COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Pneumatiques > MICHELIN
ACTION :
ISIN : FR0000121261   Secteur : PNEUMATIQUES     Site : michelin.com
NEWS :  257 sur 1 an | 11 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +4% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 29 jour(s) - 3 Vues

Michelin : Résultat net de 917 millions d'€, en hausse de 6 %. Résultat opérationnel sur activités courantes de 1 327 millions d'€, soit 11 %, à taux de change constants.Guidance 2018 confirmée.

INFORMATION PRESSE
Clermont-Ferrand, le 23 juillet 2018
                

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN
Information financière au 30 juin 2018

Résultat net de 917 millions d'€, en hausse de 6 %.

Résultat opérationnel sur activités courantes de 1 327 millions d'€,
un progrès de 152 millions d'€ soit  11 %, à taux de change constants.

Guidance 2018 confirmée.

  • Volumes en croissance de 2,6 % au deuxième trimestre, et comme attendu, stables au premier semestre sur des bases de comparaison défavorables.
    • Poursuite de la croissance dynamique pour les Activités de spécialités, tirée par des marchés miniers, agricoles et de la construction très porteurs,
    • Accélération de la croissance Tourisme 18 pouces et plus au deuxième trimestre (  14 %),
    • Croissance en Première monte Tourisme et Poids lourd en ligne avec les marchés,
    • Priorité donnée à la rentabilité au Remplacement Tourisme et Poids lourd, dans un environnement marché toujours compétitif.
  • Effet net Prix-mix / Matières premières de  264 millions d'€ reflétant un pilotage des prix rigoureux, des gains de part de marché en Tourisme 18 pouces et plus, et la très bonne performance des Activités de spécialités.
  •  Effet des parités monétaires défavorable de - 218 millions d'€.
  • Accélération de la croissance externe, en ligne avec la stratégie du Groupe, dans les Activités de spécialités (Fenner, activité bandes transporteuses et projet d'acquisition Camso), dans les matériaux de hautes technologies (Fenner) et dans l'accès au marché (TBC, coentreprise avec Sumitomo Corp).
  • Cash flow libre hors acquisition de - 79 millions d'€ en ligne avec les objectifs annuels.
  • Confirmation par les agences de notation de la solidité financière du Groupe après prise en compte des acquisitions prévues en 2018.

Jean-Dominique Senard, Président, a déclaré : « Tout en déployant sa nouvelle organisation plus proche de ses clients, et grâce à l'engagement de ses équipes, le Groupe a réalisé au premier semestre, un progrès remarquable du résultat opérationnel de 152 millions d'€ à parités constantes. 2018 marquera une accélération du déploiement de la stratégie du Groupe, avec l'acquisition de Fenner, la création du leader de la distribution nord-américaine, en partenariat avec Sumitomo Corp et le projet d'acquisition de Camso permettant la création du leader mondial de la mobilité hors route. »

  • Perspectives

Sur la deuxième moitié de l'année 2018 et indépendamment des conditions hivernales à venir, les marchés du Remplacement devraient être bien orientés. La demande en Première monte devrait rester soutenue en Génie civil et Agricole, et présenter une croissance moindre en Tourisme camionnette et Poids lourd. Les ventes de pneumatiques pour les compagnies minières resteront dynamiques.

Pour l'ensemble de l'année 2018, MICHELIN confirme ses objectifs de croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, de résultat opérationnel sur activités courantes supérieur à celui de 2017, hors effet de change, et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 1 100 millions d'€.

(en millions €) 1er semestre
2018
1er semestre
2017
 

Ventes nettes
 

10 603
 

11 059
 

Résultat opérationnel sur activités courantes
 

 

1 327
 

 

1 393
 

Marge opérationnelle sur activités courantes
 

 

12,5 %
 

 

12,6 %
Tourisme camionnette et distribution associée  

11,5 %
 

12,7 %
Poids lourd et
distribution associée
 

7,0 %
 

7,3 %
 

Activités de spécialités et
distribution associee
 

22,0 %
 

19,6 %
Produits et charges opérationnels hors activités courantes  

23
 

27
 

Résultat opérationnel
 

1 350
 

1 420
 

Résultat net
 

917
 

863
 

Résultat par action 1 (en €)
 

