COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Distillateurs et viticulteurs > OENEO
ACTION :
ISIN : FR0000052680   Secteur : DISTILLATEURS ET VITICULTEURS     Site : oeneo.com
NEWS :  36 sur 1 an | 2 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +6% Taux de variation d'information
Source : Actusnews.com - il y a 285 jour(s) - 12 Vues

OENEO : RESULTATS SEMESTRIELS 2018-2019 : MARGE OPERATIONNELLE COURANTE CONFIRMEE A 13,9% - BONNE RÉSISTANCE FACE A LA HAUSSE BRUTALE DU COÛT DU LIÈGE - CONFIANCE RENOUVELÉE POUR LE SECOND SEMESTRE 2018-2019

Compte de résultat consolidé (M)S1 2017-2018 publiéS1 2017-2018 retraité*S1 2018-2019Variation
Chiffre d'affaires135,7125,4130,0 3,6%
Dont Bouchage86,576,382,5 8,1%
Dont Elevage49,249, 147,5-3,4%
Résultat opérationnel courant24,725,818,1-29,3%
Dont Bouchage16,217,311,5-33,5%
Dont Elevage10,410,47,8-25,0%
Dont Siège(1,9)(1,9)(1,2) 
Résultat opérationnel non courant(0,7)(1,1)(0,1) 
Résultat opérationnel23,924,618,0-26,8%
Résultat financier(1,3)(1,2)(0,9) 
Impôts(6,7)(6,7)(4,8) 
Résultat Net16,016,712,3-26,3%
Résultat net des activités abandonnées-(0,7)(1,5) 
Résultat Net part du Groupe16,016,010,9-31,9%
     
Capitaux Propres219,9219,9241.3 13,4%
Endettement Net63,563,574,6 15,7%

* Les activités Bouchage naturels et agglo/rondelles, en cours de cession, ont été reclassées conformément à la norme IFRS 5 en « Actifs et Passifs liés aux activités destinées à être cédées » au bilan et sont consolidées au niveau du compte de résultat sur la ligne « Résultat net des activités abandonnées ». Afin d'assurer la comparabilité des périodes, les comptes semestriels 2017-2018 ont été retraités de la même manière. L'application de la norme IFRS 15 n'a pas d'impact significatif

Les comptes consolidés semestriels de l'exercice 2018-2019 - qui ont fait l'objet d'un examen limité des Commissaires aux Comptes - ont été arrêtés par le Conseil d'Administration d'Oeneo du 05 décembre 2018. Le rapport financier semestriel sera consultable sur le site www.oeneo.com le 7 décembre 2018.

 

 

Le Groupe OENEO confirme, avec une accélération de sa croissance au deuxième trimestre, sa bonne résistance opérationnelle face aux aléas conjoncturels rencontrés depuis le début de l'exercice.

Le chiffre d'affaires enregistre sur ce semestre une croissance de  3,6% à 130,0 M€ ( 1,5% à périmètre comparable). La poursuite de la croissance dynamique en Bouchage, toujours soutenue par les gains de parts de marché des bouchons Diam, a permis de compenser le recul saisonnier de la Division Elevage, en raison d'une campagne plus tardive et d'un décalage de commandes au second semestre touchant certains secteurs d'activités.

Le résultat opérationnel courant ressort à 18,1 M€ en baisse de 7,7 M€, soit une marge opérationnelle courante de 13,9%, conforme aux dernières anticipations du Groupe annoncées le 05 novembre 2018. La rentabilité, toujours largement bénéficiaire, a été fortement impactée, en Bouchage, par une hausse brutale du prix du liège à des niveaux jusqu'alors jamais atteints et par la saisonnalité défavorable en Elevage. La bonne gestion des coûts de fonctionnement globaux a permis de compenser partiellement ces évènements temporaires défavorables.

