COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Actusnews.com - il y a 404 jour(s)

GROUPE PLASTIVALOIRE : Résultats annuels 2018-2019 : Marge d'EBITDA : 10,4% - Objectif atteint

En M€2017-2018 publié2018-2019 retraité*2018-2019 publié
Données en cours d'audit
Chiffre d'affaires658,9733,1728,4
Marge brute316,4357,1352,4
EBITDA**72,265,375,5
Marge Ebitda11,0%8,9%10,4%
Résultat opérationnel courant51,837,842,3
Résultat opérationnel50,835,539,9
Résultat net43,724,127,8
Résultat net, part du groupe39,720,924,6

* Compte de résultat indicatif, retraité des normes IFRS 15 et 16 mises en œuvre en 2018-2019

** Correspondant au résultat opérationnel courant augmenté des dotations nettes aux amortissements et provisions

 

L'exercice 2018-2019 s'est déroulé dans un contexte défavorable pour le secteur automobile, avec un ralentissement de la production, notamment sur le marché européen. Le Groupe Plastivaloire a fait preuve d'une bonne résistance et a atteint son principal objectif avec une marge d'EBITDA annuelle de 10,4%. L'année a été marquée également par le développement organique et externe du Groupe sur le continent américain, zone qui a représenté près de 13% du chiffre d'affaires sur l'exercice.

Le chiffre d'affaires 2018-2019 s'élève à 728,4 M€ en hausse de 10,5%. Cette performance bénéficie de l'intégration de la société américaine TransNav, qui a contribué pour 83,0 M€ sur 11 mois, un niveau en phase avec les attentes. En organique, le recul est finalement limité à -2,1% (-1,3% hors impact IFRS 15), grâce au retour à la croissance organique au second semestre ( 0,9%), soutenue notamment par le développement du site mexicain de San Luis Potosi qui a contribué pour 10,0 M€ sur l'exercice.

Le chiffre d'affaires réalisé dans le secteur Automobile (pièces et outillages), ressort à 584,5 M€, soit 80,2% du chiffre d'affaires (82,2% en 2017-2018). Le secteur Industries (pièces et outillages), bien orienté, contribue pour 143,9 M€, soit 19,8% du chiffre d'affaires (17,8% en 2017-2018).

 

Marge d'EBITDA au second semestre : 10,7%

La marge d'EBITDA annuelle s'établit à 10,4% (8,9% avant IFRS 15/16 contre 11,0% en 2017-2018) dans le haut des attentes du Groupe. TransNav a un effet positif de 0,7 point sur la marge d'EBITDA.

Durant l'exercice, le Groupe a été impacté par la morosité du marché automobile, avec une latence plus importante entre la fin et le démarrage de programmes sur certains sites, notamment au Portugal et en Slovaquie. Le site mexicain en phase de montée en puissance n'est pas encore rentable et devrait atteindre son seuil de rentabilité en 2020.

La gestion rigoureuse des coûts et l'amélioration progressive de la tendance en organique ont toutefois permis de limiter l'impact conjoncturel. La marge d'EBITDA s'est ainsi améliorée à 10,7% sur le second semestre (vs 10,0% sur le premier semestre).

Après dotations aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel courant ressort à 42,3 M€ (37,8 M€ avant application des normes IFRS 15/16), soit une marge opérationnelle courante de 5,8%

La contribution de la joint-venture en Slovaquie au résultat net s'élève à 0,3 M€. Les frais financiers nets ressortent à -6,4 M€ en forte augmentation en raison principalement du financement par emprunt de l'acquisition de TransNav et la charge d'impôt à -6,0 M€. Le résultat net s'affiche ainsi à 27,8 M€, dont 24,6 M€ part du Groupe.

 

Une structure financière maitrisée

Les capitaux propres s'établissent au 30 septembre 2019 à 298,8 M€, en progression de plus de 18 M€ sur un an.

Les flux de trésorerie générés par l'activité sont en forte progression à 52,7 M€ (28,8 M€ sur l'exercice précédent), bénéficiant notamment de l'évolution maitrisée du BFR. Ces flux sont exactement au niveau des investissements nets liés à l'exploitation qui s'élèvent également à 52,7 M€, un niveau très élevé lié au développement ou à l'extension de sites, en phase avec le plan de croissance.

Le décaissement net lié à l'acquisition de TransNav de 90,3 M€ (intégrant un complément de prix payé en juin) a été financé par emprunts bancaires. En conséquence, l'endettement net ressort à 261,3 M€ (244,5 M€ retraité de l'application des normes IFRS 15 et 16), soit un taux d'endettement net de 87% (82% retraité). La trésorerie disponible est de 36,6 M€ au 30 septembre 2019. Le ratio de levier financier à 3,4 reste largement en phase avec les covenants bancaires.

 

Dividende proposé de 0,13 € par action

Fidèle à sa politique de distribution, le Groupe proposera un dividende de 0,13 € par action à la prochaine Assemblée Générale.

 

Perspectives :

Le Groupe dispose de carnets de commandes importants sur plusieurs années, qui ont été renforcés par la bonne dynamique commerciale de l'exercice qui s'est inscrite dans la continuité des exercices précédents. De nouveaux programmes vont démarrer en 2020 notamment en automobile, sachant que l'évolution du marché vers les véhicules hybrides ou électriques n'a pas d'impact sur l'activité du Groupe. Les synergies attendues sur la zone Amérique sont au rendez-vous, confirmant le potentiel de développement de cette zone. TransNav a ainsi engrangé près de la moitié de ses nouvelles commandes auprès de clients historiques du Groupe Plastivaloire.

