COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Assurance > AIG
SOCIETE : 
SECTEUR : Banque et Finance > Assurance
NEWS :  2 sur 1 an | 0 sur 1 mois | ISIN : US0268741073
TVIC 1mois :  0% En savoir plus sur le Taux de variation d'information
Communication Officielle
Lundi 30 juillet 2018, 18h00  (il y a 66 mois)

Aéroports de Paris SA : Résultats semestriels 2018 : bonne performance de l'ensemble des activités et développement du groupe à l'international

Communiqué financier
Tremblay-en-France, le 30 juillet 2018

Aéroports de Paris SA
Résultats semestriels 2018 : bonne performance de l'ensemble des activités
et développement du groupe à l'international

Résultats semestriels 2018[1]

  • Trafic du Groupe ADP[2] :  10,9 %[3] à 130,4 millions de passagers
  • Trafic de Paris Aéroport (Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly) : 3,0 % à 49,9 millions de passagers malgré l'impact des grèves (  4,6 % hors grèves)
  • Bonne performance du chiffre d'affaires consolidé (2 099 millions d'euros, en hausse de 640 millions d'euros, soit  43,9 %), portée par l'ensemble des activités et l'effet positif de l'intégration globale, dans les états financiers du Groupe ADP, des résultats de TAV Airports depuis le 2nd semestre 2017 et d'Airport International Group (AIG) depuis le 2ème trimestre 2018[4]. Hors intégration globale des résultats de ces deux entités, le chiffre d'affaires est en croissance de 3,0 %, à 1 502 millions d'euros
  • Une bonne progression des activités commerciales ( 3,0 %) malgré un chiffre d'affaires par passager[5] des boutiques côté pistes en baisse de 1,3 %, à 17,9 €
  • EBITDA[6] à 815 millions d'euros, en hausse de 205 millions d'euros, soit 33,6 %, grâce à l'effet de l'intégration globale des résultats de TAV Airports et d'AIG, au dynamisme du trafic et à la maîtrise des charges courantes. Hors intégration globale des résultats de TAV Airports et d'AIG, l'EBITDA est en baisse de 6,3 % par rapport à 2017 du fait de la plus-value liée aux bâtiments du hub cargo enregistrée au 1er semestre 2017. Hors intégration globale des résultats de TAV Airports et d'AIG et hors plus-value liée aux bâtiments du hub cargo, l'EBITDA est en hausse de 4,5 % au 30 juin 2018
  • Résultat opérationnel courant (y compris mises en équivalence opérationnelles) à 469 millions d'euros, en hausse de 127 millions d'euros, soit  37,4 %, du fait notamment de l'intégration globale des résultats de TAV Airports et la revalorisation des titres déjà détenus dans AIG
  • Résultat net part du Groupe (RNPG) à 205 millions d'euros, en hausse de 43 millions d'euros
(en millions d'euros - sauf indications contraires) S1 2018(1) S1 2017 2018/2017(1)
Chiffre d'affaires 2 099 1 459 43,9% 640M€
EBITDA 815 610 33,6% 205M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 469 341 37,4% 127M€
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles) 468 341 37,3% 127M€
Résultat des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles 1 - - 1M€
Impôts sur les bénéfices (132) (114) 14,9% 17M€
Résultat net part du Groupe 205 161 26,9% 43M€
CA/PAX (€) 17,9 18,1 -1,3% -
(1) A l'exception du CA/PAX, les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018

Révisions des prévisions 2018 du Groupe ADP du 22 février 2018

  • Trafic de Paris Aéroport : hypothèse de croissance du trafic comprise entre  2,5 % et  3,5 % en 2018 par rapport à 2017 - inchangée
  • Trafic de TAV Airports : révision de l'hypothèse de croissance du trafic[7] : hausse supérieure à 30 % en 2018 par rapport à 2017 (vs. entre  10 % et  12 % précédemment)
  • Révision de la prévision d'EBITDA consolidé[8] : hausse comprise entre  17 % et  22 % en 2018 (vs. entre  10 % et  15 %) par rapport à 2017, avec l'effet année pleine de l'intégration globale de TAV Airports et l'effet de l'intégration globale d'AIG depuis avril 2018
    • EBITDA consolidé 2018, hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG - inchangé : hausse comprise entre  2,5 % et  3,5 %
    • Révision de la prévision d'EBITDA8/[9] de TAV Airports : hausse comprise entre  14 % et  16 % en 2018 par rapport à 2017 (vs. entre  5 % et  7 % précédemment)

Maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2018 pour le dividende - inchangé 

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris - Groupe ADP, a déclaré :
"Le trafic du Groupe ADP a progressé de 10,9 % pour atteindre 130,4 millions de passagers au 1er semestre 2018. Les résultats du 1er semestre sont solides sur l'ensemble des activités. L'EBITDA atteint 815 millions d'euros, en hausse de 33,6 % par rapport à 2017. Les grands travaux d'infrastructures prévus au titre du CRE 3 sont réalisés dans les délais notamment la mise en service du trieur à bagages sous le hall L du terminal 2E au 2ème trimestre 2018. Sur le plan international, une nouvelle étape a été franchie en avril avec la prise de contrôle d'Airport International Group, concessionnaire de l'aéroport international d'Amman en Jordanie. Les résultats de cette société sont désormais intégrés globalement. Sur le 1er semestre, TAV Airports affiche de très bons résultats dus notamment à l'acquisition d'Antalya depuis mai 2018 et au trafic en croissance de 17,7 %. Enfin, le Groupe ADP poursuit sa stratégie de développement de long terme, en préparant la construction du futur terminal T4, une infrastructure permettant d'accroître à terme la capacité d'accueil de Paris-Charles de Gaulle de 35 à 40 millions de passagers à horizon 2037. Ce projet emblématique, structurant et ambitieux pour l'attractivité de l'Île-de-France et de ses territoires sera construit en plusieurs phases et son coût global est estimé entre 7 et 9 milliards d'euros."

Présentation des résultats semestriels 2018 du Groupe ADP

Comptes consolidés du 1er semestre 2018

(en millions d'euros) S1 2018(1) S1 2017 2018/2017(1)
Chiffre d'affaires 2 099 1 459 640M€
EBITDA 815 610 205M€
EBITDA / Chiffre d'affaires 38,8% 41,8% -3,0pt
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 469 341 127M€
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 22,3% 23,4% -1,1pt
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles) 468 341 127M€
Résultat financier (119) (64) 55M€
Résultat net part du Groupe 205 161 43M€
(1) Les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018.

L'application de la norme IFRS 9, relative aux instruments financiers est de  6 millions d'euros sur le résultat financier au 30 juin 2018. L'application de la norme IFRS 15, relative aux principes de comptabilisation de revenus, n'a pas d'impact significatif sur le compte de résultats (impact inférieur à 1 million d'euros).

Chiffre d'affaires

(en millions d'euros) S1 2018 S1 2017 2018/2017  
Chiffre d'affaires(1) 2 099 1 459 640M€  
Activités aéronautiques 906 879 3,0%  
Commerces et services 478 463 3,3%  
Immobilier 137 130 5,3%  
International et développements aéroportuaires 624 28 596M€  
dont TAV Airports(1) 544 - -  
dont AIG(1) 53 - -  
Autres activités 72 115 -37,0%  
Eliminations inter-segments (118) (156) -24,2%  
(1) Les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018.

Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe ADP s'établit en hausse de 640 millions d'euros, à 2 099 millions d'euros sur le 1er semestre 2018, principalement du fait de :

  • l'intégration globale des résultats de TAV Airports depuis le second semestre de l'année 2017, qui contribue au chiffre d'affaires à hauteur de 544 millions d'euros et d'Airport International Group depuis le deuxième trimestre de l'année 2018, qui contribue au chiffre d'affaires à hauteur de 53 millions d'euros. Hors intégration globale de ces deux entités, le chiffre d'affaires du Groupe ADP est en croissance de 3,0 %, à 1 502 millions d'euros ;
  • la croissance du produit des redevances aéronautiques à Paris Aéroport (  4,5 %, à 526 millions d'euros), portée par la dynamique du trafic passagers ( 3,0 % sur les plates-formes parisiennes) et la hausse des tarifs au 1er avril 2018 (  2,125 %), malgré les grèves ;
  • la progression du segment commerces et services, en hausse de 3,3 %, à 478 millions d'euros, portée notamment par la performance des activités commerciales ( 3,0 %, à 225 millions d'euros) ;
  • la hausse du chiffre d'affaires du segment immobilier, de 5,3 %, à 137 millions d'euros, notamment du fait de l'effet positif de l'acquisition de l'immeuble "Dôme", à Paris-Charles de Gaulle.

