COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
Accueil > Sociétés > Services de transport > ADP
ACTION :
ISIN : FR0010340141   Secteur : SERVICES DE TRANSPORT     Site : aeroportsdeparis.fr
NEWS :  264 sur 1 an | 11 sur 1 mois | 1 sur 72h | 1 sur 12h
TVIC 1mois :  +4% Taux de variation d'information
Source : Globenewswire.com - il y a 195 jour(s) - 63 Vues

Aéroports de Paris SA : Chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre de l'année 2018 en hausse de 37,3 % porté par la croissance du trafic et des activités internationales

Communiqué financier
Tremblay-en-France, le 3 mai 2018
Aéroports de Paris SA
Chiffre d'affaires consolidé du 1er trimestre de l'année 2018 en hausse de 37,3 % porté par la croissance du trafic et des activités internationales  
Information financière au 31 mars 2018[1],[2]
Chiffre d'affaires consolidé avec intégration globale de TAV Airports[3] en hausse de 37,3 %, à 965 millions d'euros
Chiffre d'affaires consolidé hors intégration globale (IG) de TAV Airports en hausse de 2,8 %, à 723 millions d'euros

  • Trafic du Groupe ADP[4] :  13,6 % à 53,7 millions de passagers (vs. 47,2 millions de passagers au 1er trimestre 2017)
  • Trafic de Paris Aéroport[5] : 3,7 % à 22,8 millions de passagers (vs. 22,0 millions de passagers au 1er trimestre 2017), grâce au dynamisme des compagnies à bas coûts ( 10,1 %) et du trafic international ( 6,3 %)
  • Activités aéronautiques (  2,8 %) : croissance du produit des redevances aéronautiques (  4,5 %, à 240 millions d'euros) du fait de l'augmentation tarifaire au 1er avril 2017 ( 0,97 %)[6] et de la bonne croissance du trafic
  • Commerces et services ( 3,4 %) : bonne dynamique des activités commerciales ( 3,3 %, à 105 millions d'euros) portées par les résultats des bars & restaurants (  18,1 %). Le CA/Pax[7] est en baisse sur le 1er trimestre de 2018 (- 1,4 %, à 18,6 €), du fait de l'impact négatif de l'euro fort et des travaux dans le terminal 2E
  • Immobilier (  2,7 %) : croissance du chiffre d'affaires externe (  4,1 %, à 65 millions d'euros) liée à l'effet positif résultant de l'acquisition de la totalité de l'immeuble "Dôme", à Paris-Charles de Gaulle
  • International et développements aéroportuaires ( 240 millions d'euros) : effet de l'intégration globale de TAV Airports pour 243 millions d'euros sur le 1er trimestre
  • Autres activités (- 34,4 %) : baisse liée au changement de méthode de consolidation de Hub Safe, désormais consolidée en quote-part des sociétés mises en équivalence non opérationnelles

Rappel des hypothèses et prévisions 2018, inchangées depuis la publication des résultats annuels 2017

  • Trafic de Paris Aéroport : hypothèse de croissance du trafic comprise entre  2,5 % et  3,5 % en 2018 par rapport à 2017
  • Trafic de TAV Airports : hypothèse de croissance du trafic comprise entre  10 % et 12 % par rapport à 2017
  • EBITDA consolidé 2018[8] : hausse comprise entre  10 % et  15 % avec l'effet en année pleine de l'intégration globale de TAV Airports et hors effets de périmètre survenus ou qui pourraient survenir en 2018
    • EBITDA consolidé 2018, hors intégration globale de TAV Airports : hausse comprise entre  2,5 % et  3,5 %
    • Rappel de la prévision d'EBITDA[9] de TAV Airports : hausse comprise entre 5 % et 7 % en 2018 par rapport à 2017
  • Objectif de maintien d'un taux de distribution de 60 % du RNPG 2018 pour le dividende

Chiffre d'affaires consolidé pour le 1er trimestre de l'année 2018

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 retraité(1)  T1 2018/T1 2017(1)
Chiffre d'affaires 965 703 37,3%
Activités aéronautiques 426 415 2,8%
Commerces et services 230 223 3,4%
Immobilier 74 72 2,7%
International et développements aéroportuaires 256 16 240M€
dont TAV Airports 243   - 243M€
Autres activités 37 56 -34,4%
Eliminations inter-segments (58) (78) -26,2%
(1) Retraitement lié à la norme IFRS 15. Voir note 2 ci-dessous.