5,12
 

4,76
 

Investissements hors acquisitions
 

588
 

585
 

Endettement net
 

3 753
 

1 685
 

Ratio d'endettement net
 

33 %
 

16 %
 

Dette SOCIALE 
 

3 904
 

4 570
 

Cash Flow Libre2
 

- 2 049
 

- 305
 

Effectif inscrit3
 

113 600
 

112 800

            1 Part du Groupe
2 Cash flow libre : Flux de trésorerie sur activités opérationnelles - flux de trésorerie d'investissements - flux de trésorerie sur les autres actifs financiers, avant distributions
En fin de période

Evolution des marchés de pneumatiques

Tourisme camionnette

 

1er semestre
2018/2017
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Amérique
Centrale
Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

 0 %

 

 4 %
 

 0 %

 

 2 %
 

- 5 %

 

 1 %
 

 2 %

 

 1 %
 

 1 %

 

- 1 %
 

 11 %

 

 5 %
 

 8 %

 

- 1 %
 

 1 %

 

 1 %
                 


 

2ème trimestre
2018/2017
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Amérique
Centrale
Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

 3 %

 

 7 %
 

 3 %

 

 5 %
 

- 5 %

 

 3 %
 

 4 %

 

 8 %
 

 5 %

 

- 1 %
 

 10 %

 

 3 %
 

 10 %

 

 0 %
 

 4 %

 

 3 %
                 

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Tourisme et camionnette, Première monte et Remplacement, affiche une croissance de 1 % en unités au premier semestre 2018. Il est en retrait de 1 % au premier trimestre sur des bases de comparaison élevées (forts achats d'anticipation au premier trimestre 2017 avant une hausse des prix de la part des manufacturiers), et en progression de 3 % au deuxième trimestre.

·       Première monte

  • En Europe de l'Ouest, la demande est stable sur le premier semestre 2018, avec un premier trimestre en retrait de 4 %, compensé par un rebond de la demande au deuxième trimestre (  3 %). En Europe orientale, la reprise se confirme trimestre après trimestre.
  • En Amérique du Nord, la contraction du marché constatée sur le second semestre 2017 se poursuit sur les six premiers mois de 2018, mais à un rythme moindre (demande en baisse de 5 %) et suit en cela la baisse de la production automobile.
  • En Asie (hors Inde), la demande progresse globalement de 1 % à fin juin. En Chine, le marché (  3 %) affiche un net rebond au T2 (  9 %) après un premier trimestre en retrait de 3 %.   Le reste de l'Asie est en retrait sur le semestre, pénalisé par le ralentissement de la production automobile au Japon et en Corée.
  • En Amérique du Sud, les marchés poursuivent leur croissance soutenue sur l'ensemble du semestre, malgré les aléas politiques de la zone.

·       Remplacement

  • En Europe, le marché augmente globalement de 4 % par rapport au premier semestre 2017. En Europe de l'Ouest, après un premier trimestre affecté par des bases de comparaison élevées (- 1 %), la croissance du marché rebondit au deuxième trimestre (  5 %) ; les segments 18 pouces et plus et All Season progressent fortement. En Europe orientale, la croissance (  16 %) a été continue sur tout le semestre et reflète le dynamisme du marché russe. Les importations de pneus d'entrée de gamme connaissent un rythme toujours soutenu en Europe occidentale et orientale.
  • En Amérique du Nord, les effets de base suscités par les achats d'anticipation au premier trimestre 2017 avant les hausses des prix des manufacturiers expliquent les évolutions contrastées entre les deux trimestres (T1 à - 1 % et T2 à  3 %). On notera l'augmentation significative des importations de pneumatiques sur le semestre et le dynamisme du segment des pneus à indices de vitesse élevés.
     
  • En Asie (hors Inde), la demande est en retrait de 1 %. En Chine, le marché du Remplacement est en recul de 2 % sur le premier trimestre en raison des achats d'anticipation au premier trimestre 2017 ; le deuxième trimestre voit un rebond de la demande de 5 %. Le reste de l'Asie est affecté par le recul des marchés japonais (- 7 %) et coréen (- 7 %), alors que l'Indonésie et l'Australie sont en progression.
  • En Amérique du Sud, la hausse de 5 % du marché est tirée par le Brésil (  7 %), malgré un ralentissement sur le deuxième trimestre en raison des grèves des transporteurs, et l'Argentine (  7 %). A noter la poursuite de la croissance des importations soutenues par l'évolution des parités.
     
