COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Transport maritime > FINANCIERE ODET
ACTION :
ISIN : FR0000062234   Secteur : TRANSPORT MARITIME     Site : bollore.com
NEWS :  25 sur 1 an | 1 sur 1 mois
TVIC 1mois :  +4% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 229 jour(s) - 75 Vues

FINANCIERE DE L'ODET :résultats de l’exercice 2020


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Résultats de l’exercice 2020Le 4 mars 2021 

Bons résultats en 2020 de l’ensemble des activités

  • Chiffre d’affaires : 24 108 millions d’euros, -3 % (-3 % à périmètre et change constants).
  • Résultat opérationnel ajusté (EBITA (1)) : 2 034 millions d’euros 25 % ( 23 % à périmètre et change constants) :
·Bolloré Transport & Logistics :607 M€,-5 %
·Communication (Vivendi) :1 627 M€, 7 %
·Stockage d’électricité et systèmes :-102 M€,contre -434 M€ ( 76 %)
  • Résultat net : 1 549 millions d’euros ( 11 %), qui n’intègre pas de plus-value sur la cession le 31 mars 2020 de 10 % du capital d’Universal Music Group (UMG) sur la base d’une valeur d’entreprise de 30 milliards d’euros pour 100 %, comptabilisée en capitaux propres pour 2,8 milliards d’euros. Résultat net part du Groupe : 214 millions d’euros en progression de 76 %.
  • Endettement net : 9 102 millions d’euros, Gearing : 38 %, contre 8 781 millions d’euros au 31 décembre 2019, dont 4 149 millions d’euros au niveau de Financière de l’Odet hors VIVENDI, en baisse de 567 millions d’euros sur un an, et 4 953 millions d’euros au niveau de VIVENDI, avant encaissement de 2,8 milliards d’euros sur la cession de 10% supplémentaires d’UMG le 31 janvier 2021.
  • Maintien d’un niveau élevé de liquidité : 9,4 milliards d’euros au 31 janvier 2021, dont 3,1 milliards d’euros au niveau de Financière de l’Odet.
  • La société Financière de l’Odet ayant désormais une trésorerie positive, il sera proposé de distribuer un dividende de 3 euros par action contre 1 euro versé au titre de 2019.

 

Résultats de l’exercice 2020

Le Conseil d’administration de Financière de l’Odet, réuni le 4 mars 2021, a arrêté les comptes de l’exercice 2020.

Le chiffre d’affaires de l’exercice 2020 s’élève à 24 108 millions d’euros en retrait de -3 % à périmètre et taux de change constants :

  • Transport et Logistique : 5 820 millions d’euros en hausse de 1 % :
    • Bolloré Logistics : 8 %, bénéficiant des forts niveaux d’activité dans l’aérien qui absorbent largement le léger recul du maritime ;
    • Bolloré Africa Logistics : -10 % compte tenu de la contraction des activités de logistique et de l’impact de la fin de la concession du terminal de Douala (DIT) au Cameroun ;
       
  • Logistique pétrolière : 1 900 millions d’euros, -29 %, en raison de la baisse des prix des produits pétroliers et des volumes ;
     
  • Communication (Vivendi) : 16 085 millions d’euros, -1 %, malgré la croissance d’UMG ( 5 %) qui ne compense pas complètement le recul des autres activités ;
     
  • Stockage d’électricité et systèmes : 280 millions d’euros, -3 %, du fait de la baisse des activités industrielles d’IER affectées par les effets de la crise sanitaire.

En données publiées, le chiffre d’affaires baisse de - 3%, compte tenu de 378 millions d’euros de variations de périmètre (intégration d’Editis et de M7 chez VIVENDI et cession de Bolloré Ports France et Wifirst) et de -289 millions d’euros d’effets de change (en raison de la baisse du dollar et d’autres devises).

