COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Globenewswire.com - il y a 37 jour(s) - 9 Vues

Aéroports de Paris SA : Chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'année 2020 impacté par la crise liée à l'épidémie de CoVid-19


 

 INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 30 SEPTEMBRE 20201

Tremblay-en-France, le 23 octobre 2020                                          

Aéroports de Paris SA
Chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'année 2020
impacté par la crise liée à l'épidémie de CoVid-19

Chiffre d'affaires consolidé du Groupe ADP

  • Trafic du Groupe ADP2 : le trafic du groupe sur les 9 premiers mois de l'année 2020 est en baisse de 61,8 % à 72,3 millions de passagers par rapport à la même période en 2019 (hors trafic d'Istanbul Atatürk et hors trafic des aéroports de GMR en 2019)
  • Trafic de Paris Aéroport (Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly) : - 66,3 % à 27,8 millions de passagers sur les 9 premiers mois de l'année 2020 par rapport à la même période en 2019
  • Chiffre d'affaires consolidé : baisse de 52,7 %3 à 1 669 millions d'euros sur les 9 premiers mois de 2020 par rapport à la même période en 2019 du fait de l'impact de la crise liée à l'épidémie de CoVid-19 sur le trafic

Évolution du chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'année 2020 par rapport à celui des 9 premiers mois de l'année 2019

(en millions d'euros - sauf indications contraires) 9M 2020(1) 9M 2019(1) 2020/2019
Chiffre d'affaires                     1 669   3 526 - 52,7 %
Activités aéronautiques                       686   1 465 - 53,2 %
Commerces et services                       509   1 070 - 52,4 %
    dont Société de Distribution Aéroportuaire                       176   411 - 57,1 %
    dont Relay@ADP                         17   55 - 68,5 %
Immobilier 213 211 1,1 %
International et développements aéroportuaires                       334   838  - 60,1 %
    dont TAV Airports                       227   582 - 60,9 %
    dont AIG                         60   194 - 68,9 %
Autres activités                       101   123 - 18,1 %
Eliminations inter-segments - 174 - 182 - 4,2 %

   (1)     Ces données prennent en compte la consolidation par intégration globale des comptes de Société de Distribution Aéroportuaire et de Relay@ADP depuis avril 2019

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré :

"Au cours des 9 premiers mois de l'année 2020, le trafic du groupe a baissé de 61,8 %, avec un total de 72,3 millions de passagers, et celui de Paris Aéroport de 66,3 %, avec 27,8 millions de passagers. La crise liée à l'épidémie de CoVid-19 continue d'affecter le secteur aéronautique et de peser sur la reprise du trafic aérien. La recrudescence de l'épidémie en France et en Europe nous amène à revoir à la baisse nos hypothèses de trafic pour Paris Aéroport en 2020 de – 63 % à une fourchette de – 65 % à – 70 % par rapport à 2019. Notre prévision pour le chiffre d'affaires consolidé pour l'année 2020 est en conséquence située dans une fourchette de – 2,3 à - 2,6 milliards d'euros par rapport à 2019. Le Groupe ADP continue à mettre en œuvre son plan d'optimisation opérationnel et financier avec un objectif accentué de réduction des charges courantes pour l'année 2020 de l'ordre de 650 à 700M€ au total contre 550 M€ précédemment, en recherchant notamment une adaptation de l'ouverture des infrastructures prenant en compte le niveau et la nature du trafic.
Le Groupe ADP conserve une trésorerie solide lui assurant un niveau de liquidité suffisant. Dans un contexte très perturbé, marqué par la poursuite des incertitudes sanitaires, le Groupe ADP reste mobilisé pour maintenir son équilibre opérationnel et financier et adapter son modèle économique et social afin de permettre à l'entreprise de renouer avec une croissance rentable et durable."


 

Point sur la situation liée à l'épidémie de CoVid-19

Le transport aérien a été brutalement mis à l'arrêt durant les mois d'avril à juin du fait des mesures de confinement et de fermetures des frontières décidées par la plupart des pays du monde afin de limiter la propagation de l'épidémie de CoVid-19. La reprise du trafic est depuis lors très progressive et se fait en fonction de la levée des mesures de restriction à la mobilité applicables dans chaque pays. Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le trafic des passagers du Groupe ADP a ainsi été en baisse de 61,8 %4 par rapport à la même période en 2019.