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris SA - Groupe ADP, a déclaré :
 "Le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2018, qui tient compte de l'intégration globale de TAV Airports, progresse de 37,3 % à 965 millions d'euros, porté par la dynamique du trafic international et européen, avec un impact favorable sur les redevances aéronautiques. Ces dernières bénéficieront à partir du 1er avril 2018 de la hausse moyenne des tarifs de 2,125%. La croissance des activités commerciales continue d'être soutenue par le dynamisme des bars et restaurants. En revanche, le chiffre d'affaires par passager des boutiques côté pistes est en baisse, affecté par l'euro fort et par des travaux importants dans le terminal 2E. A l'international, TAV Airports affiche de bons résultats pour ce 1er trimestre avec une forte croissance du trafic. Enfin, le Groupe ADP, via sa filiale ADP international, a finalisé il y a quelques jours la transaction lui permettant de détenir 51% du capital et d'exercer le contrôle sur Airport International Group, concessionnaire de l'aéroport international Queen Alia à Amman en Jordanie. Compte tenu du chiffre d'affaires de ce 1er trimestre, nos prévisions 2018 sont confirmées."


Chiffre d'affaires consolidé du premier trimestre de l'année 2018

Activités aéronautiques

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 T1 2018/
T1 2017
Chiffre d'affaires 426 415 2,8%
Redevances aéronautiques 240 229 4,5%
Redevances passagers 147 138 6,0%
Redevances atterrissage 56 54 2,4%
Redevances stationnement 37 36 2,2%
Redevances spécialisées 61 59 3,4%
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire 116 116 0,6%
Autres produits 9 11 -15,8%

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment Activités aéronautiques est en hausse de 2,8 %, à 426 millions d'euros.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances par passager, d'atterrissage et de stationnement) est en hausse de 4,5 %, à 240 millions d'euros, sous l'effet de la croissance du trafic de passagers (  3,7 %) et de la hausse des tarifs au 1er avril 2017. Les tarifs des redevances (hors redevance d'assistance aux PHMR[10]) ont augmenté, à partir de cette date, de 1,51 %, à l'exception de la redevance informatique d'enregistrement et d'embarquement CREWS qui a diminué significativement. Au global (hors redevance d'assistance aux PHMR), l'évolution des tarifs des redevances a été de 0,97 % en moyenne.

Le produit des redevances spécialisées est en croissance de 3,4 %, à 61 millions d'euros en raison principalement de la hausse du produit de la redevance PHMR (  8,6 %, à 13 millions d'euros).

Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire progressent légèrement de 0,6 %, à 116 millions d'euros.

Les autres produits sont constitués notamment de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne, de locations liées à l'exploitation des aérogares et d'autres prestations de travaux réalisées pour des tiers. Ils sont en baisse de 15,8 %, à 9 millions d'euros.

Commerces et services

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 T1 2018/
T1 2017
Chiffre d'affaires 230 223 3,4%
Activités commerciales 105 101 3,3%
Boutiques côté pistes 70 68 1,8%
Boutiques côté ville 4 4 15,8%
Bars et restaurants 10 9 18,1%
Publicité 10 11 -4,1%
Autres produits 10 9 4,3%
Parcs et accès 40 41 -2,9%
Prestations industrielles 36 37 -2,4%
Recettes locatives 37 36 2,5%
Autres produits 13 8 70,0%

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment Commerces et services augmente de 3,4%, à 230 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des activités commerciales (loyers perçus sur les boutiques côté pistes et côté ville, les bars et restaurants, les activités banques et change, les loueurs de voitures et chiffre d'affaires de la publicité) est en hausse de 3,3 %, à 105 millions d'euros.

