COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Produits Electromenagers > BACCARAT
ACTION :
ISIN : FR0000064123   Secteur : PRODUITS ELECTROMENAGERS     Site : baccarat.fr
NEWS :  18 sur 1 an | 2 sur 1 mois | 2 sur 72h
TVIC 1mois :  +11% Taux de variation d'information
Source : Actusnews.com - il y a 321 jour(s) - 3 Vues

BACCARAT : Résultats semestriels 2019

  • Croissance continue des ventes sur le semestre
  • Effet positif des fluctuations monétaires et de la norme IFRS 16 sur la rentabilité opérationnelle
  • L'EBITDA hors IFRS 16 reflète les effets des ouvertures des points de vente et des dépenses marketing renforcées

Chiffre d'affaires : 74,2 M€

En hausse de 7,4% en données publiées et

4,1% à changes comparables

EBITDA (1) (2) : 8,6 M€

( 3,0 M€ hors impact IFRS 16 vs 5,4 M€ en 2018)

Résultat opérationnel courant (1) : 1,2 M€

( 0,3 M€ hors impact IFRS 16 vs 2,3 M€ en 2018)

Résultat opérationnel (1) : 0,6 M€

(Négatif à (0,4) M€ hors impact IFRS 16 vs 1,6 M€ en 2018)

Endettement Financier net (2) : 10,7 M€

(6,4 M€ à fin décembre 2018 et 9,0 M€ à fin juin 2018)


(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.

(2) voir définition ci-après. L'endettement financier net tel que défini par le groupe n'inclut pas les passifs IFRS 16 (s'élevant à 28,4 M€ à fin juin 2019).

Le Conseil d'administration de BACCARAT, réuni le 26 septembre 2019, a arrêté les comptes consolidés résumés au 30 juin 2019, qui ont fait l'objet d'une revue limitée par les Commissaires aux comptes. Le rapport financier semestriel a été déposé à l'AMF et mis à la disposition du public ce jour. Il peut être consulté sur www.baccarat-finance.com.

Daniela Riccardi, Directeur Général de BACCARAT, a déclaré : « La tendance de l'activité sur le premier semestre continue à être positive, soutenue par la croissance sur tous nos domaines stratégiques. Le canal de distribution « retail et assimilé » bénéficie à la fois d'une croissance organique induite par le succès de la stratégie « cadeaux » et les campagnes de communication, mais aussi des projets uniques et importants en luminaire.

Ainsi, en avril dernier, BACCARAT a ouvert sa première boutique à Milan, Via Montenapoleone, sur la base d'un nouveau et expérientiel concept BACCARAT Boutique, BBar & Lounge. Deux autres ouvertures sont prévues cette année, l'une à Miami Design District et l'autre à Shanghai dans la Concession Française.

Nombre d'activités en co-branding avec des marques de luxe comme Saint Laurent, Comme des Garçons, Medicom Bearbrick couplées à notre propre programme d'innovation, une activité digitale intense et la pénétration croissante du e-commerce ont permis à la marque de faire une percée significative dans le monde des Millennials.

Les Etats-Unis et la Grande Chine, régions où nous concentrons nos efforts connaissent une croissance accélérée.

Les licences de marques stratégiques que nous avons sélectionnées pour élargir l'attrait de la marque et son expérience progressent bien, la licence pour le parfum Rouge 540 étant un succès avéré. »

Principaux indicateurs financiers

en milliers d'EurosS1 2019S1 2019 (2)S1 2018 (3) 
 Retraité des impacts IFRS 16  
     
Chiffre d'affaires74 19374 19369 089 
Var changes courants7,4%7,4%  
Var changes comparables4,1%4,1%  
EBITDA (1)8 6292 9875 437 
en pourcentage du chiffre d'affaires11,6%4,0%7,9% 
     
Résultat opérationnel courant1 2473082 274 
     
Autres produits et charges opérationnels(691)(691)(671) 
     
Résultat opérationnel556(383)1 603 
     
Résultat financier(770)(354)(19) 
     
Résultat net consolidé part du Groupe(318)(841)997 
     
(1) Cf. définitions ci-après    
(2) Les données retraitées des impacts IFRS 16 sont présentées à des fins de comparabilité avec l'exercice précédent. 
(3) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location. 
 