Le résultat opérationnel ajusté (EBITA (2)) s’établit à 2 034 millions d’euros en hausse de 25 % (23 % à périmètre et taux de change constants) avec :

  • Transport et logistique : 551 millions d’euros, -2 %, compte tenu de la fin de la concession du terminal de Douala (DIT) au Cameroun et du recul de la logistique en Afrique, partiellement compensés par la bonne marche des activités de commission de transport, principalement dans l’aérien, et des terminaux portuaires ;
     
  • Logistique pétrolière : 56 millions d’euros, stable, la progression des résultats des activités de distribution et de stockage est compensée par un effet stock négatif en 2020 ;
     
  • Communication (Vivendi) : 1 627 millions d’euros, 4 %, grâce aux bonnes performances d’UMG et de Groupe Canal ;
     
  • Stockage d’Électricité et Systèmes : -102 millions d’euros, en amélioration de 332 millions d’euros, par rapport à 2019 qui intégrait d’importantes dépréciations exceptionnelles dans le cadre du redéploiement stratégique dans les batteries, les bus et le stationnaire.

Le résultat financier s’établit à 618 millions d’euros contre 13 millions d’euros en 2019. Il intègre principalement 591 millions d’euros de réévaluation des titres Spotify et Tencent Music (contre 139 millions d’euros en 2019).

Le résultat net des sociétés mises en équivalence non opérationnelles ressort à -32 millions d’euros contre
98 millions d’euros en 2019 et comprend :

  • -172 millions d’euros sur Mediobanca, correspondant à la baisse du cours de bourse, compensé au niveau du résultat financier par un résultat de 159 millions d’euros correspondant aux couvertures mises en place sur les titres et à l’impact de la fin de la mise en équivalence de la participation ;
     
  • 126 millions d’euros sur Telecom Italia.

Après prise en compte d’un impôt de -677 millions d’euros, contre un produit d’impôts de 35 millions d’euros en 2019 qui intégrait 473 millions d’euros de remboursements de crédits d’impôt étranger chez VIVENDI, le résultat net consolidé s’établit à 1 549 millions d’euros, contre 1 402 millions d’euros en 2019, soit 11 %. Le résultat net part du Groupe ressort à 214 millions d’euros contre 122 millions d’euros en 2019, en progression de 76 %.

Les capitaux propres s’établissent à 24 137 millions d’euros, stables par rapport à 2019, compte tenu de l’impact de la cession de 10 % du capital d’UMG à Tencent ( 2,8 milliards d’euros), compensé par les rachats de titres du Groupe (Vivendi et Blue Solutions) et les dividendes versés.

L’endettement net s’élève à 9 102 millions d’euros contre 8 781 millions d’euros au 31 décembre 2019 en raison de l’augmentation de l’endettement de VIVENDI ( 889 millions d’euros) et avant encaissement de 2,8 milliards d’euros liés à la cession de 10 % supplémentaires d’UMG le 31 janvier 2021. L’endettement de Financière de l’Odet hors VIVENDI se réduit de 567 millions d’euros sur l’année et s’établit à 4 149 millions d’euros.

Compte tenu de ces éléments, le gearing s’établit à 38 % contre 37 % fin 2019.

A fin janvier 2021, après cession de 10 % supplémentaires d’UMG pour 2,8 milliards d’euros et de 2 % supplémentaires de Mediobanca pour 0,2 milliard d’euros, les liquidités du Groupe, lignes confirmées non tirées et placements liquides, représentent 3,1 milliards d’euros au niveau de Financière de l’Odet et 9,4 milliards d’euros en incluant Vivendi.

Proposition de dividende : 3 euros par action

Le résultat distribuable étant de 797 millions d’euros et la société Financière de l’Odet ayant désormais une trésorerie positive, il sera proposé à l’Assemblée générale de distribuer un dividende de 3 euros représentant 20 millions d’euros contre 1 euro versé au titre de 2019.

Le détachement du dividende interviendra le 10 juin 2021 et le paiement le 14 juin 2021.

Par ailleurs, le Conseil proposera à l’Assemblée générale du 26 mai 2021 la transformation du nom Financière de l’Odet en Compagnie de l’Odet.

