COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Services informatiques > MICROSOFT
SOCIETE : 
SECTEUR : Technologie et Télécom > Services informatiques
NEWS :  360 sur 1 an | 36 sur 1 mois | ISIN : US5949181045
TVIC 1mois :  +10% En savoir plus sur le Taux de variation d'information
Source : LeTemps.ch  (il y a 3 mois)

Coup de théâtre, Sam Altman réussit son pari et reprend la direction d’OpenAI

Le directeur de l’éditeur de ChatGPT a obtenu gain de cause: il réintègre sa start-up et devrait même faire partie du conseil d’administration

Sam Altman n’aura dû quitter son poste de directeur que durant quatre jours. Mercredi matin tôt (soit mardi soir en Californie), OpenAI a annoncé que le dirigeant était de retour, alors qu’il avait été licencié vendredi par le conseil d’administration de l’éditeur de ChatGPT. C’est un immense succès pour Sam Altman, qui s’accompagne d’un changement de gouvernance majeur pour la société spécialisée en intelligence artificielle.

Alors que Satya Nadella, directeur de MICROSOFT, avait annoncé dimanche soir (heure de Californie) le transfert de Sam Altman au sein de sa multinationale, ce dernier reste finalement actif au sein de la start-up. «J’adore OpenAI, et tout ce que j’ai fait ces derniers jours a servi à maintenir cette équipe et sa mission ensemble. Lorsque j’ai décidé de rejoindre MICROSOFT dimanche soir, il était clair que c’était la meilleure voie pour moi et l’équipe. Avec le nouveau conseil d’administration et le soutien de Satya, j’ai hâte de revenir à OpenAI et de bâtir sur notre solide partenariat avec Microsoft», vient d’écrire Sam Altman sur X.

Lire aussi: L’empire MICROSOFT ébranlé par la révolte au sein d’OpenAI
### Nouveau conseil Appuyé par plus de 500 employés sur 770 d’OpenAI qui avaient signé une lettre ouverte le soutenant, Sam Altman a aussi obtenu le retour de l’ancien président du conseil d’administration Greg Brockman. Ce dernier avait démissionné suite au licenciement de Sam Altman et devait lui aussi rejoindre Microsoft. Il reste ainsi à la tête d’OpenAI. Le conseil d’administration de la start-up sera aussi largement modifié. Celui-ci sera composé de Bret Taylor, Larry Summers et Adam D’Angelo (ce dernier ayant approuvé le licenciement de Sam Altman). Selon le site spécialisé The Verge, le seul travail de ce nouveau conseil provisoire sera de nommer un nouveau conseil composé de neuf personnes au maximum qui modifiera sensiblement la gouvernance de l’OpenAI. MICROSOFT aura probablement un siège au sein de ce conseil élargi, tout comme Sam Altman, selon The Verge.
Lire aussi: OpenAI «s’immole par le feu» et Sam Altman devient «un dirigeant de la Big Tech comme les autres»
**Développement suit.**
Mercredi 22 novembre 2023, 08h01 - LIRE LA SUITE
Les dernières News : MICROSOFT
Partager : 






Flux Rss MICROSOFT :



Le duel Amazon-Microsoft dans le cloud d’infrastructure tourne à l’avantage de… Usinenouvelle.com
Marc Oehler, directeur d’Infomaniak: «L’absence d’implication politique dans le numérique est un problème» LeTemps.ch
Google et Microsoft multiplient les investissements dans les infrastructures IA européennes Agefi.fr