COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Activites financieres > WENDEL
ACTION :
ISIN : FR0000121204   Secteur : ACTIVITES FINANCIERES     Site : wendelgroup.com
NEWS :  79 sur 1 an | 6 sur 1 mois | 3 sur 72h
TVIC 1mois :  +8% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 78 jour(s) - 21 Vues

WENDEL : Activité du 1er semestre 2019

Activité du 1er semestre

Actif net réévalué à 165,4€, en hausse de  12,2 %
par rapport au 31/12/2018

Actif Net Réévalué au 30 juin 2019 : 7 467 M€, soit 165,4 € par action, en hausse de 12,2 % depuis le 31 décembre 2018 (147,4€ par action)

Chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre de 4 261,9M€, en hausse de  2,7 % dont  0,9 % de croissance organique par rapport au 1er semestre 2018

·Cette augmentation est essentiellement portée par BUREAU VERITAS, affichant une croissance totale de 5,9 % et une croissance organique de 4,0 % sur le premier semestre

 

423 M€ investis ou engagés depuis le début de l’année 2019

  • Rachat d’actions WENDEL pour 200 millions d’euros engagés et déjà déboursés
  • Réinvestissement de 125 millions d’euros dans Cromology à l’occasion de la renégociation de sa dette
  • Prise du dividende de BUREAU VERITAS en titres pour 87,5 millions d’euros
  • Réinvestissement dans Tsebo pour 12,1 millions de dollars en renforcement de sa structure financière

808 M€ de cessions annoncées et réalisées depuis le début de l’année 2019

  • Cession de la quasi-totalité des titres SAINT-GOBAIN depuis début janvier, pour un produit de 468 M€ au 30 juillet 2019
  • Vente partielle d'Allied Universal pour environ 350 M$, qui devrait être finalisée au 3ème trimestre 2019
  • Cession de PlaYce finalisée en février pour 32,2 M€

Activité soutenue des sociétés du Groupe sur le premier semestre

  • Finalisation de 4 transactions depuis le début de l’année par BUREAU VERITAS en soutien aux Initiatives de Croissance dans les activités Agroalimentaire et Bâtiment & Infrastructure. Annonce de la cession de l’activité HSE en Amérique du Nord.
  • Quatre acquisitions par Allied Universal représentant un chiffre d’affaires additionnel d’environ 180M$ et succès, en juillet, du refinancement de la dette dont les maturités ont été fortement allongées.
  • Implantation de Tsebo par acquisition en Égypte, avec un premier développement de l’activité Catering
  • Renforcement de la position de Constantia Flexibles en Russie avec l’acquisition de TT-print, prise de contrôle totale de Oai Hung Co. Ltd au Vietnam. Cession des actions MCC finalisée en juillet.


Structure financière de WENDEL encore renforcée

  • Ratio LTV pro forma à 2,8 % au 30 juin 20191
  • Succès d’une émission obligataire à 7 ans dans d’excellentes conditions
  • Maturité de la dette remontée à 5,8 ans, pro forma du remboursement de l’obligation échangeable SAINT-GOBAIN fin juillet et de l’obligation arrivant à échéance le 17 septembre 2019

 

Retour aux actionnaires

  • Lancement effectif du programme de rachat d’actions d’un montant de 200 millions d’euros le 17 avril 2019
  • 1 169 399 actions déjà annulées le 25 avril
  • Le programme suit son cours comme prévu et le solde des actions rachetées sera reçu et annulé à la fin de la période d’exécution.

André François-Poncet, Président du Directoire de WENDEL, déclare :

« Nous consacrons une part importante de notre énergie au suivi de nos sociétés tout en recherchant activement des investissements répondant à nos critères d’acquisition. Certaines de nos participations mettent en œuvre avec succès d’ambitieuses initiatives de croissance et de transformation digitale, et d’autres connaissent, comme nous l’anticipions, un premier semestre 2019 plus difficile. La qualité des modèles d’affaires de nos sociétés, leurs structures financières solides et renforcées ainsi que la réactivité de nos équipes et des managements de nos sociétés, confèrent à notre portefeuille une bonne résilience, malgré un environnement économique volatil dans certains secteurs de l’économie mondiale, l’automobile par exemple.

Ainsi, au premier semestre, BUREAU VERITAS a poursuivi sa dynamique positive, avec une croissance totale de 5,9 %. IHS a connu à nouveau une forte croissance organique et Allied Universal a continué avec succès l’intégration de USSA, tout en renforçant son offre de services par des acquisitions ciblées. Allied Universal a refinancé sa dette dans de très bonnes conditions. L’environnement de marché demeure, comme prévu, plus difficile pour Stahl, Constantia Flexibles et Tsebo et leurs managements respectifs mettent en œuvre, avec le soutien de WENDEL, les actions nécessaires à la préservation de leur rentabilité.