  •  Poids lourd (radial & bias)
 

1er semestre
2018/2017
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Amérique
Centrale
Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

 3 %

 

 3 %
 

 3 %

 

 2 %
 

 16 %

 

 6 %
 

- 21 %

 

 3 %
 

 2 %

 

- 2 %
 

 48 %

 

 4 %
 

 17 %

 

- 1 %
 

 6 %

 

 0 %
                 


 

2ème trimestre
2018/2017
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Amérique
Centrale
Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

 1 %

 

 5 %
 

- 1 %

 

 6 %
 

 13 %

 

 8 %
 

- 23 %

 

 4 %
 

 4 %

 

- 1 %
 

 42 %

 

 2 %
 

 8 %

 

- 1 %
 

 6 %

 

 2 %
                 

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Poids lourd neufs, Première monte et Remplacement, est en hausse de 2 % en unités à fin juin 2018, tiré par la dynamique du marché OE (  6 %) notamment en Amérique du Nord et en Inde.

  • Première monte
    • En Europe de l'Ouest (  3 %), le marché bénéficie des taux d'intérêt bas, d'une demande de transport soutenue ainsi que du secteur de la construction en reprise qui favorisent l'achat de véhicules. En Europe orientale (  7 %), le marché poursuit sa croissance.
    • En Amérique du Nord, le marché poursuit sa forte croissance (  16 %) bénéficiant d'économies porteuses aux Etats-Unis et au Canada qui soutiennent l'industrie du fret.
    • En Asie (hors Inde), la hausse du marché chinois (  2 %), sur fonds de niveau de stocks faible, est tirée par la croissance du bus urbain et des poids lourds dits rigides (moyen courrier), alors que les autres segments Poids lourd (tracteurs, trailers) sont en baisse sur des base de comparaison très élevées (  22 % de croissance en 2017 dans un contexte de renouvellement des flottes). La forte croissance des marchés indonésien et thaïlandais est compensée par le retrait de la demande au Japon (- 3 %) et en Corée du Sud (- 22 %) sur fonds de ralentissement de l'économie.
    • En Amérique du Sud, le marché progresse de 48 % porté par la croissance brésilienne elle-même tirée par la hausse des exportations, mais également une économie plus dynamique et ce malgré l'impact des grèves des transporteurs en mai.

·       Remplacement

  • En Europe de l'Ouest, dans un environnement économique porteur, la demande progresse de 2 % sur le semestre, avec un premier trimestre en retrait de 2 %, marqué par un effet de base très élevé (fort effet de stockage dans la distribution au premier trimestre 2017 avant les hausses de prix annoncées par les manufacturiers), et un deuxième trimestre en forte progression de  6 %, bénéficiant pour le coup d'un effet de base plus favorable           (marché sell-in très faible au deuxième trimestre 2017 par contrecoup du stockage du premier trimestre). En Europe orientale, la demande reste dynamique (  6 %).
  • En Amérique du Nord, le marché est en forte croissance (  6 %), dans un contexte économique soutenu, favorable à l'industrie du transport.
  • Les marchés d'Asie (hors Inde) radial et bias sont en retrait de 2 % sur le semestre. En Chine, la demande recule de 3 % sur le semestre mais progresse de 1 % au deuxième trimestre sur des bases de comparaison plus favorables. En Asie du Sud-Est (- 1 %), la faiblesse des économies pèse sur les marchés japonais (- 10 %) et sud-coréen (- 10 %). Les autres pays de l'ASEAN montrent une croissance dynamique de la demande, à l'exception de la Thaïlande      (- 5 %).
  • En Amérique du Sud, le marché radial et bias progresse fortement sur le semestre (  4 %), en particulier en Argentine et au Brésil, malgré un ralentissement sur le deuxième trimestre en raison des grèves des transporteurs brésiliens.
     