  • Au sein de cet ensemble, le montant total des loyers issus des boutiques côté pistes s'établit à 70 millions d'euros, en augmentation de 1,8 %, le trafic mix positif étant compensé par l'impact négatif de l'euro fort et des travaux importants dans les halls K et L du terminal 2E qui ont entrainé la fermeture de boutiques pendant les travaux. Le chiffre d'affaires par passager[11] sur le 1er trimestre de l'année 2018 est en conséquence en baisse de 1,4 % ;
  • Le montant total des loyers issus des boutiques côté ville augmente de 15,8 %, à 4 millions d'euros ;
  • Le chiffre d'affaires des bars et restaurants affiche une forte croissance de 18,1 %, à 10 millions d'euros, grâce à la montée en puissance d'EPIGO ainsi que de l'effet année pleine des boutiques ouvertes en 2017.

Média Aéroports de Paris voit son chiffre d'affaires baisser de 2,3 %, à 11 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des parcs et accès diminue de 2,9 %, à 40 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d'électricité et d'eau) est également en baisse de 2,4 %, à 26 millions d'euros.

Les recettes locatives (locations de locaux en aérogares) sont en hausse de 2,5 %, à 37 millions d'euros.

Les recettes des autres produits progressent de 5 millions d'euros, à 13 millions d'euros.

Immobilier

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 T1 2018/
T1 2017
Chiffre d'affaires 74 72 2,7%
Chiffre d'affaires externe (réalisé avec des tiers) 65 62 4,1%
Terrains 27 26 4,2%
Bâtiments 16 19 -13,3%
Autres 22 18 22,2%
Chiffre d'affaires interne 10 10 -6,1%
Autres charges et produits (1) 1 -2M€

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment Immobilier est en hausse de 2,7 %, à 74 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires externe[12] est en hausse de 4,1 %, à 65 millions d'euros, en raison de l'effet positif de l'acquisition de la totalité de l'immeuble "Dôme", à Paris-Charles de Gaulle.

Le chiffre d'affaires interne est en baisse de 6,1 %, à 10 millions d'euros, du fait de la révision, depuis le 2ème semestre de l'année 2017, de l'ensemble des loyers internes.

International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 retraité(1) T1 2018/
T1 2017(1)
Chiffre d'affaires 256 16 240M€
ADP Ingénierie 10 11 -7,9%
ADP International 3 5 -33,7%
TAV Airports 243   -  243M€
(1) Retraitement lié à la norme IFRS 15. Voir ci-dessous

A noter que la nouvelle norme IFRS 15 doit obligatoirement être appliquée à tous les exercices ouverts à compter du 1er janvier 2018. Cette norme modifie les principes de comptabilisation des revenus (hors contrats de location) et a notamment une incidence sur la méthode de comptabilisation du chiffre d'affaires à l'avancement. Son application entraîne un impact de 4 millions sur le chiffre d'affaires d'ADP International au 1er  trimestre 2017. Les chiffres présentés tiennent compte de ce retraitement.

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment International et développements aéroportuaires s'élève à 256 millions d'euros du fait de l'intégration globale de TAV Airports[13] à partir du 7 juillet 2017.

Hors intégration globale de TAV Airports, le chiffre d'affaires du segment serait en baisse de 15,5 % sur le 1er trimestre de l'année 2018.

Le chiffre d'affaires d'ADP Ingénierie affiche une baisse de 7,9 %, à 10 millions d'euros. A la fin du mois de mars 2018, le carnet de commandes d'ADP Ingénierie est de 57 millions d'euros.

ADP International voit son chiffre d'affaires fortement baisser de 33,7 %, à 3 millions d'euros, du fait d'un effet de base négatif suite à l'arrivée à son terme d'une mission d'assistance pour la mise en service du nouveau terminal de l'aéroport de Zagreb au 1er trimestre de l'année 2017.  

Le chiffre d'affaires de TAV Airports s'élève à 243 millions d'euros.

Autres activités

(en millions d'euros) T1 2018 T1 2017 T1 2018/
T1 2017
Chiffre d'affaires 37 56 -34,4%
Hub One 36 37 -1,4%
Hub Safe   -  19 n/a

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le chiffre d'affaires du segment Autres activités est en baisse de 34,4 %, à 37 millions d'euros du fait du changement de méthode de consolidation de Hub Safe depuis le 29 septembre 2017. Les résultats de l'entité sont désormais intégrés dans la ligne "quote-part des entreprises mises équivalence non opérationnelles" suite à la cession par Groupe ADP de 80 % de sa participation dans le capital de la société.