L'amélioration de la tendance devrait se poursuivre. Pour 2019-2020, le Groupe Plastivaloire se fixe un objectif prudent de chiffre d'affaires de 750 M€ en croissance, avec une marge d'EBITDA en progression. L'accent sera également porté sur la génération de free cash-flow, grâce à la capacité bénéficiaire et à la forte réduction programmée en 2019-2020 des investissements.

A moyen terme, le Groupe Plastivaloire confirme son plan de développement régulier et ambitieux qui vise à atteindre un chiffre d'affaires d'1 milliard d'euros en septembre 2025. Dans cette optique et en phase avec la stratégie d'accompagnement mondial des clients premium sur les 3 zones clés (Europe, Amérique, Asie), le Groupe étudie aujourd'hui une implantation sur le continent asiatique. Des contacts sont en cours avec un partenaire potentiel chinois, afin de mettre en place au cours de l'année 2020 une joint-venture en vue de produire des pièces pour l'un des clients premium du Groupe.

 

Recevez gratuitement toute l'information financière du Groupe Plastivaloire en vous inscrivant sur www.actusnews.com

 

 

A propos du Groupe Plastivaloire :

Le Groupe Plastivaloire est l'un des tous premiers fabricants européens de pièces plastiques complexes destinées aux produits de grande consommation.

Plastivaloire conçoit et réalise ces pièces de haute technicité en grande série pour les secteurs « Automobile » et « Industries » grâce à des solutions innovantes.

Fort de plus de 6000 collaborateurs et 32 sites industriels, le Groupe Plastivaloire est présent en France, Allemagne, Etats-Unis, Pologne, Espagne, Roumanie, Turquie, Tunisie, Angleterre, Portugal, République Tchèque, Slovaquie et au Mexique.

 

Nombre d'actions : 22 125 600 - Euronext Paris, Compartiment B – ISIN : FR0000051377 - PVL

Reuters : PLVP.PA - Bloomberg : PVL.FP

 

Groupe Plastivaloire :

Patrick Findeling et Vanessa Findeling au 33 (0)2 47 96 15 15

 

ACTUS finance & communication :

Relations investisseurs : Guillaume Le Floch au 33 (0)1 53 67 36 70

Relations Presse : Anne-Catherine Bonjour au 33 (0)1 53 67 36 93

------------------------
Cette publication dispose du service "Actusnews SECURITY MASTER".
- SECURITY MASTER Key : lG9yYJxvY2zFl5 bZZ6am2GYaJtkmWmXmZbLx2Rqa52Wa3JpnGpqbJeebWZilmZq
- Pour contrôler cette clé : https://www.security-master-key.com.
------------------------
Communiqué intégral et original au format PDF :
Télécharger le PDF
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com



Mardi 17 décembre 2019, 18h05 - Source Actusnews.com   LIRE LA SUITE
09h00

Suisse: Banque Migros: résultats annuels en baisse

08h04

IBA lève un coin du voile sur ses résultats annuels

10h04

ASML: bien orienté après ses résultats annuels

18h05

GENOWAY : Chiffre d'affaires 2020 en croissance organique de 16% : 1er objectif de croissance atteint

08h05

VENTE-UNIQUE.COM : Résultats annuels 2019-2020 exemplaires

09h01

Sodexo relève son objectif de marge d'exploitation pour le premier semestre 2020-21

08h05

ECONOCOM : Econocom atteint son objectif de réduction de sa dette nette comptable à zéro, au 31 décembre 2020

09h01

EDF a atteint en 2020 son objectif de production d'origine nucléaire, bien moindre qu'en 2019

13h03

Le dollar atteint son niveau le plus bas depuis 2018

18h02

Rugby: 20% des joueurs du championnat anglais victimes de commotions en 2018/2019

20h05

FOUNTAINE PAJOT : RÉSULTATS ANNUELS 2019/20

19h00

Bleecker :RESULTATS ANNUELS AU 31.08.2020

18h05

OSMOZIS : Résultats annuels 2019-2020 : EBE positif malgré l'impact de la crise sanitaire sur le secteur du tourisme

08h04

EDF: objectif d'EBITDA relevé pour 2020

08h00

EXEL INDUSTRIES :Résultats annuels 2019- 2020 Une solide génération de cash-flow, malgré la crise sanitaire





Conseil d'achat sur une biotech | Avis de brokers sur Ageas, UCB et Cofinimmo | Orange Belgium au-dessus du prix de rachat (+Briefing) 19 janv.
Lecho.be
La Cour des comptes allume la stratégie spatiale française 19 janv.
Challenges.fr
"C’est arrogant, et ce n’était pas le moment" : les propos du patron de Belfius font grincer des dents (Mise à jour) 18 janv.
Lalibre.be
L'inventeur du Web opposé au plan australien pour faire payer Facebook et Google 20 janv.
Lefigaro.fr
Carrefour: Bruno Le Maire ne doit être "ni ange ni bête" 19 janv.
Challenges.fr
Comment Suez a contrarié les plans de Veolia 18 janv.
Challenges.fr
Le "made in France" de Renault et PSA s'effondre brutalement 21 janv.
Challenges.fr

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !



Les retards de livraison de vaccins contre le COVID-19 sont inacceptables, dit Conte 23 janv.
Challenges.fr
Corse : ces restaurateurs clandestins qui défient le couvre-feu 23 janv.
LePoint.fr
Rallye Monte-Carlo: Ogier en patron, Evans en embuscade 23 janv.
Challenges.fr

Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2021 | COMBourse.com