Le segment autres activités et les éliminations inter-segments sont impactés par la cession de 80 % du capital social d'Hub Safe qui a entrainé un changement de méthode de consolidation des résultats de la société à partir du 4ème trimestre 2017[10]. Les résultats d'Hub Safe sont désormais comptabilisés en quote-part des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles. Au 1er semestre 2018, la perte nette de chiffre d'affaires liée à la quote-part du chiffre d'affaires externe d'Hub Safe est de 5 millions par rapport au 1er semestre 2017.

Le montant des éliminations inter-segments[11] s'élève à 118 millions d'euros sur le 1er semestre 2018, en baisse de 24,2 %, du fait du changement de méthode de consolidation d'Hub Safe dont l'activité était principalement réalisée au sein du groupe.

EBITDA

(en millions d'euros) S1 2018(1) S1 2017 2018/2017(1) S1 2018
(hors IG de TAV A et d'AIG)(2)
2018/2017
(hors IG de TAV A et d'AIG)(2)
Chiffre d'affaires 2 099 1 459 640M€ 1 502 3,0%
Charges courantes (1 299) (942) 356M€ (946) 0,5%
Achats consommés (93) (59) 34M€ (61) 3,2%
Services externes (556) (337) 219M€ (382) 13,3%
Charges de personnel (445) (358) 87M€ (324) -9,5%
Impôts et taxes (179) (176) 3M€ (171) -3,2%
Autres charges d'exploitation (25) (11) 14M€ (8) -25,0%
Autres charges et produits 14 93 -79M€ 14 -84,9%
EBITDA 815 610 205M€ 571 -6,3%
EBITDA / Chiffre d'affaires 38,8% 41,8% -3,0pt 38,0% -3,8pt
(1) Les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018.
(2) Présentation des données hors TAV Airports et AIG réalisée pour les besoins du suivi de la prévision d'EBITDA Groupe hors TAV Airports et tout autre effet de périmètre.

Les charges courantes du groupe s'établissent à 1 299 millions d'euros au 1er semestre 2018. Hors intégration de TAV Airports et d'AIG, les charges courantes sont quasiment stables (  0,5 %), à 946 millions d'euros sur le 1er semestre 2018, du fait de la bonne maîtrise opérée par le groupe. Les charges courantes de la maison-mère, Aéroports de Paris, sont quasiment stables à  0,1 %.

L'évolution des charges courantes du groupe est la suivante :

  • Les achats consommés s'établissent à 93 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, les achats consommés sont en progression de 3,2 %, à 61 millions d'euros, du fait de la hausse des besoins en produits hivernaux au 1er trimestre 2018 ;
  • Les charges liées aux services externes s'établissent à 556 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, ces charges progressent de 13,3 %, à 382 millions d'euros, du fait d'une augmentation du recours à des prestataires de service liée notamment à la cession de 80 % du capital social d'Hub Safe, pour un montant de 34 millions d'euros ;
  • Les charges de personnel s'établissent à 445 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, les charges de personnel sont en baisse de 9,5 % et s'établissent à 324 millions d'euros, en raison notamment du changement de méthode de consolidation d'Hub Safe sur le dernier trimestre de l'année 2017, pour un montant de 32 millions d'euros. Les effectifs moyens du groupe s'élèvent à 26 367 employés[12] au 30 juin 2018.
(en millions d'euros) S1 2018(1) S1 2017 2018/2017(1)
Charges de personnel (445) (358) 24,2%
Aéroports de Paris (277) (283) -2,0%
Filiales (168) (75) 92M€
Effectifs moyens Groupe (équivalents temps plein) 26 367 9 004 17 363
Aéroports de Paris 6 388 6 454 -1,0%
Filiales 19 979 2 550 17 429
dont TAV Airports 18 750 - -
dont AIG(2) 291 - -
(1) Les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018.
(2) Equivalent temps plein, dont effectif moyen depuis la prise de contrôle d'AIG.
  • Le montant des impôts et taxes s'établit à 179 millions d'euros. Hors intégration globale des résultats de TAV Airports et AIG, le montant des impôts et taxes est en baisse 3,2 % du fait principalement de la résolution de contentieux ;
  • Les autres charges d'exploitation s'élèvent à 25 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et AIG, le montant des autres charges d'exploitation est en baisse de 25,0 %, à 8 millions d'euros.

Les autres charges et produits représentent un produit net de 14 millions d'euros, vs. 93 millions au 1er semestre 2017, soit une baisse de 79 millions d'euros : les autres charges et produits sur le 1er semestre 2017 comprenaient en outre la plus-value liée aux bâtiments du hub cargo[13] pour un montant de 63 millions d'euros.

