice considéré et celui de l’exercice précédent sur la base de taux de change identiques (le taux de change utilisé est celui de l’exercice précédent), et hors variation de périmètre en calculant l’indicateur de l’exercice considéré sur la base du périmètre de consolidation de l’exercice précédent, et en excluant les seules ventes de Sentinel, produit cédé le 1er Juillet 2020, sur les deux exercices considérés.

2 Le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions reflète le résultat courant retraité de l’impact des dotations aux amortissements des actifs incorporels issus des opérations d’acquisitions.
3 Le résultat net courant correspond au résultat net consolidé retraité des charges et produits non récurrents (-1,2 million €), de l’impôt non courant (-0,9 million €).
4 L’endettement net correspond aux passifs financiers courants (46,5 millions €) et non courants (14,0 millions €) ainsi qu'à l'obligation locative liée à l'application d'IFRS 16 (38,5 millions €), minorés de la trésorerie et équivalents de trésorerie (172,8 millions €) tels que publiés dans l’état de la situation financière.
5 Le cash-flow opérationnel correspond au résultat opérationnel (167,6 millions €) retraité des éléments n’ayant pas d’impact en trésorerie et des impacts liés aux cessions. Sont ainsi retraités les amortissements et dépréciations des immobilisations (41,7 millions €), les provisions pour risques et charges (-1,7 million €), les provisions liées aux avantages du personnel (-1,1 million €), les autres charges et produits sans impact trésorerie (0,6 million €), et les impacts des cessions ( 3,0 millions €).
6 Incluant les impacts de la décision définitive de l'IFRS IC de mars 2021 sur les coûts de configuration et de personnalisation d'un logiciel utilisé dans le cadre d'un contrat de type SaaS comme décrit dans les principes et méthodes comptables (impact net -1,4 millions €).

Les comptes ont été audités par les commissaires aux comptes, et examinés par le conseil d’administration en date du 18 mars 2022. Le rapport des commissaires aux comptes est en cours d’émission. Les comptes et la présentation détaillée des résultats annuels sont disponibles sur le site corporate.virbac.com.


Grâce à la mobilisation constante des équipes Virbac pour la santé animale, dans un marché particulièrement dynamique, nous observons un chiffre d’affaires annuel de 1,064 milliard €, en progression par rapport à 2020 de 17,4% hors Sentinel ( 13,9% à périmètre réel) par rapport à la même période de 2020. Hors impact défavorable des taux de change, le chiffre d’affaires est en progression de 18,4% hors Sentinel ( 14,9% à périmètre réel). Toutes les zones sont en croissance organique à deux chiffres, reflet de la bonne dynamique du secteur et d’une très belle exécution de notre plan stratégique. En Europe, les principaux pays contributeurs à cette performance sont la France, les activités Export de la zone, le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Benelux, l’Italie et l’Espagne portés par la très forte croissance des gammes pour les animaux de compagnie. En Asie-Pacifique, l’Inde a tiré la croissance de la zone, représentant environ 45% de celle-ci; l’Australie, la Nouvelle Zélande, l'Afrique du Sud, le Vietnam et la Chine contribuent également à la forte croissance de la zone. Aux États-Unis, l’ensemble des gammes ont soutenu la croissance, notamment les produits de spécialités, les gammes dentaire, dermatologie, les produits lancés dernièrement (Clomicalm, Itrafungol, Senergy et Stelfonta), et enfin le façonnage du Sentinel Spectrum pour Merck. En Amérique latine, le Brésil et le Mexique ont tiré la croissance. Enfin au Chili, la bonne performance du deuxième semestre nous permet d’afficher au final une croissance organique sur l’année. Sur le plan des espèces, l’activité animaux de compagnie est essentiellement portée par la remarquable croissance à deux chiffres des gammes de spécialités (dont Clomicalm, Movoflex, Stelfonta), petfood, antiparasitaires, dermatologie, dentaire et par le rebond de la gamme des vaccins pour chiens et chats par rapport à la même période de 2020. À noter que les ventes de Clomicalm et d’Itrafungol, produits acquis en mars 2021, et de la gamme de petfood US d’iVet, acquise en juillet 2021, ont représenté environ 14 millions € de ventes sur la période (soit 1,6 point de croissance du chiffre d’affaires). Le segment des animaux de production affiche également une notable croissance grâce notamment au secteur des ruminants.