Forte d’un portefeuille et d’un bilan solide, WENDEL analyse, toujours avec la même discipline, les opportunités d’investissements potentielles qui se présentent. En termes de redéploiement du capital, nous avons alloué 125 millions d’euros à Cromology, 88 millions à BUREAU VERITAS via la prise de dividende en actions, 12 millions de dollars à Tsebo et nous avons investi 200 millions d’euros dans les actions WENDEL au travers de notre programme de rachat de titres, qui poursuit son cours. »

Contribution des sociétés du Groupe au chiffre d’affaires du 1er semestre 2019

(Chiffres non audités – Pour des raisons de comparaison, les chiffres indiqués sont hors IFRS 16)

Chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2019

(en millions d’euros)S1 2018S1 2019Δ  Δ Organique
Bureau Veritas2 338,32 476,6  5,9 % 4,0 %
Constantia Flexibles 759,1760,9  0,2 %- 2,9 %
Cromology 341,3348,6  2,1 %  2,3 %
Stahl452,4416,6- 7,9 %- 8,7 %
Tsebo 258,5259,20,3 %- 2,0 %
Chiffre d’affaires consolidé(1)4 149,54 261,9  2,7 %  0,9 %
  1. Le chiffre d’affaires au S1 2019 représente 4 149,5M€ contre 4 175,4M€ publié en 2018. La différence (25,9M€) correspond à la cession de la participation Nippon Oil Pump en 2018. Conformément à la norme IFRS 5, la contribution de cette société a été reclassée en « Résultat net des activités arrêtées ou destinées à être cédées ».

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2019 des sociétés mises en équivalence

(en millions d’euros)S1 2018S1 2019Δ  Δ Organique
Allied Universal2 250,13 179,9 41,3 %  4,9 %(2)
IHS458,4535,9  16,9 % 12,0 %
  1. Telle que calculée dans les états financiers. Pro forma des acquisitions 2019 et de celle d’USSA, la croissance organique s’élève à  2,4% sur la période.

Activité des sociétés du Groupe

Bureau Veritas - Une très bonne dynamique au premier semestre, les perspectives favorables 2019 sont confirmées par la société

(Intégration globale)

Au 1er semestre 2019, le chiffre d’affaires a atteint 2 476,6 M€, en hausse de  5,9 % par rapport au 1er semestre 2018. BUREAU VERITAS a enregistré une croissance organique de son chiffre d’affaires de  4,0 %, avec une croissance identique au cours des premier et deuxième trimestres, 1,3 % de croissance externe, et des effets de change positifs de 0.6 %. Cela s'explique par :

        • Une croissance robuste des 5 Initiatives de Croissance (37 % du chiffre d'affaires de Bureau Veritas), en hausse de 5,1 % sur une base organique et par rapport à l'exercice précédent. Une croissance élevée à un chiffre a été atteinte par les Initiatives Agroalimentaire et services Opex, alors que les Initiatives Bâtiment & Infrastructures et SmartWorld ont atteint une hausse moyenne à un chiffre sur une base organique. L’Initiative Automobile a quant à elle enregistré une baisse élevée à un chiffre en raison de la fin de la période de révision des normes dans l’industrie automobile.
        • Une croissance en amélioration pour les autres activités (63 % du chiffre d'affaires de Bureau Veritas), en hausse de 3,4 % en croissance organique au premier semestre par rapport à l'année précédente, dont 4,2 % au second trimestre. Les activités du BUREAU VERITAS ont enregistré une bonne performance au cours de la période. L’activité Marine & Offshore (7 % du chiffre d'affaires de Bureau Veritas) et les activités liées aux Capex Pétrole & Gaz (4 % du chiffre d'affaires de Bureau Veritas) ont bénéficié d’une croissance solide, poursuivant leur redressement au cours du premier semestre 2019 avec une croissance organique respective de 5,4 % et 7,8 %. L’activité sous-jacente de la Certification a continué à se développer. Le chiffre d’affaires de la Certification est toutefois en baisse, comme prévu, en raison d’une base de comparaison élevée liée au surcroît d’activité l’an dernier du fait de la révision des normes.

La croissance externe nette ressort à 1,3 %. Elle provient de la contribution des acquisitions réalisées au cours du premier semestre 2019, en particulier dans les activités Bâtiment & Infrastructures et Agroalimentaire, des acquisitions finalisées en 2018 et de cessions non significatives.

Au S1 2019, BUREAU VERITAS a finalisé quatre transactions dans différents pays, afin d’étendre sa présence géographique. Ces acquisitions, représentant environ 45 millions d'euros de chiffre d'affaires annualisé (soit 0,9 % du chiffre d'affaires du 2018 de Bureau Veritas), viennent en soutien à 2 des 5 Initiatives de Croissance. Le 28 juin 2019, BUREAU VERITAS a finalisé la cession de son activité non stratégique de services de conseil en matière de santé, de sécurité et d'environnement en Amérique du Nord (HSE Consulting) à Apex Companies, LLC, un leader nord-américain des services HSE.