 

Performances opérationnelles et financières


(en milliers d'euros)
Cumul
2019
Cumul
2018
Variation à changes courantsVariation à changes comparables
Europe27 84929 704-6,2%-6,3%
Amériques11 8149 419 25,4% 17,1%
Japon22 11420 200 9,5% 3,4%
Asie hors Japon9 0507 139 26,8% 21,6%
Reste du Monde3 3662 627 28,1% 27,9%
TOTAL74 19369 089 7,4% 4,1%

Analyse de l'activité du premier semestre 2019 (par rapport à la même période en 2018)

Le chiffre d'affaires du Groupe ressort à 74,2 M€ sur le premier semestre 2019, soit une progression de 7,4% à changes courants et 4,1% à changes comparables par rapport au premier semestre de l'exercice précédent. L'évolution du chiffre d'affaires entre les deux périodes a bénéficié de l'impact positif des fluctuations des devises étrangères par rapport à l'Euro depuis le début de l'année, notamment celles du Yen et du Dollar. 

En Europe, le chiffre d'affaires du premier semestre est en baisse de -6,3% à changes comparables
(-6,2% à changes courants) en raison principalement d'un niveau d'activité plus faible avec nos partenaires stratégiques BtoB (activité flaconnage) et en Europe de l'Est. Il est cependant à noter que la tendance de l'évolution du chiffre d'affaires s'est améliorée au deuxième trimestre avec des revenus de licences de marque en hausse et une bonne tenue de l'activité retail et assimilé dont le commerce en ligne.

La région Amériques affiche une progression significative de ses ventes sur le semestre de 17,1% à changes comparables ( 25,4% à changes courants). Cette performance résulte à la fois de l'excellente tenue de l'activité aux Etats-Unis, où les ventes progressent sur l'ensemble des canaux de distribution, et de la croissance des ventes en Amérique du Sud.

Au Japon, les ventes augmentent de 3,4% à changes comparables ( 9,5% à changes courants) au premier semestre, tirées par le réseau retail et assimilé et plus particulièrement par la progression des ventes dans nos boutiques en concession et sur le site de e-commerce.

En Asie hors Japon, le chiffre d'affaires à changes comparables est en croissance remarquable de 21,6% sur le premier semestre ( 26,8% à changes courants), notamment grâce à une affaire spéciale de conception et d'installation d'une importante et complexe composition luminaire en Chine.

Le chiffre d'affaires du Reste du monde signe une progression de 27,9% à changes comparables ( 28,1% à changes courants) au premier semestre notamment au Moyen-Orient.

L'EBITDA publié après prise en compte de l'application de la norme IFRS 16 depuis le 1er janvier 2019 s'élève à 8,6 M€. Hors impact IFRS 16, l'EBITDA s'inscrit à 3,0 M€ contre 5,4 M€ l'an passé. Cette évolution reflète essentiellement, d'une part, un mix produit défavorable sur le premier semestre et, d'autre part, les coûts d'ouverture des nouveaux points de vente, des investissements marketing renforcés et une hausse des charges de personnel.

Le résultat opérationnel courant publié est positif et s'établit à 1,2 M€ au premier semestre 2019. Après neutralisation de l'impact IFRS 16, il est de 0,3 M€ contre 2,3 M€ en 2018 et son évolution reflète la baisse de l'EBITDA, alors que le montant des amortissements est en baisse de 0,4 M€ sur la période.

Après prise en compte de l'impact négatif des autres produits et charges opérationnels pour (0,7) M€, d'un montant équivalent à celui enregistré au premier semestre 2018 et composés principalement de coûts de réorganisation et de litiges, le résultat opérationnel publié est positif et s'élève à 0,6 M€ (négatif à (0,4) M€ hors impact IFRS 16 contre un résultat positif de 1,6 M€ en 2018).

