COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Chemins de fer > EUROTUNNEL
ACTION :
ISIN : FR0010533075   Secteur : CHEMINS DE FER     Site : groupe-eurotunnel.com
NEWS :  41 sur 1 an | 2 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +5% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 368 jour(s) - 132 Vues

Groupe ERAMET : Chiffre d'affaires en légère croissance au 1er trimestre 2018, à un niveau historiquement élevé.

                                      
Paris, le 19 avril 2018, 8h30

COMMUNIQUE DE PRESSE

Groupe ERAMET : Chiffre d'affaires[1] en légère croissance au 1er trimestre 2018, à un niveau historiquement élevé.

  • Chiffre d'affaires de 870 M€1 au premier trimestre 2018, en hausse de 2 % par rapport au premier trimestre 2017. Evolution contrastée selon les branches d'activité : branche Manganèse 3 %, branche Nickel 14 % et branche Alliages - 6 %.
  • Forte progression des prix spot du minerai de manganèse et du cours du nickel au premier trimestre 2018 par rapport à fin 2017. Ils se situent à des niveaux nettement supérieurs à ceux de début 2017, respectivement 28 % et 29 %.
  • Baisse de la parité euro-dollars américain (- 15 %) qui a pesé sur le chiffre d'affaires du premier trimestre 2018.

- ooOoo -

Christel BORIES, Président-Directeur Général du Groupe a déclaré :

« Les marchés du Groupe restent globalement bien orientés en ce début d'année. Les équipes d'ERAMET sont pleinement mobilisées sur la mise en oeuvre de notre stratégie, la croissance et l'excellence opérationnelle. Nous restons vigilants sur l'évolution de la demande de métaux sur les marchés mondiaux dans les mois à venir, dans un environnement volatil en termes de prix. »

Chiffres d'affaires du groupe ERAMET par branche d'activité :

Chiffre d'affaires1
(Millions d'euros)
T1 2018 T1 2017 Variation
Branche Manganèse 429 418 3%
Branche Nickel 177 156 14%
Branche Alliages 263 280 -6%
Holding & éliminations -
Groupe ERAMET 870 854 2%


1 Données ajustées issues du reporting du Groupe dans lequel les co-entreprises sont comptabilisées selon l'intégration proportionnelle, données arrondies au million

A périmètre (cession d'Eurotungstène intervenue en avril 2017 et cession de l'activité recyclage aux Etats-Unis en mai 2017) et change constants[2], la variation du chiffre d'affaires du Groupe du premier trimestre serait d'environ 14 % par rapport au premier trimestre de 2017.

  • Branche Manganèse (dont TiZir[3]) : maintien de niveau de prix élevés du minerai de manganèse

Activités Manganèse

La production mondiale d'acier au carbone, principal débouché du manganèse, a augmenté de 2 %[4] au premier trimestre 2018 par rapport au premier trimestre 2017. La production mondiale est stable4 par rapport au dernier trimestre de 2017 traduisant un bon niveau d'activité sidérurgique sur le plan mondial.

La demande de minerai de manganèse est restée globalement élevée, et ce malgré les arrêts d'hiver liés aux impératifs environnementaux en Chine.

Les producteurs de minerai de manganèse ont poursuivi la pleine utilisation de leur capacité de production au premier trimestre, notamment en Afrique du Sud, Gabon et Australie. Le bilan offre / demande reste tendu comme en témoigne le niveau bas des stocks de minerai dans les ports chinois.

Au premier trimestre 2018, la moyenne des prix du minerai de manganèse CIF Chine 44 % (source CRU) s'établit à 7,4 USD/dmtu, en hausse de 28 % par rapport à la période comparable de l'année 2017 et de 16 % par rapport au dernier trimestre 2017.

La variation globale du chiffre d'affaires du premier trimestre 2018 par rapport au premier trimestre 2017 ne reflète pas l'amélioration du prix spot du marché du minerai de manganèse sur la période. En effet les ventes du premier trimestre 2017 avaient bénéficié des prix spots très élevés de la fin 2016, qui avait connu un pic exceptionnel et ponctuel.

Contrairement au minerai, les prix des alliages de manganèse sont en érosion par rapport au premier trimestre 2017. Ils se sont toutefois stabilisés à des niveaux qui restent soutenus au cours du premier trimestre 2018.

