COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
 
CREER VOTRE COMPTE
Communication Officielle
Jeudi 07 mars 2024, 20h01  (il y a 2 mois)

McPhy Energy : Résultats annuels 2023 de McPhy

  • Progression de 17% du chiffre d’affaires annuel à 18,8 M€, conforme à l’objectif annoncé
  • Croissance plus élevée pour l’activité électrolyseurs de 25%, représentant 73% du chiffre d’affaires total
  • EBITDA de -44,6 M€ traduisant les dépenses liées aux programmes R&D et aux projets clients
  • Position de trésorerie de 63,0 M€ au 31 décembre 2023
  • Renforcement de la liquidité financière par la mise en œuvre d’un plan de financement d’environ 60 M€ au total
  • Engagements d’EDF Pulse Holding et du fonds French Tech Souveraineté à souscrire à une émission envisagée d’obligations convertibles pour 15 M€ chacun, soit 30 M€ au total

Grenoble, le 07 mars 2024 – 18h00 CET – McPhy Energy, spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène bas-carbone (électrolyseurs et stations de recharge), annonce aujourd’hui ses résultats consolidés pour l’exercice clos au 31 décembre 2023, approuvés ce jour par le Conseil d’administration de la Société1.

Compte de résultat simplifié2

(en millions d’euros)20232022Variation
Chiffre d’affaires                 18,8 16,1 17%
Autres produits                   1,1 1,9-40%
Produits des activités courantes                 19.9 17,9 11%
Achats consommés               (16,0)(15,9)n.s.
Charges de personnel               (24,1)                       (17,7) 37%
Charges externes               (24,4)(21,1) 15%
EBITDA               (44,6)(36,8) 21%
Dotations aux amortissements et provisions                 (5,6)(1,6)n.s.
Résultat Opérationnel               (50,2) (38,4) 31%
Autres produits et charges                    -  (0,1)n.s.
Résultat financier                   2,8  0,4n.s.
Charge d‘impôt                 (0,0)(0,1)n.s.
Résultat Net               (47,4)(38,2) 24%

Jean-Baptiste Lucas, Directeur Général de McPhy, déclare : « L’année 2023 aura été contrastée pour McPhy. L’activité commerciale a une nouvelle fois souffert de reports qui ont pénalisé la prise de commandes et l’ont amenée à un niveau en deçà de nos ambitions. En revanche, le Groupe aura posé cette année d’importants jalons stratégiques, comme le partenariat avec le groupe indien Larsen & Toubro, les premiers contrats pour le marché de l’industrie, des avancées majeures dans le passage à l’échelle industrielle et le recentrage sur notre cœur de métier de fabricant d’électrolyseurs. Les évolutions récentes du marché, avec la forte dynamique des usages industriels de l’hydrogène bas-carbone, la hausse rapide de la taille des projets dans les appels d’offre ou la spécialisation accrue observée dans les métiers, valident les choix que nous avons effectués. En 2024, nous sommes déterminés à transformer les opportunités commerciales du marché de l’hydrogène bas-carbone, en menant de front le développement technologique de notre nouvelle gamme d’électrolyseurs de grande capacité, la mise en œuvre de notre outil industriel et l’exécution de nos premiers projets d’envergure. »

Chiffre d’affaires conforme à l’objectif annoncé

McPhy a réalisé en 2023 un chiffre d’affaires de 18,8 M€, en progression de 17% par rapport à 2022, en ligne avec l’objectif de croissance à deux chiffres indiqué lors de la publication des résultats semestriels.
La croissance a été nourrie par les grands projets en cours d’exécution et le démarrage des premiers contrats signés dans le domaine industriel, à l’instar du projet de « métal vert » avec le Groupe Plansee3 ou de celui de production d'acier bas-carbone avec ARCELORMITTAL et VEO4. Par ailleurs, dans le cadre de son partenariat avec le groupe indien Larsen & Toubro, McPhy a enregistré les premiers revenus relatifs à la part forfaitaire attribuée au titre du transfert de sa technologie d’électrolyse alcaline pressurisée.

Le chiffre d’affaires 2023 relatif à l’activité poursuivie de fourniture d’électrolyseurs s’élève à 13,7 M€, en hausse de 25%. L’activité stations, en cours de cession, affiche un chiffre d’affaires stable de 5,1 M€.

Point sur l’activité commerciale et les projets en cours

Les prises de commandes fermes ont été impactées par le report de l’important projet Djewels de 20 MW, dont la décision finale d’investissement n’a pas encore été prise, bien que le contrat ait été signé avec HyCC au second semestre 2023. Les prises de commandes ressortent ainsi en baisse de -56% à 13,0 M€, dont
12,6 M€ pour la seule activité électrolyseurs.