Sur le 1er semestre de l'année 2018, l'EBITDA consolidé du groupe s'élève à 815 millions d'euros. Le taux de marge brute[14] associé est de 38,8 %.

Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, l'EBITDA s'élève à 571 millions d'euros, en baisse de  39 millions d'euros, soit
6,3 %, du fait de la plus-value liée aux bâtiments du hub cargo enregistrée au 1er semestre 2017 pour un montant de 63 millions d'euros. Le taux de marge brute associé est de 38,0 %.

A périmètre comparable, soit (i) en retraitant l'EBITDA 2017 de la plus-value liée au hub cargo, et (ii) hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG dans l'EBITDA 2018, l'EBITDA du 1er semestre 2018 est en hausse de 4,5% du fait du dynamisme du trafic et de la maîtrise des charges. Le taux de marge brute associé est en hausse de 0,5 point par rapport à 2017.

Résultat net part du groupe

(en millions d'euros) S1 2018(1) S1 2017 2018/2017(1)
EBITDA 815 610 33,6%
Dotations aux amortissements (386) (230) 67,8%
Quote-part de résultat des MEE opérationnelles après ajustements liés aux prises de participation 40 (39) 79M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 469 341 37,4%
Résultat opérationnel (yc MEE opérationnelles) 468 341 37,3%
Résultat financier (119) (64) 55M€
Résultat des sociétés mises en équivalence non-opérationnelles 1 0 1M€
Résultat avant impôt 350 277 26,4%
Impôts sur les bénéfices (132) (114) 14,9%
Résultat net part des intérêts minoritaires (14) (1) 13M€
Résultat net part du Groupe 205 161 26,9%
(1) Les données de l'année 2018 prennent en compte l'intégration globale des résultats de TAV Airports, depuis le 2nd semestre 2017, et l'intégration globale des résultats d'AIG à partir d'avril 2018.

Les dotations aux amortissements s'élèvent à 386 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, les dotations aux amortissements sont en légère hausse ( 1,7 %, à 234 millions d'euros).

Le résultat opérationnel courant (y compris MEE opérationnelles) s'établit à 469 millions d'euros, du fait notamment de :

  • l'effet périmètre de la consolidation des résultats de TAV Airports en intégration globale depuis le 2nd semestre 2017, pour un montant de 115 millions d'euros ;
  • la revalorisation des 9,5 % de participation déjà détenus dans Airport International Group pour 23 millions d'euros ;
  • une provision sur participation à l'international de 14 millions d'euros au 1er semestre 2018 vs. 46 millions d'euros au 1er semestre 2017.

Le résultat opérationnel s'élève à 468 millions d'euros.

Le résultat financier s'établit à -119 millions d'euros. Hors intégration globale de TAV Airports et AIG, le résultat financier s'établit à - 52 millions d'euros, en amélioration de 12 millions d'euros du fait notamment de l'application de la norme IFRS 9 pour un montant de  6 millions et d'une provision à l'international pour un montant de 6 millions d'euros (vs. 9 millions d'euros au 1er semestre 2017). 

L'endettement financier net du Groupe ADP s'établit à 5 029 millions d'euros au 30 juin 2018, contre 3 797 millions au 31 décembre 2017. Hors intégration globale de TAV Airports et d'AIG, la dette nette du Groupe ADP s'élève à 3 816 millions d'euros. La dette nette de TAV Airports s'élève à 782 millions d'euros. La dette nette d'AIG s'élève à 431 millions d'euros.

La quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence non opérationnelles s'élève à 1 million d'euros.

La charge d'impôt sur les sociétés s'élève à 132 millions d'euros au 1er semestre 2018.

Compte-tenu de l'ensemble de ces éléments, le résultat net part du Groupe s'inscrit en hausse de 43 millions d'euros, à 205 millions d'euros.

