COMBourse calcule en temps réel le TOP des Sociétés les plus citées sur le Web COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :
Source : Globenewswire.com - il y a 54 jour(s) - 45 Vues

Communiqué : Orange Information financière au 30 juin 2021

Communiqué de presse

Paris, le 29 juillet 2021


Information financière au 30 juin 2021


Accélération de la croissance du chiffre d'affaires au 2ème trimestre et quasi-stabilité de l'EBITDAaL

  • Très bonne dynamique commerciale dans l’ensemble du Groupe
  • Résultat net fortement impacté par la comptabilisation d'une dépréciation d'actifs en Espagne
  • Les moteurs de croissance permettent au Groupe de réitérer ses objectifs 2023

En millions d’euros T2 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 6M 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 10 5512,6 %1,7 % 20 8671,5 %0,5 %
EBITDAaL 3 272(0,4)%(1,2)% 5 837(0,4)%(1,3)%
Résultat d'exploitation     (1 752)na na
Résultat net de l'ensemble consolidé     (2 605) na
eCAPEX (hors licences) 2 08533,2 %32,3 % 3 84522,8 %21,9 %
EBITDAaL - eCAPEX 1 187(31,0)%(31,6)% 1 992(27,0)%(27,8)%
Cash-flow organique (activités télécoms)     840 229,3 %
  • Chiffre d’affaires en hausse de 2,6 %1 au 2ème trimestre 2021 :
    • fort rebond des ventes d'équipements et performance soutenue des services
    • performance exceptionnelle de l’Afrique & Moyen Orient à 14,4 %
    • Europe hors Espagne 6,1 %, recul de l'Espagne limité à -2,7 % contre -7,4 % au 1er trimestre
    • Entreprises en accélération à 2,3 % grâce aux revenus de l'IT et des services d’intégration
    • France en léger recul à -0,7 %

  • Performances commerciales excellentes:
    • 11,2 millions de clients convergents
    • 10,3 millions de clients FTTH sur 51,8 millions de foyers raccordables. La base de clients FTTH est en croissance de 28 % sur un an, portée notamment par la France et la Pologne
    • près de 1 million de clients 5G avec des offres 5G disponibles dans six pays

  • EBITDAaL en recul limité de 0,4 %, pénalisé par moins de cofinancements reçus en France
  • Résultat d’exploitation au 30 juin 2021 de -1 752 millions d’euros contre 2 220 millions d’euros au 30 juin 2020 en raison de la dépréciation de 3 702 millions d’euros de l’écart d’acquisition de l'Espagne reflétant la révision à la baisse des perspectives à court-terme
  • Résultat net de l'ensemble consolidé à -2 605 millions d’euros
  • eCAPEX en forte hausse : 33,2 % au 2ème trimestre 2021 après le ralentissement des investissements au 2ème trimestre 2020. 22,8 % sur le 1er semestre, tirés par les investissements dans la fibre et en Afrique & Moyen Orient, en ligne avec les objectifs 2021
  • Cash-flow organique des activités télécoms du S1 2021 à 840 millions d’euros ( 585 millions d’euros par rapport au S1 2020 en données historiques) malgré la forte augmentation des eCAPEX, lié à la normalisation du BFR pénalisé en 2020 par les mesures de soutien aux partenaires


Perspectives 2021

Le Groupe maintient ses objectifs financiers pour 2021 tels qu'annoncés le 18 février 2021, à savoir :

  • un EBITDAaL stable négatif,
  • un niveau d'eCAPEX compris entre 7,6 et 7,7 milliards d'euros,
  • un cash-flow organique des activités télécoms supérieur à 2,2 milliards d’euros,
  • un ratio dette nette / EBITDAaL des activités télécoms maintenu autour de 2x à moyen terme.

Pour mémoire, ces objectifs tiennent compte de l’allocation des 2,2 milliards d’euros reçus fin 2020 à la suite de la décision favorable du Conseil d’Etat au sujet d’un ancien contentieux fiscal, qui vise à générer de la valeur ajoutée pour le Groupe à long terme mais a un impact sur les objectifs à court terme.


Dividende

Orange versera un acompte sur le dividende 2021 de 0,30 euro en numéraire le 15 décembre 2021.
Au titre de l’exercice 2021, le versement d’un dividende de 0,70 euro par action sera proposé à l’Assemblée générale des actionnaires de 2022.