Le résultat financier publié représente une charge nette de (0,8) M€ contre une légère perte de (0,01) M€ en 2018. La dégradation du résultat financier s'explique à la fois par la comptabilisation des frais financiers sur dettes de location induite par la première application de la norme IFRS 16 pour (0,4) M€ et un résultat de change moins favorable par rapport au premier semestre 2018. Le coût de l'endettement financier hors dettes de location est en baisse sur le semestre passant de (0,5) M€ à (0,3) M€ sous l'effet des remboursements du prêt relais vis-à-vis de Fortune Legend Limited intervenus à sa demande sur le second semestre 2018 et en janvier 2019.

En conséquence, le résultat net publié est négatif et s'élève à (0,3) M€ et (0,8) M€ hors impact IFRS 16 contre un profit de 1,0 M€ au premier semestre 2018.

Flux de trésorerie et structure financière

en milliers d'EurosS1 2019S1 2019 (1)S1 2018 (2) 
 Retraité des impacts IFRS 16  
     
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement7 8882 2464 357 
financier net et impôt    
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité(1 396)(1 479)(1 424) 
Impôt sur le résultat payé(1 064)(1 064)(419) 
     
Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles5 428(297)2 514 
     
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement(4 232)(3 532)(34) 
     
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement(11 379)(6 354)(1 755) 
     
Variation de la trésorerie(10 183)(10 183)725 
     
     
Trésorerie d'ouverture28 47728 47728 314 
Effet de la variation des taux de change8181101 
Variation de la trésorerie(10 183)(10 183)725 
Trésorerie de clôture18 37518 37529 140 
     
(1) Les données retraitées des impacts IFRS 16 sont présentées à des fins de comparabilité avec l'exercice précédent. 
(2) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location. 

La trésorerie à fin juin 2019 est de 18,4 M€ contre 28,5 M€ à fin décembre 2018. La consommation nette de trésorerie sur le semestre s'établit à (10,2) M€ contre une génération de trésorerie de 0,7 M€ au premier semestre 2018 :

  • Hors impacts IFRS 16, (0,3) M€ ont été consommés par les activités opérationnelles contre une génération de trésorerie de 2,5 M€ en 2018 principalement du fait de la baisse de l'EBITDA ;
  • La trésorerie allouée aux opérations d'investissements s'élève à (3,5) M€ (hors impacts IFRS 16) sur le semestre et comprend les investissements relatifs aux ouvertures de boutiques à Milan et Miami ainsi que des investissements dans l'outil industriel et la rénovation de boutiques. Au 1er semestre 2018, les investissements avaient été notamment compensés par le remboursement de fonds d'assurance en garantie des paiements d'indemnités de retraite pour 1,1 M€.
  • La trésorerie allouée aux activités de financement (hors impacts IFRS 16) est de (6,4) M€ au 1er semestre 2019 (contre (1,8) M€ au 1er semestre 2018), résultat principalement du 3ème remboursement partiel du prêt relais d'un montant de (4,0) M€ à l'actionnaire majoritaire, Fortune Legend Limited Sàrl (« FLL »), à sa demande et en vertu des clauses contractuelles, du remboursement d'un dépôt client court terme pour (1,0) M€ et de moindres tirages sur les lignes de crédit court terme au Japon par rapport à fin 2018.
en milliers d'Eurosjuin-19déc-2018 (1)juin-18 (1)
   
    
Capitaux engagés67 61263 93962 067
    
Capitaux Propres56 93657 53653 057
    
Endettement financier net (EFN) (2)(10 676)(6 403)(9 010)
dont Endettement financier brut long terme(17 297)(17 297)(28 947)
dont Endettement financier brut court terme(11 627)(17 367)(9 124)
dont Trésorerie18 37828 48029 146
dont Juste-valeur des instruments financiers actif4318103
dont Juste-valeur des instruments financiers passif(173)(237)(188)
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.
(2) voir définition ci-après. L'endettement financier net tel que défini par le groupe n'inclut pas les passifs IFRS 16 (s'élevant à 28,4 M€ à fin juin 2019).