****
***
*       Chiffres clés consolidés de Financière de l’Odet
 


(en millions d’euros)20202019Variation
Chiffre d'affaires24 10824 843(3%)
EBITDA(1)3 2562 91012%
Amortissements et provisions(1 222)(1 279) 
Résultat opérationnel ajusté (EBITA (1))2 0341 63125%
Amortissements issus des PPA (1)(393)(375) 
Résultat opérationnel1 6411 25631%
     dont MEE opérationnelles3923 
Résultat financier61813 
Part dans le résultat net des sociétés   
mises en équivalence non-opérationnelles(32)98 
Impôts(677)35 
Résultat net1 5491 40211%
Résultat net part du Groupe21412276%
Minoritaires1 3351 2804%
    
 31 décembre 202031 décembre 2019Variation (M€)
Capitaux propres24 13724 021116
   dont part du groupe3 8843 81470
Endettement net9 1028 781321
Gearing (2)38%37% 
  1. Voir Glossaire
  2. Gearing : ratio d’endettement net / fonds propres
Évolution du chiffre d’affaires par activité

 

(en millions d’euros)4ème trimestreCumul 12 mois 
 20202019CroissanceCroissance20202019CroissanceCroissance
   publiéeorganique  publiéeorganique
Transport et Logistique1 5441 5033%5%5 8205 939-2%1%
Logistique Pétrolière452727-38%-38%1 9002 650-28%-29%
Communication4 4904 571-2%1%16 08515 8911%-1%
Stockage d'Electricité et Systèmes92859%10%280329-15%-3%
Autres (Actifs Agricoles, Holdings)310-70%-70%2434-26%-26%
Total 6 5816 895-5%-2%24 10824 843-3%-3%


Évolution du chiffre d’affaires par trimestre


(en millions d’euros)1er trimestre2ème trimestre3ème trimestre4ème trimestre 
 2020

 
2019 (1)201920202019
 (1)
2019

 
20202019 (1)201920202019 (1)2019
Transport et Logistique1 3941 4681 4831 462 1 4481 4911 4201 3941 4621 5441 4631 503
Logistique Pétrolière631669665415617613401647645452728727
Communication3 8683 7063 4583 7064 0223 8934 0213 9953 9694 4904 4554 571
Stockage d'Electricité et Systèmes656375587185657085928485
Autres (Actifs Agricoles, Holdings)88868887731010
Total5 9665 9145 6905 6466 1666 0905 9156 1126 1686 5816 7396 895

   (1)    à périmètre et change constants
          
Les valeurs présentées sont exprimées en millions d’euros et arrondies à la décimale la plus proche.
Par conséquent, la somme des montants arrondis peut présenter des écarts non significatifs par rapport au total reporté.



Résultat opérationnel ajusté par activité (EBITA)

 


(en millions d’euros)2020     2019Croissance publiéeCroissance Organique   
Bolloré Transport & Logistics607637- 5%- 2 % 
     Transport et Logistique (1)551580- 5%-2 % 
     Logistique Pétrolière5656- 1 %- 1 % 
Communication 1 6271 526 7% 4 % 
Stockage d'Electricité et Systèmes(102)(434)76%77% 
Autres (Actifs Agricoles, Holdings) (1)(98)(98)-- 
EBITA Groupe Financière de l’Odet2 0341 63125%23 % 

            (1)    Avant redevances de marque Bolloré

La présentation détaillée des résultats de sa filiale Bolloré est disponible sur www.bollore.com.
Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins du dépôt du rapport financier annuel.

Information relative aux impacts du Covid-19

  • Avec sa vaste implantation géographique, le Groupe a été confronté successivement au cours de l’exercice 2020, aux conséquences de la crise sanitaire actuelle dans les principaux territoires dans lesquels il opère. Le Groupe a toutefois su faire preuve de résilience et s'adapter pour continuer de servir au mieux ses clients, tout en réduisant ses coûts pour préserver ses marges.
     
  • Les activités de Transport et Logistique ont bénéficié de taux de fret exceptionnels qui compensent en partie le ralentissement des flux habituels. Les activités de Communication ont montré une bonne résistance grâce à la musique et la télévision payante, malgré le recul d'HAVAS Group et VIVENDI Village (en particulier les spectacles vivants) qui ont été plus affectées par les effets de la crise sanitaire. Editis a bénéficié d’un fort rebond de son activité depuis juin 2020 en France.
     
  • Le Groupe continue d'analyser en permanence avec vigilance les conséquences actuelles et potentielles de la crise, mais reste néanmoins confiant quant à la capacité de résilience de ses principaux métiers.
     