Hub One voit son chiffre d'affaires baisser de 1,4 %, à 36 millions d'euros, du fait de la renégociation de contrats intragroupes, sans impact sur le chiffre d'affaires Groupe.


Principaux faits marquants depuis la publication des résultats annuels 2017, le 22 février 2018

Evolution du trafic sur le 1er trimestre de l'année 2018

  • Trafic Groupe pondéré des taux de participation :
Trafic Groupe
(en millions de passagers)
  Participations du Groupe ADP(1) Trafic pondéré
(MPax)(2)
Variation
T1 2018 / T1 2017(3)
Groupe ADP Paris Aéroport (CDG ORY) @ 100% 22,8 3,7%
Zagreb @ 20,8% 0,1 13,5%
Jeddah-Hajj @ 5% 0,1 2,2%
Amman @ 9,5% 0,2 8,5%
Maurice @ 10% 0,1 4,0%
Conakry @ 29% 0,0 11,4%
Santiago du Chili @ 45% 2,8 14,0%
Madagascar @ 35% 0,1 14,2%
Groupe TAV Airports Istanbul Atatürk @ 46,1% 15,5 (@ 100 %) 21,5%
Ankara Esenboga @ 46,1% 4,4 (@ 100 %) 41,4%
Izmir @ 46,1% 3,1 (@ 100 %) 16,1%
Autres plates-formes(4) @ 46,1% 4,5 (@ 100 %) 20,1%
TOTAL GROUPE     53,7 13,6%
(1) Directe ou indirecte.
(2) Le trafic total est calculé selon la méthode suivante : le trafic des aéroports qui font l'objet d'une intégration globale est comptabilisé à 100 %, le trafic des autres aéroports est comptabilisé au prorata du pourcentage de détention par le Groupe ADP. Le trafic des aéroports du groupe TAV Airports est pris en compte à 100 % conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports.
(3) Variation du trafic 2018 par rapport à 2017. Pour TAV Airports, la variation 2018 vs 2017 est calculée sur une base comparable (comme si TAV Airports était intégré globalement au 1er trimestre 2017).
(4) Turquie (Milas-Bodrum), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid).
  •  Trafic à Paris Aéroport

Sur le 1er trimestre de l'année 2018, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 3,7 % avec un total de 22,8 millions de passagers accueillis dont 15,6 millions à Paris-Charles de Gaulle (  4,6 %) et 7,2 millions à Paris-Orly (  1,8 %).

  • La répartition géographique se décompose comme suit :
    • Le trafic international (hors Europe) est en progression ( 6,3 %) du fait d'une croissance sur les faisceaux suivants : Moyen-Orient (  9,7 %), DOM-COM (  9,7%), Afrique ( 8,1 %), Amérique du Nord (  6,8 %) et
      Asie-Pacifique (  2,1 %). Seul le faisceau Amérique Latine est en baisse (- 1,4 %) ;
    • Le trafic Europe (hors France) est en baisse de 3,4 % ;
    • Le trafic France est en croissance de 4,1 %.
Répartition géographique
Paris Aéroport
Variation T1 2018 / T1 2017 Part dans trafic total
France -3,4% 15,8%
Europe 4,1% 41,9%
Autre international 6,3% 42,3%
dont    
Afrique 8,1% 12,1%
Amérique du Nord 6,8% 8,5%
Amérique Latine -1,4% 3,7%
Moyen Orient 9,7% 5,7%
 Asie-Pacifique 2,1% 7,0%
DOM-COM 9,7% 5,2%
Total Paris Aéroport 3,7% 100,0%

Le nombre de passagers en correspondance est en hausse de 2,1 %. Le taux de correspondance s'est établi à 23,9 %, en retrait de 0,3 point par rapport au 1er trimestre de l'année 2017.

Le taux de remplissage est en hausse de 2,1 points, à 83,7 %.

Le nombre de mouvements d'avions (158 628) est en baisse de 0,6 %.

L'activité fret et poste est en baisse de 0,3 % avec 540 095 tonnes transportées.