La structure du bilan reste robuste avec un endettement financier net, tel que défini par le Groupe et hors dettes locatives induites par l'application de la norme IFRS 16 (d'un montant de 28,4 M€ à fin juin 2019), à fin juin 2019 de 10,7 M€, contre 6,4 M€ à fin décembre 2018 et 9,0 M€ à fin juin 2018.

L'endettement financier brut hors impact IFRS 16 se compose de 11,6 M€ de passifs court terme et 17,3 M€ de passifs long terme auprès de l'actionnaire majoritaire Fortune Legend Limited Sàrl. Le financement auprès de FLL intègre un montant résiduel de 12,16 M€ au titre d'un prêt relais (après des remboursements anticipés de 4 M€ en janvier 2019 et 6,1 M€ en 2018, réalisés à la demande de l'actionnaire et en vertu des clauses contractuelles) et 5,14 M€ au titre d'un autre prêt. Le prêt relais n'est plus assorti de clause de remboursements anticipés depuis le 12 Avril 2019 et l'échéance de la totalité du financement auprès de FLL a été prorogée au 31 décembre 2022. 

Evènements postérieurs à la clôture :

Au cours de sa réunion du 26 septembre 2019, le Conseil d'administration a décidé d'autoriser la signature d'un nouvel avenant au contrat de Prêt relais vis-à-vis de Fortune Legend Limited Sàrl (prêt relais acquis auprès de SDL Investments I Sàrl). Ainsi le délai dont dispose BACCARAT pour mandater une banque d'affaires et obtenir des offres de refinancement alternatif est fixé au 31 mars 2022 et la date de remboursement final du prêt relais résiduel de 12,16 M€ est fixée au 31 décembre 2022. Ces nouvelles échéances s'appliquent également au prêt de 5,14 M€. 

La décomposition des dettes financières (long terme / court terme) présentée ci-dessus tient compte de ces reports d'échéance.

Perspectives :

2019 sera la première année de mise en œuvre du plan stratégique initié en 2018. Deux nouvelles implantations stratégiques à Miami et Shanghai sont prévues sur le quatrième trimestre, sur la base du nouveau concept expérientiel « BACCARAT Boutique, B Bar & Lounge » de Milan. L'activité BtoB de flaconnage devrait bénéficier de commandes de nouveaux clients alors que la baisse des ventes aux clients historiques observée au premier semestre devrait se poursuivre sur le reste de l'année.

Baccarat restera concentré sur l'aboutissement de ces projets et en attend des retours positifs sur cette année et les suivantes.

Retrouvez l'intégralité de l'information financière du groupe BACCARAT sur le site Internet www.baccarat-finance.com ou sur www.actusnews.com.

Contacts

Baccarat

Pascale Amiel, CFO

Caroline de Laurens, Directrice des relations presse et publiques

Tél : 01 40 22 11 00

A propos de Baccarat

Baccarat (Paris, Euronext, BCRA) est une marque de luxe française internationalement reconnue comme un leader des produits en cristal haut-de-gamme et exclusifs. Depuis sa création en 1764, la société, dont la Manufacture est basée à BACCARAT en Lorraine, est synonyme d'un savoir-faire unique et symbole de l'Art de Vivre à la Française. Depuis plus de 250 ans, la marque a inspiré des créateurs de renom du monde en entier. Allant des luminaires d'exception à l'art de la table, des objets de décoration uniques à des bijoux raffinés et du flaconnage sur mesure, les produits de la marque et sa tradition d'excellence sont largement distribués à travers le monde. Depuis le 20 juin 2018, BACCARAT est contrôlée par Fortune Fountain Capital, au travers de sa filiale indirecte Fortune Legend Limited Sàrl, immatriculée au Luxembourg. Retrouvez tout l'univers de BACCARAT sur www.baccarat.com
www.baccarat.com