Le trafic de Paris Aéroports est en baisse de 66,3 % au cours des 9 premiers mois de l'année 2020 par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019, avec 27,8 millions de passagers accueillis, contre 82,7 millions de passagers. Les mouvements d'avions à Paris Aéroports sont en baisse de 56,8 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019. Entre les 1er et 20 octobre 2020, la baisse estimée du trafic passagers et du nombre de mouvements avions sur les plates-formes parisiennes est de -75,9 % et de – 60,1 % par rapport à la période comprise entre les 1er et 20 octobre  20195.

La situation à l'international

Dans le contexte de la crise liée au CoVid-19, des dépréciations exceptionnelles de certains actifs à l'international intégrés globalement ou mis en équivalence ont été constatées au 30 juin 2020 avec un impact global de 177 millions d'euros en résultat net part du Groupe. De nouvelles dépréciations pourraient être constatées au 31 décembre 2020 à la mesure de la situation économique actuellement rencontrée par le secteur.

S'agissant des actifs à l'international, le trafic en baisse du fait de la pandémie de CoVid-19 de même que ses conséquences économiques défavorables peuvent nécessiter des discussions avec les contreparties concernées visant à garantir la pérennité financière et opérationnelle de l'actif en cause.

En particulier, le Groupe ADP, en tant qu'actionnaire d'AIG, société concessionnaire de l'aéroport d'Amman en Jordanie, pourrait avoir à soutenir la société concessionnaire sous la forme d'un prêt d'actionnaires pour un montant de l'ordre de 20 M€ dans l'attente d'une restructuration qui fait l'objet de discussion entre les parties prenantes. S'agissant de TAV Tunisia, une solution consensuelle est en cours d'élaboration.

Structure financière solide et liquidité renforcée

Le Groupe ADP disposait d'une trésorerie s'élevant à 3,6 milliards d'euros au 30 septembre 2020, dont 730 millions d'euros au niveau de TAV Airports.

Compte tenu de sa trésorerie disponible, le groupe n'anticipe pas de difficultés de trésorerie à court terme. Par ailleurs, compte tenu de sa notation de crédit long terme (A perspective négative par l'agence Standard and Poor's depuis le 25 mars 2020) et sa confiance dans la solidité et l'adaptabilité de son modèle financier, le Groupe ADP n'anticipe pas de difficulté particulière de financement à moyen ou à long terme.

Tendances pour le groupe  

A ce jour, l'hypothèse de trafic à Paris Aéroport est revue à la baisse d'environ - 63 % à une fourchette comprise entre – 65 % et – 70 %  pour l'année 2020 par rapport à 2019. Par ailleurs, le groupe confirme que le trafic de Paris Aéroport pourrait revenir au niveau atteint en 2019 à la fin de la période comprise entre 2024 et 2027.

Dans ces conditions, l'impact sur le chiffre d'affaires consolidé du groupe en 2020 serait d'environ – 2,3 à - 2,6 milliards d'euros.

Le Groupe ADP rappelle par ailleurs qu'il a engagé un important plan d'optimisation opérationnel et financier avec un objectif de réduction des charges courantes du groupe pour l'année 2020 d'environ 550 M€3 au total : cet objectif est revu à la hausse à une fourchette comprise entre 650 M€ et 700 M€ au total.

Concernant l'endettement financier, le Groupe ADP confirme l'objectif6 d'un ratio dette nette / EBITDA de l'ordre de 6x à 7x d'ici fin 2022.


 

Chiffre d'affaires consolidé des 9 premiers mois de l'année 2020 – Evolution par segment

Activités aéronautiques – Plates-formes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2020 9M 2019 2020/2019
Chiffre d'affaires                 686                1 465   - 53,2 %
Redevances aéronautiques                 338                   885   - 61,8 %
Redevances passagers                181                   555   - 67,4 %
Redevances atterrissage                  93                   199   - 53,2 %
Redevances stationnement                  64                   131   - 51,0 %
Redevances spécialisées                  71                   188   - 62,1 %
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire                 253                   366   - 31,0 %
Autres produits                  24                     26   - 7,7 %

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques, qui se rapporte aux seules activités parisiennes, est en baisse de 53,2 %, à 686 millions d'euros. Il ne varie pas dans la même proportion que le trafic de passagers sur la période (- 66,3 %), du fait notamment de la rigidité des revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaires.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en baisse de 61,8 %, à 338 millions d'euros, sous l'effet de la baisse du trafic de passagers par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019.