Commentant la publication de ces résultats, Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange a déclaré :

"Au deuxième trimestre, la croissance du Groupe Orange s’est accélérée, notamment sous l’impulsion de nos performances exceptionnelles en Afrique Moyen-Orient. En France, les résultats commerciaux sur le marché grand public témoignent de notre capacité de résistance et nous permettent une quasi stabilisation de l’EBITDAal, dans un contexte de transformation accélérée de notre modèle économique du cuivre vers la fibre. Le marché Entreprises, dont la transformation vers l’IT & les services d’intégration se poursuit, connait aussi un bel essor grâce aux revenus de la Cybersécurité, du Cloud et du Digital & Data. En Espagne, où les perspectives globales se sont dégradées, nous contraignant à enregistrer une importante dépréciation d’actifs, le nouveau management a mis en place sa stratégie de repositionnement des offres et la performance commerciale est positive. En ligne avec notre plan stratégique Engage 2025, la vision du Groupe reste centrée sur la création de valeur à long terme pour l’ensemble des parties prenantes. Nos moteurs de croissance - l’Afrique, l’Europe, le marché B2B, la cyberdéfense, la banque et nos infrastructures – sont portés par une bonne dynamique, et nous commençons à récolter le fruit de nos investissements. Cela nous permet de réitérer avec confiance nos objectifs pour 2023."

___________________________________________________________________________________

Le Conseil d’administration d’Orange SA s’est réuni le 28 juillet 2021 et a examiné les comptes semestriels consolidés et le rapport semestriel d’activité au 30 juin 2021. Conformément aux normes d’audit, les commissaires aux comptes du Groupe ont procédé à l’examen limité des comptes semestriels consolidés et à la vérification des informations données dans le rapport semestriel d’activité.

Des informations plus détaillées sur les résultats et les indicateurs de performance du Groupe sont disponibles sur le site Internet d’Orange www.orange.com/resultats-consolides.


Analyse des chiffres-clés du Groupe


Chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires du groupe Orange s’élève à 20,9 milliards d'euros au 1er semestre 2021, en hausse de 1,5 % sur un an à base comparable. Cette croissance est alimentée notamment par les ventes d'équipements qui progressent de 18,4 % et les services IT et intégration qui augmentent de 8,1 %. Du fait de la poursuite partielle des restrictions concernant les voyages, le roaming ne reprend que faiblement.


Evolution de la base clients

La base de clients convergents compte 11,2 millions de clients sur l'ensemble du Groupe au 30 juin 2021, en hausse de 3,4 % sur un an.

Les services mobiles comptent 218,4 millions d’accès au 30 juin 2021, en hausse de 5,0 % sur un an, dont 78,8 millions de forfaits, en augmentation de 4,9 % sur un an.

Les services fixes totalisent 44,8 millions d’accès au 30 juin 2021 (en baisse de 0,8 % sur un an), dont 10,8 millions d’accès très haut débit qui poursuivent leur forte croissance ( 27,6 % sur un an et près de 512 000 ventes nettes sur le trimestre). Les accès fixes bas débit sont en baisse de 13,5 % sur un an.

Les services financiers mobiles comptent près de 1,6 million de clients en Europe et 0,6 million de clients en Afrique.


EBITDAaL

L'EBITDAaL Groupe s'élève à 5,84 milliards d’euros au 1er semestre 2021, en baisse de 0,4 %. Hors cofinancements, il serait en hausse grâce notamment aux économies de frais généraux et à la baisse des provisions clients.

L’EBITDAaL bénéficie des excellents résultats de l’Afrique & Moyen Orient ( 17,0 %) et de l'Europe hors Espagne ( 4,7 %) mais reste affecté par la forte baisse de l'Espagne (-16,2 %), le léger recul de la France du fait principalement de moindres cofinancements reçus (-2,2 %).

L'EBITDAaL des activités télécoms est de 5,89 milliards d’euros, en baisse de 0,7 %.


Résultat d'exploitation

Au 1er semestre, le résultat d’exploitation du Groupe ressort à -1 752 millions d'euros contre 2 220 millions d'euros en données à base comparable au 30 juin 2020.

