COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
 
CREER VOTRE COMPTE
Source : LeTemps.ch - il y a 55 jour(s)

Barry Callebaut envisage de supprimer 2500 postes, soit près d’un cinquième de ses effectifs

Le chocolatier zurichois annoncé lundi avouloir «réduire la complexité et de supprimer des doublons et structures inefficaces»

Le groupe Barry Callebaut, qui fournit du cacao et chocolat aux grands groupes alimentaires, pourrait supprimer 2500 postes, soit 18% de ses effectifs dans les prochains 18 mois, a-t-il indiqué lundi à l’AFP, confirmant une information du quotidien Handelsblatt.

«Il s’agit de réduire la complexité et de supprimer des doublons et structures inefficaces», a indiqué son directeur général, Peter Feld, lors d’un entretien avec le quotidien économique allemand. Des discussions avec les représentants du personnel «viennent juste de commencer», a précisé le groupe dans un courriel à l’AFP.

Lire aussi: Barry Callebaut rabote sa direction et prévoit d’importantes économies
En septembre, ce fournisseur de chocolat avait annoncé un programme d’investissements de 500 millions de francs suisses (523 millions d’euros à taux actuels) dans l’innovation, les services et la digitalisation. Ce programme d’investissement doit se traduire par 250 millions de francs d’économies annuelles, réduisant ses frais de fonctionnement d’environ 15%, avait alors indiqué le groupe. ### Des partenariats avec plusieurs grands groupes Barry Callebaut fournit du cacao et préparations chocolatées aussi bien aux géants de l’alimentation tels que Mondelez, Nestlé et UNILEVER qu’aux biscuiteries, pâtissiers et artisans chocolatiers. Le groupe a longtemps fait partie des valeurs favorites des investisseurs à la Bourse suisse. Mais il a été secoué en juin 2022 par la découverte de traces de salmonelle dans son usine belge de Wieze. Aucun produit n’était arrivé jusqu’aux consommateurs, le groupe ayant immédiatement procédé à un rappel des ingrédients livrés à ses clients. Mais le titre a perdu plus de 38% de sa valeur en Bourse depuis cet incident. En avril 2023, la direction avait été confiée à Peter Feld, l’ancien patron de la société d’investissement Jacobs Holding, qui est le plus gros actionnaire de Barry Callebaut avec une participation de 30,1%. Il avait remplacé son prédécesseur, Peter Boone, avec effet immédiat. En novembre, Peter Feld avait donné davantage de détails sur ses projets pour relancer la croissance, disant entre autres vouloir doubler la taille des activités de Barry Callebaut dans la zone Asie-Pacifique. Au cours des dernières années, le groupe a fini par gérer quatre grands pans d’activités différents au fil de sa croissance, entre les Etats-Unis, l’Europe, l’Asie et sa branche mondiale dans le cacao, ce qui rend les choses complexes aussi bien pour les clients que pour les employés, a expliqué M. Feld au Handelsblatt. Un employé doit par exemple travailler avec quatre logiciels différents pour coordonner les livraisons de chocolat, a-t-il illustré. Le groupe n’a jusqu’à présent jamais pris le temps de «standardiser les processus au niveau mondial», a ajouté le patron du groupe. ### La Belgique également touchée Basé à Zurich, Barry Callebaut est né de la fusion en 1996 de la fusion du producteur belge de chocolat Callebaut avec l’entreprise française Cacao Barry. En Belgique, le groupe compte supprimer quelque 500 emplois entre ses sites de Wieze, Lokeren et Hal, selon Hilde Verhelst, du syndicat ACV/CSC Alimentation et services, rapporte l’agence Belga. Les syndicats tenteront de limiter l’ampleur de ces départs, précise-t-elle.

Mardi 27 février 2024, 08h00 - LIRE LA SUITE
Partager : 
15h05

Barry Callebaut: lancement de FFI pour le cacao durable

17h04

Le groupe Beaulieu va supprimer 95 postes en Belgique

11h06

Barry Callebaut: UBS relève sa recommandation

16h05

Tesla va supprimer 10 % de ses effectifs dans le monde

14h04

Tesla va supprimer 14.000 postes dans ses effectifs

13h03

Le coup de chaud du cacao fait les affaires de Barry Callebaut

11h00

Barry Callebaut voit son bénéfice net fondre alors que le cours du cacao flambe

09h05

Barry Callebaut: profits récurrents accrus au 1er semestre

17h01

Industrie pharmaceutique: Novartis prévoit de supprimer plus de 400 postes en Suisse

17h00

Novartis va supprimer au moins 400 postes en Suisse

18h00

Le roi du cacao Barry Callebaut navigue dans des eaux troubles

07h05

Ces propriétaires refusent de brader leur parking pour 2500 euros

07h04

Fidelity International prévoit de supprimer 16 % de ses effectifs en Chine

13h03

L'entreprise chinoise de panneaux solaires Longi va supprimer près d'un tiers de son personnel

22h04

La direction de Barry Callebaut se dit aux côtés des travailleurs licenciés








Ross Douthat (New York Times) : "Je placerais pas mal d’argent sur la réussite de la France au XXIe siècle" 14 avril
Lexpress.fr
Un gestionnaire immobilier allemand gérant plus de 4 milliards d’euros se déclare insolvable 29 mars
Agefi.fr
Fusions bancaires: La branche suisse de Société Générale est à vendre 04 avril
TribuneDeGeneve.ch
Olena Tregub : "En Russie, on apprend aux écoliers qu’il faudra un jour s’emparer de Paris et de Berlin" 09 avril
Lexpress.fr
«Sept magnifiques» contre «Granolas», des destins boursiers contrastés 30 mars
LeTemps.ch
La redoutable stratégie de la Russie et de la Chine pour déstabiliser la France en Outre-mer 26 mars
Lexpress.fr
Jean-Charles Naimi est décédé 15 avril
Agefi.fr
Swatch Group fait marche arrière sur le télétravail 29 mars
LeTemps.ch
La pensée positive, cette solution de facilité, par Julia de Funès 25 mars
Lexpress.fr
Les deux armes, suisses et secrètes, de TotalEnergies 06 avril
LeTemps.ch
Faillite prononcée pour le holding faîtier de Cassis & Paprika 02 avril
Lalibre.be
Les ex-Mestdagh repris par Intermarché victimes d'une cyberattaque 26 mars
Lalibre.be
CNP Assurances désapprouve la stratégie climat d’Amundi 03 avril
Agefi.fr
Sebastian Lombardo lance une OPA hostile sur Micropole 25 mars
Agefi.fr
Thierry Timsit : «Astorg n’a aucun intérêt à se marier avec Eurazeo» 28 mars
Agefi.fr