En l'absence de charges non courantes significatives, le résultat opérationnel ressort à 18,0 M€. Les frais financiers se réduisent à -0 ,9 M€ (vs -1,2 M€ sur le premier semestre de l'exercice précédent). Après comptabilisation d'une charge d'impôt de 4,8 M€, le résultat net s'élève à 12,3 M€, soit une baisse de 4,4 M€. Par ailleurs, les activités abandonnées, toujours en cours de cession, ont généré une perte nette de 1,5 M€.

Les capitaux propres continuent de progresser pour s'établir à 241,3 M€ contre 219,9 M€ au 30 septembre 2017. L'endettement net ressort à 74,6 M€ au 30 septembre 2018, soit un taux d'endettement net proche de celui au 30 septembre 2017 à 30,9%. Les investissements sur la période se sont élevés à 11,0 M€, intégrant le paiement des acquisitions réalisées au premier semestre (Tonnellerie Millet et Etablissements Cenci). Le BFR atteint comme chaque année un pic saisonnier au 30 septembre ( 33,5 M€ par rapport au 31 mars 2018), amplifié cette année par le renforcement stratégique du niveau de couverture des stocks de liège, à des prix de marché élevés.

Grâce aux actions initiées pour absorber la hausse de la matière première en Bouchage et grâce à un niveau d'activité nettement plus favorable au second semestre en Elevage, le Groupe devrait retrouver dès le second semestre une rentabilité opérationnelle courante plus conforme à ses standards et combler une partie du retard pris au premier semestre. La génération de cash-flow, traditionnellement plus forte sur le second semestre permettra également une réduction du taux d'endettement net à la fin de l'exercice.

 

commentaires sur la performance par Division

 

BOUCHAGE : Fort impact de la brutale hausse du liège – Adaptations en cours

La Division Bouchage affiche une bonne dynamique commerciale sur le semestre avec une croissance organique de 8,1% sur ses activités poursuivies, soit plus de 1,1 milliard de bouchons en liège vendus sur le semestre. Cette très bonne performance bénéficie à la fois de la progression des volumes dans un contexte pourtant moins favorable (conséquence de la faible récolte de l'an dernier sur les mises en bouteilles), de l'amélioration du mix et des augmentations de tarifs pour compenser la hausse de la matière première.

Le quasi doublement du prix d'achat du liège par rapport à l'année dernière a eu un impact brut de près de 10 M€ sur le résultat opérationnel courant de la division. Toutefois, la hausse des volumes et les premiers effets des actions mises en place (hausse des tarifs, optimisation de la productivité et des charges) ont permis de limiter la baisse du résultat opérationnel courant qui ressort ainsi à 11,5 M€ contre 17,3 M€ au 30 septembre 2017.

La Division Bouchage entend poursuivre au second semestre ses gains de parts de marché, en particulier sur la gamme Diam qui continue de séduire de nombreux viticulteurs dans le monde entier, avec de belles progressions sur les grands vins de Bordeaux notamment.

Le Groupe poursuit en parallèle l'ensemble de ses actions productives qui permettront de réduire plus amplement l'impact du prix du liège au second semestre, tout en offrant un bel effet de levier potentiel sur les résultats dès qu'il reviendra à des niveaux plus conformes à ses cours historiques.

 

ELEVAGE : Décalage d'activité vers le second semestre – Bonnes perspectives annuelles

La division Elevage a connu un premier semestre atypique en raison de décalage de commandes vers le second semestre sur les grands contenants et sur les futs en raison d'une campagne plus tardive en Europe cette année. Le chiffre d'affaires ressort ainsi à 47,5 M€ en recul de 3,4% (-8% en organique).

Ces décalages pèsent logiquement sur la rentabilité du premier semestre, compte tenu de la moins bonne absorption des charges fixes. Les sociétés récemment acquises (Etablissements Cenci, Tonnellerie Millet, Galileo) poursuivent leur plan de marche, avec une intégration réussie des équipes et un résultat à l'équilibre opérationnel sur le semestre. Les synergies commerciales et industrielles vont être mises en place de façon progressive.