McPhy a cependant constaté au cours de 2023 une augmentation notable des appels d’offres pour la fourniture d’électrolyseurs de grande capacité, avec un portefeuille d’appels d’offres de 2,2 GW à horizon 2030, multiplié par 2 par rapport à l’année précédente, et une taille moyenne par projet passée d’environ 40 mégawatts en 2022 à 70 mégawatts en 2023.

Résultat d’Exploitation traduisant la poursuite de la structuration du Groupe

Au cours de l’exercice 2023, le Groupe a poursuivi ses recrutements et sa structuration, ce qui se traduit par une hausse des charges courantes liées :

  • aux dépenses d’innovation et de R&D en rapport avec l’optimisation de ses produits actuels et le développement de sa nouvelle gamme d’électrolyseurs XL ;
  • au renforcement de ses ressources d’ingénierie et de services dédiées aux projets clients.

Ainsi, les charges de personnel ont augmenté de 6,4 M€ au cours de l’année 2023, du fait du recrutement de 72 salariés et s’établissent à 24,1 M€. Les autres charges externes s’élèvent à 24,4 M€ et représentent principalement l’achat de prestations de sous-traitance et d’études techniques nécessaires à la poursuite du développement du Groupe en matière industrielle, d’ingénierie et de R&D.

L’EBITDA ressort à -44,6 M€ en 2023 comparé à -36,8 M€ pour l’exercice 2022. Il inclut pour un montant de
4,5 M€ la quote-part de la subvention PIIEC5 au titre des dépenses éligibles sur la période.

Le Résultat Opérationnel, inférieur de -5,6 M€ à l’EBITDA, s’établit à -50,2 M€ en 2023. La nette augmentation des dotations aux amortissements et provisions, qui passent de -1,6 M€ à -5,6 M€, reflète les investissements réalisés sur les derniers exercices et les dotations de provisions enregistrées sur certains projets anciens, liés notamment à l’activité stations. Pour rappel, l’exercice 2022 avait à l’inverse bénéficié d’une reprise de provision de 2,6 M€ relative à l’incident Energiedienst.

La gestion active de la trésorerie afin de bénéficier au mieux du contexte haussier des taux d’intérêts a permis de dégager un résultat financier positif de 2,8 M€ en 2023, portant ainsi le Résultat Net à -47,4 M€, comparé à -38,2 M€ en 2022. 

Position de trésorerie de 63,0 M€ au 31 décembre 2023

La consommation nette de trésorerie s’est élevée à -72,4 M€ au cours de l’exercice 2023, incluant :

  • les flux de l’activité opérationnelle de -51,4 M€, en raison de l’évolution de l’EBITDA et d’une hausse de -5,4 M€ du besoin en fonds de roulement, s’expliquant principalement par l’augmentation des stocks due au démarrage de davantage de projets ;
  • les investissements nécessaires à la poursuite du passage à l’échelle industriel du Groupe d’un montant de -24,5 M€, dont -17,6 M€ dédiés à la Gigafactory de Belfort.

Compte tenu de ces flux financiers, McPhy dispose d’une trésorerie de 63,0 M€ au 31 décembre 2023 comparé à 135,5 M€ au 31 décembre 2022.

Poursuite du passage à l’échelle industrielle 

McPhy a franchi des étapes clés dans la mise à l’échelle de son outil industriel avec notamment l’achèvement de la construction de sa Gigafactory sur le site de Belfort. Cette dernière a été livrée comme prévu au cours de ce 1er trimestre 2024 et le démarrage des opérations se déroulera à la fin du 2ème trimestre.

La montée en puissance du site se fera progressivement dans le but d’atteindre à terme une capacité annuelle de production de 1 GW. McPhy a également porté la capacité de production à 300 MW (en deux équipes) sur son site de San Miniato.

Avancement du projet de cession de l’activité stations de recharge

À la suite de son entrée en négociations exclusives en décembre 2023 avec Atawey6 pour la cession de son activité stations, McPhy a reçu une offre engageante de ce dernier tel qu’annoncé le 19 février 2024.

Le prix de cession se décompose en une part fixe entre 11 M€ et 12 M€, et une part variable pouvant aller jusqu’à plusieurs millions d’euros. Ce complément de prix serait mis en œuvre à compter de la date de réalisation de l’opération et conditionné à la prise de commandes futures relatives au périmètre de l’activité objet de l’opération envisagée.