Nominations au sein du Groupe ADP

Le 5 avril 2018, Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris SA - Groupe ADP,  a annoncé les nominations suivantes : 

  • Mathieu Daubert est nommé Directeur Client, membre du comité exécutif, à partir du 7 mai 2018, en remplacement de Laure Baume. Il occupait jusqu'alors les fonctions de Directeur des commerces.
  • Fernando Echegaray est nommé Directeur en charge de l'international, membre du comité exécutif, à partir du 1er mai 2018, en remplacement d'Antonin Beurrier. Il était jusqu'alors Directeur des opérations au sein d'ADP International. 
  • Antoine Crombez est nommé Directeur de cabinet du Président-directeur général depuis le 1er avril 2018.

Laure Baume et Antonin Beurrier ont décidé de quitter le groupe pour de nouveaux projets professionnels.

Le Groupe ADP acquiert le contrôle exclusif d'Airport International Group, concessionnaire de l'aéroport international Queen Alia à Amman en Jordanie

Le 19 avril 2018, le Groupe ADP, via sa filiale à 100% ADP International, a annoncé la finalisation de la transaction lui permettant de détenir 51 % du capital et lui donnant le contrôle exclusif d'Airport International Group ("AIG"), concessionnaire de l'aéroport international Queen Alia (QAIA) à Amman, en Jordanie. Les nouveaux co-actionnaires avec lesquels le Groupe ADP investit sont les fonds d'investissement en infrastructures Meridiam et IDB Infrastructure Fund II. Edgo, déjà présent, reste co-actionnaire. L'investissement du Groupe ADP s'élève à 265 millions de dollars.

Avec cette opération, le Groupe ADP, déjà actionnaire à hauteur de 9,5 % d'AIG depuis 2007, consolidera les comptes de la société concessionnaire par intégration globale.

Opérateur de QAIA depuis le début de la concession (25 ans) en 2007, le Groupe ADP a contribué à la performance et à la croissance de l'aéroport sur les dix dernières années. Le trafic a cru en moyenne de 6,5 % par an depuis 2007 et un nouveau terminal a été mis en service en mars 2013, puis agrandi à l'automne 2016, portant ainsi la capacité d'accueil de l'aéroport à 12 millions de passagers.

Avec la prise de contrôle d'AIG, le Groupe ADP sera en mesure de déployer son savoir-faire, son expertise et son offre de services. Les objectifs sont de renforcer le réseau aérien au départ d'Amman, d'améliorer la qualité de service offerte aux passagers et la performance des activités aéronautiques et commerciales, et enfin d'assurer un développement pérenne et socialement responsable pendant la durée restante de la concession (jusqu'en 2032).

Un aéroport de référence au Moyen-Orient

L'aéroport international Queen Alia gère 98 % du trafic jordanien. Il est la base et le hub de la compagnie aérienne Royal Jordanian Airlines et la porte d'entrée vers les sites touristiques du pays, notamment Petra, la Mer Morte et le désert du Wadi Rum.

Il a accueilli 7,9 millions de passagers en 2017, en croissance de 6,8% par rapport à 2016, et 1,8 millions de passagers entre janvier et mars 2018, en croissance de 8,5 % par rapport à la même période en 2017. Pour l'année 2017, l'EBITDA d'AIG a atteint 66,3 millions d'euros.

Cet aéroport a été classé deuxième meilleur aéroport de sa catégorie (plus de 2 millions de passagers) au Moyen-Orient par l'Airport Council International (ACI), sur la base des résultats de l'enquête Airport Service Quality (ASQ/ACI) 2017, le plus important programme de référence mondial sur la satisfaction des passagers des aéroports.  Enfin, il est le premier aéroport au Moyen Orient à obtenir l'accréditation ACA Carbone niveau 3 , c'est-à-dire la neutralité carbone.