L'exonération de la redevance de stationnement, mise en place le 16 mars 2020 pour les avions immobilisés sur les plateformes parisiennes du fait des mesures de confinement en France en réponse à la crise liée au CoVid-19 et prolongée le 1er juillet 2020 sur la base de conditions différentes, prend fin à compter du 1er novembre.

Le produit des redevances spécialisées est en baisse à 71 millions d'euros sous l'effet de la baisse du trafic de passagers.

Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaires sont en baisse à 253 millions d'euros, en lien avec la baisse du trafic de passagers.

Les autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne, de locations liées à l'exploitation des aérogares et d'autres prestations de travaux réalisées pour des tiers. Ils s'élèvent à 24 millions sur les 9 premiers mois de l'année 2020.

Commerces et services – Plates-formes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2020(1) 9M 2019(1) 2020/2019
Chiffre d'affaires                   509                1 070   - 52,4 %
Activités commerciales                    253                   679    - 62,7 %
Société de Distribution Aéroportuaire                   176                   411   - 57,1 %
Relay@ADP                     17                    55   - 68,5 %
Autres Boutiques et Bars et Restaurants  24    142   - 83,3 %
Publicité                     21                    39   - 47,6 %
Autres produits                     15                    31   - 51,1 %
Parcs et accès                     64                   128   - 50,2 %
Prestations industrielles                     76                     98   - 22,3 %
Recettes locatives                     88                   109   - 19,8 %
Autres produits                     28                     56   - 50,1 %

(1)     Ces données prennent en compte la consolidation par intégration globale des comptes de Société de Distribution Aéroportuaire et de Relay@ADP depuis avril 2019

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services, qui se rapporte aux seules activités parisiennes, baisse de 52,4 %, à 509 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des activités commerciales7 se compose des revenus perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités banques et change et les loueurs de voitures ainsi que le chiffre d'affaires lié à la publicité.

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d'affaires des activités commerciales s'élève à 253 millions d'euros.

Pour rappel, ce chiffre tient compte de l'intégration globale à compter d'avril 2019 de Société de Distribution Aéroportuaire, dont le chiffre d'affaires s'élève à 176 millions d'euros, et de Relay@ADP, dont le chiffre d'affaires s'élève à 17 millions d'euros.

Le CA/Pax8 des boutiques en zone réservée a atteint 18,6 € sur les 9 premiers mois de l'année 2020 i. e en légère baisse (- 2,0 %) par rapport à la même période en 2019.

Le chiffre d'affaires des parkings est en baisse (- 50,2 %), à 64 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d’électricité et d’eau) est en baisse de 22,3 %, à 76 millions d'euros.

Le produit des recettes locatives (locations de locaux en aérogares) est en baisse de 19,8 % à 88 millions d'euros.

Les recettes des autres produits (essentiellement constitués de prestations internes) diminuent de 28 millions d'euros, à 28 millions d'euros, en raison notamment d'une baisse de 16 millions d'euros sur les travaux du projet Société du Grand Paris.

Immobilier – Plates-formes franciliennes

(en millions d'euros) 9M 2020 9M 2019 2020/2019
Chiffre d'affaires                 213                   211   1,1 %
Chiffre d'affaires externe                 177                   175   0,8 %
Terrains                  89                    88   1,6 %
Bâtiments                  51                    51   - 0,3 %
Autres                  37                    36   0,2 %
Chiffre d'affaires interne                   36                     35   2,8 %

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d'affaires du segment Immobilier, qui se rapporte aux seules activités parisiennes, est stable, en légère hausse de 1,1 % à 213 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires externe9 est également en légère hausse de 0,8 %, à 177 millions d'euros.

