COMBourse - Analyse graphique de l'actualite, des actions et des societes
 
CREER VOTRE COMPTE
Communication Officielle
Mercredi 22 novembre 2023, 09h01  (il y a 3 mois)

ALSTOM SA: ALSTOM remporte un contrat de 300 millions d’euros pour équiper 2 lignes RER en Île-de-France avec la dernière technologie de signalisation NExTEO

Alstom remporte un contrat de 300 millions d’euros pour équiper 2 lignes RER en Île-de-France avec la dernière technologie de signalisation NExTEO

  • Ce contrat-cadre d’une durée de 12 ans est l’un des plus importants contrats de signalisation remportés en France.
  • La technologie de signalisation Urbalis d’Alstom contribuera à l’amélioration, par les gestionnaires d’infrastructure et les opérateurs de transport, de la performance et de la ponctualité des trains sur les lignes RER B et RER D en Île-de-France.

22 novembre 2023 ALSTOM, leader mondial de la mobilité durable et intelligente, remporte un contrat-cadre de près de 300 millions d’euros pour le développement et le déploiement sur les lignes RER B et RER D en Île-de-France du système de signalisation NExTEO. Ce contrat pour un nouveau système d’automatisme, de contrôle et de supervision des trains confirme la confiance que témoignent Île-de-France Mobilités, SNCF Réseau, SNCF Voyageurs et RATP envers Alstom.

La nouvelle solution NExTEO est une solution de signalisation de type CBTC1 qui s’inscrit dans une stratégie globale de modernisation et d’optimisation des infrastructures de ces deux lignes de RER avec un objectif principal : répondre à l’accroissement continu de la fréquentation, en assurant une meilleure fiabilité des passages des trains dans le tunnel commun entre Gare du Nord et Châtelet-les-Halles.

La technologie de signalisation NExTEO d’Alstom contribuera à assurer des performances de haut niveau pour la zone hyperdense du centre de Paris, tout en permettant de s’adapter et de gérer les zones moins denses sur les branches vers les banlieues des lignes RER B et RER D en Île-de-France. Elle permet également la maîtrise simultanée des règles d’opération et d’interopérabilité qui s’imposent sur le Réseau Ferré National SNCF et sur le domaine urbain RATP très étendu, en particulier sur la ligne RER B vers le sud.

« Je me réjouis de cette nouvelle commande qui témoigne de la confiance de nos partenaires historiques franciliens dans les produits développés par ALSTOM, afin d’améliorer les performances et le débit des lignes B et D du RER pour répondre à l’augmentation du trafic voyageurs. Avec ce nouveau contrat, ALSTOM équipera au total 350 trains et 100 kilomètres sur ces 2 lignes de RER parmi les plus chargées d’Île-de-France » a déclaré Jean-Baptiste Eyméoud, Président d’Alstom France.

Leader du marché des solutions numériques pour le ferroviaire

Alstom est le leader mondial du marché CBTC, grâce à ses solutions de signalisation urbaine avancées et performantes qui sont déjà en service sur 145 lignes dans le monde. En Europe, la technologie ALSTOM est déjà utilisée à Madrid, Milan, Lyon, Lausanne, Paris et Amsterdam, sur différents types de lignes et avec différents niveaux d'automatisation. Cette technologie est, en outre, en cours d'installation sur de nombreuses autres lignes dans le monde.

Pour le développement et le déploiement de la nouvelle solution Urbalis sur les lignes RER B et RER D en Île-de-France, ALSTOM s’appuiera notamment sur l’excellence des compétences de 3 de ses sites français :

  • Saint-Ouen et Aix-en-Provence pour les spécifications systèmes, le développement de la solution, l’intégration du système de signalisation et son déploiement sur le réseau francilien, ainsi que le support expertise technique ;
  • Villeurbanne pour les équipements CBTC embarqués et les systèmes de signalisation au sol, de réseau, de cybersécurité et de télémaintenance.

Ces 3 centres d’expertises emploient au total plus de 2 200 personnes en France, expertes en signalisation ferroviaire.

Alstom™ et Urbalis™ sont des marques déposées du groupe Alstom
NExTEO est une marque déposée du groupe SNCF.