La production trimestrielle de minerai de manganèse à Moanda au Gabon a été supérieure ( 8 %) à celle du premier trimestre 2017, qui avait été pénalisée par la période de maintenance des installations fixes de la mine. Les ventes de minerai ont progressé de 23 % par rapport au premier trimestre 2017, malgré le déraillement d'un train minéralier en février 2018 qui a toutefois pesé sur le volume de minerai transporté (- 6 %). Cet incident est survenu après deux années consécutives sans déraillement et n'a eu que des conséquences matérielles. Il souligne néanmoins l'importance de la mise en oeuvre de notre programme d'investissement pour la rénovation de la voie de chemin de fer Transgabonais opérée par Setrag, filiale de Comilog. Ce programme a démarré en 2017 pour une durée de 8 ans. Pour 2018, Comilog reste en ligne avec l'objectif de plus de 4 Mt de minerai produit et transporté, niveau record atteint en 2017.

La production d'alliages de manganèse a été de 179 kt sur le trimestre et reste stable par rapport au premier trimestre 2017.

Ainsi, au premier trimestre 2018, malgré la hausse de volumes de minerai vendus, la progression du chiffre d'affaires de la Branche manganèse a été limitée par rapport à la même période de 2017 ( 3 %) du fait de la baisse de la parité euro-dollars américain, de l'érosion du prix des alliages de manganèse, et de l'impact très limité de la hausse des prix de vente du minerai par rapport au premier trimestre de l'année précédente.

Au premier trimestre 2018, ERAMET a renforcé la mobilisation de l'équipe qui réalise l'étude d'avant-projet détaillé de l'augmentation de capacité de production de la mine (plus de 30 %), et qui compte désormais une cinquantaine de personnes impliquées à plein temps. Ce programme est un pilier majeur de la stratégie de croissance du Groupe.

TiZir (joint-venture à 50/50 avec Mineral Deposits Limited)

Au premier trimestre 2018, TiZir (à 100 %) affiche un chiffre d'affaires de 50 M€ (61 MUSD) en forte hausse ( 67 %) par rapport au premier trimestre de l'année précédente qui avait été pénalisé par le redémarrage progressif du four de Tyssedal après l'incident survenu en août 2016.
Le chiffre d'affaires a toutefois connu une baisse significative (- 23 %) par rapport au dernier trimestre 2017. En effet :

  • Les volumes de vente d'Ilménite en provenance du Sénégal ont notamment été pénalisés par les travaux sur la voie de chemin de fer aux alentours de Dakar sur les premiers mois de l'année. Cette situation n'a pas permis de tirer parti de la légère croissance de la production minière par rapport au dernier trimestre 2017 ( 3 %).
     
  • En aval, à l'usine norvégienne de TiZir, un incident technique a provoqué l'arrêt du four de pré-réduction pendant 6 semaines. Cet arrêt a pesé sur la production de laitier de titane. La production a repris un rythme normal le 13 avril 2018.

Les prix du zircon et du laitier de titane restent bien orientés sur le premier trimestre 2018.

  • Branche Nickel : cours du nickel en nette progression

La production mondiale d'acier inoxydable, principal débouché du nickel, reste bien orientée sur les trois premiers mois de 2018, en hausse de 6 %[5] par rapport à la même période de 2017, pour atteindre 12,2 millions de tonnes5. La production mondiale d'acier inoxydable est toutefois en recul de 3 %5 par rapport au dernier trimestre de 2017 qui avait enregistré des records d'activité.

La production mondiale de nickel primaire connaît aussi une progression soutenue sur le premier trimestre de l'année à environ 530 kt5 ( 8 % par rapport à la même période en 2017) portée notamment par la poursuite de la montée en puissance des nouvelles usines en Indonésie.

A fin mars 2018, les stocks cumulés de nickel métal au LME et au SHFE (Shanghai Futures Exchange) s'élèvent à 368 kt et poursuivent leur baisse (- 11 % par rapport à fin 2017 et - 19 % par rapport à fin mars 2017).

