COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
 
CREER VOTRE COMPTE
Source : LeTemps.ch  (il y a 2 mois)

Les partisans de la loi sur l’électricité engagent de gros moyens pour leur campagne

Les défenseurs de la loi soumise au vote le 9 juin annoncent un budget de 4,1 millions, plus de trois fois supérieur à celui des opposants, rapporte le Contrôle fédéral des finances

Les partisans à la loi sur l’électricité, soumise au vote le 9 juin, ne lésinent pas sur les moyens. Ils annoncent un budget de campagne de 4,1 millions de francs, contre 1,3 million pour les opposants. Au total, pour les quatre objets en votation, un peu plus de 10 millions sont sur la table.

En 2021, les partisans de la loi sur le CO2 pensaient que la votation était gagnée d’avance et avaient peu fait campagne. Le projet avait échoué dans les urnes. Lors de la votation sur la loi sur la protection du climat l’année passée, ses défenseurs se sont montrés davantage présents afin d’éviter un nouvel échec. Avec succès.

**Lire aussi:** [Une très large «alliance électrique» face à la votation qu’elle ne peut pas perdre](https://www.letemps.ch/suisse/une-tres-large-alliance-electrique-face-a-la-votation-qu-elle-ne-peut-pas-perdre) Pour ces deux votations, le Contrôle fédéral des finances (CDF) ne recueillait pas encore les données relatives aux campagnes dans le cadre de la transparence du financement de la vie politique. Pour la campagne sur la loi sur l’électricité, la différence est marquée, plus que du simple au triple, entre les camps du «oui» et du «non». Du côté des partisans, l’Alliance pour un approvisionnement en électricité sûr débourse quelque 2 millions, et la Fondation suisse de l’énergie 1,7 million, a indiqué vendredi le CDF dans un communiqué. Le PS budgétise, lui, 280 000 francs, les Vert-e-s 83 400 francs et Swissmem 55 000 francs. ### Milieux environnementaux et énergétiques Plusieurs organisations environnementales participent à la campagne du «oui». Le WWF met par exemple à disposition 357 500 francs, et Greenpeace 20 000 francs. Des efforts sont également faits du côté des entreprises énergétiques pour défendre la loi: Axpo, Alpiq, BKW et l’Association des entreprises électriques suisses participent le plus largement, avec chacune 250 000 francs. **Lire également:** [La loi sur l’énergie électrise l’UDC](https://www.letemps.ch/suisse/la-loi-sur-l-energie-electrise-l-udc) En Suisse romande, le Groupe E et la Romande Energie avancent respectivement 50 000 francs, la ville de Lausanne et les Services industriels de Genève chacun 25 000 francs. Les Forces motrices valaisannes mettent 20 000 francs. Quant aux référendaires, la Fondation Franz Weber annonce 500 000 francs, et l’Union pour la nature et le paysage environ 297 000 francs. L’UDC, qui s’oppose aussi à la réforme, débourse également 500 000 francs. ### Initiatives sur la santé Concernant les deux initiatives sur la santé, celle «d’allègement des primes» du PS et celle du Centre «pour un frein aux coûts», les opposants délient largement plus les cordons de la bourse que les partisans. Le comité «2x non aux initiatives sur la santé» annonce un peu plus d’un million contre chaque texte. Parmi les donateurs, economiesuisse est le plus important, avec un total de 2 millions pour lutter contre les deux initiatives. **Lire aussi:** [L’initiative pour freiner les coûts de la santé n’emballe pas les Suisses, selon un nouveau sondage](https://www.letemps.ch/suisse/l-initiative-pour-freiner-les-couts-de-la-sante-n-emballe-pas-les-suisses-selon-un-nouveau-sondage) L’association Avenir santé publique débourse près de 1,5 million contre l’initiative du Centre. L’organisation de médecins FMH s’engage contre le texte avec 500 000 francs. Le Centre dépense, lui, 320 000 francs pour défendre son initiative. Pour sa part, le PS budgétise 700 000 francs pour défendre la sienne. Il est soutenu par l’Union syndicale suisse à hauteur de 80 000 francs. ### Transparence Le peuple suisse est également amené le 9 juin à se prononcer sur l’initiative «contre la vaccination» du Mouvement de liberté Suisse. Le texte a peu de chances de passer la rampe. Aucun fonds n’a été déclaré du côté des opposants. Dans le camp des partisans, l’UDF dépense 60 000 francs. **Lire également:** [La bataille contre la vaccination obligatoire, dernier rempart de la liberté selon les initiants](https://www.letemps.ch/suisse/la-bataille-contre-la-vaccination-obligatoire-dernier-rempart-de-la-liberte-selon-les-initiants) Les acteurs politiques avaient jusqu’au 2 mai pour remettre au CDF leurs informations concernant les campagnes en vue des votations du 9 juin. Ils doivent déclarer nommément les campagnes dont le budget dépasse 50 000 francs et les donations de plus de 15 000 francs. Le CDF a recueilli les données relatives à une votation pour la première fois en vue du 3 mars dernier. Cela avait déjà été le cas l’année passée pour les élections fédérales du 22 octobre.