  •  Pneumatiques de spécialités
     
  • Mines : Le marché des pneumatiques pour les mines poursuit sa forte reprise entamée fin 2016 avec la fin du déstockage dans les mines mondiales, les compagnies pétrolières et les mines régionales.  
  • Agricole et construction : Sur le segment Agricole, les marchés de 1er équipement poursuivent leur croissance, tandis que la demande en Remplacement redémarre. Pour le segment Construction, la demande mondiale reste bien orientée à l'exception de l'Amérique du Sud, de l'Europe orientale et de l'Australie. Le segment des pneus Poids lourd industriels est en retrait par rapport au premier semestre 2017 stimulé par les achats d'anticipation avant les hausses de prix.
  • Deux-roues : Les marchés moto, pénalisés par les conditions météorologiques du début d'année, rebondissent en fin de semestre en Europe, tant en moto qu'en scooter, et sont en retrait en Amérique du Nord. La demande sur le segment Commuting dans les nouveaux marchés demeure bien orientée.
  • Avion : Porté par la hausse du trafic passager, le marché pneumatique pour les avions commerciaux poursuit sa croissance, plus accentuée pour le segment radial.

Activité et résultats du 1er semestre 2018

  • Ventes nettes

Les ventes nettes s'établissent à 10 603 millions d'€, en retrait de 4,1 % par rapport à 2017, sous l'effet des facteurs suivants :

  • l'effet volume neutre (  14 millions d'€) auquel s'ajoute l'écart défavorable de périmètre (- 66 millions d'€) lié principalement à la déconsolidation du réseau TCi, suite à la création de la coentreprise TBC avec Sumitomo Corp ,
  • l'effet prix-mix fortement favorable de  331 millions d'€ (  3,0 %, dont  3,4 % au premier trimestre et  2,6 % au deuxième trimestre). L'effet prix (  254 millions d'€), combine l'effet année pleine des hausses de tarifs 2017 sur les activités non indexées pour compenser la hausse des matières premières, et les ajustements sur les activités indexées en application des clauses matières premières. L'effet positif du mix s'élève à  77 millions d'€, grâce au mix produit, toujours fortement positif, et à l'effet favorable du rebond de l'activité Mining ,
  • l'impact défavorable (- 735 millions d'€) des parités de change, principalement lié à l'US dollar.
  • Résultats

Le résultat opérationnel du Groupe sur activités courantes s'établit à 1 327 millions d'€, soit 12,5 % des ventes nettes, contre 1 393 millions d'€ et 12,6 % au premier semestre 2017. Les produits et charges opérationnels hors activités courantes de  23 millions d'€ correspondent principalement à un produit de cession suite à la déconsolidation du réseau TCi.

Le résultat opérationnel sur activités courantes enregistre un effet volume légèrement négatif de         - 43 millions d'€, un fort effet prix-mix de  331 millions d'€ suite au pilotage rigoureux des prix, qui compense un effet matière négatif de - 67 millions d'€. L'inflation sur les coûts s'élève                      à - 124 millions d'€ partiellement compensée par des gains de compétitivité de 82 millions d'€. L'effet  « autre » se chiffre à - 27 millions d'€ s'expliquant principalement par l'augmentation des amortissements à hauteur de 16 millions d'€. Enfin, l'effet fortement défavorable des variations de change s'élève à  - 218 millions d'€.

Le résultat net s'établit en bénéfice de 917 millions d'€, en hausse de 6 %.

  •  Position financière nette

Au 30 juin 2018, le cash-flow libre est de - 2 049 millions d'€ en retrait de 1 744 millions d'€ dû aux acquisitions de Fenner et A.T.U ainsi qu'à la création de la coentreprise TBC avec Sumitomo Corp. Prenant en compte le cash flow libre, le versement des dividendes (637 millions d'€) et les rachats d'actions (75 millions d'€), le Groupe affiche un ratio d'endettement de 33 %, correspondant à un endettement financier net de 3 753 millions d'€.

  •  Information sectorielle

Depuis le 1er janvier 2018, le Groupe a mis en place une nouvelle organisation. L'information sectorielle présentée par le Groupe a évolué comme suit :

(1) Transfert des pneus camionnette Remplacement, du segment "Automobile" (ex-Tourisme camionnette) au segment "Transport routier" (ex-Poids lourd).

(2) Transfert des pneus Poids lourd construction, du segment "Transport routier" au segment "Activités de spécialités".

