COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Aluminium > COIL
SOCIETE : 
SECTEUR : Energie et Matières Premières > Aluminium
NEWS :  6 sur 1 an | 1 sur 1 mois | ISIN : BE0160342011
TVIC 1mois :  +17% En savoir plus sur le Taux de variation d'information
Communication Officielle
Mardi 30 avril 2024, 18h01  (il y a 2 mois)

COIL : RÉSULTATS ANNUELS 2023

COMMUNIQUE DE PRESSE









Bruxelles, le 30 avril 2024 (17h45)


N°1 mondial
de l’anodisation de l’aluminium

RÉSULTATS ANNUELS 2023

  • Le chiffre d’affaires de 21,8 M€ (-18,0 %) est impacté par une conjoncture difficile.
  • Le résultat opérationnel courant est en perte de (2,1) M€ compte tenu de la baisse des ventes et de la moindre absorption des coûts fixes.
  • Le résultat net réduit sa perte à (2,2) M€, contre (3,0) M€ en 2022, et intègre des éléments non récurrents liés à une dépréciation de goodwill et à des reprises exceptionnelles d’amortissements et de provisions au titre des subventions d’investissement en Allemagne.
  • L’endettement financier net reste maîtrisé à 24 % des fonds propres au 31 décembre 2023.
  • En 2024, COIL déploie son accord stratégique visant à exploiter sa technologie et sa marque en Chine.

COIL, leader mondial de l’anodisation de l’aluminium, annonce ses résultats annuels pour l'exercice 2023.

  • Faits marquants de l’exercice

Après deux années de croissance en 2021 ( 9,7 %) et 2022 ( 5,6 %), portées par la dynamique de reprise post-Covid, le chiffre d’affaires de la Société a baissé de -18,0 % à 21,8 M€ en 2023. Ce retrait s'est inscrit dans un contexte marqué par le ralentissement de la croissance économique mondiale, la réduction de la demande sur les principaux marchés finaux, ainsi que la persistance d'incertitudes économiques et géopolitiques.

Les ventes de sous-traitance (80 % du chiffre d’affaires 2023) ont été pénalisées par le déstockage dans la chaîne de distribution en raison du faible prix de l'aluminium après une période de distorsion importante du marché, consécutive à la reprise post-Covid. Par ailleurs, la Société a été confrontée à l'émergence d'un nouveau concurrent sur le marché européen de l'anodisation en continu. Dans ce contexte, les ventes de sous-traitance se sont contractées de -15,3% par rapport à 2022.

Les ventes packagées incluant le métal (20 % du chiffre d’affaires 2023) ont été impactées par la diminution des nouveaux projets architecturaux en Europe à partir du second semestre 2023 et par la lenteur de la reprise post-Covid dans les activités de projets en Asie.

La Société a tout mis en œuvre pour limiter l'impact de ce ralentissement en augmentant ses prix et en optimisant ses coûts variables. Néanmoins, en raison d'une structure de coûts fixes élevée, la forte baisse du chiffre d'affaires a un impact significatif sur les résultats de l'entreprise, puisque les coûts variables ne représentent qu'environ 36% du chiffre d'affaires.

  • Résultats

Malgré la baisse du chiffre d’affaires de -4,8 M€, l’EBITDA n’a diminué que de -2,3 M€ pour atteindre 0,6 M€, soit 2,6% du chiffre d’affaires. Cette évolution s’explique principalement par i) une moindre baisse de la marge brute, résultant de l’évolution favorable du mix-produit et d’une réduction des coûts variables de production, notamment les coûts énergétiques en Allemagne, et ii) des coûts opérationnels plus élevés dans un contexte inflationniste.

La contraction des volumes vendus pèse significativement sur le résultat opérationnel courant qui a diminué de 2,0 M€ pour ressortir en perte de (2,1) M€, contre (0,1) M€ en 2022.

Le résultat opérationnel s’établit en perte à (2,7) M€, et inclut des éléments non courants avec :

  • l'impact négatif d'une dépréciation du goodwill des actifs liés à l’anodisation en continu (1,3 M€ en 2023 contre 2,5 M€ en 2022) suite au changement des conditions de marché et à l'application de certaines normes comptables IFRS1. Il convient de noter que cette dépréciation n'a pas d'impact sur la trésorerie de la Société.
  • l'impact positif de la reprise exceptionnelle de l'amortissement des subventions d'investissement en Allemagne (0,7 M€), qui avait été comptabilisée au premier semestre 2023 à la suite de l'audit réalisé par les autorités allemandes dans le cadre des subventions versées pour la construction de l'usine de Bernburg, qui a révélé que les exigences de l'avis d'attribution du 2 mai 2012 avaient été respectées.

Le résultat net est négatif de (2,2) M€, contre (3,0) l’année précédente. Il comprend des produits financiers exceptionnels pour un montant de 0,7 M€, relatif à une reprise des provisions au titre des intérêts dus en cas de remboursement des subventions en Allemagne.

  • Compte de résultat simplifié

(en millions d'euros)20232022Évolution
Chiffre d’affaires21,826,7-18,0 %
CA sous-traitance17,420,6- 15,3 %
CA packagés24,46,1- 27,3 %
EBITDA0,62,9- 2,3 M€
en % CA2,6%10,9% 
Résultat d’exploitation courant(2,1)(0,1)- 2,0 M€
en % CA (9,8)%(0,4)% 
Résultat d’exploitation(2,7)(2,6)- 0,1 M€
en % CA (12,3)%(9,9)% 
Résultat avant impôts(2,2)(2,9) 0,7 M€
Résultat net(2,2)(3,0) 0,8 M€
en % CA(10,2)%(11,2)% 
  • Bilan

Après prise en compte du résultat de l’exercice, les capitaux propres au 31 décembre 2023 s’établissent à 21,4 M€ et diminuent de -2,2 M€ par rapport au 31 décembre 2022. L’endettement financier net au 31 décembre 2023 s’élève à 5,2 M€ (-0,9 M€ par rapport à 2022) et reste raisonnable en représentant 24 % des fonds propres, contre 26 % au 31 décembre 2022.