Cette diminution s’explique principalement par la comptabilisation d’une dépréciation de 3 702 millions d'euros de l’écart d'acquisition de l'Espagne faisant suite à la mise à jour par le Groupe de son plan stratégique qui a donné lieu à la revue des hypothèses clés opérationnelles et à l'établissement de nouveaux plans d’affaires pour l'ensemble des activités opérationnelles du Groupe. La révision à la baisse du plan d'affaires en Espagne reflète un contexte concurrentiel accru marqué par l'érosion du revenu moyen par utilisateur et le décalage attendu sur l'horizon de reprise économique du fait des incertitudes liées au prolongement de la crise sanitaire.


Résultat net

Le résultat net de l'ensemble consolidé d’Orange au 30 juin 2021 s’établit à -2 605 millions d’euros, contre 1 015 millions d’euros au 30 juin 2020 en données historiques. Cette évolution reflète essentiellement la baisse du résultat d’exploitation.


eCAPEX

Les eCAPEX Groupe s'élèvent à 3 845 millions d'euros au premier semestre 2021 en hausse de 22,8 % du fait de l'accélération des investissements dans les réseaux, notamment dans la fibre en France et en Afrique. Ils restent en ligne avec les objectifs du Groupe pour l'année 2021.

Au 30 juin 2021, Orange compte 51,8 millions de foyers raccordables à la fibre à travers le monde (en croissance de 22,4 % sur un an). Le nombre de foyers raccordables en France est en hausse de 35,5 % à 26,1 millions.


Cash-flow organique

Le cash-flow organique des activités télécoms du premier semestre 2021 s'élève à 840 millions d'euros contre 255 millions d’euros au premier semestre 2020 malgré la forte augmentation des eCAPEX. Cette évolution s’explique principalement par la forte diminution de la variation du besoin en fonds de roulement par rapport au 1er semestre 2020 qui avait été marqué notamment par les mesures de soutien prises par le Groupe à l'égard de ses partenaires en France, tandis que le premier semestre 2021 tend vers une normalisation de la situation.


Evolution du portefeuille d’actifs

Il n'y a pas eu d'évolution significative du portefeuille d'actifs au 2ème trimestre 2021.


Endettement financier net

L’endettement financier net du groupe Orange s’élève à 25,3 milliards d’euros au 30 juin 2021 en augmentation de 1 855 millions d’euros par rapport au 31 décembre 2020. L’évolution de la dette au 1er semestre 2021 s’explique notamment par la saisonnalité de l’activité, le paiement du solde du dividende 2020 et l’augmentation de la participation du Groupe dans le capital d’Orange Belgium.

Le ratio "endettement financier net sur EBITDAaL des activités télécoms" s’établit à 1,99x au 30 juin 2021. Il est en ligne avec l'objectif d'un ratio dette nette/EBITDAaL des activités télécoms autour de 2x à moyen terme.


Moteurs de croissance

Les très bonnes performances commerciales de ce trimestre valident la stratégie du Groupe s’appuyant sur plusieurs moteurs de croissance aujourd’hui pleinement opérationnels et qui ont commencé à porter leurs fruits.

Outre son leadership réseaux et la qualité de son service clients qui sont des avantages concurrentiels cruciaux, Orange possède plusieurs autres vecteurs de croissance et de transformation du Groupe qui vont durablement créer de la valeur :