BACCARAT – Résultats du Premier semestre 2019

Principales définitions

Chiffre d'affaires à changes courants et à changes comparables :

Le chiffre d'affaires à changes courants correspond au chiffre d'affaires publié. Le retraitement opéré pour obtenir le chiffre d'affaires à changes comparables consiste à convertir le chiffre d'affaires de l'exercice précédent libellé en devises étrangères aux taux de change de l'exercice en cours afin de neutraliser les effets des fluctuations des parités monétaires sur l'évolution de l'activité.

Résultat opérationnel courant :

Le résultat opérationnel total de BACCARAT inclut l'ensemble des produits et coûts directement liés à l'activité, que ces produits soient récurrents ou qu'ils résultent d'opérations atypiques ou ponctuelles.

Les « Autres produits et charges opérationnels » regroupent les éléments inhabituels, significatifs qui sont de nature à affecter la performance économique de l'activité opérationnelle.

En conséquence, pour le suivi de la performance opérationnelle du Groupe, BACCARAT utilise comme solde intermédiaire de gestion le résultat opérationnel courant, défini comme la différence entre le résultat opérationnel et les « Autres produits et charges opérationnels ».

EBITDA :

Le groupe utilise pour le suivi de sa performance opérationnelle un solde intermédiaire de gestion, l'EBITDA. Cet indicateur correspond au résultat opérationnel courant augmenté des dotations aux amortissements et, le cas échéant, des provisions (nettes de reprises) sur immobilisations et des dotations aux provisions sur engagements au titre des avantages accordés au personnel (nettes de reprises) comptabilisées en résultat opérationnel courant. Les dotations nettes de reprises sur provisions courantes et non courantes ne sont pas retraitées dans le calcul de l'EBITDA. 

Comme suite à l'application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019 et l'option prise par le groupe pour l'application de la méthode rétrospective simplifiée, le groupe utilisera, à des fins de comparaison, deux notions d'EBITDA : L'EBITDA « publié » tenant compte des impacts IFRS 16 et l'EBITDA hors impact IFRS 16 excluant l'impact de cette nouvelle norme.

Un rapprochement entre le résultat opérationnel courant et l'EBITDA avec et sans impact IFRS 16 et les états financiers est fourni dans les notes annexes aux comptes consolidés résumés au 30 juin 2019.

Capitaux engagés :

Les capitaux engagés représentent la somme des capitaux propres et de l'endettement financier net.

Endettement Financier net :

L'endettement financier net est constitué de l'endettement financier brut incluant les intérêts courus et non échus diminué de la trésorerie telle que définie par la recommandation 2009R-03 du Conseil National de la Comptabilité. L'endettement financier net inclut la totalité de la juste valeur des instruments financiers comptabilisés à l'actif et au passif du bilan mais n'inclut pas les passifs financiers (« dettes locatives ») résultant de l'application de la norme IFRS 16 à compter du 1er janvier 2019.

BACCARAT – Résultats du Premier semestre 2019

Comptes consolidés résumés

Compte de résultat consolidé

(en milliers d'euros)1er semestre 20191er semestre 2018 (1)
Chiffre d'affaires74 19369 089
   
Autres produits de l'activité8064
Achats consommés y/c variation de stocks(9 059)(3 117)
Charges de personnel(34 033)(32 104)
Charges externes(23 659)(27 364)
Impôts et taxes(952)(931)
Dotations aux amortissements(7 320)(3 012)
Dotations aux provisions nettes de reprises2 316(353)
Autres produits et charges opérationnels courants(319)2
   
Résultat opérationnel courant1 2472 274
   
Autres produits et charges opérationnels(691)(671)
   
Résultat opérationnel5561 603
   
Produits de trésorerie et équivalents de trésorerie826
Coût de l'endettement financier brut et des dettes de location(729)(474)
Autres produits et charges financiers(49)429
   