Les variations des taux de change ont eu un impact légèrement positif de 0,6 %, principalement du fait de l’appréciation du dollar américain et des devises corrélées face à l’euro, partiellement compensée par la dépréciation des devises de certains pays émergents. Au second trimestre, l’impact positif s’est estompé à 0,3 %.

La marge opérationnelle ajustée de BUREAU VERITAS pour le premier semestre 2019 a gagné 25 points de base à taux de change constant, atteignant les 15,1 % (dont 20 points de base en organique et 5 points de base d’effet périmètre). En données publiées, la marge opérationnelle ajustée s’est améliorée de 30 points de base, à 15,2 %2 contre 14,9 % au S1 2018.

Le flux de trésorerie disponible (flux net de trésorerie généré par l’activité après impôts, intérêts financiers et acquisitions d’immobilisations corporelles et incorporelles) s’élève à 97,6M€3, contre 62,9M€ au S1 2018, soit une hausse de 55,2 % par rapport à l’exercice précédent et de 54,4 % à taux de change constant. Sur une base organique, le flux de trésorerie disponible a progressé de 59,2 % au cours du premier semestre 2019.

Au 30 juin 2019, la dette financière nette ajustée s’élevait à 2 128,1 millions d’euros, soit 2,25 fois l’EBITDA des douze derniers mois - tel que défini pour le calcul des ratios bancaires - à comparer à 2,82 fois au 30 juin 2018.

L'option du paiement du dividende 2018 en actions a rencontré un vif succès avec un taux de souscription de 78,47 % (soit 66,45 % hors Wendel).

PERSPECTIVES 2019

Pour l’exercice 2019, BUREAU VERITAS prévoit :

  • Une solide croissance organique du chiffre d’affaires
  • Une amélioration continue de la marge opérationnelle ajustée à taux de change constant
  • Une génération de flux de trésorerie maintenue à un niveau élevé

Pour plus d’information : https://group.bureauveritas.com


Stahl – Chiffre d’affaires en baisse de 7,9 % au 1er semestre. Des conditions de marché difficiles dans les secteurs de l’automobile et de la chaussure affectent la division Leather Chemicals. Profitabilité préservée grâce à une gestion dynamique des coûts par le management.

(Intégration globale)

Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2019 de Stahl s’élève à 416,6 M€, en baisse de -7,9 % par rapport à 2018.

Comme déjà observé au cours du 1er trimestre, Stahl a été confronté à un ralentissement de la production industrielle au deuxième trimestre, à l’instar de l’ensemble des acteurs de l’industrie de la chimie. La baisse à deux chiffres des volumes a été partiellement compensée par un effet prix et mix positif limitant la baisse organique du chiffre d’affaires à -8,7 %. Les conditions de marché difficiles sur le segment automobile ont pesé sur les activités Leather chemicals et Perfomance Coatings. L’évolution des taux de change a eu un impact légèrement positif sur le semestre (  0.8 %).

Malgré cet environnement difficile, Stahl grâce à sa gestion dynamique des coûts et à la résilience de son modèle d’affaires a rapidement adapté sa base de coûts aux conditions de marché. La profitabilité a également bénéficié des synergies dégagées dans le cadre de l’intégration de BASF Leather Chemicals. L’EBITDA du 1er semestre 2019 de Stahl s’établit à 94,0 M€, soit une baisse limitée de 60 pbs de la marge, par rapport à la même période l’an dernier, à 22,6%.

Au 30 juin 2019, la dette nette de Stahl était de 436,1 M€, en baisse de 84,5 M€ par rapport au 30 juin 2018. Le niveau de levier de Stahl s’établit à 2,3x l’EBITDA à la fin du premier semestre du fait de sa forte capacité de génération de trésorerie, et qui n’a pas été affectée par le contexte de marché tendu.

Constantia Flexibles – Croissance totale en légère hausse, baisse organique du chiffre d’affaires de 2,9%. Profitabilité impactée par un premier trimestre difficile. Une structure financière renforcée par la cession des actions MCC.

(Intégration globale)

Au 1er semestre 2019, le chiffre d’affaires s’élève à 760,9 M€ en hausse de 0,2 % par rapport au 1er semestre 2018 (759,1 M€), l’intégration de la société indienne Creative Polypack contribuant positivement à la croissance avec un effet périmètre de 2,7 %. L’activité de Constantia Flexibles est en repli organique de - 2,9 % sur le 1er semestre du fait d’une baisse des volumes sur les marchés européens des produits laitiers et des produits de viande préparée et d’un ralentissement de l’activité Pharma, particulièrement au mois de juin, en raison d’un mois exceptionnellement élevé en 2018. Les fluctuations de taux de change ont eu un impact légèrement positif ( 0,4 %), du fait des évolutions du dollar, du dong vietnamien, de la roupie indienne et de la livre britannique.