Dans un contexte conjoncturel plus favorable que l'an dernier avec une production mondiale annoncée en hausse, la Division s'attend à une amélioration de ses performances économiques au second semestre alliant croissance et rentabilité. Le Groupe poursuit également sa stratégie d'innovation et vient de rencontrer un fort succès au dernier salon Vinitech avec la présentation de GalileOak, sa nouvelle cuve haut de gamme de chêne sphérique et rotative, fruit d'un travail collaboratif entre Seguin Moreau et Galileo, société acquise il y a un an.

 

 

Le groupe OENEO publiera le 21 janvier 2019 APRES BOURSE

son chiffre d'affaires du 3eme trimestre de l'exercice 2018-2019.

 

À propos du Groupe OENEO

OENEO est un acteur majeur de la filière vitivinicole, grâce à ses marques haut de gamme et innovantes. Présent dans le monde entier, le groupe couvre l'ensemble des étapes de l'élaboration du vin, avec deux divisions majeures et complémentaires :

  • Le Bouchage, avec la fabrication et la commercialisation de bouchons en liège technologiques à forte valeur ajoutée avec notamment la gamme DIAM et la gamme PIETEC
  • L'Elevage, en fournissant avec ses marques de tonnellerie Seguin Moreau, Boisé, Millet, Fine Northern Oak et Galileo des solutions haut de gamme d'élevage du vin ou de spiritueux aux principaux acteurs du marché et en développant avec Vivelys des solutions innovantes au service du vin (R&D, conseil, systèmes).

Avec passion, nos solutions contribuent à élaborer, élever, préserver et magnifier le vin ou les spiritueux de chaque vigneron, en transmettant leur émotion et en renforçant leurs performances.

 

WE CARE ABOUT YOUR WINE

 

INFORMATIONS ET RELATIONS PRESSE

OeneoActus Finance
Philippe Doray
Directeur Administratif et Financier
33 (0) 5 45 82 99 93
 
Guillaume Le Floch
Analystes – Investisseurs
33 (0) 1 53 67 36 70
Alexandra Prisa
Presse – Media
33 (0) 1 53 67 36 90

 

 

ANNEXES

 

BILAN

En milliers d'euros30/09/201730/09/2018
   
Ecarts d'acquisition45 99046 244
Immobilisations incorporelles4 5844 800
Immobilisations corporelles114 951124 497
Immobilisations financières688845
Impôts différés et autres actifs LT2 090340
Total Actifs Non Courants168 304176 730
   
Stocks et en-cours112 464121 088
Clients et autres débiteurs77 90280 790
Créances d'impôt132487
Autres actifs courants3 1542 875
Trésorerie et équivalents de trésorerie57 32247 651
Total Actifs Courants250 975252 891
Actifs liés aux activités destinées à être cédées-12 975
Total Actif419 279442 597
   
   
En milliers d'euros  
   
Capital apporté63 18164 104
Primes liées au capital20 66428 000
Réserves et report à nouveau119 990138 210
Résultat de l'exercice15 99610 854
Total Capitaux Propres (Part du Groupe)219 831241 167
   
Intérêts minoritaires8484
Total Capitaux Propres219 915241 250
Emprunts et dettes financières81 21758 351
Engagements envers le personnel3 2063 284
Autres provisions929960
Impôts différés3 2164 462
Autres passifs non courants17 5218 414
Total Passifs non courants106 08875 472
   
Emprunts et concours bancaires (part <1 an)39 59763 861
Provisions (part <1 an)268650
Fournisseurs et autres créditeurs47 41245 524
Autres passifs courants5 99812 087
Total Passifs courants93 275122 122
Passifs liés aux activités destinées à être cédées 3 754
   
Total Passif419 279442 597

 

 

COMPTE DE RESULTAT

En milliers d'euros30/09/2017 Retraité *30/09/2018
   
Chiffre d'affaires125 436129 985
Autres produits de l'activité698392
Achats consommés(48 201)(62 353)
Charges externes(19 671)(20 795)
Charges de personnel(24 511)(24 012)
Impôts et taxes(1 308)(1 228)
Dotation aux amortissements(5 002)(5 799)
Dotation aux provisions(567)(1 515)
Variation des stocks d'en-cours et produits finis(424)3 755
Autres produits et charges courants(688)(328)
   