  • l’Afrique & Moyen Orient où Orange a érigé en 20 ans un territoire clé de croissance grâce à une politique de gestion d’actifs centrée sur la valeur, associée à une forte rigueur opérationnelle, qui représente un potentiel substantiel de création de valeur d’ici 2023. Le Groupe anticipe d’ici 2023 un taux de croissance annuel composé de son chiffre d’affaires d’environ 6 %, une croissance de l’EBITDAaL à deux chiffres et une progression du cash-flow organique plus rapide que celle de l’EBITDAaL ;
  • Orange Business Services & Orange Cyberdefense qui poursuivent leur transformation en "network native digital services company" avec l'IT et les services d’intégration qui représentent désormais plus de 40 % du chiffre total de ces activités et des efforts continus d’optimisation des coûts. Orange Business Services va renouer avec une croissance durable de son chiffre d’affaires et le Groupe anticipe un taux de croissance annuel composé autour de 2 % en 2022 et 2023 ainsi qu’un retour à la croissance de l’EBITDAaL en 2022 avec une accélération en 2023. Pour Orange Cyberdefense, le Groupe vise une croissance du chiffre d’affaire à deux chiffres, supérieure à celle du marché, et une marge opérationnelle à moyen terme en ligne avec celle du marché et environ 2 fois supérieure à celle d'aujourd’hui ;
  • l’Europe qui restera un solide moteur de croissance, malgré les difficultés actuelles de l’Espagne, grâce au succès des offres convergentes et au déploiement du très haut débit fixe dans les six autres pays de la zone où nous visons un taux de croissance annuel composé de l'EBITDAaL autour de 5 %. Pour l’ensemble des pays d'Europe, y compris l’Espagne, le Groupe anticipe une croissance de l’EBITDAaL autour de 150 millions d’euros sur la période 2020-2023 équivalent à un taux de croissance annuel composé de l'ordre de 2 %. En Espagne, nous anticipons un retour à la croissance de l'EBITDAaL en 2023 et du cash-flow organique dès 2022 ;
  • Orange Bank, dont le lancement a démontré la capacité du Groupe à diversifier ses activités, a déjà remporté le défi des volumes avec un parc supérieur à 2 millions de clients B2B et B2C en Europe et Afrique et s’apprête à remporter aussi le défi de la valeur avec plus de 90 % des entrées en relation en France via une offre payante et plus de 60 % des clients en Afrique équipés d’un crédit. Cette amélioration devrait se poursuivre permettant à la banque de contribuer à la croissance du Groupe vers fin 2024, au moment de l’atteinte du seuil de rentabilité ;
  • Enfin les actifs d'infrastructure du Groupe, avant tout fixes, qui sont inégalés, tant par leur couverture que par la valeur qu'ils génèrent. Orange, pionnier dans le déploiement de la fibre, compte près de 50 millions de foyers raccordables en Europe au 30 juin 2021, lui conférant une avance significative par rapport à l’ensemble de ses pairs. Cette position de leader s'appuie sur des investissements massifs, avec près de 13 milliards d'euros d'investissements bruts dans le FTTH en Europe au cours des dix dernières années. Notre avance dans le domaine de la fibre nous permet de réitérer nos engagements de réduction des eCAPEX à partir de 2022 et d'atteindre un ratio eCAPEX sur chiffre d'affaires d'environ 15 % d'ici la fin 2023.


Analyse par secteur opérationnel

France

En millions d’euros T2 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 6M 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 4 546(0,7)%(1,0)% 8 950(0,5)%(0,8)%
Services facturés aux clients 2 6950,4 %0,4 % 5 3830,1 %0,1 %
Convergence 1 1632,9 %2,9 % 2 3172,2 %2,2 %
Mobile seul 5631,2 %0,8 % 1 1220,2 %(0,1)%
Fixe Seul 968(2,8)%(2,6)% 1 944(2,3)%(2,1)%
Services aux opérateurs 1 434(5,6)%(6,6)% 2 720(4,2)%(5,3)%
Ventes d'équipements 25423,4 %23,4 % 52314,2 %14,2 %
Autres revenus 163(2,7)%(2,4)% 3251,9 %2,1 %
EBITDAaL     3 181(2,2)%(3,6)%
EBITDAaL / Chiffre d'affaires     35,5 %(0,6 pt)(1,0 pt)
Résultat d'exploitation     1 5482,7 %(0,5)%
eCAPEX     2 17131,8 %32,8 %
eCAPEX / Chiffre d'affaires     24,3 %5,9 pt6,1 pt

Excellentes performances commerciales

Orange France affiche une baisse de 0,7 % de son chiffre d'affaires au 2ème trimestre 2021. Hors effet de base des cofinancements reçus, le chiffre d'affaires serait en augmentation.

Le chiffre d'affaires des services facturés aux clients est en croissance de 0,4 % grâce aux très bonnes performances commerciales à la fois de la fibre, du mobile et des services convergents. Hors RTC, le chiffre d’affaires des services facturés aux clients affiche une progression de 2,6 % sur un an et est en accélération par rapport au 1er trimestre.