Comme observé au 1er trimestre de l’année 2019, la baisse des volumes, couplée à un niveau de prix des matières élevé, a eu un impact négatif sur la profitabilité du 1er semestre de l’année, avec un début d’amélioration de la tendance constatée sur le deuxième trimestre, notamment grâce aux initiatives de réductions de coûts.

L’EBITDA de Constantia Flexibles s’établit à 89,3 M€ au 1er semestre 2019 contre 96,0 M€ sur la même période en 2018, soit une marge de 11,7% en baisse de 90 bps, impactée par l’inflexion des volumes et les prix de certaines matières premières, non totalement compensés par les réductions de coûts engagées depuis le deuxième trimestre.

Début juillet 2019, Constantia Flexibles a finalisé la cession de ses actions détenues dans la société Multi-Color Corporation pour un montant de 147,7 M€. La dette nette pro forma de cette cession au 30 juin 2019 (hors coûts de transaction capitalisés) s’élève ainsi 404,1 M€, contre 458,8 M€ fin juin 2018, soit un levier financier de 2,1x l’Ebitda LTM. Par ailleurs, au 1er semestre 2019, Constantia Flexibles a finalisé la prise de contrôle à 100% du capital de Oai Hung Co pour 46,1 M€ et a mis fin au litige relatif au rachat d’anciens minoritaires pour un montant net de 45,4 M€ (intégralement provisionné).

Enfin, Constantia Flexibles poursuit sa stratégie visant 100% d’emballages totalement recyclables à horizon 2025 avec l’ouverture d’une usine innovante de production d’emballages flexibles 100% recyclables. Basée en Inde, Constantia ecoflex Ahmedabad sera opérationnelle au 3ème trimestre 2019.

 

Cromology – Croissance totale de 2,1% et structure financière renforcée

(Intégration globale)

Cromology a réalisé un chiffre d’affaires de 348,6 M€ au 1er semestre 2019, en hausse de 2,1 % par rapport à l’exercice précédent, malgré un effet calendaire défavorable moyen de -0,9 jour sur les 6 premiers mois de l’année par rapport à 2018. La croissance organique de Cromology est en hausse de 2,3 % sur le semestre, tirée par les activités en France et à l’international. Les effets périmètres (principalement liés aux cessions de points de vente en Italie en 2018) ont eu un impact négatif de 0,4 % alors que l’évolution des taux de change a eu un impact positif de 0,2 %.

L’EBITDA de Cromology s’établit à 22,3 M€, en hausse de 31,2 %, bénéficiant d’un effet de base positif. La marge s’élève à 6,4 %, bénéficiant de l’effet volume et des premiers effets du programme de réduction de coûts, malgré un effet mix défavorable.

Wendel a annoncé en mai avoir réinvesti 125 M€ dans Cromology, à l’occasion de la renégociation de sa dette afin de renforcer sa structure financière. Ce réinvestissement a servi à rembourser 75 M€ de dette bancaire et permettra la mise en œuvre de son plan de transformation et de redressement opérationnel sous l’impulsion de son nouveau management. Afin d’avoir les marges de manœuvre suffisantes pour mener ce plan de retournement, WENDEL et Cromology ont obtenu des prêteurs un effort significatif avec en particulier un allongement de la maturité de la dette senior à 2024 et un assouplissement majeur des covenants financiers. À la suite de cette opération, le levier financier de la société est passé de plus de 7,2 fois l’EBITDA LTM à 3,4 fois.  La dette nette du Groupe s’élève à 131,3 M€ au 30, juin 2019, en baisse de 119,2 M€.

 

IHS Towers – Croissance totale de 9,1 % et forte croissance de la profitabilité sur le premier semestre

(Mise en équivalence)

Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2019 d’IHS s’élève à 605,5 M$, en hausse de  9,1 % par rapport à l’année précédente. La croissance organique est de 12 %, sous l’effet de l’augmentation du nombre total de tours détenues et gérées, s’élevant à 24 0024 au 30 juin 2019 ( 3,1% par rapport à l’exercice précédent) – par de nouveaux locataires, par des amendements aux contrats existants (« technology tenants »), ainsi que par les mécanismes d’indexation des contrats. Toutes les géographies d’IHS sont en croissance organique, le Nigeria et le Rwanda affichant une croissance organique à deux chiffres. Les fluctuations des devises locales face au dollar américain ont eu un impact négatif de - 3,0 %. 

Le taux de collocation point de présence s’élève à 1,54x et le taux de collocation technology est à 2,40x.