International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) 9M 2020(1) 9M 2019(1) 2020/2019
Chiffre d'affaires                 334   838 - 60,1 %
ADP International                 103   247 - 58,2 %
         dont AIG                  60   194 - 68,9 %
dont ADP Ingénierie                  31   43 - 26,4 %
TAV Airports                 227   582 - 60,9 %
Société de Distribution Aéroportuaire Croatie                     4   9 - 61,6 %

(1)     Ces données prennent en compte l'intégration globale des résultats de MZLZ-TRGOVINA D.o.o (Société de Distribution Aéroportuaire Croatie) à partir d'avril 2019

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d’affaires du segment International et développements aéroportuaires s'élève à 334 millions d'euros, en baisse de 60,1 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019, du fait principalement de :

  • la baisse du chiffre d'affaires d'AIG pour 134 millions d'euros, à 60 millions d'euros, s'expliquant principalement par la baisse des redevances passagers pour 89 millions d'euros liée à la baisse du trafic enregistrée à Amman (- 75,3 %) et par celle du chiffre d'affaires des boutiques en zone réservée (- 22 millions d'euros);
     
  • la baisse du chiffre d'affaires de TAV Airports pour 354 millions d'euros, à 227 millions d'euros, s'expliquant principalement par :
    • la baisse du chiffre d'affaires de BTA (société spécialisée dans les bars et restaurants) pour - 71 millions d'euros et de TAV OS (société spécialisée dans la gestion des salons en aéroport) pour - 46 millions d'euros, du fait de l'impact de la crise liée au CoVid-19 sur la fréquentation des aéroports dans lesquels ces deux sociétés opèrent mais aussi de la fermeture de l'aéroport d'Istanbul Atatürk en avril 2019 ;
    • la baisse du chiffre d'affaires de HAVAS (société spécialisée dans l'assistance en escale) pour - 62 millions d'euros, en raison notamment de la baisse du nombre de vols (- 47 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019) ;
    • la baisse du chiffre d'affaires de TAV Géorgie (société gestionnaire des aéroports de Tbilissi et Batumi) pour - 57 millions d'euros à la suite notamment de la baisse du trafic enregistré (- 83 % par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019), en particulier du fait des restrictions aériennes imposées depuis juillet 2019 par la Russie vers et depuis la Géorgie.

                         
Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le chiffre d'affaires d'ADP Ingénierie est en baisse de 11 millions d'euros et s'élève à 31 millions d'euros.

Autres activités

(en millions d'euros) 9M 2020 9M 2019 2020/2019
Produits                   101     123 - 18,1 %
Hub One 98                   111   - 11,8 %

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le produit du segment Autres activités est en baisse de 18,1 %, à 101 millions d'euros, notamment en raison de la non-reconduction de certaines études réalisées en 2019 au titre de CDG Express (il s'agit de refacturations).


 

Faits marquants de l'année 2020 intervenus depuis la publication des résultats semestriels 2020, le 27 juillet 2020

 

Evolution du trafic sur les 9 premiers mois de l'année 2020 :

u   Trafic Groupe :

  Information sur les suspensions de vols commerciaux et les fermetures d'infrastructures Statut au 30 septembre 2020 Trafic Groupe @100% (mPax) Participations du Groupe ADP(1) Trafic pondéré
(mPax) (2)
Variation
2020/ 2019 (3)
Paris Aéroport (CDG ORY) Paris-CDG : Maintien des vols commerciaux domestiques et internationaux (marqué par toutefois par des restrictions de voyages)
Paris-Orly : Fermeture de l'aéroport et suspension des vols commerciaux entre le 01/04/2020 et le 26/06/2020
- Paris-CDG :
Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux
- Paris-Orly : Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux

 
27,8 @ 100% 27,8 -66,3%
Zagreb Fermeture des frontières aux ressortissants non européens depuis le 19/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux 0,8 @ 20,8% 0,2 -70,1%
Jeddah-Hajj Suspension du trafic commercial international et domestique depuis le 25/03/2020 Reprise du trafic commercial le 15/09/2020 1,4 @ 5% 0,1 -75,9%
Amman Suspension des vols commerciaux entre le 17/03/2020 et le 06/06/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques
Reprise du trafic international le 08/09/2020
1,7 @ 51%   1,7 (@100%) -75,3%
Maurice Suspension du trafic international commercial depuis le 19/03/2020 Reprise du trafic commercial le 01/10/2020 0,9 @ 10% 0,1 -67,4%
Conakry Fermeture totale depuis le 22/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux 0,2 @ 29% 0,0 -57,4%
Santiago du Chili Suspension des vols internationaux depuis le 17/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques uniquement 6,9 @ 45% 3,1 -63,3%
Madagascar Suspension du trafic commercial le 20/03/2020 Reprise du trafic domestique le 01/06/2020 0,2 @ 35% 0,1 -75,6%
New Delhi
- GMR Airports(4)
Suspension du trafic international depuis le 22/03/2020
Suspension du trafic domestique entre le 25/03/2020 et le 25/05/2020
Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux 8,9 @ 31,4%      4,3 (@49%) N/A
Hyderabad
- GMR Airports(4)
Suspension du trafic international depuis le 22/03/2020
Suspension du trafic domestique entre le 25/03/2020 et le 25/05/2020
Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux 2,9 @ 30,9%      1,4 (@49%) N/A
Cebu
- GMR Airports(4)
Maintien des vols commerciaux domestiques et internationaux (marqué par toutefois par des restrictions de voyages) Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux 0,5 @ 19,6%   0,1 (@19,6%) N/A
Antalya
– TAV Airports
Suspension des vols internationaux  27/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux

 
7,1 @ 23,2%      7,1 (@100%) -75,7%
Ankara Esenboga
 - TAV Airports
Suspension des vols internationaux le 27/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux

 
4,0 @ 46,4%      4,0 (@100%) -62,4%
Izmir
 - TAV Airports
Suspension des vols internationaux le 27/03/2020 Ouvert aux vols commerciaux domestiques et internationaux

 
4,2 @ 46,4%      4,2 (@100%) -55,5%
Autres plates-formes - TAV Airports(5) - - 5,6 @ 46,4%      5,6 (@100%) -74,6%
TOTAL GROUPE (excl. Atatürk) - - 72,3   59,8 -65,0%
TOTAL GROUPE (incl. Atatürk) - - 72,3   59,8 -68,0%

(1) Directe ou indirecte
(2) Le trafic pondéré total est calculé selon la méthode suivante : le trafic des aéroports qui font l’objet d’une intégration globale est comptabilisé à 100 %, le trafic des autres aéroports est comptabilisé au prorata du pourcentage de détention par le Groupe ADP. Le trafic de tous les aéroports de TAV Airports est pris en compte à 100 % conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports
(3) Variation du trafic pondéré 2020 par rapport au trafic pondéré 2019

(4) Depuis juillet 2020, les résultats du Groupe GMR Airports sont comptabilisés par mise en équivalence à hauteur de 49 % après la réalisation par le Groupe ADP de la deuxième partie de sa prise de participation de 49 % dans GMR Airports (sur les prises de participation dans la société GMR Airports voir les communiqués de presse des 20 et 26 février 2020, et du 7 juillet 2020). Pour rappel, GMR Airports détient 64 % de l'aéroport New Delhi, 63 % de l'aéroport d'Hyberabad, et 40% de l'aéroport de Cebu
(5) Turquie (Milas-Bodrum & Gazipaşa), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid)

u   Trafic à Paris Aéroport

Sur les 9 premiers mois de l'année 2020, le trafic de Paris Aéroport est en diminution de 66,3 % avec un total de 27,8 millions de passagers.

La répartition géographique se décompose comme suit :

  • Le trafic international (hors Europe) est en recul (- 68,0%) du fait d'une décroissance de l'ensemble des faisceaux: Asie-Pacifique (- 75,7 %), Amérique du Nord (- 76,8 %), le Moyen-Orient (- 68,0 %), Amérique Latine (- 66,3 %), Afrique (- 64,5 %), et les DROM-COM (- 45,1 %) ;
  • Le trafic Europe (hors France) est en diminution de 68,4 % ; 
  • Le trafic France est en décroissance de 55,6 % ;
Répartition géographique Paris Aéroport Variation 2020/2019 Part dans trafic total
France -55,6% 19,6 %
Europe -68,4% 41,4 %
Autre international -68,0% 39,1 %
Dont    
Afrique -64,5% 11,8 %
Amérique du Nord -76,8% 7,6 %
Amérique Latine -66,3% 3,1 %
Moyen Orient -68,0% 4,9 %
Asie-Pacifique -75,7% 4,6 %
DROM-COM -45,1% 7,1 %
Total Paris Aéroport -66,3% 100,0 %

Le nombre de passagers en correspondance est en baisse de 65,4 %. Le taux de correspondance s'est établi à 23,4 %, en augmentation de 0,9 points par rapport aux 9 premiers mois de l'année 2019. Le taux de remplissage est en baisse de 14,6 points, à 72,1 %. Le nombre de mouvements d'avions (236 433) est en baisse de 56,8 %.