La finalisation de l’opération devrait intervenir au cours du 2nd trimestre 2024, sous réserve de la consultation des instances représentatives du personnel de McPhy dont le processus est en cours, de la conclusion du financement et de la réalisation de conditions préalables usuelles.

Mise en œuvre d’un plan de financement d’environ 60 M€, dont 30 M€ à travers une émission envisagée d’obligations convertibles

Afin de financer son besoin en fonds de roulement et ses besoins généraux de trésorerie, notamment le développement de son activité commerciale, les outils de production et les activités de recherche et développement, McPhy souhaite proposer au vote de ses actionnaires lors de l’assemblée générale mixte appelée à se réunir le 30 mai 2024 (l’« AGM »), l’autorisation d’une émission d’obligations convertibles en actions nouvelles et/ou échangeables en actions existantes (les « Obligations Convertibles »).

Les conditions financières principales de ces Obligations Convertibles seraient les suivantes :

  • Les Obligations Convertibles seraient émises et remboursées au pair, porteraient un intérêt annuel de 8%, payable annuellement et auraient une maturité de 5 ans ;
  • Le prix de conversion des Obligations Convertibles ferait ressortir une prime de 20% sur le cours de référence déterminé à la date d’émission ;
  • La conversion (partielle ou totale) pourra être demandée par les porteurs à tout moment à compter de leur émission jusqu’à leur terme. En cas de demande de conversion, l’émetteur pourra remettre des actions nouvelles et/ou existantes et/ou un montant en numéraire (déterminé sur la base du cours de l’action au moment de la demande de conversion).

La documentation juridique des Obligations Convertibles intègrerait par ailleurs les clauses standards de ce type d’instrument de marché : notamment, remboursement anticipé à la main des porteurs (après 3 ans ou en cas de réalisation de certains événements) ou de l’émetteur dans certains cas, ajustements en cas d’opérations financières.

La Société a d’ores et déjà reçu des engagements de souscription pour un montant total de 30 M€. EDF Pulse Holding (« EDF Pulse »), actionnaire existant, et l’EPIC7 Bpifrance, agissant pour le compte de l’Etat français dans le cadre de la Convention French Tech Souveraineté en date du 11 décembre 2020 (« French Tech Souveraineté »8), se sont ainsi engagés à souscrire aux Obligations Convertibles pour un montant de 15 M€ chacun. McPhy étudiera la possibilité d’émettre un montant additionnel au profit d’autres investisseurs en fonction des conditions de marché.

Chacun de EDF Pulse et French Tech Souveraineté ont fait part à la Société de leur intention de ne pas franchir, seul ou de concert, le seuil de 30% du capital et/ou des droits de vote de la Société.


Outre l’approbation par l’AGM des résolutions nécessaires, l’émission des Obligations Convertibles sera soumise à l’approbation par l’AMF du prospectus qui sera établi en vue de l’admission aux négociations sur Euronext Paris des actions nouvelles issues de la conversion des Obligations Convertibles et au renouvellement pour EDF Pulse de son second membre au sein du Conseil d’administration de la Société.

En complément de l’émission envisagée d’Obligations Convertibles, McPhy poursuit la mise en place de nouveaux financements afin de renforcer son fonds de roulement dans le courant de l’année 2024.

En plus du produit estimé pour la cession en cours de l’activité stations et de la mise en place d’une ligne de financement en fonds propres avec Vester Finance9, le Groupe a signé une notification d’accord avec un pool bancaire relative à l’octroi d’un crédit-bail immobilier pour sa Gigafactory de Belfort, représentant un financement de 16 M€.

Le montant de ces nouveaux financements s’élève à environ 30 M€, soit un montant total d’environ 60 M€ en intégrant le produit des Obligations Convertibles.

Sur la base du plan d’affaires et des différentes options de financements mentionnées ci-dessus, McPhy disposera ainsi des ressources financières nécessaires pour financer sa croissance et ses besoins en fonds de roulement jusqu’à début 2026 sur son périmètre recentré autour de l’activité électrolyseurs. McPhy se donne donc les moyens de s’affirmer comme un fabricant incontournable d’équipements destinés à la production d’hydrogène bas-carbone.

Prochains évènements financiers :

  • Assemblée générale mixte des actionnaires : le 30 mai 2024
  • Publication des Résultats semestriels 2024 : le 30 juillet 2024, après clôture des marchés

Le rapport financier annuel sera mis à disposition, dans le cadre de son document d’enregistrement universel 2023, au plus tard le 30 avril 2024, sur le site de la Société (www.mcphy-finance.com).