Comme pour l'ensemble des métaux de base, les cours du nickel ont été soutenus au premier trimestre 2018 par l'affaiblissement du cours du dollar américain, par un regain d'intérêt pour les commodités, mais également par une situation économique favorable. La moyenne trimestrielle des cours du nickel au LME s'est ainsi établie à 13 276 USD/t (6,02 USD/lb), en nette progression par rapport à la même période de 2017 ( 29 %, comparé à 10 271 USD/t ou 4,66 USD/lb en moyenne) et par rapport au quatrième trimestre 2017 ( 15 %, comparé à 11 584 USD/t ou 5,25 USD/lb en moyenne). Les acteurs du marché continuent également à anticiper la demande future de nickel pur entrant dans la fabrication des batteries à destination des véhicules électriques.

Au premier trimestre 2018, la production de nickel, est en léger retrait (- 2 % à 14,7 kt) par rapport à la période correspondante de 2017. Le ramp-up de la raffinerie de nickel de Sandouville poursuit sa progression, avec un taux de marche qui augmente graduellement. Les équipes de la SLN en Nouvelle Calédonie restent pleinement mobilisées sur le programme de réduction du cash-cost[6]. La demande en ferronickel de la SLN, produit toujours recherché par les producteurs d'acier inox, reste très soutenue avec des primes élevées.

  • Branche Alliages : bon niveau d'activité d'Erasteel, ventes en baisse chez Aubert et Duval

La baisse du chiffre d'affaires de la branche Alliages (- 6 % à 263 M€) reflète une évolution contrastée des marchés.
Le chiffre d'affaires global d'Aubert et Duval est en recul de - 12 % par rapport au premier trimestre 2017. Ce recul provient du secteur aéronautique qui a été pénalisé notamment par un ajustement de cadences de plusieurs programmes gros porteurs. Cela a touché à la fois les ventes de pièces matricées pour les structures aéronautiques et les pièces destinées aux moteurs d'avion. Le secteur des turbines terrestres a également affiché un net recul traduisant la faiblesse des carnets de commande des grands acteurs de l'énergie. On note toutefois une bonne tenue des marchés de la Défense sur le premier trimestre.

Le chiffre d'affaires d'Erasteel, en revanche, a poursuivi sa progression ( 24 % à 55 M€), avec une croissance des volumes de ventes d'aciers rapides, tirées par le plan de reconquête commerciale qui continue à porter ses fruits. On note également un effet prix des matières premières favorable au premier trimestre 2018.

  • Evolution du Comité Exécutif du groupe ERAMET

Au premier trimestre 2018, le Comité Exécutif d'ERAMET a été en partie renouvelé.
Le 5 février 2018, Jérôme Fabre précédemment Directeur Général de la SLN a pris les fonctions de Directeur Général Adjoint en charge de la branche Alliages.
Le 31 mars 2018, Kléber Silva, a été nommé Directeur Général Adjoint en charge des branches minières.

  • Franchissements de seuils au capital d'ERAMET

Au cours du premier trimestre 2018, les déclarations de franchissement de seuil de détention de 1 % du capital du Groupe ont été faites par BlackRock, Norges Bank et Dimensional Fund Advisors LP.

  • Perspectives

Les marchés du Groupe restent bien orientés en ce début de deuxième trimestre 2018.
Le niveau de chiffre d'affaires du premier trimestre ne peut être cependant extrapolé sur l'ensemble de l'année, dans un contexte de volatilité des prix des métaux. Nous restons très vigilants compte tenu notamment des tensions et incertitudes observées dans les relations commerciales internationales.

- ooOoo -

Calendrier

24.05.2018 : Assemblée Générale des actionnaires

24.07.2018 : Publication des résultats semestriels 2018

25.10.2018 : Publication du chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2018


A PROPOS D'ERAMET

ERAMET est un des principaux producteurs mondiaux de :

  • manganèse et nickel, utilisés pour améliorer les propriétés des aciers, de sables minéralisés (dioxyde de titane et zircon),
  • pièces et demi-produits en alliages et aciers spéciaux à hautes performances utilisés par des industries telles que l'aéronautique, la production d'énergie et les outillages.

ERAMET développe par ailleurs des activités à fort potentiel de croissance, telles que l'extraction du lithium et le recyclage.

Le Groupe emploie environ 12 600 personnes dans vingt pays.