En termes de profitabilité, IHS a poursuivi le développement et la rationalisation de sa base installée de tours. La société a également maintenu un contrôle strict de ses coûts opérationnels et un ralentissement des investissements depuis le début de l’année. L'Ebit du 1er semestre 2019 a progressé de 49,0 % à 176,4 M$ (vs. 118,7 M$ au 1er semestre 20185) avec une marge de 29,1 % au S1 2019.

En termes de croissance externe, l’acquisition d’environ 1 600 tours au Koweït est toujours en attente des autorisations réglementaires à venir dans les prochains mois. En Arabie saoudite la Communications and Information Technology Commission (CITC) saoudienne n’a pas encore octroyé de licence d’exploitation à IHS.

Enfin, IHS finalise la recherche de membres indépendants susceptibles de rejoindre son Conseil.

Au 30 juin 2019, la dette nette s’élevait à 1 248,5 M$.

Allied Universal – Forte croissance du chiffre d’affaires et succès du refinancement de la dette

(Mise en équivalence)

Au premier semestre 2019, Allied Universal a réalisé un chiffre d’affaires de 3,592 Md$, en croissance de 31,9 % par rapport à l'année précédente. Cette croissance est le reflet des acquisitions finalisées (dont la consolidation de la société américaine US Security Associates («USSA»)) et d’une croissance organique de 4,9 %, principalement tirée par une augmentation des taux horaires facturés, la conquête de nouveaux clients et la croissance générée avec les clients existants. Pro forma des acquisitions des acquisitions 2019 et de celle d’USSA, la croissance organique s’élève à  2,4% sur la période.

Depuis le début de l'année, Allied Universal a poursuivi la consolidation de l’industrie en réalisant 4 acquisitions, représentant un chiffre d’affaires total d’environ 180 M$, dont:

  • Securadyne Systems – une société d’intégration de systèmes de sécurité basée à Dallas, au Texas. Cette acquisition, réalisée en avril 2019, combinée à l’offre déjà existante d’Allied Universal, constituera la future plateforme de fourniture de solutions technologiques de sécurité d’Allied Universal.
  • 3 acquisitions additionnelles, augmentant encore la densité et la couverture nationale d’Allied Universal:
    • En mai, acquisition de Point 2 Point Global Security, basée à Dallas, fournissant des services de sécurités physique et réputationnels à des grandes entreprises, de hauts dirigeants et des entités gouvernementales.
    • En juin, acquisition de Cypress Private Security, LP, à San Francisco, avec une offre complète de services de sécurité.
    • En juillet, Shetler Security Services, basée à Phoenix, spécialisée dans l’offre de patrouilles de sécurité armée et non armée.

L’EBITDA ajusté du 1er semestre progresse de 36,4 % sur l’année à 265,5 M$, soit 7,4% de marge, en hausse de 24 points de base par rapport au 1er semestre 2018. Cette progression résulte de la croissance organique, des acquisitions réalisées en 2018 et 2019 et des synergies générées par les opérations de fusion et acquisitions ultérieures, dont celle de USSA, ainsi que de l’impact positif des initiatives destinées à améliorer encore la productivité. Ces éléments sont partiellement contrebalancés par la hausse des coûts de la main-d’œuvre aux États-Unis, dans un marché de l’emploi américain historiquement tendu.

L’intégration d’USSA est en bonne voie, et la société estime atteindre un niveau de synergies de 70 M$, contre 55 M$ initialement prévu. Au 30 juin 2019, sur les 12 derniers mois, 23 M$ de synergies ont été enregistrées dans les résultats soit 61 M$ de synergies annualisées récurrentes, au 30 juin 2019. Le plein effet des synergies devrait se matérialiser dans les comptes 2020.

En juillet 2019, Allied Universal a refinancé sa dette avec succès, rallongeant ainsi fortement sa maturité et renforçant la structure financière, avec :

  • Une extension des maturités de plus de 4 ans à 2026 et 2027 ;
  • Une amélioration de la liquidité de plus de 1 milliard de dollars, avec une nouvelle facilité de crédit garantie par des actifs de 750 M$, un prêt à terme différé de 200 M$ ainsi qu’une facilité de crédit revolving de 300 M$ ;
  • Une augmentation de la part de dette à taux fixe (environ 50% de la dette, désormais) ;
  • Un impact neutre sur le levier financier

La ligne de réinvestissement en capitaux propres de 40 M$ sur laquelle WENDEL s’était engagé s’est éteinte avec ce refinancement.

Au 30 juin 2019, la dette nette d’Allied Universal s’élevait à 4 104 M$, soit 6,4 fois l’EBITDA LTM préliminaire tel que défini dans la documentation bancaire de la société, incluant uniquement les acquisitions finalisées à la fin du 1er semestre.