 

Millions d'€
Ventes nettes Résultat opérationnel sur activités courantes Marge opérationnelle sur activités courantes
  S1 2018 S1 2017 S1 2018 S1 2017 S1 2018 S1 2017
Automobile  et distribution associée  

 

5 607
 

 

6 009
 

 

646
 

 

764
 

 

11,5 %
 

 

12,7 %
Transport routier et distribution associée  

 

2 782
 

 

2 928
 

 

195
 

 

214
 

 

7,0 %
 

 

7,3 %
Activités de spécialités  et distribution associée  

 

2 214
 

 

2 122
 

 

486
 

 

415
 

 

22,0 %
 

 

19,6 %
 

Groupe

 
 

10 603
 

11 059
 

1 327
 

1 393
 

12,5 %
 

12,6 %

·       Automobile et distribution associée

Les ventes nettes du secteur opérationnel Automobile et distribution associée s'élèvent à              5 607 millions d'€, contre 6 009 millions d'€ au premier semestre 2017, soit une baisse de 6,7 %.

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'est ainsi établi à 646 millions d'€ soit 11,5 % des ventes nettes, contre 764 millions d'€ et 12,7 % au premier semestre 2017.

Cette évolution de la marge opérationnelle sur activités courantes s'explique en grande partie par l'effet dilutif des variations de change. Le pilotage prix rigoureux avec la priorisation de la marge et les gains de part de marché sur les pneus de 18 pouces et plus ont permis d'atteindre un fort effet prix-mix, compensant un surcoût des matières premières et le retrait des volumes (- 2 %) atténué par le rebond au deuxième trimestre. Les premiers résultats des lancements produits du MICHELIN Primacy 4, du BFGoodrich KM3 pour le coeur de gamme, de l'Alpin 6 et du MICHELIN X Ice North 4 sont extrêmement encourageants.

·       Transport routier  et distribution associée

Les ventes nettes du secteur opérationnel Transport routier et distribution associée s'élèvent à 2 782 millions d'€, en recul de 5 % par rapport à 2 928 millions d'€ pour la même période de 2017.

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'élève à 195 millions d'€, représentant 7,0 % des ventes nettes, à comparer à 214 millions d'€ et 7,3 % des ventes nettes au premier semestre 2017.

La variation du résultat opérationnel sur activités courantes reflète d'abord un effet prix très favorable permettant de compenser le retrait des volumes (- 1 %) malgré le rebond au deuxième trimestre et l'effet dilutif des variations de change. Les lancements de produits et services se poursuivent, marqués notamment par le succès des gammes BFGoodrich en Europe et celui du MICHELIN Agilis CrossClimate pour les camionnettes et véhicules utilitaires.

·       Activités de spécialités et distribution associée

Les ventes nettes du secteur opérationnel des Activités de spécialités et distribution associée s'élèvent à 2 214 millions d'€, à comparer à 2 122 millions d'€ à fin juin 2017, soit une croissance de  4,3 %.

Le résultat opérationnel sur activités courantes atteint 486 millions d'€ soit 22,0 % des ventes nettes, contre 415 millions d'€ et 19,6 % au premier semestre 2017.

Cette hausse du résultat opérationnel sur activités courantes correspond à la forte croissance des volumes (  7 %) liée à la poursuite du rebond de la demande de pneus miniers du Groupe et à la bonne performance des autres activités, à un fort effet prix avec les hausses matière passées en 2017. Ces deux éléments compensent largement l'effet dilutif des variations de change défavorables.