Le résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions s’élève à 173,2 millions €, en très forte progression par rapport à 2020 (127,0 millions €). Cette amélioration s’explique surtout par la remarquable croissance de notre chiffre d'affaires, portée par des performances très solides dans toutes les zones et une bonne dynamique de marché. Elle est partiellement compensée par un rebond de nos dépenses notamment les dépenses de personnel liées à la forte activité, les dépenses commerciales en anticipation des lancements de produits et l’accélération de nos investissements en R&D. Á noter également, que ce résultat annuel bénéficie de la comptabilisation d’éléments exceptionnels à hauteur de 5,1 millions € (2,4 millions € de compensation nette des frais engagés en 2021, au titre de la poursuite des projets de R&D acquis au 1er trimestre 2021 auprès d’Elanco, et de la marge additionnelle sur les stocks transférés des produits Clomicalm et Itrafungol ayant bénéficié d’un coût des ventes à zéro dans le cadre de l’acquisition, et 2,7 millions € au titre de la reprise de provisions pour litige, devenues sans objet). L’ensemble de ces éléments représente un impact positif de 0,5 point sur le ratio de “résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions” sur “chiffre d’affaires” de la période.

Le résultat net courant (résultat net consolidé retraité des charges et produits non récurrents et de l’impôt non courant) s’établit à 117,8 millions €, en progression de 53,3% par rapport à 2020. Cette très forte amélioration de notre résultat net courant s’explique par les raisons données ci-dessus, en particulier l’excellente croissance de notre activité et la très bonne maîtrise de nos coûts, et ce malgré le rebond observé sur l’année 2021. À noter que notre résultat financier correspond à une charge de 8,5 millions €, en forte diminution par rapport à la même période en 2020 (charge de 10,4 millions €). Ceci s’explique par la baisse du coût de l’endettement net de 5,1 millions € résultant du remboursement de nos financements bancaires, suite à la cession de la gamme Sentinel; cette dernière est compensée par la dégradation du résultat de change à hauteur de 3,1 millions € du fait de la dépréciation du peso chilien face à l'euro et au dollar américain en 2021 en comparaison de la même période en 2020.

Le résultat net – Part du Groupe s’établit à 113,2 millions €, soit une baisse par rapport à l’année précédente (136,0 millions €), qui s’explique par la cession de Sentinel en juillet 2020.

Sur le plan financier, notre endettement net s'élève à -73,8 millions € à fin décembre 2021, contre -63,4 millions € à fin décembre 2020. Cette variation positive de notre trésorerie sur l’année s'explique principalement par une forte génération de cash, qui a permis de financer les dépenses d'investissements plus soutenues (courants et acquisitions dont le rachat des parts des minoritaires de Centrovet), des besoins en fonds de roulement plus élevés en 2021 compte tenu de la forte progression de notre chiffres d'affaires, et enfin le versement de dividendes au titre du résultat 2020.

Perspectives
Dans la continuité de l’exécution de notre plan stratégique, et sur un marché plus normalisé, nous anticipons, en 2022, une croissance du chiffre d’affaires à taux et périmètre constants comprise entre 5% et 8%. Tandis que le ratio de «résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d’acquisitions» sur «chiffre d’affaires», comme annoncé précédemment, devrait se consolider autour de 15% à taux de change constants (avec un surinvestissement volontaire en R&D d'environ 1 point en pourcentage du chiffre d’affaires par rapport à 2021). Notre désendettement devrait se situer autour de 60 millions € hors dividendes, à périmètre et taux de change constants. Par ailleurs, il sera proposé à la prochaine assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende net de 1,25 € par action au titre de l’exercice 2021.

Crise sanitaire de la Covid19
Nous continuons à faire face à des contraintes importantes au niveau de la production, logistique et de la fourniture de certains intermédiaires, ainsi que plus récemment aux impacts de l'inflation sur nos coûts.

Conflit entre l'Ukraine et la Russie
Nous sommes profondément touchés et attristés par tout ce qui se passe actuellement en Ukraine et le désastre humanitaire que génère cette guerre, et nous tenons à exprimer notre soutien à toutes les victimes. Au niveau de notre activité, nous sommes très faiblement exposés en direct à cette situation de crise, nos ventes vers la Russie et l'Ukraine représentant moins de 0,5% de notre chiffre d'affaires total. À noter que nous n'avons pas de filiale dans ces deux pays mais fonctionnons avec des distributeurs. Nous restons cependant vigilants et avons constitué une équipe interne pour suivre la situation de près, et les éventuelles conséquences indirectes pour notre Groupe, en particulier en ce qui concerne les coûts de l’énergie (en très forte augmentation), et de certaines matières premières.