Le Groupe ADP annonce la prolongation pour un an de l'alliance HubLink avec Royal Schiphol Group

Aéroports de Paris et NV Luchthaven Schiphol (Royal Schiphol Group), qui opère l'aéroport d'Amsterdam Schiphol, ont conclu fin 2008, pour 12 ans, un accord-cadre de coopération industrielle et de prise de participations croisées à hauteur de 8 % du capital. L’alliance a été dénommée « HubLink ».

Le contexte actuel d'incertitude résultant de la crise liée à la CoVid-19 rend nécessaire un report de la décision sur l'avenir de cette alliance.

Aéroports de Paris, après autorisation de son conseil d'administration, annonce devoir prochainement signer un avenant afin de prolonger cette alliance pour une durée d'un an, jusqu'au 30 novembre 2021.


 


 

Prévisions et objectifs


 

Prévisions 2020

 

 
Prévisions 2020 telles qu'établies le 10 février 2020 Prévisions 2020 en date du 27 juillet 2020


Vendredi 23 octobre 2020, 08h00 - Source Globenewswire.com   LIRE LA SUITE
19h00

ADLPartner : CHIFFRE D’AFFAIRES 9 MOIS STABLE A 99,1 M€

14h03

Face à la crise, les illuminations de fin d’année s’adaptent

12h00

Épidémie de Covid-19: La contrebande connaît aussi la crise

18h05

CAPELLI : CAPELLI REALISE UNE CROISSANCE DE +55% DE SON CHIFFRE D'AFFAIRES AU PREMIER SEMESTRE 2020-2021

18h04

VIDÉO. Fermeture des stations de ski à Noël : "entre 20 et 30% de chiffre d'affaires" en moins

12h03

Peut-on annuler la dette publique liée au Covid-19 ?

10h02

En difficulté à cause de la crise Covid, Galler demande à ses employés de renoncer à leur prime de fin d'année

08h01

Sopra Steria abaisse sa prévision de chiffre d'affaires après une cyberattaque

22h00

Les aides aux entreprises fermées augmentées jusqu'à 20% du chiffre d'affaires, annonce Macron

17h00

Le chiffre d'affaires des compagnies aériennes sera en chute de plus de 60% cette année

14h04

Le chiffre d'affaires des compagnies aériennes sera en chute de plus de 60% en 2020

14h03

Le chiffre d'affaires des compagnies aériennes chutera de plus de 60% en 2020 (Iata)

14h03

Coronavirus - Le chiffre d'affaires des compagnies aériennes chutera de plus de 60% en 2020 (Iata) (2)

12h01

Allemagne: Recul du climat des affaires pour le deuxième mois d'affilée

09h05

CYBERGUN : SITUATION FINANCIÈRE À FIN SEPTEMBRE 2020 : RETOUR À LA CROISSANCE DU CHIFFRE D'AFFAIRES ET RENFORCEMENT DE LA TRÉSORERIE





La fonderie Nyrstar à Balen investit 6 millions d'euros dans des électrofiltres 23 nov.
Lecho.be
Ageas dans la course pour la reprise d’Integrale (Mise à jour) 24 nov.
Lalibre.be
La vérité sur… les mésaventures de Natixis 22 nov.
Challenges.fr
En raison de la saturation, Bpost refuse les colis de France 23 nov.
Lalibre.be
Petra De Sutter tape sur les doigts de bpost 21 nov.
Lecho.be
Des brokers plus optimistes sur Ageas et Cofinimmo | Balta grimpe encore (+Briefing) 24 nov.
Lecho.be
Suppression de postes, réorganisation : le plan de Faber pour sauver Danone 23 nov.
Lexpansion.com

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !



François Lenglet : "La prochaine crise va euthanasier les rentiers" 27 nov.
Lalibre.be
François Lenglet: "L’épargnant sera le grand perdant de la crise" 27 nov.
Lecho.be
"Marine Le Pen à l’Elysée ? Ce n’est pas impossible" 27 nov.
Lalibre.be
Les actions préférées des hedge funds 03h03
Lecho.be
José Manuel Barroso: "La mondialisation peut être une bonne chose" 27 nov.
Lecho.be
Sopra Steria Group : calendrier financier 2021 27 nov.
Businesswire.fr
Résultats du plan d’actionnariat salarié 2020 du Groupe AXA 27 nov.
Axa.com

Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2020 | COMBourse.com