  • En 2020, sans modification des méthodes d’évaluation utilisées chaque année, le Groupe a réexaminé la valeur des écarts d’acquisition associés à ses unités génératrices de trésorerie (UGT) ou groupes d’UGT, en s’assurant que la valeur recouvrable des UGT ou groupes d’UGT testés excédait leur valeur nette comptable, y inclus les écarts d’acquisition. Cette analyse n'a pas conduit à reconnaitre de perte de valeur pour l'exercice en cours.
     
  • Au 31 décembre 2020, l’endettement net s’élève à 9 102 millions d’euros contre 8 781 millions d’euros au 31 décembre 2019 en augmentation de 321 millions d’euros dont une baisse de l’endettement net de Financière de l’Odet hors VIVENDI de 567 millions d’euros. Le Groupe dispose par ailleurs à fin janvier 2021 de capacités de financement importantes : 3,1 milliards d’euros au niveau de Financière de l’Odet et 9,4 milliards d’euros en incluant Vivendi.

 

 

Comparabilité des comptes

  • Indicateurs de performance
    • Au 31 décembre 2020, le Groupe Financière de l’Odet n'a pas modifié la définition des indicateurs de performance, et notamment l'EBITA, qui sont comparables à ceux de 2019, et comprennent donc les effets de la pandémie COVID-19.
       
  • Évolution du périmètre de consolidation
    • Editis est consolidé par VIVENDI depuis le 1er février 2019 ;
    • M7 est consolidé par Groupe Canal depuis le 12 septembre 2019 ;
    • Cession de Bolloré Ports France et Wifirst au 2ème semestre 2019 ;
    • Perte d’influence notable de Mediobanca constatée au cours du second semestre 2020.

Evolution des principales devises 
                

 Taux moyen2020      2019Variation
USD1,141,12-2%
GPB0,890,88-1%
PLN4,444,30-3%
JPY121,78122,060%
CNY7,877,73-2%
ZAR18,7716,17-16%
  • Présentation des actifs de contenus
    • Compte tenu de l'importance croissante de ces actifs dans ses états financiers, le Groupe a choisi d'adopter la présentation retenue par sa filiale VIVENDI qui isole les actifs de contenus courants/non courants et leur variation monétaire sur des lignes distinctes à l'actif du bilan et dans le tableau de flux de trésorerie. Ces reclassements ont été opérés dans les comptes 2020, les comptes 2019 étant retraités pour assurer la comparabilité. Les impacts détaillés sont présentés dans les notes annexes aux états financiers.

 

Glossaire

  • Croissance organique : à taux de change et périmètre constants.
  • Revenu net (Havas Group) : correspond au chiffre d’affaires après déduction des coûts refacturables.
  • Résultat opérationnel ajusté (EBITA) : correspond au résultat opérationnel avant les amortissements des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises – PPA (purchase price allocation), les dépréciations des écarts d’acquisition et autres actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises.
  • EBITDA : résultat opérationnel avant amortissements et dépréciations.
  • Endettement financier net / Position nette de trésorerie : somme des emprunts au coût amorti, minorés de la trésorerie et des équivalents de trésorerie, actifs financiers de gestion de trésorerie ainsi que des instruments financiers dérivés nets (actifs ou passifs) ayant pour sous-jacent un élément de l’endettement financier net, ainsi que des dépôts en numéraire adossés à des emprunts.

Les mesures à caractère non strictement comptable définies ci-dessus doivent être considérées comme une information complémentaire qui ne peut se substituer à toute mesure des performances opérationnelles et financières à caractère strictement comptable et Financière de l’Odet considère qu’ils sont des indicateurs pertinents des performances opérationnelles et financières du Groupe. De plus, il convient de souligner que d’autres sociétés peuvent définir et calculer ces indicateurs de manière différente. Il se peut donc que les indicateurs utilisés par Financière de l’Odet ne puissent être directement comparés à ceux d’autres sociétés.

Les pourcentages d’évolution indiqués dans ce document sont calculés par rapport à la même période de l’exercice précédent, sauf mention particulière. En raison des arrondis, dans cette présentation, la somme de certaines données peut ne pas correspondre exactement au total calculé et le pourcentage peut ne pas correspondre à la variation calculée.




1 Voir glossaire

2 Voir glossaire


Pièce jointe


Jeudi 04 mars 2021, 19h00 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss FINANCIERE ODET :




RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2021 | COMBourse.com