  • Évolution de l’activité depuis le début de l’exercice 2024

Le premier trimestre 2024 s’inscrit dans le prolongement de la tendance observée en 2023. Le chiffre d’affaires du trimestre s’établit à 5,0 M€, en baisse de - 21,3 % par rapport à la même période de l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires des offres packagées (1,0 M€ ; - 39,9 %) est en retrait par rapport à une base de comparaison élevée au premier trimestre 2023, qui était en croissance de 37,3 %. Dans le même temps, le déstockage des distributeurs de métaux et la concurrence accrue sur le marché européen de l’anodisation en continu continue de peser sur le chiffre d’affaires des services de sous-traitance (4,0 M€ ; -14,7%).

Le chiffre d’affaires trimestriel n'inclut pas les premiers paiements résultant de l'accord de collaboration et de licence récemment signé avec une société chinoise. Ce partenariat, annoncé le 14 février 2024, prévoit l'utilisation de la technologie et de la marque de la Société en Chine. La Société a ainsi reçu un premier paiement initial « upfront » de 1 M€ en avril 2024. L'exécution de cet accord signifie l'anticipation d'autres paiements d'étape et d'un flux constant de redevances, qui devraient renforcer le financement du développement de la Société.

  • Perspectives

En 2024, la Société a pour ambition de reproduire son succès dans l'anodisation en continu sur le marché asiatique à forte croissance, à partir d'un modèle d'affaires adapté, compétitif et créateur de valeur. En Europe, la Société reste prudente en raison des défis macroéconomiques actuels et prévoit que la faiblesse persistante de la demande continuera à peser à court terme sur la reprise des volumes de services de sous-traitance. Cependant, ses ressources industrielles flexibles lui permettront de réagir rapidement à toute amélioration de la demande au cours de l'année.

En s'appuyant sur ses atouts technologiques et commerciaux et en diversifiant ses positions sur les marchés matures et émergents, la société est confiante dans ses perspectives de développement et capitalise sur son large portefeuille de produits durables, de qualité supérieure et à faible empreinte carbone pour accroître le potentiel de ses activités.

  • Informations complémentaires

Les états financiers ont été arrêtés le 29 avril 2024 par le conseil d’administration. Ils sont repris dans les comptes annuels consolidés 2023 disponibles sur le site financier de la Société (http://investors.coil.be).

  • Agenda

  • 5 juin 2024
Assemblée générale annuelle
  • 30 juillet 2024 
Chiffre d’affaires du premier semestre 2024
  • 31 octobre 2024
Résultats du premier semestre 2024 et rapport financier semestriel

Les communiqués sont diffusés après la clôture de la bourse.

À propos de COIL

COIL est le plus grand anodiseur au monde pour les secteurs du bâtiment et de l’industrie, et est commercialisé sous la marque ALOXIDE®.

L’anodisation est un procédé électrochimique (électrolyse) qui développe à la surface de l’aluminium une couche d’oxyde naturelle, protectrice et présentant la faculté de pouvoir être colorée dans des gammes de finitions résistantes aux UV. Elle octroie au métal une excellente résistance à la corrosion et/ou renforce ses qualités fonctionnelles. L’anodisation préserve toutes les propriétés naturelles et écologiques de l'aluminium ; il conserve sa forte rigidité et son excellent rapport force/poids, ses propriétés non-magnétiques, sa résistance exceptionnelle à la corrosion. Le métal reste totalement et à plusieurs reprises recyclable par simple refusion. L’aluminium anodisé est utilisé à travers un nombre varié d’applications : architecture, design, industries ou automobile.

COIL déploie un modèle industriel créateur de valeur en s’appuyant sur son savoir-faire unique, son excellence opérationnelle, la qualité de ses investissements et l’expertise de ses équipes. COIL compte environ 110 collaborateurs en Belgique et en Allemagne et a réalisé en 2023 un chiffre d’affaires de 21,8 M€.

Cotée sur Euronext Growth Paris | Isin : BE0160342011 | Reuters : ALCOI.PA | Bloomberg : ALCOI:FP

Pour plus d’information, rendez-vous sur www.aloxide.com

Contacts

COIL
Tim Hutton | Administrateur délégué
tim.hutton@coil.be | Tél. : 32 (0)11 88 01 88
CALYPTUS
Cyril Combe
cyril.combe@calyptus.net | Tél. : 33 (0)1 53 65 68 68



1 La comptabilisation de cette perte de valeur latente résulte de l'application de la norme IAS36. Cette norme prescrit qu'une entité est tenue de réduire la valeur de l'actif (in casu, la valeur du goodwill lié à l'unité d'anodisation continu) pour s'assurer que l'actif est au plus comptabilisé à sa valeur recouvrable. Une telle réduction, qualifiée de perte de valeur, n'a pas d'impact sur la situation de trésorerie de la Société.
2 Anodisation et métal inclus

Pièce jointe


Mardi 30 avril 2024, 18h01 - LIRE LA SUITE
Les dernières News : COIL
Partager : 






Flux Rss COIL :