Résultat Opérationnel Courant25 76218 102
   
Autres produits et charges opérationnels non courants(1 114)(115)
Résultat Opérationnel24 64817 986
   
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie101131
Coût de l'endettement financier brut(717)(618)
Coût de l'endettement financier net(616)(486)
Autres produits et charges financiers(585)(409)
Résultat avant impôt23 44717 091
   
Impôts sur les bénéfices(6 708)(4 794)
   
Résultat après impôt16 73912 296
   
Résultat des sociétés mises en équivalence2649
Résultat net des activités poursuivies16 76512 345
   
Intérêts des minoritaires25(41)
Résultat net des activités poursuivies (Part du groupe)16 74012 386
Résultat net des activités abandonnées(744)(1 533)
Résultat net de l'ensemble consolidé16 02110 812
   
Résultat net Part du Groupe15 99610 853
   

* Les activités Bouchage naturels et agglo/rondelles, en cours de cession, ont été reclassées conformément à la norme IFRS 5 en « Actifs et Passifs liés aux activités destinées à être cédées » au bilan et sont consolidées au niveau du compte de résultat sur la ligne « Résultat net des activités abandonnées ». Afin d'assurer la comparabilité des périodes, les comptes semestriels 2017-2018 ont été retraités de la même manière

 

TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE

 

En milliers d'euros30/09/2017
Retraité
30/09/2018
   
FLUX DE TRESORERIE LIES A L'ACTIVITE  
Résultat net consolidé16 02110 812
Résultat net consolidé des activités abandonnées(744)(1 533)
= Résultat net consolidé des activités poursuivies16 76512 345
Elimination de la quote-part de résultat des mises en équivalence(26)(49)
Elimination des amortissements et provisions4 0115 370
Elimination des résultats de cession et pertes et profits de dilution(9)43
Dividendes reçus des sociétés mises en équivalence40-
Charges et produits calculés liés aux paiements en action628546
Autres produits et charges sans incidence sur la trésorerie820139
 = Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement financier net et impôt22 22918 394
Charge d'impôt6 7084 794
Coût de l'endettement financier net616486
 = Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement financier net et impôt29 55323 674
Impôts versés(4 014)(2 478)
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité(22 455)(33 493)
Flux net de trésorerie opérationnels liés aux activités poursuivies3 084(12 297)
Flux net de trésorerie opérationnels liés aux activités abandonnées6080
= Flux net de trésorerie généré par l'activité3 144(12 217)
   
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS D'INVESTISSEMENT  
Incidence des variations de périmètre-(3 995)
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles(5 974)(7 090)
Acquisitions d'actifs financiers(4)(2)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles, et d'actifs financiers4429
Variation des prêts et avances consentis3614
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités poursuivies(5 898)(11 044)
Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement des activités abandonnées-(9)
= Flux net de trésorerie lié aux opérations d'investissement(5 898)(11 053)
   
FLUX DE TRESORERIE LIES AUX OPERATIONS DE FINANCEMENT  
Acquisition et cession d'actions propres(3 385)106
Emissions d'emprunts7 6619 336
Remboursements d'emprunts(16 409)(16 892)
Intérêts financiers nets versés(596)(486)
Dividendes versés par la société mère(6 480)(1 244)
Dividendes versés aux minoritaires(90)-
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement poursuivies(19 299)(9 180)
Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement des activités abandonnées(60)(71)
= Flux net de trésorerie lié aux opérations de financement(19 359)(9 251)
   
Incidence de la variation des taux de change(654)(101)
Variation de trésorerie liée aux activités poursuivies(22 767)(32 420)
Variation de trésorerie liée aux activités abandonnées--
Variation de trésorerie(22 767)(32 420)
------------------------
Communiqué intégral et original au format PDF :
Télécharger le PDF
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Jeudi 06 décembre 2018, 18h07 - Source Actusnews.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss OENEO :


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com