1 Communications-Based Train Control (Gestion des trains basée sur la communication)

 

 
À propos d’Alstom

 
  
Alstom contribue par ses engagements à un futur décarboné, en développant et favorisant des solutions de mobilité durables et innovantes appréciées des passagers. Qu’il s’agisse de trains à grande vitesse, de métros, de monorails, de trams, de systèmes intégrés, de services sur mesure, d’infrastructures, de solutions de signalisation ou de mobilité numérique, ALSTOM offre à ses divers clients le portefeuille le plus large du secteur. Présent dans 63 pays et fort de plus de 80 000 employés de 175 nationalités, le Groupe concentre son expertise en matière de conception, d’innovation et de gestion de projet là où les solutions de mobilité sont les plus nécessaires. Coté en France, ALSTOM a réalisé un chiffre d'affaires de 16,5 milliards d’euros au cours de l'exercice clos le 31 mars 2023.
Ses quelque 12 500 employés en France sont détenteurs d’un savoir-faire destiné à servir les clients français et internationaux. Environ 30 000 emplois sont générés en France auprès de ses 4 500 fournisseurs français.
Connectez-vous sur www.alstom.com pour plus d'informations. 
 
 
 ContactsPresse
Philippe MOLITOR – Tél : 33 (0) 7 76 00 97 79
philippe.molitor@alstomgroup.com

Fabienne BOCCARD - Tél : 33 (0) 6 80 59 80 63
fabienne.boccard@alstomgroup.com

 

Relations avec les investisseurs
Martin VAUJOUR – Tél : 33 (0) 6 88 40 17 57
martin.vaujour@alstomgroup.com

 

Estelle MATURELL ANDINO – Tél : 33 (0) 6 71 37 47 56
estelle.maturell@alstomgroup.com
 

Pièce jointe



Mercredi 22 novembre 2023, 09h01 - LIRE LA SUITE
Partager : 
19h05

Un plan de soutien de 5 millions d'euros pour les apiculteurs

16h02

Chez Stellantis, Carlos Tavares pourrait toucher 36,5 millions d'euros de rémunération pour l'année 2023

15h02

Stellantis : le patron du groupe, Carlos Tavares, touchera jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

13h03

Stellantis : Le PDG Carlos Tavares pourra toucher jusqu’à 36,5 millions d’euros pour 2023

12h01

La rémunération de Carlos Tavares, patron de Stellantis, atteindra jusqu'à 36,5 millions d'euros pour 2023

11h05

Alstom: débute la production des rames de métro de Delhi

05h02

Qair compte investir 800 millions d’euros dans une usine de kérosène vert dans les Hautes-Pyrénées en partenariat avec Airbus

12h03

Déjà plus de 18 millions d'euros récoltés pour les nouveaux bons d'État

08h02

Eramet s'achète un peu de répit pour la SLN et son nickel calédonien avec un nouveau prêt de 60 millions d'euros de l’Etat

07h05

« Siemens pourrait tout à fait imaginer acheter certaines activités d'Alstom »

15h02

En Meurthe-et-Moselle, St Hubert investit 50 millions d’euros pour décarboner sa production de margarines

09h05

Thales: contrat avec Malaysia Airlines pour son système FMS

20h03

JonesTrading en déploiement rapide de FlexOMS pour équiper ses bureaux de trading sell-side

Communication
Officielle
19h03

Un dédommagement de 41 millions d'euros pour DP World

13h04

La Cnil a infligé pour 90 millions d’euros d’amendes en 2023








Management : les "soft skills" nous conduisent vers la médiocrité, par Julia de Funès
Lexpress.fr
Arrêtons de voir des "talents" partout au travail, par Julia de Funès 29 janv.
Lexpress.fr
Renault, Ford ou GM : Carlos Tavares et Stellantis se disent prêts pour une mégafusion
Lesechos.fr
Biodynamie : "La sortie de Catherine Vautrin n’est plus tolérable"
Lexpress.fr
Faillites en cascade parmi les start-up de l’immobilier
Lefigaro.fr
Primonial REIM à nouveau dans la tourmente
Agefi.fr
Air France-KLM prêt à faire sauter le tabou des bases Transavia à l'étranger
Lesechos.fr
Hitachi Rail vend son actvité de signalisation ferroviaire française à l’italien Mer Mec 26 janv.
Usinenouvelle.com
Mystérieuses vacances forcées chez Medtronic
LeTemps.ch
Romanée-Conti, Pierre Overnoy, Château Rayas... Ces 10 hypermarchés français dont les caves rivalisent avec celles des grands collectionneurs
Lefigaro.fr
IK Partners remporte les enchères pour Eurofeu
Agefi.fr
Messier & Associés s’adjoint les services de Marwan Lahoud 31 janv.
Agefi.fr
À la Deutsche Bank, fini de combiner le télétravail le vendredi et le lundi
Lalibre.be
Airbus et Safran mettent leurs rivaux américains KO
Challenges.fr
La banque Barclays arrête de financer de nouveaux projets pétroliers et gaziers
rtlinfo.be