Les ventes d’équipements sont en forte hausse ; elles ont bénéficié de la réouverture des boutiques Orange, de l'attrait de la 5G et d’un effet de base comparable avec le 2ème trimestre 2020 pénalisé par le premier confinement.

Le chiffre d’affaires des services aux opérateurs est en recul, principalement du fait de moindres volumes de cofinancements reçus des opérateurs tiers.

Sur le plan commercial, l’ARPO convergent est toujours en croissance ( 0,50 euro) sur un an malgré la baisse du roaming et des revenus liés aux contenus.

Avec 142 000 ventes nettes sur le trimestre, les contrats mobile (hors M2M) réalisent une excellente performance.

La Fibre continue d’afficher de très bons résultats commerciaux avec 353 000 ventes nettes sur le trimestre. Sur un an, Orange enregistre près de 1,5 million de clients FTTH supplémentaires, une progression de 39,5 %.

L'EBITDAaL du 1er semestre 2021 est en retrait de 2,2 % pénalisé principalement par les moindres cofinancements reçus.


Europe

En millions d’euros T2 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 6M 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 2 5811,8 %1,5 % 5 164(0,3)%(1,2)%
Services facturés aux clients 1 724(2,1)%(2,3)%-3 451(3,3)%(4,0)%
Convergence 672(1,4)%(1,5)%-1 337(2,5)%(2,9)%
Mobile seul 715(3,6)%(3,9)%-1 434(5,3)%(6,0)%
Fixe Seul 256(3,4)%(3,7)%-522(3,3)%(4,5)%
IT & services d'intégration 8111,0 %10,5 %-1589,4 %7,2 %
Services aux opérateurs 472(0,2)%(0,4)%-926(2,0)%(2,8)%
Ventes d'équipements 34926,8 %24,9 %-71820,0 %17,5 %
Autres revenus 3642,1 %41,5 %-700,9 %(0,6)%
EBITDAaL     1 359(5,9)%(6,8)%
EBITDAaL / Chiffre d'affaires     26,3 %(1,6 pt)(1,6 pt)
Résultat d'exploitation     (3 584)na na
eCAPEX     87015,2 %14,4 %
eCAPEX / Chiffre d'affaires     16,8 %2,3 pt2,3 pt

Situation contrastée avec la poursuite du recul de l’Espagne et une bonne performance des Autres pays d’Europe

Le chiffre d’affaires Europe (intégrant l'Espagne, la Pologne, la Belgique et le Luxembourg, la Roumanie, la Slovaquie et la Moldavie) est à nouveau en croissance au 2ème trimestre 2021 grâce aux très bonnes performances de l’ensemble des pays de la zone hors Espagne. Le chiffre d'affaires des autres pays d'Europe progresse ainsi de 6,1 % avec notamment d’excellentes performances en Belgique & Luxembourg et en Europe centrale qui progressent l’une et l’autre de 7,5 %. L’Espagne affiche un recul limité à -2,7 %.

Les services facturés aux clients restent en retrait du fait de l’Espagne mais sont en forte croissance dans les autres pays. Les ventes d'équipement connaissent un très fort rebond. Les services aux opérateurs sont quasi stables.

La zone Europe réalise de très bonnes performances commerciales au 2ème trimestre 2021 avec 90 000 ventes nettes de contrats mobile hors M2M et 98 000 ventes nettes pour le FTTH.

La baisse de l’EBITDAaL du 1er semestre 2021 est liée aux difficultés en Espagne. Les autres pays sont tous en croissance significative. La Pologne ( 4,3 %), la Belgique & Luxembourg ( 8,7 %) et les pays d’Europe centrale ( 2,8 %) sont notamment tirés par la dynamique des services facturés aux clients.

En Espagne, le chiffre d'affaires continue de baisser au 2ème trimestre mais dans une mesure moindre qu’aux trimestres précédents. Les services facturés aux clients marquent un recul de 8,3 % sur un an, en raison de la baisse de l’ARPO, en légère amélioration de tendance toutefois par rapport au 1er trimestre. Les services aux opérateurs sont quasi stables à -0,5 % tandis que les ventes d’équipement connaissent un fort rebond ( 35,6 %).