À PROPOS DE MCPHY

Spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, McPhy contribue au déploiement mondial de l’hydrogène bas-carbone comme solution pour la transition énergétique. Fort de sa gamme complète dédiée aux secteurs de l’industrie, la mobilité et l’énergie, McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications d’approvisionnement en matière première industrielle, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible ou encore de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable. Concepteur, fabricant et intégrateur d’équipements hydrogène depuis 2008, McPhy dispose de trois centres de développement, ingénierie et production en Europe (France, Italie, Allemagne). Ses filiales à l’international assurent une large couverture commerciale à ses solutions hydrogène innovantes. McPhy Energy est cotée sur Euronext Paris (compartiment C, code ISIN : FR0011742329, code mnémonique : MCPHY).

CONTACTS

NewCap 
 

Relations investisseurs
Emmanuel Huynh
T. 33 (0)1 44 71 94 99
mcphy@newcap.eu
 

Relations presse
Nicolas Merigeau
T. 33 (0)1 44 71 94 98
Gaëlle Fromaigeat
T. 33 (0)1 44 71 98 52
mcphy@newcap.eu   

Suivez-nous sur 
@McPhyEnergy            


ANNEXES

Tableau des flux de trésorerie

     
(en millions d'euros) 20232022
     
Résultat net de la période (47.4)(38.2)
Capacité d'autofinancement (41.0)(35.9)
Besoin en fonds de roulement (5.9)(7.8)
Subventions d'exploitation (4.5)26.9
     
FLUX LIÉS A L'ACTIVITE OPÉRATIONNELLE (51.4)(16.9)
     
FLUX LIÉS AUX OPÉRATIONS D'INVESTISSEMENTS (20.8)(23.0)
     
FLUX LIÉS AUX OPÉRATIONS DE FINANCEMENT (0.3)(1.6)
     
Variation de la trésorerie nette (72.4)(41.7)
     
TRÉSORERIE A LA CLOTURE 63.0 135.5

Les travaux d’audit sont en cours.


Bilan

ACTIF   
(en millions d'euros) 20232022
     
 Ecarts d'acquisition1.7 2.5
 Immobilisations incorporelles2.5 7.6
 Immobilisations corporelles33.7 18.1
 Autres actifs 14.5 12.9
ACTIF NON COURANT52.4 41.1
 Stocks7.6 12.0
 Clients et autres débiteurs20.1 19.1
 Actifs d'impôts exigibles2.0 1.1
 Trésorerie et équivalents de trésorerie63.0 135.5
ACTIF COURANT92.8 167.7
     
ACTIFS DESTINES A LA VENTE19.2  
     
TOTAL ACTIF164.4 208.8
     
PASSIF   
(en millions d'euros) 20232022
     
 Capital3.4 3.4
 Primes d'émission171.5 191.6
 Actions propres (0.6)(0.9)
 Résultats accumulés non distribués (86.0)(59.2)
CAPITAUX PROPRES88.2 134.9
 Subventions d'investissement6.8 2.5
 Provisions - part à plus d'un an3.7 2.5
 Emprunts et dettes financières - part à plus d'un an4.3 4.5
 Passifs d'impôts différés1.8 0.7
PASSIF NON COURANT16.6 10.2
 Provisions - part à moins d'un an7.4 5.7
 Emprunts et dettes financières échus à moins d'un an0.6 1.6
 Fournisseurs et autres créditeurs13.4 18.2
 Autres passifs courants36.5 38.2
PASSIF COURANT57.9 63.7
     
PASSIFS DESTINES A LA VENTE1.7  
     
TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIF164.4 208.8

Les travaux d’audit sont en cours.




1 Résultats estimés : les comptes consolidés du Groupe seront formellement arrêtés par le Conseil d’administration du 2 avril 2024.

2 Les travaux d’audit sont en cours.

3 « McPhy signe un contrat de référence dans le domaine industriel pour la réalisation d’un projet de « métal vert » avec le Groupe Plansee en Autriche », communiqué de presse en date du 9 mai 2023.

4 « Sur la voie de la décarbonisation grâce à l'hydrogène : ARCELORMITTAL, VEO et McPhy vont construire une usine pilote d'électrolyse à Eisenhüttenstadt », communiqué de presse en date du 5 avril 2023.

5 Objet d’un contrat d’aide publique par l’état français dans le cadre du dispositif PIIEC (« Projet Important d’Intérêt Européen Commun ») ou IPCEI (« Important Project of Common European Interest ») dit « Hy2Tech » approuvé par la Commission Européenne, conclu avec Bpifrance en date du 28 octobre 2022.  