Tsebo – Performance fortement impactée par le change et l’environnement économique

(Intégration globale)

Au 1er semestre, le chiffre d’affaires de Tsebo s’élève à 292,8 M$, en baisse de - 6,4 % par rapport au 1er semestre 2018, dont -2,0 % de croissance organique. La croissance externe a été de 6,3 % tirée par l’intégration de Servcor en 2018 et celle de Compass en Egypte en 2019.  Les impacts défavorables des taux de change avec en particulier la dépréciation du rand sud-africain par rapport au dollar américain se montent à – 10,7 %.

Comme annoncé au 1er trimestre, la contraction du PIB réel en Afrique du Sud combinée aux incertitudes électorales de mai ont généré localement un climat des affaires tendu. Ce ralentissement a affecté les entreprises et les consommateurs, et a augmenté la pression sur les coûts et les prix de la part des clients, impactant particulièrement les activités CATERING INTL SCES, Cleaning et Protection. Cet environnement a pesé sur la croissance organique et exercé une pression sur les marges du 1er semestre.

L’EBITDA de Tsebo est de 14,1M$, en baisse de 33 % (26 % à taux de change constant) avec une marge de 4,8 % (vs. 6,7 % au premier semestre 2018).

Au 30 juin 2019, la dette nette de Tsebo était de 114,6 M$, en baisse de 1,6 % par rapport au 30 juin 2018.

Par ailleurs, à la suite du départ du CEO de Tsebo, la société a annoncé la nomination de Tim Walters, directeur financier, et de Chris Jardine, COO en tant que co CEOs du groupe. Tim et Chris cumulent plus de 25 années d’expérience dans la société.

Enfin, WENDEL a accompagné la société dans la poursuite de son développement et du renforcement de sa structure financière en procédant à l’injection de 12,1 millions de dollars de capitaux depuis le début de l’année6.

 

Actif net réévalué à 165,4 € par action au 30 juin 2019

L’actif net réévalué s’élève à 7 467 M€ soit 165,4 € par action au 30 juin 2019 (détail annexe 1 ci-après), en hausse de 12,2 % depuis le 31 décembre 2018. La décote sur l’ANR s’élève à 28,5 % par rapport à la moyenne 20 jours du cours de WENDEL au 30 juin 2019.

Autres faits marquants depuis le début de l’année 2019

Wendel a réinvesti 125 millions d’euros dans Cromology à l’occasion de la renégociation de sa dette

Le 13 mai 2019, WENDEL a annoncé la signature d’un accord sur la renégociation de la dette financière de Cromology, au terme d’un processus initié au 4ème trimestre 2018. Fin mai, WENDEL a réinvesti 125 millions d’euros en fonds propres aux côtés de la nouvelle équipe de management. Les nouveaux fonds propres apportés par WENDEL serviront à renforcer la structure financière de Cromology, notamment avec un allégement de son endettement par remboursement anticipé de sa dette senior à hauteur de 75 millions d’euros. Ils permettront également à la société de mettre en œuvre son plan de transformation et de financer ses investissements. Afin d’avoir les marges de manœuvre suffisantes pour mener ce plan de retournement, WENDEL et Cromology ont obtenu des prêteurs un effort significatif avec en particulier un allongement de la maturité de la dette senior à 5 ans et un assouplissement majeur des covenants financiers.


Émission obligataire de 300 millions d’euros à 7 ans avec un coupon de 1,375 %

Le 23 avril 2019, WENDEL a annoncé la réussite du placement d’une émission obligataire de 300 millions d’euros à échéance avril 2026 avec un coupon de 1,375 %. L’émission a reçu un vif succès auprès des investisseurs et a été sursouscrite plus de 7 fois. Le produit net de cette émission a été utilisé notamment pour les besoins de financement généraux du Groupe et le financement de l’option de remboursement anticipé de l’intégralité des souches avril 2020 (300 M€) et janvier 2021 (207 M€). Ces deux opérations permettent à WENDEL d’étendre la maturité moyenne des dettes obligataires tout en réduisant son endettement brut et en abaissant le coût moyen.

Rachat par WENDEL de ses propres actions pour un montant de 200 millions €

Dans le cadre de l’accord de rachat d’actions d’un montant de 200 millions €, WENDEL a versé, le 23 avril 2019, 200 millions € à GOLDMAN SACHS et a reçu à ce jour 1 169 399 de ses propres actions ordinaires livrées par Goldman Sachs.  Ces actions ont été annulées le 25 avril.

Goldman Sachs, agissant de manière indépendante, poursuivra ses opérations sur les actions WENDEL ainsi que ses opérations de couverture connexes durant une période qui, dans des circonstances normales, ne devrait pas dépasser le 17 décembre 2019. À la fin de l’opération, WENDEL pourra recevoir de GOLDMAN SACHS un nombre additionnel d’actions ordinaires Wendel. Ce nombre additionnel d’actions sera déterminé sur la base de la moyenne des cours pondérés par les volumes des actions, après application d’une décote, durant la période d’exécution de l’accord de rachat d’actions, sous réserve d’ajustements potentiels. L’entreprise a ainsi saisi l’opportunité offerte par la forte décote du cours de bourse. Le programme suit son cours comme prévu et le solde des actions rachetées sera reçu à la fin de la période d’exécution.