Le repositionnement des offres permet à l'Espagne de continuer à afficher des performances commerciales positives pour le 4ème trimestre consécutif, avec 9 000 ventes nettes dans les services convergents, 36 000 ventes nettes de contrats mobile hors M2M et 28 000 ventes nettes pour le FTTH.


Afrique & Moyen-Orient

En millions d’euros T2 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
 6M 2021variation
à base
comparable
variation
en données
historiques
Chiffre d'affaires 1 55514,4 %11,0 % 3 04310,7 %6,9 %
Services facturés aux clients 1 35915,8 %12,2 % 2 66012,8 %8,8 %
Mobile seul 1 19215,4 %11,4 % 2 32911,9 %7,6 %
Fixe Seul 158

Jeudi 29 juillet 2021, 08h00 - Source Globenewswire.com   LIRE LA SUITE
16h00

S.T.DUPONT : Résultats au 30 juin 2021 (Premier trimestre 2021-2022) – Non audités

23h00

GAUMONT : Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2021

19h05

UMANIS : COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2021

19h00

2021-09-15 Communiqué Post CA du 10/09/2021 - Résultats premier semestre 2021

16h02

Séché Environnement : Communiqué de mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2021

16h04

Orange: nouveau directeur recherche chez Orange Innovation

09h00

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D’UN PROJET DE NOTE D’INFORMATION RELATIF A L’OFFRE PUBLIQUE D’ACHAT SIMPLIFIÉE VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE IVALIS

12h05

AMUNDI FINANCE : Communiqué de Mise à Disposition du Rapport Financier Semestriel au 30 juin 2021

18h06

DELTA PLUS GROUP : COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2021

11h00

Communiqué du 6 septembre 2021: communiqué rectificatif

13h03

Orange TV Lite, le nouveau service d'Orange pour regarder la télévision sans décodeur

09h00

[Communiqué de presse iliad] Communiqué relatif au dépôt d’un projet de note d’information établi par la société iliad en réponse au projet d’offre publique d’achat simplifiée initiée par la société Holdco II

21h02

Total Gabon : INFORMATION FINANCIÈRE TRIMESTRIELLE

15h00

Communiqué du 17 août 2021

18h05

AMUNDI FINANCE EMISSIONS : Amundi Finance Emissions Communiqué de Mise à Disposition du Rapport Financier Semestriel au 30 juin 2021





Nice : La CCI Nice Côte d'Azur épinglée par l’Agence française anticorruption 17 sept.
20minutes.fr
A vendre: un donjon médiéval près de Bourges 19 sept.
Challenges.fr
70 Peugeot, Citroën et DS d'exception aux enchères 18 sept.
Challenges.fr
Toutes ces fois où Arnaud Lagardère s’est trompé 18 sept.
LePoint.fr
Citroën C3 Aircross 2021: sympa, mais moins moderne qu'un Captur 18 sept.
Challenges.fr
Wipro annonce un espace de co-innovation avec Google Cloud 17 sept.
Businesswire.fr
Citroën innove avec une petite voiture aux airs de SUV pour conquérir Inde et Amérique latine 17 sept.
Lalibre.be

REAGISSEZ SUR L'ACTU DANS LES FORUMS COMBOURSE !
RECEVEZ GRATUITEMENT NOS RAPPORTS QUOTIDIEN !



Le Bel 20 en rouge vif | Avis de brokers sur Ageas, Solvay et Telenet (+Briefing) 10h03
Lecho.be
Mauna Kea Technologies annonce la signature d’un contrat de collaboration pour une étude clinique avec la Lung Cancer Initiative de Johnson & Johnson 08h02
Businesswire.fr
Le coup de gueule des propriétaires contre le nouveau DPE 07h04
Lefigaro.fr
USA: un défaut de paiement provoquerait "une crise financière historique" (Yellen/Trésor) 07h01
Challenges.fr
Ligue 1: le Paris SG punit Lyon sur le gong 00h01
Challenges.fr
La compagnie aérienne allemande Lufthansa entend lever 2,1 milliards d'euros 19 sept.
Lalibre.be
Pourquoi la marque de jeans G-Star RAW s'associe à Snoop Dogg 19 sept.
Lalibre.be

Top Secteurs


RECHERCHER :
RAPPORT QUOTIDIEN :


Référence client partenaire :



Communiqués Financiers :



2007 - 2021 | COMBourse.com