Analyse par segment

Activités aéronautiques

(en millions d'euros) S1 2018 S1 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 906 879 3,0%
Redevances aéronautiques 526 503 4,5%
Redevances passagers 325 307 5,8%
Redevances atterrissage 120 118 2,2%
Redevances stationnement 81 78 3,1%
Redevances spécialisées 119 115 2,6%
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire 244 241 1,2%
Autres produits 17 20 -11,4%
EBITDA 264 242 9,0%
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 124 100 24,2%
EBITDA / Chiffre d'affaires 29,1% 27,5% 1,6pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 13,7% 11,3% 2,3pt

Sur le 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques est en hausse de 3,0 % à 906 millions d'euros.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en hausse de 4,5 %, à 526 millions d'euros sur le 1er semestre 2018, bénéficiant de la croissance du trafic de passagers (  3,0 %) et de la hausse des tarifs au 1er avril 2018, malgré les grèves. Pour information, les tarifs des redevances (hors redevance PHMR[15]) ont augmenté au 1er avril 2018 de 2,125 %.

Le produit des redevances spécialisées est en hausse de 2,6 %, à 119 millions d'euros.

Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire sont en hausse de 1,2 %, à 244 millions d'euros.

Les autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne et de locations liées à l'exploitation des aérogares et d'autres prestations de travaux réalisées pour des tiers. Ils sont en baisse de 11,4 %, à 17 millions d'euros.

L'EBITDA est en hausse de 9,0 %, à 264 millions d'euros. Le taux de marge brute progresse de 1,6 point et s'établit à 29,1 %.

En conséquence, le résultat opérationnel courant affiche une forte hausse de 24,2 %, à 124 millions d'euros sur le 1er semestre 2018.

Commerces et services

(en millions d'euros) S1 2018 S1 2017 2018/2017
Chiffre d'affaires 478 463 3,3%
Activités commerciales 225 219 3,0%
Boutiques côté pistes 149 145 2,9%
Boutiques côté ville 9 8 7,6%
Bars et restaurants 22 20 14,9%
Publicité 22 24 -7,3%
Autres produits 23 22 2,7%
Parcs et accès 87 86 1,0%
Prestations industrielles 67 68 -1,8%
Recettes locatives 74 74 0,7%
Autres produits 25 17 9M€
EBITDA 243 253 -4,0%
Quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence opérationnelles - 1 -2M€
Résultat opérationnel courant (yc MEE opérationnelles) 180 195 -8,0%
EBITDA / Chiffre d'affaires 50,7% 54,6% -3,8pt
Résultat opérationnel courant / Chiffre d'affaires 37,5% 42,1% -4,6pt

Sur le 1er semestre 2018, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services est en hausse de 3,3 %, à 478 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des activités commerciales (loyers perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités banques et change et les loueurs de voitures et chiffre d'affaires de la publicité) est en hausse de 3,0 % sur le 1er semestre 2018, à 225 millions d'euros.

  • Au sein de cet ensemble, les loyers issus des boutiques côté pistes s'établissent à 149 millions d'euros, en hausse de 2,9 %, le mix trafic positif étant compensé par l'impact négatif de l'Euro fort et de la fermeture de boutiques en raison de travaux importants dans les halls K et L du terminal 2E. Le chiffre d'affaires par passager[16] est en baisse de 1,3 %, à 17,9 euros ;
  • Les loyers issus des boutiques côté ville augmentent de 7,6 %, à 9 millions d'euros ;
  • Les loyers relatifs aux bars et restaurants continuent à afficher une forte croissance de 14,9 % à 22 millions d'euros, liée notamment à la montée en puissance d'EPIGO et à l'effet année pleine des boutiques ouvertes en 2017.

Média Aéroports de Paris voit son chiffre d'affaires en baisse de 6,7 % à 24 millions d'euros, du fait d'un décalage d'activités de fin 2016 vers le premier semestre 2017 et d'une moindre attractivité des zones publicitaires du terminal 2E pendant les travaux. Son EBITDA est en baisse de 20,4 % à 3 millions d'euros et son résultat net de 32,6 % à 1 million d'euros.

Le chiffre d'affaires des parkings est en légère hausse (  1,0 %) et s'établit à 87 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d'électricité et d'eau) est en baisse (-1,8 %), à 67 millions d'euros.

Les recettes locatives (locations de locaux en aérogares) sont quasiment stables (  0,7 %), à 74 millions d'euros.

Les recettes des autres produits (essentiellement constitués de prestations internes) sont en hausse de 9 millions, à 25 millions d'euros, en raison notamment d'une hausse de 6 millions d'euros des produits liés à des refacturations d'études et de travaux sur le projet Société du Grand Paris.

L'EBITDA du segment est en baisse de

Lundi 30 juillet 2018, 18h00 - LIRE LA SUITE
Les dernières News : AIG
Partager : 






Flux Rss AIG :