PRÉSENTATION ANALYSTES – VIRBAC

Nous tiendrons une réunion analystes le mercredi 23 mars 2022 à 14h30 (heure de Paris - CET) dans l’Auditorium l'Edouard VII Business Center, 23 square Edouard VII - 75 009 Paris (France).

Les participants pourront arriver 15 minutes avant le début de la réunion. L’accès à la réunion sera soumis à la réglementation sanitaire en vigueur à cette date.

Un webcast (audio slides) est également disponible pour assister à la réunion via le lien ci-dessous.

Informations pour les participants:

Lien d’accès au webcast :https://bit.ly/3JNOPVn

Ce lien d’accès est disponible sur le site corporate.virbac.com, rubrique « communiqués financiers ». Il permet aux participants d’accéder au webcast en direct et/ou en archive.

Vous pourrez poser vos questions au format chat (texte) directement lors du webcast, ou après visionnage du replay à l’adresse courriel : finances@virbac.com.


Virbac : NYSE Euronext - compartiment A –code ISIN : FR0000031577 / MNEMO : VIRP
Direction financière : tél. 04 92 08 71 32 - finances@virbac.com - corporate.virbac.com

Pièce jointe




Mardi 22 mars 2022, 18h00 - Source Globenewswire.com   LIRE LA SUITE
11h33

Inflation, énergie : La consommation des ménages en forte chute en octobre

10h30

La consommation des ménages a baissé de 2,8% en octobre, plus forte chute depuis avril 2021

07h30

RESULTATS S1 2022-23 : PROGRESSION DE 18.8% DU REX (+2.4 M€ VS +2 M€ SUR LE S1 2021-22), ET DE 14.1% DE L’EBITDA (+2.5 M€ VS +2.2 M€) MALGRE UN EFFET DE BASE ELEVE. RESULTAT NET : +1.2 M€ VS +1.9M€ LIE A UN EFFET DE CHANGE DE -856 K€. PERSP

14h31

BOURSE: Credit Suisse au plus bas, forte baisse de son droit de souscription

16h30

Carburants : après une forte hausse, les prix à la pompe sont repartis à la baisse

11h32

BLUETTI va apporter un dynamisme au salon ISPO 2022

09h32

Dawex & IDSA saluent la publication par Gaia-X du 1er document de spécifications des services d’échange de données, marquant une nouvelle étape dans le développement d’une économie européenne de la donnée forte, sécurisée, de confiance et souveraine

16h32

Paris : forte hausse du prix du ticket de métro en 2023

04h31

Kiev s'efforce de rétablir le courant de millions d'Ukrainiens plongés dans le noir

11h31

Allemagne: Amélioration plus forte que prévu du climat des affaires en novembre, selon Ifo

07h32

Rémy Cointreau : Excellent premier semestre

18h30

Manutan : Exercice 2021/2022 : Un chiffre d’affaires en progression et une hausse des résultats pour le Groupe

16h31

L'Agence spatiale européenne adopte un budget de 17 milliards d'euros, en forte hausse

09h34

Wallix: progression dans un classement ESG

08h34

« Une forte envie d’investir dans l’immobilier, notamment à l’étranger »





"Cherche soudeurs" : le recrutement, enjeu clé du nucléaire français 29 nov.
Challenges.fr
Ukraine: Le maire de Kyiv réplique aux critiques de Zelenskiy 28 nov.
Challenges.fr
QatarEnergy et ConocoPhillips signent des accords de fourniture de GNL à l'Allemagne 29 nov.
Challenges.fr
NGE et KPMG connecteront le territoire rémois 29 nov.
Lemoniteur.fr
Auto: Ross Brawn quitte son poste de directeur sportif de la F1 29 nov.
Challenges.fr
La moitié des logements des stations de ski sont des passoires thermiques 29 nov.
Lefigaro.fr
Le calendrier de livraisons 2022 d'Airbus de plus en plus tendu 28 nov.
Usinenouvelle.com

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !



Sanofi livre 2,7 millions de doses de son vaccin contre le Covid-19 à la France, sur les 19,6 millions attendues 29 nov.
Usinenouvelle.com
Agrivoltaïsme : les ombrières solaires, en plein essor, sont discutées au Parlement 06h31
Latribune.fr
«Massif, historique, structurant» : Action logement dévoile son plan de décarbonation 29 nov.
Lefigaro.fr

Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2022 | COMBourse.com