Prochains événements


Une conférence téléphonique se tiendra ce jour à 8h30 (heure de Paris) et sera retransmise en direct sur notre site internet. La présentation est disponible sur le site internet : finance.groupeadp.fr

  • Audiocast disponible sur notre site internet : Audiocast en anglais
  • Ecoute en direct
    • Depuis la France : 33 (0) 1 76 77 22 57
    • Depuis l'international : 44 (0) 33 0336 9411
    • Code de confirmation : 3965766
       
  • Assemblée générale des actionnaires : 4 mai 2018
  • Prochaine publication de trafic :
    • Mercredi 16 mai 2018 : Trafic du mois d'avril 2018
  • Prochaine publication des résultats :
    • Lundi 30 juillet 2018 (après fermeture des marchés) : Résultats semestriels 2018

Contact

Relations Investisseurs

Audrey Arnoux : 33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr

Presse

Lola Bourget : 33 1 74 25 23 23

Site internet


finance.groupeadp.fr

Relations Investisseurs : Audrey Arnoux, responsable des Relations Investisseurs 33 1 74 25 70 64 - invest@adp.fr
Contact presse : Lola Bourget, responsable du Pôle Médias et Réputation 33 1 74 25 23 23

Le Groupe ADP aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2017, le groupe a accueilli sous sa marque Paris Aéroport, plus de 101 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly, 2,3 millions de tonnes de fret et de courrier et près de 127 millions de passagers au travers d'aéroports gérés à l'étranger par sa filiale ADP International. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2017, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à  3 617 millions d'euros et le résultat net à 571 millions d'euros.

Aéroports de Paris SA au capital de 296 881806 euros. Siège social : 1 rue de France, Tremblay-en-France 93290.  RCS Bobigny 552 016 628.

groupeadp.fr


Annexe : chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017 retraité

(en millions d'euros) T1 2017 retraité T1 2017 publié
Chiffre d'affaires du Groupe ADP 703 700
Chiffre d'affaires du segment International et développements aéroportuaires  16  12
Chiffre d'affaires d'ADP International  5  1




[1] Ce document est établi volontairement par Aéroports de Paris. Voir la position-recommandation de l'AMF - Guide de l'information permanente et de la gestion de l'information privilégiée- DOC-2016-08. Sauf indication contraire, les pourcentages mentionnés comparent les données sur le 1er trimestre de l'année 2018 aux données équivalentes de l'exercice 2017.

[2] La norme IFRS 15 modifie les principes de comptabilisation des revenus (hors contrats de location), avec une incidence sur la méthode de comptabilisation du chiffre d'affaires à l'avancement. En application de la norme IFRS 15, le chiffre d'affaires 2017 du Groupe ADP a été retraité par rapport aux données publiées le 26 avril 2017 lors de la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017. Sur le chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017, le seul impact significatif pour le groupe porte sur ADP International pour un montant de 4 millions d'euros.

[3] A la suite de l'acquisition en juillet 2017 d'une participation complémentaire de 8,12% dans le capital social de TAV Airports portant la participation globale à 46,12%, les résultats de TAV Airports sont consolidés intégralement dans les comptes d'Aéroports de Paris depuis le 1er juillet 2017. Voir communiqué du 7 juillet 2017.

[4] Le trafic des aéroports du groupe TAV Airports est pris en compte à 100 % conformément aux pratiques de communication financière de TAV Airports. En prenant 100 % du trafic des aéroports dont la société de gestion a pour actionnaire le Groupe ADP, le trafic du Groupe ADP totalise 61,9 millions de passagers sur le 1er trimestre de l'année 2018.

[5] Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly     

[6] Sur la période allant du 1er avril 2018 au 31 mars 2019, l'augmentation tarifaire est de 2,125 %.

[7] Estimation du chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ.

[8] La prévision d'EBITDA de TAV Airports, sous-jacente à la prévision d'EBITDA Groupe, est construite sur l'hypothèse de taux de change suivante : EUR/TRY = 4,86 et EUR/USD = 1,22.

[9] L'EBITDA publié par TAV Airports intègre le revenu passagers garanti pour Ankara et la quote-part des sociétés mises en équivalence opérationnelles.

[10] Personnes handicapées ou à mobilité réduite.

[11] Estimation du chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ.

[12] Réalisé avec des tiers

[13] Voir le communiqué de presse du 7 juillet 2017, disponible sur www.groupeadp.fr


Pièce jointe

Jeudi 03 mai 2018, 08h15 - Source Globenewswire.com   - LIRE LA SUITE
Partager :





Flux Rss ADP :


Top Secteurs



RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2018 | COMBourse.com