Cession d'une part significative de la participation dans Allied Universal

Wendel a annoncé le 20 février 2019 avoir reçu une offre pour l'acquisition d'environ 40 % de sa participation, de même que les autres actionnaires actuels, dans Allied Universal (la « Société »), leader des services de sécurité en Amérique du Nord, par La Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ »), à une valeur d'entreprise de plus de 7 milliards de dollars. Parallèlement, Allied Universal a signé un accord avec La Caisse de dépôt et placement du Québec selon lequel cette dernière investira plus de 200 M$ en fonds propres pour soutenir la stratégie de croissance de la Société et ses projets d’acquisitions. À l’issue de la transaction, WENDEL conservera une participation d'environ 18 % dans Allied Universal. Pro forma de cette transaction, CDPQ deviendra l’actionnaire d’Allied Universal détenant le pourcentage le plus élevé du capital. La Société continuera d'être détenue majoritairement par ses actionnaires existants, parmi lesquels WENDEL, Warburg Pincus et le management, dont les représentants resteront majoritaires au sein de son Conseil d'administration. La réalisation définitive de la cession devrait intervenir au cours du troisième trimestre 2019, sous réserve des conditions de closing habituelles et de l'obtention des autorisations réglementaires. 

À la suite de l'opération, WENDEL devrait recevoir environ 350 M$ en numéraire, soit, compte tenu des distributions précédentes, un montant supérieur à son investissement initial total dans la Société.

Cession de PlaYce

Wendel a annoncé la cession de sa participation de 40% dans la société PlaYce (anciennement SGI Africa) à CFAO pour un produit net de cession de 32,2 M€, après un investissement initial de 25,3 M€ fin juillet 2016.

Cession de titres Saint-Gobain

Depuis janvier 2019, WENDEL a procédé à la cession de la quasi-totalité de ses titres SAINT-GOBAIN sur le marché (14,1 millions de titres), pour un produit total de 468 millions d’euros.

Agenda

06.09.2019

Comptes consolidés semestriels 2019 (avant Bourse) – Publications des comptes consolidés résumés semestriels – Pas de publication d’ANR.

07.11.2019

Investor Day 2019 / Publication de l’ANR du 30 septembre 2019 et trading update du T3 (avant Bourse).

18.03.2020

Résultats annuels 2019 – Publication de l’ANR du 31 décembre 2019 (après Bourse)

30.04.2020

Trading update T1 2020 et ANR – Publication de l’ANR du 31 mars 2020 (avant Bourse)

04.06.2020

Assemblée Générale

30.07.2020

Résultats semestriels 2020 – Publication de l’ANR du 30 juin 2020 et des comptes consolidés semestriels (après Bourse)

04.11.2020

2020 Investor Day – Présentation de l’ANR du 30 septembre 2020 et trading udpate du T3 (publication le 03.11.2020 après Bourse)

À propos de Wendel

WENDEL est l’une des toutes premières sociétés d’investissement cotées en Europe. Elle investit en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique, dans des sociétés leaders dans leur secteur : BUREAU VERITAS, Cromology, Stahl, IHS, Constantia Flexibles, Allied Universal et Tsebo, dans lesquelles elle joue un rôle actif d’actionnaire majoritaire ou de premier ordre. Elle met en œuvre des stratégies de développement à long terme qui consistent à amplifier la croissance et la rentabilité de sociétés afin d’accroître leurs positions de leader.

Wendel est cotée sur l’Eurolist d’Euronext Paris.

Notation attribuée par Standard & Poor’s : Long terme : BBB avec perspective stable - Court terme : A-2 depuis le 25 janvier 2019

Notation attribuée par Moody’s : Long terme : Baa2 avec perspective stable - Court terme : P-2 depuis le 5 septembre 2018

Wendel est le Mécène Fondateur du Centre Pompidou-Metz. En raison de son engagement depuis de longues années en faveur de la Culture, WENDEL a reçu le titre de Grand Mécène de la Culture en 2012.