Vendredi 10 mai 2024, 12h00 - LIRE LA SUITE
Partager : 
18h32

"Une campagne dans la campagne" : après son naufrage contre Trump, Biden tente le tout pour le tout

17h35

12 milliards pour une star de la chimie allemande : les Emirats prêts à réaliser leur plus gros rachat en Europe

20h03

Erbe Elektromedizin inaugure un nouveau pôle de compétences pour les dispositifs médicaux à Rangendingen, en Allemagne, et se dote de moyens supplémentaires pour les clients du monde entier

Communication
Officielle
11h06

Goflex aide les bâtiments tertiaires à maîtriser leur consommations d'électricité

10h05

French Tech : une trentaine de start-up s'engagent pour l'inclusion des seniors

14h03

ARKEMA ET PROLOGIUM S'ENGAGENT DANS UNE COLLABORATION DANS LES MATÉRIAUX POUR BATTERIES LITHIUM-CÉRAMIQUE DE NOUVELLE GÉNÉRATION POUR LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE

Communication
Officielle
12h00

Les partisans de la loi sur l’électricité engagent de gros moyens pour leur campagne

09h06

Les Français ont de plus en plus de mal à payer leur facture de gaz et d'électricité

08h05

Les recettes de ces start-up pour réussir leur campagne de crowdfunding

15h04

Le gouvernement débloque des moyens pour les passifs nucléaires

14h05

Quatre organisations de maîtrise d’ouvrage s’engagent pour la prévention dans leur secteur

08h06

IA : Microsoft déploie les grands moyens pour rester en pole position

07h01

De plus en plus d’entreprises misent sur le solaire pour produire leur propre électricité

17h02

Européennes : les Insoumis lancent leur campagne, avec Mélenchon sur la liste

05h02

Joe Biden mise sur l'hydrogène pour rallier les partisans des énergies fossiles à la décarbonation








Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Bilan semestriel du contrat de liquidité au 30/06/2024 02 juil.
Globenewswire.com
LVMH : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec ODDO BHF SCA 04 juil.
Globenewswire.com
Renault victime de la guerre des sexes qui fait rage en Corée 02 juil.
Lesechos.fr
«La régénération urbaine est revenue sur le devant de la scène», Lauric Berthier (Xerfi) 25 juin
Lemoniteur.fr
«Si la gauche passe, je ne louerai plus mon logement» : cette idée du Nouveau Front populaire qui fait enrager les propriétaires 22 juin
Lefigaro.fr
Transactions sur actions propres du 17 au 21 juin 2024 24 juin
Globenewswire.com
Sidetrade : Bilan semestriel 2024 du contrat de liquidité 05 juil.
Globenewswire.com
Peugeot, Opel et Fiat en chute libre, mais que se passe-t-il chez Stellantis Belgique? 17 juin
Lalibre.be
Axa IM et BNP PAM ou l’éternel problème de la taille critique des gestionnaires d'actifs 04 juil.
Agefi.fr
Montagu et TA Associates valorisent Harvest environ 500 millions d’euros 18 juin
Agefi.fr
Signaux Girod : Rapport financier semestriel 2023/2024 27 juin
Globenewswire.com
BNP Paribas s'associe à BPCE pour concurrencer Worldline en Europe 17 juin
Lalibre.be
Les trois impostures économiques du RN, par Olivier Blanchard et Jean Tirole 18 juin
LePoint.fr
Publicis Conseil nommée Agence de l’année à la 71ème édition des Cannes Lions 21 juin
Globenewswire.com
Banque dépositaire: Un concurrent américain a raflé le fonds de l’AVS à UBS 01 juil.
TribuneDeGeneve.ch