Faits marquants du 1er semestre 2018

  • MICHELIN et Sumitomo Corporation forment le numéro deux du grossisme aux États-Unis et au Mexique en rapprochant leurs activités de gros et de détail au sein d'une joint venture détenue à parts égales. (03/01/2018)
  • Succès de l'émission obligataire 2023 convertible non-dilutive par MICHELIN (05/01/2018)
  • Lancement commercial du MICHELIN Primacy 4 en Europe (01/2018)
  • Mobivia, leader européen de l'entretien et de l'équipement automobile, s'associe à MICHELIN pour porter son enseigne A.T.U en lui cédant 20 % du capital du distributeur dont les activités couvrent l'Allemagne, la Suisse et l'Autriche. (12/02/2018)
  • Mise en oeuvre de la convention partielle de rachat d'actions. (14/02/2018)
  • Lancement du pneu MICHELIN Agilis CrossClimate pour camionnettes et véhicules utilitaires. (22/02/2018)
  • MICHELIN Road 5, le pneu moto Sport Touring haute technologie. (22/02/2018)
  • CFAO et MICHELIN s'allient pour commercialiser des pneus de haute qualité au Kenya et en Ouganda. (21/03/2018)
  • MyBestRoute, de MICHELIN, remporte le Prix de l'innovation des Technologies et Systèmes d'Information, décerné par le SITL. (22/03/2018)
  • Pneu MICHELIN X Multi Energy basse consommation, destiné au transport régional. (10/04/2018)
  • Plan de succession de Jean-Dominique Senard : le mandat du Président de la Gérance s'achevant à l'issue de l'Assemblée générale 2019, L'Assemblée générale mixte des actionnaires de MICHELIN, réunie le 18 mai 2018, a adopté la nomination en qualité de Gérant Associé Commandité de M. Florent Menegaux et la nomination en qualité de Gérant non Commandité de M. Yves Chapot.
  • Acquisition de Fenner PLC, leader mondial de solutions de bandes transporteuses et de produits à base de polymères renforcés. (31/05/2018)
  • Total et MICHELIN s'allient pour engager un ambitieux programme mondial d'éducation à la sécurité routière.(30/05/2018)
  • En 2048, les pneus MICHELIN seront fabriqués avec 80% de matériaux renouvelables, 100% des pneus seront recyclés. (31/05/2018)
  • MOVIN'ON - Dirigeants engagés et leaders innovants se donnent rendez-vous pour la deuxième édition du Sommet mondial de la mobilité durable, à Montréal.(01/06/2018)
  • MICHELIN et Maxion Wheels reçoivent un Prix d'innovation CLEPA 2018 pour la Roue Flexible ACORUS. (18/06/2018)
  • Première solution pneu connecté, MICHELIN Track Connect remporte le prix de l'Innovation 2018 dans le cadre du salon Tire Cologne. (18/06/2018)
  • Première édition du guide MICHELIN Guangzhou (26/06/2018)

La liste complète des Faits marquants du 1er semestre 2018
est disponible sur le site Internet du Groupe : http://www.michelin.com/fre


Présentation et Conference call
Les résultats au 30 juin 2018 seront commentés aux analystes et investisseurs lors d'une présentation en anglais, simultanément traduite en français ce jour (lundi 23 juillet 2018) à 18h30, heure de Paris.

Webcast
La présentation sera diffusée en direct sur le site internet : www.michelin.com/fre

Conférence téléphonique
Veuillez composer à partir de 18h20 l'un des numéros suivants :

  • Depuis la France                              01 72 72 74 44 (en français)
  • Depuis la France                              01 72 72 74 46 (en anglais)
  • Depuis le Royaume-Uni                    44 (0) 203 009 2455 (en anglais)
  • Depuis l'Amérique du Nord                ( 1) 646 722 4912 (en anglais)
  • Depuis le reste du monde                 44 (0) 203 009 2455 (en anglais)

La présentation de l'information financière au 30 juin 2018 (communiqué de presse, présentation, rapport financier semestriel) peut être consultée sur le site http://www.michelin.com/fre, ainsi que des informations pratiques relatives à cette conférence.

Calendrier

  • Information trimestrielle au 30 septembre 2018 :

Lundi 22 octobre 2018 après Bourse

Relations Investisseurs

 

Édouard de Peufeilhoux
33 (0) 4 73 32 74 47
33 (0) 6 89 71 93 73 (mobile)
edouard.de-peufeilhoux@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin
33 (0) 4 73 32 18 02
33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)
matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau
33 (0) 4 73 32 68 39
33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)
humbert.de-feydeau@michelin.com

 
Relations Presse

 

Corinne Meutey
  33 (0) 1 78 76 45 27
  33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)
corinne.meutey@michelin.com

 

 

Actionnaires individuels

 

Isabelle Maizaud-Aucouturier
  33 (0) 4 73 98 59 27
isabelle.maizaud-aucouturier@michelin.com

 

AVERTISSEMENT

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant MICHELIN, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com/fre.              
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.

                                                                                        

Pièce jointe

Lundi 23 juillet 2018, 18h00 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss MICHELIN :


Michelin : quoi de neuf en vue ? Boursier.com


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2018 | COMBourse.com