Pour en savoir plus : wendelgroup.com

Suivez-nous sur Twitter @WendelGroup


Contacts journalistes                                                                                                                                                    Contacts analystes et investisseurs

Christine Anglade Pirzadeh : 33 1 42 85 63 24                                                                                                                                                                                                                Olivier Allot : 33 1 42 85 63 73

c.anglade@wendelgroup.com                                                                                                                                                                                                                                                            o.allot@wendelgroup.com

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Caroline Decaux : 33 1 42 85 91 27                                                                                                                                                                                                                                Lucile Roch: 33 (0)1 42 85 63 72

c.decaux@wendelgroup.com                                                                                                                                                                                                                                                             l.roch@wendelgroup.com

Annexe 1 : ANR au 30 juin 2019 de 165,4 € par action

(en millions d’euros)  30.06.201931.12.2018
Participations cotéesNombre de titres Cours (1)3 4713 268
Bureau Veritas160,8 m / 156,3 m21,5 € / 18,2 €3,4522 846
Saint-Gobain0,6 m / 14,2 m33,7 € / 29,8 €20422
Participations non cotées (2)4 3693 908
Autres actifs et passifs de WENDEL et de ses holdings(3)15289
Trésorerie et placements financiers (4)  1 8002 090
Actif Brut Réévalué  9 7929 355
Dette obligataire WENDEL et intérêts courus  - 2 325- 2 532
Actif Net Réévalué  7 4676 823
Dont dette nette  - 525-442
Nombre d’actions au capital  45 158 24746 280 641
Actif Net Réévalué par action  165,4 €147,4 €
Moyenne des 20 derniers cours de bourse de Wendel118,2 €103,2 €
Prime (Décote) sur l’ANR  - 28,5 %- 30,0 %
       
  1. Moyenne des 20 derniers cours de clôture de bourse calculée au 31 décembre 2018 et 30 juin 2019.
  2. Participations non cotées (Cromology, Stahl, IHS, Constantia Flexibles, Allied Universal, PlaYce (2018), Tsebo et investissements indirects et dettes). Comme dans le calcul de l’ANR au 31 décembre 2018, le calcul de la valorisation d’IHS au 30 juin 2019 est basé uniquement sur l’EBITDA qui est à ce stade l’agrégat le plus pertinent. Les actions MCC détenues par Constantia Flexibles sont valorisées au prix d’offre publique à 50$ par action. La participation dans Allied Universal est évaluée à la suite du récent accord de transaction par CDPQ. Les agrégats et les multiples utilisés excluent les impacts liés à l’application de la norme IFRS 16
  3. Dont 967 705 actions propres WENDEL au 30 juin 2019 et 1 013 074 au 31 décembre 2018.
  4. Trésorerie et placements financiers de WENDEL et holdings. Ils comprennent au 30 juin 2019 1,5 Md€ de trésorerie disponible et 0,3 Md€ de placements financiers liquides disponibles.

Les conversions de change des actifs et passifs libellés dans d’autres devises que l’euro sont réalisées sur la base du taux de change de la date de l’ANR.

La matérialisation des conditions de co-investissement pourrait avoir un effet dilutif sur la participation de Wendel. Ces éléments sont pris en compte dans le calcul de l’ANR. Voir page 303 du document de référence 2018.


Annexe 2 : Tableau de synthèse des principaux agrégats avant et après application de la norme IFRS 16

(en millions)CAEBITDA (EBIT pour IHS)Dette nette
 S1-2018S1-2019S1-2018S1-2019 avant IFRS 16S1-2019 après IFRS 16S1-2019 avant IFRS 16S1-2019 après IFRS 16
IHS$ 554,8$ 605,5$ 118,7$ 176,4$ 180,6$ 1 248,5$ 1 424,1
Stahl € 452,4€ 416,6€ 105,1€ 94,0€ 95,4€ 436,1€ 456,2
Constantia Flexibles€ 759,1€ 760,9€ 96,0€ 89,3€ 93,9€ 404,1(1)€ 436,6(1)
Allied Universal$ 2 723,0$ 3 592,0$ 194,7$ 265,5$ 278,2$ 4104,5$ 4168,1
Tsebo $ 312,8$ 292,8$ 21,0$ 14,1$ 15,7$ 114,6$ 122,9
Cromology€ 341,3€ 348,6€ 17,1€ 22,3€ 37,4€ 131,3€ 246,6
  1. Incluant la cession des actions MCC en juillet 2019

Bureau Veritas a publié ses résultats semestriels le 25 juillet 2019. Pour en savoir plus : https://group.bureauveritas.com/




1 Incluant env. 307M€ de produits de la cession annoncée de participation d’Allied Universal. Hors produits de cession, le ratio LTV est de 6,6%

2 Avant application d’IFRS 16. Après application d’IFRS 16, marge du résultat opérationnel ajusté de 15,4 %.

3 Avant application d’IFRS 16. Après application d’IFRS 16, flux de trésorerie disponible de 140,9M€.

4 Nombre de tours hors managed services et tours en cours de construction au 30/06/2019

5 EBIT hors éléments non récurrents, tel que défini par WENDEL et hors impact IFRS 16

6 Montant net investi par WENDEL après co-investissement des managers de Tsebo.


Pièce jointe

Mardi 30 juillet 2019, 18h30 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss WENDEL :


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com