Résultat financier(770)(19)
   
Résultat avant impôt et résultat des entreprises mises en équivalence(214)1 584
   
Charge d'impôt sur le résultat(58)(573)
Résultat dans les entreprises mises en équivalence(20)(18)
   
Résultat net de l'ensemble consolidé(292)993
Dont résultat net Part du Groupe(318)997
Dont résultat net Part des intérêts non contrôlés26(4)
   
nombre moyen pondéré d'actions830 713830 713
nombre moyen pondéré d'actions (dilué)830 713830 713
Résultat de base par action (en euros)(0,35)1,20
Résultat dilué par action (en euros)(0,35)1,20
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.

Etat du résultat global consolidé

(en milliers d'euros)1er semestre 20191er semestre 2018 (1)
Résultat net de l'ensemble consolidé(292)993
   
Autres éléments du résultat global :  
Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies (2)(531)(38)
Eléments non recyclables en résultat(531)(38)
Ecarts de conversion150168
Variation de juste valeur et transferts en résultat liés aux instruments financiers73(411)
Eléments recyclables en résultat223(243)
   
Autres éléments du résultat global net d'impôt(308)(281)
   
Résultat global total(600)712
   
Dont Part du Groupe(630)701
Dont Part des intérêts non contrôlés3011
   
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.
(2) nettes d'impôt  

Etat de la situation financière consolidée - ACTIF

(en milliers d'euros)30/06/201931/12/2018 (1)30/06/2018 (1) 
Immobilisations incorporelles5702 1362 264 
Immobilisations corporelles30 95530 51830 858 
Droits d'utilisation sur contrats de location28 074-- 
Titres mis en équivalence0130 
Autres actifs financiers non courants5 4685 2525 180 
Actifs d'impôts différés3 6363 2543 020 
Actifs non courants68 70341 17341 322 
Stocks et en-cours54 22748 60150 865 
Créances clients et comptes rattachés22 63123 70120 855 
Créances d'impôts exigibles719451380 
Autres actifs courants9 63010 3059 971 
Autres actifs financiers courants431412426 
Juste valeur des instruments financiers4318103 
Trésorerie et équivalents de trésorerie18 37828 48029 146 
Actifs courants106 059111 968111 746 
Total Actif174 762153 141153 068 
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location. 
 
 

Etat de la situation financière consolidée - PASSIF

(en milliers d'euros)30/06/201931/12/2018 (1)30/06/2018 (1)
Capital social20 76820 76820 768
Primes liées au capital24 82924 82924 829
Réserves15 71211 41510 987
Réserves de conversion(4 674)(4 820)(5 072)
Résultat de l'exercice(318)4 755997
Capitaux propres - Part revenant au groupe56 31756 94752 509
Part revenant aux intérêts non contrôlés619589548
Capitaux propres56 93657 53653 057
Emprunts et dettes financières long terme17 29717 29728 947
Dettes locatives long terme19 601--
Provisions pour retraites et autres avantages similaires8 2557 6028 440
Provisions5 4025 6925 401
Autres passifs non courants542729
Passifs d'impôts différés--13
Passifs non courants50 60930 61842 830
Provisions1 8801 4991 779
Dettes fournisseurs et comptes rattachés17 42817 18315 682
Autres passifs courants27 21527 85930 225
Dettes financières court terme11 62717 3679 124
Dettes locatives court terme8 795--
Juste valeur des instruments financiers173237188
Passifs d'impôts exigibles99842183
Passifs courants67 21764 98757 181
Total Passif117 82695 605100 011
Total du passif et des capitaux propres174 762153 141153 068
    
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.