6 « McPhy entre en négociations exclusives avec Atawey en vue de la cession de son activité stations de recharge hydrogène » et « McPhy reçoit une offre engageante de la part d’Atawey pour la cession de son activité stations », communiqués de presse en date du 14 décembre 2023 et du 19 février 2024.

7 Établissement Public à Caractère Industriel et Commercial

8 French Tech Souveraineté est une enveloppe d’investissement géré par Bpifrance, à vocation à la fois offensive et défensive, disposant dès à présent d’une première poche de 150 M€ afin de soutenir des entreprises technologiques françaises développant des technologies d’avenir à caractère souverain, qui peuvent être la proie de grands acteurs étrangers ou être dépassées par des concurrents parvenant à mieux se financer.

9 « McPhy annonce le renouvellement d’une ligne de financement en fonds propres avec Vester Finance », communiqué de presse en date du 19 décembre 2023.


 
 

Pièce jointe



Jeudi 07 mars 2024, 20h01 - LIRE LA SUITE
Partager : 
16h01

L'action Soitec toujours bon marché après les résultats annuels

08h00

McPhy Energy : Hytlantic et McPhy conviennent de mettre fin à leur accord de coopération

Communication
Officielle
18h01

SOITEC PUBLIE LE CHIFFRE D’AFFAIRES DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET LES RÉSULTATS ANNUELS DE SON EXERCICE 2023-2024

Communication
Officielle
22h01

McPhy Energy met à disposition des informations concernant une émission envisagée d’OCEANEs au bénéfice d’EDF Pulse Holding et de l’EPIC Bpifrance[1] et, le cas échéant, d’autres investisseurs

Communication
Officielle
09h04

Engie confirme ses objectifs annuels après des résultats trimestriels en repli

20h06

SIRIUS MEDIA : RÉSULTATS ANNUELS 2023 - Progression significative des marges opérationnelles

Communication
Officielle
21h01

AB Science annonce ses résultats financiers annuels arrêtés au 31 décembre 2023 et présente un point sur ses activités

Communication
Officielle
18h01

McPhy Energy : Déclaration du nombre total des droits de vote et du nombre d’actions au 30 avril 2024

Communication
Officielle
11h05

McPhy: en forte hausse grâce à un contrat à Rouen

17h01

L'action Alstom bon marché après ses résultats annuels

12h05

Siemens Energy: Oddo BHF relève sa cible après les résultats

11h05

Alstom: Oddo BHF reste positif après les résultats annuels

10h05

Siemens Energy: relèvement des objectifs annuels

18h06

COMPAGNIE DES EAUX DE ROYAN : RESULTATS ANNUELS 2023

Communication
Officielle
08h06

PIZZORNO : Résultats annuels 2023

Communication
Officielle







Système U va changer de nom : le distributeur passe à l’offensive 14 mai
Challenges.fr
La fermeture de Piccoma France, reflet des difficultés du webtoon à s’imposer hors de ses frontières 18 mai
Lefigaro.fr
Perrier, la descente aux enfers du «champagne des eaux de table» 05 mai
Lefigaro.fr
2025, des militaires algériens ciblent Toulon : les scénarios de guerre de l’armée française 13 mai
Lexpress.fr
«Nous pouvons produire plus», assure le lobbyiste en chef de l’industrie allemande de l’armement 04 mai
LeTemps.ch
"Au travail, ils contestent tout" : la génération Z mérite-t-elle vraiment sa mauvaise réputation ? 04 mai
Lexpress.fr
Eviden remporte la deuxième place lors du plus grand exercice de cyberdéfense au monde 23 mai
Globenewswire.com
Clash au sommet de la Compagnie du Zoute 11 mai
Lalibre.be
La longue et douloureuse chute d’Arnaud Lagardère 30 avril
LePoint.fr
EPR 2 : NGE remporte le marché des conduites enterrées CRF 27 mai
Lemoniteur.fr
La Suisse est toujours à la traîne en matière de production d’électricité solaire et éolienne 23 mai
LeTemps.ch
Dans la course mondiale aux petits réacteurs nucléaires 23 mai
Lesechos.fr
Face au pessimisme sur la santé financière d’Atos, son président Jean-Pierre Mustier monte au créneau 23 mai
Usinenouvelle.com
KBC semble avoir atteint un sommet 23 mai
Trends.be
LBAi W-Gate : une nouvelle ère pour la sécurisation périmétrique, avec l’intelligence artificielle 21 mai
Businesswire.fr