CONTACT

Directeur de la Stratégie et des Relations Investisseurs

Philippe Gundermann - Tél : 01 45 38 42 78

Responsable Relations Investisseurs

Sandrine Nourry-Dabi - Tél : 01 45 38 37 02

Code LEI : 549300LUH78PG2MP6N64

Pour plus d'informations : www.eramet.com
Suivez nous avec l'appli ERAMET Finance :

Sur IOS : https://itunes.apple.com/fr/app/eramet-finance/id1115212055?mt=8
Sur Android : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.eramet.finance



ANNEXES

Annexe 1 : Chiffre d'affaires

Chiffre d'affaires (M€)1 T1 2018 T4 2017 T3 2017 T2 2017 T1 2017
Branche Manganèse 429 507 492 502 418
Branche Nickel 177 189 143 156 156
Branche Alliages 263 282 241 284 280
Holding & éliminations - - 1 1 -
Groupe ERAMET
y compris co-entreprises
870 978 877 943 854
Quote-part des co-entreprises (33) (36) (32) (36) (20)
Groupe ERAMET
comptes publiés IFRS2
837 942 845 907 834

1 Données arrondies au million
2 Application de la norme IFRS 11 « Partenariats ».

Annexe 2 : Productions et livraisons

En tonnes T1 2018 T4 2017 T3 2017 T2 2017 T1 2017
         
Production de minerai et aggloméré de manganèse 885 000 1 083 000 1 146 000 1 116 000 817 000
Production d'alliages de manganèse 179 000 177 000 177 000 183 000 179 000
Ventes d'alliages de manganèse 168 000 189 000 172 000 175 000 163 000
Production de concentrés de minéraux lourds1 189 000 184 000 196 000 204 000 140 000
Production de nickel2 14 659 15 159 14 710 14 317 14 997
Ventes de nickel3 14 959 16 138 13 720 15 522 13 108

1 Au Sénégal
2 Ferronickel et matte jusqu'à fin 2016 et Ferronickel et nickel de haute pureté à partir de 2017
3 Produits finis

Annexe 3 : Glossaire financier

Indicateurs de performance consolidés

Les indicateurs de performance consolidés utilisés pour la communication financière des résultats et de la performance économique du Groupe et présentés dans ce document sont des données retraitées issues du Reporting du Groupe et suivies par le Comex. Conformément aux principes comptables adoptés pour le Reporting du Groupe, les performances opérationnelles des co-entreprises, le sous-groupe TiZir (branche Manganèse) et la société UKAD (branche Alliages), sont comptabilisées selon l'intégration proportionnelle.
Une réconciliation du chiffre d'affaires Groupe avec les données publiées est présentée en Annexe 1.

Chiffre d'affaires à périmètre et change constants

Le chiffre d'affaires à périmètre et change constants correspond au chiffre d'affaires corrigé de l'effet des changements de périmètre et de variation de taux de change d'un exercice à l'autre.

L'effet périmètre se calcule : pour les sociétés acquises au cours de l'exercice, en éliminant le chiffre d'affaires sur la période en cours et pour les sociétés acquises au cours de la période précédente, en intégrant, sur la période précédente, le chiffre d'affaires en année pleine ; pour les sociétés cédées, en éliminant le chiffre d'affaires sur la période considérée et sur la période comparable antérieure.

L'effet de change se calcule en appliquant au chiffre d'affaires de l'exercice considéré les taux de change de l'exercice précédent.

Cash-cost de la SLN

Le cash-cost de la SLN est défini comme l'ensemble des coûts de production et de structure (R&D y compris la géologie d'exploration, frais administratifs, frais logistiques et commerciaux), net des crédits des sous-produits et prestations locales, qui couvrent toutes les étapes d'élaboration industrielle du produit fini jusqu'à la livraison au client final et qui impactent l'EBITDA dans les comptes sociaux de cette société.




[1] Indicateurs de performance consolidés ; Cf. Glossaire financier en Annexe 3

[2] Cf. Glossaire financier en Annexe 3

[3] Joint-venture détenue à 50/50 par le Groupe ERAMET et Mineral Deposits Ltd.

[4] Source : World Steel Association pour janvier/février et estimation ERAMET pour mars

[5] Source : International Stainless Steel Forum (ISSF) et estimation ERAMET

[6] Cf. Glossaire financier en Annexe 3


Pièce jointe

  • ERAMET : Chiffre d'affaires en légère croissance au T1 2018.pdf" rel="nofollow">Groupe ERAMET : Chiffre d'affaires en légère croissance au T1 2018.pdf
Jeudi 19 avril 2018, 09h00 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss EUROTUNNEL :




RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2019 | COMBourse.com