Etat des flux de trésorerie consolidés

(en milliers d'euros)1er semestre 20191er semestre 2018 (1)
   
Résultat net de l'ensemble consolidé(292)993
Dotations aux amortissements et provisions (2)7 3382 059
Variation de juste valeur(15)227
Plus ou moins-values de cession5839
Résultat dans les sociétés mises en équivalence2018
Capacité d'autofinancement après coût de l'endettement
financier net et impôt
7 1093 336
Elimination de la charge d'impôt58573
Elimination du coût de l'endettement financier net305448
Interêts sur dettes locatives416-
Capacité d'autofinancement avant coût de l'endettement
financier net et impôt
7 8884 357
Variation des stocks et en-cours(5 203)(6 706)
Variation des clients et autres débiteurs1 80775
Variation des fournisseurs et autres créditeurs2 0005 207
Variation du besoin en fonds de roulement lié à l'activité(1 396)(1 424)
Impôt sur le résultat payé(1 064)(419)
Flux nets de trésorerie liés aux activités opérationnelles5 4282 514
Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles(4 070)(1 265)
Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles--
Variation des autres actifs financiers(162)95
Cessions/remboursements d'actifs financiers-1 136
Flux nets de trésorerie liés aux opérations d'investissement(4 232)(34)
Variation de dépôts reçus(1 000)-
Remboursements d'emprunts(4 981)(1 309)
Remboursement des dettes locatives sur contrats de location(4 609)-
Coût de la dette financière nette : intérêts nets payés(373)(446)
Intérêts sur dette locative(416)-
Flux nets de trésorerie liés aux activités de financement(11 379)(1 755)
Variation de la trésorerie(10 183)725
   
Trésorerie d'ouverture28 47728 314
Effet de la variation des taux de change81101
Trésorerie de clôture18 37529 140
Variation nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie(10 183)725
(1) Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.
(2) Les dotations aux amortissements et provisions incluent 4703k€ d'amortissements des droits d'utilisation au premier semestre 2019, induits par l'application de la norme IFRS 16

Etats de variation des capitaux propres consolidés

Au 30 juin 2019, la variation des capitaux propres se présente de la façon suivante :

(en milliers d'euros) Capital Réserves liées au capital Réserves et résultats consolidés Résultats enregistrés directement en capitaux propres Part revenant au Groupe Part revenant aux intérêts non contrôlés Total capitaux propres
Au 1er janvier 201920 76824 82913 064(1 714)56 94758957 536
Résultat net  (318) (318)26(292)
Autres éléments du résultat global :       
Variations de juste valeur et transferts
en résultat liés aux instruments financiers
   7373 73
Variation de la réserve de conversion   1461464150
 Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies   (531)(531) (531)
Autres éléments du résultat global---(312)(312)4(308)
Autres mouvements---(0)(0)-(0)
Au 30 juin 201920 76824 82912 746(2 026)56 31761956 936

Au 30 juin 2018, la variation des capitaux propres se présente de la façon suivante :

(en milliers d'euros) CapitalRéserves liées au capital Réserves et résultats consolidés Résultats enregistrés directement en capitaux propres Part revenant au Groupe Part revenant aux intérêts non contrôlés Total capitaux propres
Au 1er janvier 201820 76824 8298 309(2 096)51 81053452 344
Résultat net  997 997(4)993
Autres éléments du résultat global :       
Variations de juste valeur et transferts
en résultat liés aux instruments financiers
   (411)(411) (411)
Variation de la réserve de conversion   15315315168
 Réévaluation du passif (de l'actif) net au titre des régimes à prestations définies  (38) (38) (38)
Autres éléments du résultat global--(38)(258)(296)15(281)
Autres mouvements--(2)-(2)31
Au 30 juin 201820 76824 8299 266(2 354)52 50954853 057
        
Le groupe ayant choisi d'appliquer la méthode rétrospective simplifiée, les états financiers au 31 décembre 2018 et 30 juin 2018 n'ont pas été retraités des effets de l'application de la norme IFRS16 - Contrats de location.
------------------------
Communiqué intégral et original au format PDF :
Télécharger le PDF
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Lundi 30 septembre 2019, 08h35 - Source Actusnews.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss BACCARAT :


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2020 | COMBourse.com